AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Sam 17 Oct - 12:50


Les feuilles jonchaient le sol à l'approche de la saison des feuilles mortes, et les pattes furtives de la jeune guérisseuse de l'Ombre froissaient cette Harmonie équilibrée tout en se dirigeant vers la Rive de la Rivière où elle avait décidé d'accomplir son cours en compagnie de Nuage Gris, son apprentie qu'elle admirait à la fois par sa grande maturité et par l'amitié profonde qui liait les deux chattes de l'Ombre.
D'habitude, elle n'avait aucune difficulté à s'unir à la Nature nourricière qui l'entourait car sa grande Sagesse lui permettait de se fondre dans le paysage, avant d'en faire entièrement partie. Lumière Opaline devenait brise, elle devenait feuille, elle devenait âme volante dansant dans les herbes folles sous les chants harmonieux des oiseaux. Cette sensation agréable qu'était l'Union avec sa mère nature procurait à la jeune guérisseuse un bien-être extrême et sans limite, et lui permettait d'oublier l'espace de quelques minutes la vie quotidienne et le Temps auquel elle était vulnérable durant quelques heures. Le fait de s'allonger librement sur un sol lisse, froid ou escarpé, sentir son corps se fondre avec la terre, pouvait être son occupation durant des journées entières. Il lui arrivait même d'oublier qu'elle existait, et restait couché sans bouger au milieu du Calme durant plusieurs jours. Elle buvait les murmures du Vent, elle écoutait les contes que lui racontaient les bruissements dans les feuilles, et elle apprenait la Sagesse de la terre ancestrale sua laquelle elle marchait chaque jour, en la vénérant. Les chats qui savent voir et entendre comme un Guérisseur ne voient pas la Nature comme un guerrier ordinaire : Le sang qui coule sur elle la fait pleurer et souffrir, chaque larme tombant sur sa surface reste ancrée dans sa mémoire, chaque souffle du Vent caressant son vaste pelage végétal la fait rire, la fait chanter. Lumière Opaline aimait sa Terre. Elle aimait la Vie.

Voilà ce qu'elle voulait apprendre à Nuage Gris aujourd'hui. Pour l'instant, elle n'avait pas révélé le motif de cette sortie à son apprentie, et ses petits yeux jaunes et pétillants étaient toujours remplis de la même curiosité inébranlable et vive. Ce regard jovial tira un sourire amusé à la chatte au long pelage noir et blanc, qui continua à écouter les feuilles qui crissent sans sarrêter de marcher.
Non, elle ne marchait pas, elle volait.
Depuis que Lumière Opaline sentait la Vie en elle, dans le fond de ses entrailles, elle ne s'était jamais sentie aussi paisible et légère. Ses coussinets frôlaient à peine le sol, et ses pattes glissaient imperturbablement sur les feuilles aux couleurs chatoyantes. Etoile du Sud, sa Chef et son amie, lui avait recommandé -même si cette recommandation ressemblait plutôt à un ordre- de se reposer jusqu'à l'accouchement dans la pouponnière. C'était ce qu'elle avait fait...Le premier jour.
Dès qu'elle serait mère, elle savait que l'apprentissage de Nuage Gris partirait au second plan, et que le fait de s'occuper de ses chatons accaparerait son temps libre jusqu'à ce qu'ils aient enfin l'âge de devenir des apprentis confirmés. Six lunes....Six lunes sans solitude, sans partager l'immense complicité qu'elle avait coutume d'entretenir avec la jeune chatte au pelage gris perle. Ce serait sans doute des moments formidables emplis d'émotion, mais Nuage Gris...Elle ne supporterait pas de la laisser six lunes sans apprentissage. La jeune chatte avait était nommée apprentie très tard, et son apprentissage venait juste de débuter, et lorsque ses petits seraient sevrés, Nuage Gris aurait certainement plus de douze lunes...
Il fallait juste espérer qu'elle accepterait son statut de 'vieille apprentie'.

Mais pour le moment, leçon de Sagesse. Une leçon rudimentaire, peut-être la plus importante de la Voie du Guérisseur, celle que Lumière Opaline rêvait depuis toujours de partager. Elle était sûre que Nuage Gris reviendrait épanouie de cette expérience. Mature, peut-être.

Puis soudain, un bruit à peine audible se fit entendre. Un son qui criait aux oreilles de la guérisseuse. Un son chantant, cristallin, et rempli de vie...
De l'eau. Nuage Gris et Lumière Opaline étaient arrivées à destination. Sans plus expliquer ce qu'elles allaient faire, la mentor s'assit en face de la Riviè : sur ces terres libres, quelques chats de Clans adverses se promenaient paisiblement...La Rivière Forestière était un des seuls endroits où les différents chats pouvaient vivre sans différence. Et Opale adorait cela.
Elle se tourna doucement vers son apprentie : cette dernière la fixait avec de grands yeux remplis à la fois d'admiration et d'inquiétude. La jeune femelle au long poil soyeux en profita pour remarquer que son apprentie avait beaucoup changé ces derniers temps : sa silhouette s'était affinée, son duvet de chaton était définitivement parti et un poil doux et court l'avait remplacé, et son visage s'était sculpté sous les traits d'une chatte magnifique et séduisante. Lumière Opaline continua à la regarder de ses yeux pénétrants durant quelques secondes, puis commença sa leçon :

"Aujourd'hui, tu vas apprendre un point important de la Voie du Guérisseur : la Sagesse. Je ne peux pas te dire grand chose à ce sujet car tu dois le découvrir par toi-même, mais je suis ton guide, et je t'ouvre le chemin vers ce magnifique monde qu'est l'Harmonie."

