AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lost in blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lost in blue   Dim 27 Sep - 12:49

Je viens de commencer une histoire, j'aimerai vous la faire partager !

Lost in blue


L’espoir n’est jamais loin







Prologue :





L’obscurité. La plus complète. Seul un halo de lumière se découpait au fond de la grotte. Il tournait en rond, perdu dans cet univers glacial et sombre qu’était la nuit. Cette petite lumière n’était qu’autre qu’Evilys, morte depuis maintenant plus d’un an. La jeune fille s’ennuyait énormément, seul perdu au fin fond de sa grotte. Elle voulait rire, elle voulait pleurer, elle voulait ressentir ses sentiments d’autrefois, quand elle était vivante. Mais surtout, elle voulait voir le soleil illuminé le ciel bleu et se refléter dans la mer turquoise. Mais elle savait que si elle sortait de sa grotte en pleins jours, elle disparaîtrait à jamais. Le fantôme poussa un soupir. Elle aurait tant voulut avoir de la compagnie…


Le prologue n'est pas long, mais les chapitre le seront plus.
Revenir en haut Aller en bas
Céleste
    MODO CÉLESTE
    Otaku made in Breizh

avatar

Perso 1 : Poitrail Gris [Vent]
Perso 2 : Epine de Rosier [Rivière]
Perso 3 : Esprit du Lagon [Ombre]
Nombre de messages : 1300
Age : 20
Puf : Thoune pour Thouthoune
Moyashi pour Onee-chan
Banane pour Clémentine
Mirabelle pour Pômme
Ploumy pour Loumy
Pogi pour Miny
Marie-Ginette pour Simone et Georgette ^^
Plumsy pour Kumo-san
Poitrail' pour Star'
Poivre pour Liubov

& Céleste pour le reste =)


Date d'inscription : 17/08/2008
Points : 1107

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Lost in blue   Sam 3 Oct - 19:41

Chapitre 1 :

Le bruit des vagues… Le cri des mouettes… Le piaillement des oiseaux… Serait-ce… un rêve ? Non. La jeune fille se releva. Que faisait-elle là ? D’où venait-elle ? Où était-elle ? Toutes ces questions se bousculaient dans sa tête. De quoi se rappelait-elle ? De rien. Juste de Son nom. Miharu. Elle regarda autour d’elle. Elle était sur une plage de sable blanc. Plus loin, s’étendait une vaste jungle. En arrière plan se dressait une immense montagne rocailleuse. Le ciel était d’un bleu pâle et la mer couleur turquoise avait l’air d’entouré toute la terre. Elle était donc sur une île. Miharu décida d’explorer le lieu où elle se trouvait. Il lui fallait un endroit où dormir et de quoi manger. La jeune fille pénétra dans la forêt. Les arbres était très rapproché les un des autres. Plus elle avançait, plus le chemin était pénible. Déjà, de longues heures s’étaient écoulées depuis son départ. Enfin, Miharu déboucha sur une prairie. Elle s’effondra, à bout de souffle. Pourquoi était-elle là ? Cela ne devait être qu’un cauchemar. Oui, bientôt elle se réveillera dans un lit bien chaux, dans une maison. Mais pour l’instant, ce n’était pas le cas. La jeune fille regarda le ciel. Quelques nuages blancs étaient apparut, de-ci, de-là, dans le bleu. Il devait être à peut près midi. D’ailleurs son estomac se mit à gargouillé. Miharu s’assit dans les hautes herbes. Son regard restait impassible, on aurait dit qu’elle venait de se réveilla. Elle poussa un soupir, regarda autour d’elle. Il y avait juste dans hautes herbes et quelques arbres. Finalement, elle se remit sur pied et se mit en quêtes de nourriture. La jeune fille regarda à ses pieds. Peut-être que certaines racines se mangeaient ? Elle en déterra plusieurs, jusqu’à tomber sur une espèce de pomme de terre.
- Du taro ?
Elle le fourra dans sa poche de pantalons, et alla en chercher d’autres. Elle en trouva pas mal. En faite cette prairie en regorgeait. Miharu fit alors du feu. Elle avait frotté deux morceaux de bois ensembles et alimentait les flammes avec de l’herbe sèche. La jeune fille enfourna le taro sur un bâton afin de le faire cuire. Enfin les légumes bien fumant, la solitaire en prit une bouchée, puis une autre et dévora ainsi cette précieuse nourritures. Après son repas, Miharu s’allongea, de nouveau, à côté des braises encore chaudes.