Nuage Gris semblait comprendre peu à peu les paroles compliquées et douces de son mentor, et un sourire entendu se peignit sur son visage. Lorsque son regard pétillant eut fini de s'emplir de concentration, Opale termina ses explications en une seule phrase. Tout en s'allongeant, les mots coulèrent de sa gorge comme la rivière voisine :


"Fais comme moi, et...Oublie-toi."


S'oublier....C'était la meilleure manière d'expliquer ce profond sentiment de complicité avec le paysage à Nuage Gris. Tout en espérant que le message était passé, elle enfoui sa tête entre ses pattes avant, et commença à s'effacer du monde.














































Le temps passa. Lumière Opaline riait. Elle riait le Vent, elle chantait l'eau, elle respirait la terre. A côté d'elle, une source de chaleur douce et agréable commença à se faire sentir. La guérisseuse comprit alors que son apprentie avait réussi, car l'énergie que son corps de chatte dégageait était celle de la Pierre, celle des Feuilles et celle des Nuages. Elle ne s'était jamais rendu compte que quand on s'unissait à la terre, on pouvait dégager autant de chaleur, comme un aura bienfaiteur...
Lumière Opaline replongea dans sa méditation. Et cette fois-ci, elle s'unit à la chaleur de Nuage Gris.

Tels deux cœurs battants l'un pour l'autre, l'apprentie et le maître ne firent plus qu'un, et entrèrent en Harmonie avec les herbes qui dansaient autour d'elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Plume Grise
Félin connu
avatar

Perso 1 : Plume Grise [Ombre]
Perso 2 : Fleur de Lune [Ombre]
Perso 3 : Perle de Pluie [River]
Nombre de messages : 315
Age : 22
Puf : Lunally For ALL

JOUE PAR STAR'EYE (Petite Sabreuse)

Date d'inscription : 13/04/2009
Points : 431

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: voir   Sam 17 Oct - 17:10

Nuage Gris :

Marchant sagement aux côtés de ma superbe mentor ivoire et ébène, j'écoutais l'eau qui coulait au loin. J'étais éxitée, et patiente en même temps de découvrir la leçon si mystérieuse de ma mentor. Elle qui savait lire dans les yeux, dans l'ame, pour découvrir quel est le vrai mal : celui de notre pensées, où celle de notre corps. Car oui, il y a deux choses qu'un guérriseur comme Lumière Opaline pouvait soigner : notre ame, pour la rendre moins raide aux choses qui nous entourent, et le corps pour pouvoir rester opérationel et respirer l'air d'une manière agréable. Ces deux choses étaient des piliers pour moi. J'apprennais de Lumière Opaline, elle apprennait de moi. Nous étions un peu complémentaires toute deux, on était de vraies amies, et en même temps mentor l'une de l'autre. Ma mentor m'enseignait l'art d'être guerriseuse, et moi j'enseignai sans le savoir la gaieté d'un chaton, qui se transmet et donne une énergie nouvelle à l'autre. Cette énergie à moi, c'était le plus souvent l'exitation, ou l'inquiétude. Ces deux choses faisaient de moi une chatte vive, et prête à bien des choses. Sans l'exitation, ma soif de vivre serait surement moins bonne, et sans l'inquiétude, je ne comprenderais surement pas certaines choses. Car le sentiment de peur pour quelqu'un qu'on aime était pour moi une source de bien-être en sachant, qu'arrivant, on verrai le chat en question, se jeter dans ses bras, ou malheureusement pas.

Nous étions arrivées vers la rivière qui allait au lac. Cette rivière qui abreuvait les chats, et donnait de l'espoir de vie à certains. J'avais les yeux emplis d'espoir et d'inquiétude pour ma mentor enceinte. En effet, cela faisait bientôt deux lunes qu'elle était enceinte, et je voulais qu'elle aille bien. Et cette chatte, devant moi, elle avait insister pour rester avec moi jusqu'a la naissance des chatons, pour m'apprendre des choses avant le trou de quatre à six lunes. Ces lunes seraient fondamentales pour permettre aux chatons de devenir des apprentis, et avoir un peu de bon sens et d'expérimentation envers le monde. Puis Lumière Opaline verrait ses chatons devenir apprentis, puis guerriers. Cela allait trés vite, et trés lentement en même temps. Pous moi cela était long, ce trjat pour venir jusqu'ici. Ici. Ma mentor était maintenant allongée sur le flan, prés de la rivière. Celle-ci me dit avant de regarder l'eau de la rivière :

"Aujourd'hui, tu vas apprendre un point important de la Voie du Guérisseur : la Sagesse. Je ne peux pas te dire grand chose à ce sujet car tu dois le découvrir par toi-même, mais je suis ton guide, et je t'ouvre le chemin vers ce magnifique monde qu'est l'Harmonie."

D'un sourire entendu, j'accepta ces idées de sagesse et de grandeur envers la nature. Aujourd'hui j'allai devenir commune à une feuille, ou peut-être un arbre, ou encore l'eau de cette rivière. Je le savais au fond de moi, car Lumière Opaline était presque dormante, et elle était sur le point de méditer, je le savais car je l'avais vue faire une fois, au bord du crac stressant d'être guerriseuse.