La jeune fille ouvrit les yeux. Elle s’était endormit sans le savoir. Requinqué, elle se leva, récupéra la fin de taros, éteignit le reste de son feu et poursuivit sa route. La prairie paraissait aussi vaste que la jungle. Et derrière, la montagne s’approchait, et on avait l’impression qu’elle était de plus en plus grande. Quand le soleil commença à décliner à l’horizon, Miharu arriva dans une petite crique. L’océan scintillait, et en dessous s’étendait une petite plage de galets. La jeune y descendit par un petit sentier de terre qui longeait la falaise. Elle découvrait alors une grotte parmis les rochers, creusé par la mer. Cet abri n’était pas visible de là-haut. Au fond, quelques touffes d’herbes avaient poussé entre la roche. Miharu en arracha pour se faire un matelas pour la nuit et les déposa sur une pierre plate. Son installation terminée, elle alla manger son reste de taro devant le couché de soleil. La nuit tombée, la jeune fille parti s’allongé sur son lit improvisé. Elle s’endormit tout de suite, dû à la grande fatigue et à l’émotion de la journée.

Le lendemain matin, Miharu fut réveillé par les mouettes. Elle ouvrit les yeux s’étira longuement et sortit de la grotte. Le ciel était bleu, aucun nuages. La jeune fille se demanda s’il faisait beau comme ça toute l’année. Mais une autre question plus importante la tracassait. Qu’allait-elle manger ? Elle avait finit son reste de taro la veille au soir. Elle remarqua alors qu’à l’autre bout de la plage, il y avait un banc de sable. Là, trois palmiers avaient poussé. Plusieurs noix de coco était tombées à leurs pieds. Miharu en ramassa une, qu’elle fracassa sur un rocher. Le fruit s’ouvrit en deux, laissant le précieux lait s’en échapper. La solitaire but ce qu’il en restait, puis elle découpa la chair avec une pierre. Le goût n’était pas très mauvais, mais pas délicieux du tout. Mais elle se contenta de ça. Elle regarda devant elle. L’océan s’étendait à perte de vue. Aucune terre à l’horizon. La jeune fille soupira et se releva. Peut-être qu’elle n’était pas seul sur l’île. Elle n’en avait pas encore fait le tour complet. Et l’île avait l’aire grande. Pourrait-elle tout explorer ? Elle n’en savait rien. Et puis, elle ne se souvenait de rien, juste de son nom. Que lui était-il arrivé ? Maintenant elle savait que se n’était pas un rêve qu’elle faisait. Mais que faire ? Elle était perdue, seule au milieu de l’océan, comme un grain de sable sur une plage…

_________________
"Ne vous blamez pas ainsi, la perfection n'existe pas. Ce monde est imparfait, vous le constatez tous les jours. Et c'est pour ça qu'il est intéressant d'y vivre."

Roy Mustang, FMA






Arigato watashi no Star ♥

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesquatreclans.forumactif.org/
Somptueux Pétale
As des Chats
avatar

Perso 1 : Somptueux Pétale / Ombre
Perso 2 : Etoile d'Orange / Etoile (anciennement Ombre)
Perso 3 : Oeil de Saphir / Ombre
Nombre de messages : 4032
Age : 19
Puf : Feknow





Date d'inscription : 28/01/2009
Points : 4368

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Lost in blue   Sam 3 Oct - 21:20

Whoua !! quel grand chapitreuhh !! (je fais plus, mais bon //SBAFF//)

Congratulation, j'essaye de tout lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost in blue   Ven 16 Oct - 18:37

Chapitre 2 :


Miharu longeait la montagne. Elle était partie en quête d’un autre endroit pour passer la nuit. L’herbe lui arrivait aux genoux, la marche était donc moins facile. Elle était déjà partie depuis quelques heures, trois environs. Mais la montagne était immense. La jeune fille se basait sur l’heure grâce au soleil. Au bout d’un moment, exténuée, elle s’assit sur un rocher, sous un arbre. Elle prit un morceau de noix de coco qui lui restait et s’allongea par terre en regardant le ciel. Elle avait envie de pleuré, mais elle n’arrivait pas. Elle en avait marre. Elle était perdue, elle voulait mourir. Finalement, Miharu s’endormit, l’esprit troublé.

Quand elle se réveilla, elle remarqua tout de suite une ombre qui était penché sur elle.

- Ah, t’es réveillé ! J’me demandais ce qui tu faisais là, toute seule. T’as pas l’air bien, non ?

La jeune fille tourna la tête vers l’inconnu. C’était un garçon brun, les cheveux en bataille, avec de beaux yeux verts.

- Qui es-tu ? Demanda-t-elle. Et on est où, ici ?

- J’en sais rien, moi, d’où on est ! Répondit-il. J’ai atterris là, sans savoir comment. Je m’appelle Will, et toi ?

Miharu se releva.

- On est pareil, tous les deux, alors…

Elle poussa un soupire.

- Je suis Miharu. Je sais rien d’autre sur moi.

Will ne répondit rien. Il se contenta de regarder le ciel. La jeune fille, elle, lui tourna le dos et repartie. Elle n’avait pas de temps à perdre. Pourtant, elle se sentait bien seul. Un peut de compagnie lui ferait pourtant du bien. Mais sans savoir pourquoi, elle ne se retourna même pas pour voir s’il la suivait.

- Hey ! Attend moi ! Tu comptes comme même pas partire sans moi ?

Il la rattrapa rapidement. Miharu ne le regarda pas, elle ne répondit pas. Elle réfléchissait. Soudain, elle s’arrêta. Elle venait d’apercevoir une grotte creusée dans la roche. Elle s’y précipita. La caverne était sombre. On ne voyait plus le fond. Will la rejoignit. Il y entra tout de suite, contrairement à Miharu.

- Tu viens ? Il n’y a rien l’intérieur.

La jeune fille fit quelques pas. Mais elle préférait faire du feu, d’abord. Elle procéda de la même façon que la première fois. Une fois une torche allumée, Miharu osa pénétré dans la grotte. Elle était spacieuse, pouvant accueillir pas mal de personnes. Will l’attendait à l’intérieur, les mains sur les hanches.

- Alors, tu la trouves comment, notre grotte ? Demanda-t-il.

- Hum… Elle est grande. On pourra dormir ici.

Le garçon se renfrogna.

-Oui, ça je le savais… Marmonna-t-il.

Pour la première fois depuis qu’elle était ici, Miharu souris. Son nouvel ami murmura un ‘‘Ben quoi ?’’, mais la jeune fille se contentait de sourire. Et ce fut dans cette humeur joyeuse qu’elle partie chercher de la nourriture pour le déjeuné. Elle revint avec un lapin, qu’elle avait fièrement réussit à attraper. Will la félicita et ils firent cuire la prise. Ils se régalèrent tout le long du repas. L’après-midi, il restèrent dans la grotte à se reposer ou alors ils regardaient passé les nuages passer au-dessus d’eux, allongés dans les hautes herbes. Quand le soleil commença à décliner à l’horizon, ils dégustèrent la fin du lapin.

- On aurait peut-être du économiser. C’est pas facile à attrapé, le lapin. Murmura Miharu.

- Oh ! C’est pas grave, on en trouva d’autre du lapin, t’inquiète pas !

Pourtant, la jeune fille n’était du même avis. Quelque chose lui disait qu’il avait tort.


Le lendemain, quand Will se réveilla, il était seul dans la grotte. Il pensa que Miharu était partie chercher leurs petit-déjeuner mais, ne la voyant pas revenir au bout d’une heure, il commença à s’inquiéter. De plus, sa faim arrivait à grand pas. Il décida alors d’aller chercher sa nourriture sans personne. Il sortit de la caverne et observa les alentours. La nature s’ouvrait autour de lui. Une fois de plus, il était seul face à lui-même. A peine trouvée, la jeune fille avait déjà disparut. Le garçon avança dans les herbes hautes. Il avait du mal à avancer, il s’enfonçait rapidement dans la boue, il avait surement plu, pendant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Heart of Ink
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : beuh...
Perso 2 : My inkounet is a SoLiTaIrE !!! X)
Perso 3 : Warrior !
Nombre de messages : 1016
Age : 31
Puf : Ink for everybody (et pour ma maya // SBAFF// ... que j'aime, hein <3)
INK.STREAM

Inkounet for Encre (Ink 2 <3)

Inkeuh for Jay (Jais =) )



Date d'inscription : 03/12/2008
Points : 1126

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Lost in blue   Ven 16 Oct - 18:39

wouaah o.o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ma-bimbo.com/user/parrain.php?userId=4157687
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost in blue   Mer 21 Oct - 20:15

Merci^^

Chapitre 3 :