"Fais comme moi, et...Oublie-toi."

Je m'allongea aussi vite que les paroles dites dema mentor, et ferma les yeux, me decontractant, laissant l'eau et les feuilles m'envahir. Puis je me sentit légère, fluide, je me sentais voleter comme une feuille... Je me contracta commepar magie, force de la surprise, puis me remettant en état de méditation je découvri le toucher d'une pierre. Comme celle qu'on trouve dans l'eau, ou au bord. Légère, fluide, et ame traversant la terre. C'était ce que je ressentais au fond de mon ame. Je découvri une chaleur, une chaleur douce, et réconfortante, je découvri ensuite que c'était bien celle de ma mentor, Lumière Opaline. Puis je me mis un peu à sa place, et je me fondit dans cette chaleur, laissant aparaitre un bien-être relaxant m'envahir, une chaleur, qui me transforme. Qui suis-je vraiment en fait ? Une chatte ? Peut-être qu'en fait, je suis une pierre, ou un nuage, ou encore mieux :de l'eau. J'ai un effet bienfaisant sur des êtres inombrables, je guéris, j'aide à la vie. j'étais dans un état de transformation. Un état qui est incomparable avec celui d'un autre, chacun ressent ce qu'il veut en faite nous ne sommes pas vraiment ce que nous sommes. Peut-être sommes-nous juste là comme une pierre immobile au bord d'une rivière...

Mais est-ce-que tout le monde peut ressentir tout ceci ? Peut-être que seul les guerriseurs peuvent rentrer en contact avec la Terre. Peut-être est-ce le clan des Etoiles qui nous donne tout ce qu'il faut pour devenir pierre ou eau. Peut-être nous ne sommes pas des chats. Toutes ces questions, je me les posaient sans vraiment le savoir, j'avais l'impression de n'être qu'un nuage, et non la chatte dénommée Nuage Gris, apprentie de Lumière Opaline, guerriseuse de l'ombre.

Ca y'est, j'avais apris à méditer en communication avec la Terre, avec ma mentor, et le monde entier. la leçon fut apprise ce jour-là. Mais je dus me résoudre à ma reveiller : quelque chose pertubait peu à peu l'atmosphère, une odeur de peur, de lait, de chaleur... une naissance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Sam 17 Oct - 21:40


  • Une odeur de mort planait autour de moi. Je savais que cette maladie me rongeait. Elle me prenait le peu de vie qu'il me restait. Mes cordes vocales s'usaient malgré elles, ma trachée ressérai son étreinte, freinant la progression de l'oxygène jusqu'a mes poumons. Jeune déja, elle me pourissait l'éxistence. Mais cette fois, c'était différent. Mon coeur se battait. Je me battait corps et âme pour rester de ce monde. Achever la tâche de Coup de Minuit. Les larmes roulaient à présent sous mes yeux. Je vit perler les gouttes d'un orage à la lisière de la fôret. Près de la rivière forestière. Et moi qui était si loin de cet endroit semblant hors d'atteinte , vu de là ou j'était. La voixde mon Âme s'était tue. Elle ne me guidait plus, je ne pouvais plus ressentir le bonheur en moi. Mon don de parlr avec le Clan des Etoiles me fuyait également. Je secoua ma tête. Un sentiment mélancolique étreignait mon coeur. Je n'osais plus m'ouvrir à l'Harmonie de ce monde. La seule chose qui me restait, s'était Lumière Opaline. Cette Guérisseuse au destin si envoûtant... Elle était si mystérieuse et si ouverte en même temps. Et la vie qu'elle portait en elle, Il me tardais de la voir jaillir et ouvir les yeux pour contempler la vie en face. Au loin, je vis un groupe d'oiseau s'envoler brusquement. Un hurlement les avaient faient fuir. Je sauta en avant, au-bas du rocher sur lequel je m'était dréssé un instant plutôt. Un doute horriblement dérangeant s'empara de moi. Mes foulées s'allongèrent d'elles-mêmes. Mon instinct se chargeais de me faire courir avec le minimum d'énergie dont il disposais. Un second hurlement, plus aigu et enfantin cette fois se fit entendre. Cette voix, je la connaissais, et pourtant... Tandis que mon esprit était focalisé sur le second hurlement, mes pattes tentaient de me faire éviter les arbres tout en fonçant à travers bois. Cette voix! Celle de Nuage Gris! Cette gentille femelle... Apprentie de Lumière Opaline! Je n'y pensa pas trente-six fois. J'accéléra, étant donné qu'une vie dependait de moi. Je courais à toute allure, ne ralentissait pas la cadence. Je fila en direction de la lisière, et vit Nuage Gris, les yeux embués de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: a   Dim 18 Oct - 15:24


Comme une coulée de miel frais qui touche le sol avec délicatesse et précision....Comme la chaleur des rayons du soleil qui pénètrent dans la Terre...L'âme de Lumière Opaline fusait, plongeait dans les entrailles de la Terre pour se nourrir de sa chaleur et boire ses connaissances. La silhouette noire et blanche enfouie dans l'herbe proche du ruisseau n'était plus un chat. Ce n'était même plus un être vivant.
Opale était Néant, elle était Vent, elle était vide béant ouvert à la pureté de la Nature.
Elle ne s'était jamais sentie aussi proche de quelqu'un qu'à ce moment-là, en compagnie de la petite boule chaude et grise qui collait son affection contre elle sans même la frôler. Harmonie, joie, bien-être chatoyant....Lumière Opaline ne sentait plus son corps : elle écoutait la Vie qui n'était pas la sienne, elle écoutait le Monde sans en faire partie....Ou alors, au contraire, était-elle le Monde ? Un faible glissement, une sensation d'Harmonie....

Puis soudain, un autre sentiment. Bien plus fort. Tout aussi agréable, mais à la fois douloureux. Pour la première fois, elle avait l'impression que son corps était dépendant d'elle, qu'il pouvait agir sans sa volonté. Une morsure de froid enveloppa peu à peu Lumière Opaline. Une morsure terrible, qui commença à lui faire reprendre ses esprits peu à peu....Une douleur. Horrible. Tendue et tirée de souffrance....
Lumière Opaline ne voulait pas quitter la Terre, elle s'y accrochait de toutes ses forces, de tout son être, comme un chaton s'accroche à sa mère lorsqu'il pleure. Les griffes blanches et aiguisées de la chatte Sage et Généreuse sortirent alors presque automatiquement de ses pattes, et pénétrèrent dans le Sol avec acharnement. Non...Elle ne voulait pas....
Sa Terre était sa mère, son réconfort, son chant. Tout son corps de chatte lui hurlait de lâcher prise, de se calmer, d'abandonner son éternelle complice pour se préoccuper de sa Vie, mais Opale ne pouvait pas. Plongée dans sa transe profonde, elle laissa son corps agir sans la moindre grimace de douleur. Des larmes chaudes coulaient le long de ses moustaches avant de tomber sur le sol terreux de la Rivière Forestière, ce qui acheva Lumière Opaline de délirer. Elle se blottit encore plus contre sa terre, enfouit son museau jusqu'à en étouffer, et babillait sans cesse un mot adressé à la Nature :


"Maman...Maman...Reste avec moi..."


Lumière Opaline avait été privée de sa mère dès sa naissance, car elle avait rejoint le Clan des Étoiles au moment pile où la jeune Boule d'Opale avait achevé sa naissance. Pour elle, la Planète était sa mère, sa vie, son Sang. Et ce moment....Ce tiraillement qui venait du fond de ses entrailles....
Un écho parvint à ses oreilles. Un léger murmure qui troublait la mélodie réconfortante que lui chantait la Terre....
Un hurlement. Rempli d'incertitude et de peur. Nuage Gris était assise à coté de sa mentor, son regard jaune et perçant embué de larmes. En pensant à l'apprentie qu'elle chérissait autant que ses petits, Lumière Opaline fit un effort : elle souleva sa tête terreuse en l'extirpant du sol, et lui adressa un sourire fatigué. Des perles de sueur coulaient le long de son visage, mais dans ses yeux pastels rayonnaient une nouvelle flamme....Quelque chose s'était crée dans le coeur de Lumière Opaline. En faisant un effort qui lui parut colossal, elle murmura quelques mots à Nuage Gris. Des mots dérisoires, qui lui traversaient l'esprit comme sa douleur lui traversait le corps :


"Tu as réussi ? C'est bien, Nuage Gris, c'est bien..."


Cette phrase fatiguée ne fit qu'apeurer davantage la jeune femelle grise, qui se mit à regarder de toutes parts à le recherche d'aide. Mais Opale n'avait pas peur. Absolument pas. Ses enfants allaient naître. Les enfants de la Terre...Lumière Opaline sentait la Nature l'encourager, elle sentait le Vent qui la rafraichissait, elle sentait les herbes folles sur son visage qui la revigorait, elle sentait l'eau qui chantait en se déversant sur le ... Que pouvait-il lui arriver ? Elle n'était rien, elle ne pouvait pas mourir, elle ne pouvait pas naitre...

Un rire cristallin s'échappa de la bouche entrouverte de la chatte, un rire de joie et de délire. Lumière Opaline se sentait Harmonie, se sentait Unie, même si le Chaos torturait son abdomen. Ils veulent sortir...Ils veulent voir...Ils veulent vivre.
Adressant un clin d'oeil espiègle à la Nature mère qui l'encourageait, Lumière Opaline commença à pousser. Comme si elle essayait de se vider de son énergie toute entière...Elle poussa. Avec force et rage de vivre.

Et soudain...Une petit forme, une sensation à peine remarquée...Un léger glissement doux et chaud. Une tête, petite, rousse comme le soleil, un miaulement suraigu, Un sourire sur le visage de la femelle d'encre et de neige.
En face d'elle, Cascade d'Etincelles, était arrivée, et essayait de sortir avec délicatesse la petite forme de vie de sa source. Son regard de chatte crème n'avait jamais été aussi concentré et pénétrant. Et à côté d'elle...
Nuage Gris. Les pattes avant gorgées de Sang, le regard lumineux et fier. En la voyant souriante et épanouie aux éclats, Lumière Opaline ne put s'empêcher d'en être de même. Son apprentie l'avait aidé à accoucher en improvisant, jusqu'à ce qu'une guérisseuse arrive...Comme elle lorsqu'elle portait encore le nom de Nuage d'Opale. Le cycle se perpétue...

Puis soudain, un rayon chatoyant de soleil vint caresser le visage tordu de douleur et de joie de la jeune mère, illuminant la magnifique scène. Une petite femelle au pelage roux venait de sortir du ventre de sa mère, et piaillait à en déchirer les tympans. Elle agitait ses pattes en tous sens, paniquait, hurlait à la vie qu'elle existait, avant de s'endormir paisiblement contre sa mère aux anges.
Et derrière, tout au fond, surgissant d'un buisson et accourant à la rencontre de la guérisseuse de l'Ombre....Son sauveur. Son héros. Sa moitié.

Nuage Lunaire détalait en sa direction, oubliant toutes les règles, tous les obstacles de leur Clan, comme un ange gardien. Serait-ce le Clan des Etoiles qui l'aurait envoyé ici en même temps que la petite boule de poils rousse qui s'agitait en tous sens ?
Un sourire illumina son visage de guerrier resplendissant, lorsque son regard pénétra dans celui de sa bien-aimée. Tous les quatre...

Quatre chats qui faisait dorénavant entièrement partie de sa Vie, de son souffle, jusqu'à la Mort. Heureuse de ce moment inoubliable, Lumière Opaline rassembla toutes ses faibles forces pour soulever avec peine le petit chaton faible qui venait de naitre. Tout en le montrant avec tendresse à son compagnon, les mots solennels sortirent de sa bouche :


"Je te nomme Petite Mangue, pour ton pelage aux couleurs du soleil et la douceur qu'a apporté ta naissance dans mon esprit."


Nuage Lunaire, enfin père d'un chaton, se mit à sautiller de joie dans tous les sens comme un petit chaton innocent. Nuage Gris se détendit, Cascade d'Etincelles, fixa le petit être avec intérêt....

Et une nouvelle contraction. Dans un sourire, Lumière Opaline, se remit à vivre, pour à nouveau accoucher.
Avec la Terre....

[*O* Dis donc Nuage Gris, tu t'es drôlement bien amélioré en Rp, tu écris superbement bien, bravo ! Longue vie à Mangue....Abysse est la prochaine !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Dim 18 Oct - 15:48

Rien...Néant...Juste une chose flottante dans un liquide pâteux, juste là, et pas ailleurs, juste vivre.
Enfin presque. Parce que elle ne savait pas ce qu'était la Vie. Elle ne savait même pas qu'elle existait. Non, en fait, elle ne sait rien. Et c'est très bien comme ça. Juste flotter, nager, bouger de temps en temps, sans se poser la moindre petite question...Juste profiter, sans se compliquer la moindre parcelle de son esprit. Forme insouciante et naïve, à peine vivante...Paisible. Unie avec les mouvements de son cadre de Vie, ballotant...


A côté d'elle, d'autres choses semblables. Toutes petites. Chaudes. Elle ne savait pas combien, de toute façon elle ne savait pas compter. Elle ne sais même pas qu'on peut compter.
Plénitude.
Puis soudain...Un brusque coup. Elle bouge, elle se débat. Elle ne veut plus profiter de n'être rien. Les autres choses semblables commencent à occuper tout l'espace, elle veut partir. Elle bouge. Sans arrêt.
Son premier sentiment naquit alors : la détermination. Sentiment qui restera certainement le plus important de sa personnalité....
Puis, doucement, elle descend. Une éternité, quelques secondes, elle ne sait pas. De toute façon, elle ne sait même pas que le temps existe.


Puis une lumière. Brillante, Éblouissante. Plus de liquide pâteux, plus de repère...Elle crie. Elle avale cette drôle de matière qui l'entoure, la rejette après quelques secondes...Ne peut plus s'en passer. Vent...
Une autre chose, plus grande, la brandit au ciel en souriant et en faisant des drôles de bruits qu'elle ne comprend pas. Puis on la dépose sur une chose. Douce, Chaude, Réconfortante...Instinctivement, elle se dirigea vers un petit pic mou, avant de le sucer goulûment. Un liquide chaud....Liquide de Vie. Un ronronnement commença à se faire entendre de la part de la petite chose.






Elle venait de comprendre ce qu'était la Vie.
Revenir en haut Aller en bas
Plume Grise
Félin connu
avatar

Perso 1 : Plume Grise [Ombre]
Perso 2 : Fleur de Lune [Ombre]
Perso 3 : Perle de Pluie [River]
Nombre de messages : 315
Age : 22
Puf : Lunally For ALL

JOUE PAR STAR'EYE (Petite Sabreuse)

Date d'inscription : 13/04/2009
Points : 431

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Dim 18 Oct - 16:28

Nuage Gris ( à la rescousse //sbaff//):

Me réveilant du bien-être dimensionel, je repris peu à peu connaisance, mes yeux se réabituèrent à la lumière étincellante du jour, me laissant découvrir peu à peu, une chatte ivoire et noire, couchée sur le flan, les grifes plantées dans la terre, les yeux mi-clos. Je paniqua soudain, mes yeux s'engorgeant d'un liquide salé : les larmes. Ces larmes m'était comme un sentiment qui me permet de me dégager de toute souffrance, et en même temps, elle en crée. Ma mentor, se relacha de peu, ouvrant ses yeux au monde,me regardant... Puis une phrase douloureuse sorti de sa bouche contractée :

"Tu as réussi ? C'est bien, Nuage Gris, c'est bien..."

Je paniqua de plus en plus. Et si elle mourrait ?! Mais je me souvint alors : elle est enceinte ! Elle allait faire naître devant mes yeux ébahis, il fallait faire quelque chose pour l'aider. je ne conaisait aucune plante pouvant l'aider, mais j'allai faire de mon mieux pour protéger les chatons à la sortie. Quelque chose en moi battait de douleur, de peur, de gaieté : mon coeur. Il me disait de me bouger, d'aller vers l'arreière-train de la reine, l'aider à faire naitre, mais autre chose me faisait tenir en place : un sentiment de peur, de peur de faire mal, de tuer un des petits sans le vouloir. Mais le coeur s'emballa, et je gagna peu à peu confiance en moi, je rejoignit la sortie des chatons. Soudain, je vis une petite tête, rouge de sang, rousse de pelage. Lumière Opaline poussait fort, elle avait raison, plus il sortiraient vite, plus vite elle pourait sans occuper, et moins cela serait douloureux. Je prit la boule de poil sur une de mespattes, et aprés l'avoir regardée de plus prés, je regarda la mère, heureuse en me regardant avec le petit, enfin LA petite. Je tendit la petite à sa mère, la laissant la lecher avec chaleur et gaieté. Puis je sentit l'odeur de Cascade d'Etincelles. Cette chatte guerrisseuse pourrait m'aider pour Lumière Opaline, elle allait m'aiderà faire naitre ses chatons. Il le fallait. Mais cette dernière n'était pas tellement dans son assiette, mais voyant la jeune mère, elle souria, et avança vers elle. soudain, parmis les buissons, je vit un chat crème, crachant en premier, je reconnue Nuage lunaire. Le père des chatons était là, comme par miracle. Miracle, mais bien sûr ! * Merci clan des Etoiles, je sais que vous avez fais en sorte qu'il vienne, j'en suis sure. Merci de bon coeur, aidez-nous maintenant !* Je savais qu'ils avaient quelque chose à voir avec le père, sautant de joie en découvrant le cadeau roux, dans les bras de la maman.

"Je te nomme Petite Mangue, pour ton pelage aux couleurs du soleil et la douceur qu'a apporté ta naissance dans mon esprit."


Petite Mangue. Quel nom original ! De toute façon, je savais qu'elle trouverait le nom qui conviendrai à chacun de ses chatons, elle en était la mère, et avait un don incroyable, elle n'aurait aucun mal à trouver un nom qui aille aux chatons, avec leur personalitée.

- Oh ! Lumière Opaline ! Elle est magnifique ! Eh ! Regardez, un deuxième va sortir !

En effet, une deuxième tête commençait à sortir. Une tête toute aussi immaculée de sang que sa soeur. Cette tête, blanche à priori, était sur le point de sortir en entier. Je mis ma pette encore sous le nouveau-né, et attendit qu'il soit sorti entièrement. Quand il le fut, je pleurais de joie, donant le deuxième chaton à la maman. Puis elle le lécha, Nuage lunaire pleurant silencieusement de joie et de surprise de voir ses chatons naitre. Quel spectacle j'avais devant mes yeux ! Une guerriseuse, qui met bas de chatons, devant son compagnon qui est lui, d'un autre clan. Qu'elle avait de la chance ! Et lui aussi.

Je me sentit plongée dans une brise, regardant le tour, comme si cela était un rêve, ma tête tournais, mais elle tournais en regardant attentivement tout ce petit spectcle, je me sentais légère, vent, feuille, ou encore nuage. Pourtant, j'étais éveillée. Peut-être car je ne sentais plus moi, mais quelqu'un d'autre, qui regarde la scène pour pouvoir rire, ou pleurer de joie, être libre, ou raporter le malheur au clan. Mais j'étais bien sur Terre, avec ma mentor, et la petite famille. Je me rapella soudain qu'il y avait plus de deux chatons dans le ventre de ma mentor. Il fallait rester debout, et continuer, quoi qu'il arrive. Je devais le faire pour le couple devant moi, et même pour moi : j'apprennais à l'instant, j'apprenais la vie, le joyeuseté de faire naitre, et d'être l'apprentie d'une guerriseuse heureuse et comblée d'amour, procuré par son compagnon, ses amis, et moi. J'étais heureuse tout simplement.


[merci ducompliment, j'ai aussi regardée sur les tiens, rps, car tu es une source d'inspiration pour moi ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempête Lunaire
Félin connu
avatar

Perso 1 : Tempête Lunaire [River]
Perso 2 : Lueur Fruitée [River]
Perso 3 : Jolie Plume [River]
Nombre de messages : 354
Age : 21
Puf :
Lunaire for the all
Lulu, Juju' for ma Sachi et ma Lunally
Fruitée, Lunaire, PLume, Bruyère, ou encore Opaline, et plein d'autres que j'ai oubliés...

Date d'inscription : 20/03/2009
Points : 478

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Dim 18 Oct - 16:46

Tempète Lunaire :

Une journée magnifique se propagait dans le ciel, et le vent, qui était assez chaud pour la saison. En Automne, là où les feuilles meurent, tout le monde avait froid,mais pas moi. J'avais chaud, tout ça à cause du poil long et crème que je portais sur mon dos.

Une petite voix me disait d'aller voir la rivière, de la longer, de savourer ces instant de solitude sans mon apprenti térrible, enfin, pas tellement.
Je marchais en direstion de la rivière, trotinant, regardant le paysage, je voyais les poissons, mais je n'avais guère envie de pecher. Mais le clan avait besoin de nourriture, et le clan passe avant tout. Presque tout. L'amour, pour moi, ça passe avant toutes les choses au monde. On nait avec de l'amour dans les bras, on meurt avec cet amour, et avant, on en a transmis un peu, si on en a eus le temps. Moi j'en avais eus le temps, j'étais presque père, j'avais eus des infos concernant ma compagne, Lumière Opaline, et j'avais entendue qu'elle était belle et bien enceinte. Si seulement je pouvais me faufiler dans son clan, et voir la naissance, mais si je la vpoyais, c'était le miracle parfait.

Je pecha une perche, et un gardon, dorant au soleil d'automne. Ils se faisaient rare en cette saison, et il fallait en prfiter des derniers. A côté de moi, les deux poissons, morts, refletaient la lumière du soleil sur un buisson. Puis j'entendit un cri, qui prvenait du même buisson. Ce cri, je le recconnaiterais entre mille : lumière opaline ! J'acourru, et je vis, en m'aretant net, Nuage Gris, tendant une boule de poil à ma compagne : Elle accouchait ! Je me precipita vers elle, et regarda la boule de poil. Puis je chuchota tellement l'émotion était grande :
- Lumière opaline... Elle est magnifi...
J'avais du mal à prononcer toutes les lettres, et les larmes me vinrent aux yeux, je pleurais chaudement, silencieusement, une naissance réussie, tellement magnifique...
"Je te nomme Petite Mangue, pour ton pelage aux couleurs du soleil et la douceur qu'a apporté ta naissance dans mon esprit."
Aprés ces paroles, j'aquiesa la proposition du nom. De toute façon, elle les connaisait mieux que moi, pendant deux mois dans son ventre, petite Mangue allait maintenant être cajolée, et elle dormait déjà entre les pattes de sa maman. C'était émouvant. Puis j'entendit Nuage gris dire :
- Oh ! Lumière Opaline ! Elle est magnifique ! Eh ! Regardez, un deuxième va sortir !
Je vit moi aussi, une deuxième tête sortir, et Nuage gris se précipitant vers le nouveau-né. Je m'aperçut enfin de la presence de cascade d'Etincelle, amie de lumière Opaline. Je regarda la boule de poil, qu'avait Nuage gris entre ses pattes, la tendant à Opale. J'étais au bord de vraies larmes, des larmes de gaieté, de délire, de tout à la fois. Je retira soudain ce que j'avais dit auparavant : j'avais assisté à la naissance. Et sans miracle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somptueux Pétale
As des Chats
avatar

Perso 1 : Somptueux Pétale / Ombre
Perso 2 : Etoile d'Orange / Etoile (anciennement Ombre)
Perso 3 : Oeil de Saphir / Ombre
Nombre de messages : 4032
Age : 19
Puf : Feknow





Date d'inscription : 28/01/2009
Points : 4368

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Lun 19 Oct - 20:30

(je peux répondre ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Mer 21 Oct - 14:41

[C'est Un Pv ;3][Je rèp après.]
Revenir en haut Aller en bas
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Mer 21 Oct - 19:10

[Bruyère d'abord O.K.?]


  • J'était arrivée à l'endroit ou Lumière Opaline accouchait. La belle femelle noire et blanche était allongée au sol, un sourir sur les lèvres mais les yeux brillants de douleur. Je remarqua aussi que son apprentie faisait tout pour ne pas perdre son calme. Une grande qualitée. Elle avait déja commencé le travail apparament. Un petit tétait déja contre le ventre de son mentor. Nuage gris s'occupait de le lécher. Son système sanguin s'activa et je déclara:

    -Très bien Nuage Gris! Tu va t'occuper de donner des graines de pavot à ton mentor, je vais recéptionner les petits. Est-tu prête à m'écouter?

    J' attendis et elle opina l'air troublée. Je me plaça de façon à couvrir le premier petit -une très jolie femelle de type abyssin-. Je commença à masser le ventre de mon amie pour reproduire le processus d'expulsion. Cela tournait bien maintenant. Le bout de queue d'un chton tigré pointait déja. Délicatement j'écarta la peau autour du chaton pour le sortir. J'enfonça mes pattes et le sortit de sa mère. Il semblait en bonne santé. Je lança à Nuage Gris:

    -Peux-tu t'en occuper?
  • Une force me tirait en arrière. Je ne voulais pas. Cela ne se passerait pas comme ça. Je ne naîtrait pas. La vie était tellement dure dehors. Je me battait contre cette attraction qui ne voulait que ma mort. Je me débattais comme un furie pour ne pas vivre. Je me battais pour ce que je croyais: j'était mieux là qu'ailleurs. Hors de question de sortir. NON!!! Je ne voulais pas. Je pourras le répeter inlassablement. Des cris étouffés parvenaient de dehors. Je devais sans doute provoquer des formidables contractions à mon hôte. Soudain, je recula d'une coup. Quelque chose m'avait attrapée par le ventre. Je me débattais et cette chose me relacha. Deux de mes colocataires étaient parties. On était plus que deux. Mais non. Je ne veut pas. C'est mon tour je le sais. Mais s'il me faut me rpiver de la pensée je le ferais pour ne pas vivre. Cette chose me ré-agrippa et me tira en arrière. Mais elle n'était pas la seule à tier comme un malade.

    Alors comme ça c'est la guerre? Arg!!!J'avais beau tirer ça venait pas! L'horreur! Si c'est comme ça... Je tira un bon coup et le petit sortit. Enfin. Je commençais à m'impatienter. Un blanc. Une blanche. Je la posa délicatement à côté de sa mère. Quelle furie! Même moi je me débat pas comme ça quand on m'attrape... C'est la dèche. Aller. Cette fois c'est du sérieux. Fini de rigoler. Un autre pointait déja le bout de son museau. Encore un femelle. Comme sa mère. Une beauté aventurière. Déja vivante elle explorait . Je l'aime bien celle là. Je roronna et marmonna: "Féliciations...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume Grise
Félin connu
avatar

Perso 1 : Plume Grise [Ombre]
Perso 2 : Fleur de Lune [Ombre]
Perso 3 : Perle de Pluie [River]
Nombre de messages : 315
Age : 22
Puf : Lunally For ALL

JOUE PAR STAR'EYE (Petite Sabreuse)

Date d'inscription : 13/04/2009
Points : 431

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Jeu 22 Oct - 19:19

Nuage Gris :

Cascade d'Etincelle commença son boulot de guérrisseuse, deux petits étant déjà sorit du ventre gonflé de leur mère, les allaitant à présent sous l'oeil attentif de leur père, Nuage lunaire.

J'essayais de contenir mespleurs, y voir le plus clairement possible par un si beau spectacl. Tout se passait pour le mieux, enfin pour l'instant aprés tout, on ne sait jamais. J'avais une boule à la gorge, qui m'enpehcait maintenant de parler normalement. J'avais peur, peur de faire mal, de faire du mal aux petits, de rater cette expérience, ou encore de m'évanouir pendant le moment le plus crucial, ou le plus poétique; J'avais peur pour l'avenir, pour eux, pour Lumière opaline. Lumière opaline... Pour moi, c'était comme une mère, que jevenais de retrouver aprés plusieurs lunes sans elle. Opale était ma mère, cette mère qui me donnait un courage pour vivre, une raison de vivre, d'être cette apprentie guérrisseuse, Nuage gris. J'avais peur. Et si l'accouchement la rendait morte ? Si au bout d'un moment, les contractions trop fortes l'empechaient de vivre plus longtemps ? Mais je me dus de revenir à la réalité : il fallait l'aider, l'aider à les faire naître, car c'est la chose la plus importante pour l'instant. j'entendit à peine la phrase de cascade d'etincelle, qui réssonna à mes oreilles, reprenant vie, et me souflant la réponse exacte.

-Très bien Nuage Gris! Tu va t'occuper de donner des graines de pavot à ton mentor, je vais recéptionner les petits. Est-tu prête à m'écouter?

Je regardai un moment mon amie, avant de chercher quelques graines pas loin, vers un arbre. J'en avais sentis il y a peu de temps, pendant ma méditation. Aprés en avoir cueillis quelques unes, je les fit avaler à ma mentor, suant un peu à cause de l'effort. A côté, Nuage lunaire la regardait, avec les chatons, en essayant de parler, les larmes aux yeux l'empechant toute comunication orale. J'avais peur pour lui. Peur qu'il se sente bête, bon à rien, et inutile, qu'il ne soit rien comparé à nous deux, les guérisseuses. Alors pour l'aider, lui et sa compagne, je lui demanda à voix basse :

- Si tu veux l'aider, parle-lui, parle-lui, ça l'aidera, ça lui donnera des forces, et le courage de continuer. Vas-y.

Ensuite, je me retourna, en voyant des les pattes solides et fragiles de la guérisseuse, une petite boule de poil tigré grise. Enfin, difficile encore à voir, car le pelage était encore trop humide, et à peine fabriqué. ce pelage leur serviraient pour survivre au froid ambiant par rapport à la chaleur maternelle du ventre où ils sortaient, un par uns. Puis Cascade d'etincelle me tendit le chaton nouveau-né, me disant d'une voix certaine :

-Peux-tu t'en occuper?

Cette question... J'étais heureuse de l'entendre. J'allais pouvoir donner du sang vigourant et vif à ce chaton, enfin... cette chatonne ! Oui, c'était une fille, d'aileurs, depuis le début, il n'y avait que des filles. l'intrus parmis nous était le papa, bien sur. Lui, avait de la chance, beaucoup de chance, d'une, il est le compagnon d'une guérisseuse, et de deux, il est d'un autre clan, de trois, il assiste même à l'accouchement surprise de celle-ci ! Il pouvait être fier.

Je léchais vigoureusement la chatte, et cascade d'etincelle massait le ventre de la maman. Nuage lunaire parlais d'une voix douce et grave à sa compagne, et Lumière Opaline effectuait l'accouchement en faisant teter les trois premiers nés. J'étais heureuse, et le chaton put rejoindre facilement ses deux soeurs. Petite mangue était la seule à avoir un nom, Opale n'ayant le temps entre deux contractions de parler. De toute façon, elle avait les dents tellement serrées que même si elle le voulait, elle n'arriverait pas à parler. une quatrième boule de poil allait sortir. Bientôt, la famille serait surment complête, car 5 chatons, c'est trés rare, le maximum est souvent quatre, et encore,à cette saison, deux seraient déjà morts si elle aurait été seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Ven 23 Oct - 19:11

Plus d'avenir, plus de passé...Juste le présent, semblant presque éternel. Lumière