Miharu se tenait au milieu d’une cour de récréation. Les enfants hurlaient, courait dans tous les sens. Certains garçons disputaient un match de football, les filles les encourageaient. Il y avait un grand soleil. La cour était cernée par de grands bâtiments gris, sales. Seul un grand portail vert laissait voir la rue et les voitures passer à toute vitesse. La jeune fille regarda autour d’elle. Tout cela lui disait quelque chose, elle avait l’impression d’être déjà venu ici. Soudain, quelque chose, ou plutôt quelqu’un, attira son attention. Une jeune fille était assise sur un banc, au fond de la court. Elle était seule, les autres l’ignoraient. Ses cheveux roux flamboyants lui tombaient sur les épaules, et son regard triste ne cessait de fixer le sol.. Miharu fit un pas vers elle, puis un autre. Elle n’était plus qu’à quelques mètres de la rouquine quand quelqu’un lui toucha l’épaule. Elle fit volte-face. C’était Will.
- Qu’est-ce que tu fais Miharu ? Demanda-t-il.
Il lui sourit, quand une autre fille, aux cheveux roux pale avec des reflets dorés, s’écria :
- Miharu, viens vite !
Celle-ci la regarda un instant, puis se tourna vers Will. Il souriait toujours. La jeune fille jeta un regard à la fillette aux cheveux roux flamboyants, fit un autre pas vers elle. Un garçon à la chevelure argenté, tenu par une queue de cheval passa devant Miharu et lui dit :
- Tu devrais pas t’approcher d’elle, tu sais, elle ne parle jamais !
- Mais…
La tête lui tournait. Les voix venaient de partout. Tout devenait flou…


- Miharu ?
La voix de Will la fit sursauter. Il se tenait devant elle, le soleil dans le dos. Il devait être à peut près midi, l’astre solaire était à son zénith. La jeune fille était allonger dans les herbes hautes.
- J’ai… J’ai encore dormi ? Demanda-t-elle.
- Oui. Répondit le garçon. Depuis longtemps à mon avis.
Elle se releva d’un bond. Son ventre gargouilla
- Je n’ais rien trouver à manger… Pourtant, je me suis levé tôt pour aller en chercher.
- Ce n’est pas grave ! Mais moi non plus, je n’ai rien trouvé.
Ils poussèrent tout le deux un soupir. Miharu avait raison, ils auraient dû économiser le lapin de la veille. Aucun des deux n’ajouta quelque chose, puis la jeune fille proposa :
- On pourrait explorer encore l’île, cherché d’autres personnes. On trouvera peut-être de la nourriture en chemin.
Will hocha la tête et ils se mirent en route. Pendant qu’ils marchaient, elle repensa à son rêve. Tout cela était si étrange. Ce rêve reflétait peut-être son passé. Si s’était le cas, elle connaissait le garçon depuis plus longtemps qu’elle ne le pensait. Tandis qu’elle rêvassait, celui-ci lui demanda s’il n’était pas mieux de passer par la plage. Sans prendre compte de ce qu’il lui demandait, Miharu approuva d’un signe de tête. Ils pénétrèrent dans la forêt dense et, presque tout de suite, le feuillage voilà le ciel bleu. La jeune fille revint aussitôt à la réalité. Elle avait déjà enduré la traversé de cette jungle il y a quelques jours. La végétation était aussi rapprochée que la dernière fois. De plus, il avait plu, pendant la nuit, et la terre avait ramollit ou c’était transformé en boue, par endroit. Le trajet fut une torture. Leurs pieds étaient pleins de boue, les ronces accrochaient leurs vêtements. Enfin, ils débouchèrent sur une petite clairière. En centre s’élevaient plusieurs rochers. Les deux jeunes s’y assirent, ou plutôt s’y effondrèrent. Haletante, les yeux clos, Miharu ne bougeait plus. Mais sa forte respiration se faisait attendre. Will poussa un soupir de soulagement. La jeune fille ouvrit lentement les yeux et essaya de se relever. En vain. La fatigue de la marche et son ventre vide lui avaient puisé toutes forces. Le garçon décida d’attraper des noix de coco. Il en avait repéré plusieurs, accroché en haut d’un arbre. Il essaya d’abord de les faire tomber en secouant le cocotier. Puis, il en fit tomber une a l’aide d’un grand bâton. Miharu avala rapidement la nourriture, même si elle n’aimait pas particulièrement.

Au bout d’une heure de repos, les naufragés reprirent la pénible et longue route. Après plusieurs minutes de marche, la fatigues les assaillit de nouveaux. La jeune fille était devant car elle connaissait mieux le chemin. Will, lui, ne perdait pas la rythme. Il voulait absolument arrivé le plus vite possible, et surtout avant la nuit. Enfin, quand ils arrivèrent sur la plage au sable blanc, le soleil avait déjà bien entamé sa décente vers l’horizon.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost in blue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost in blue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lost in blue
» Chercher~ chercher~ Perdue ?!
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» LOST LE RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour Apprendre & Partager :: Archives de la Capitale-
Sauter vers: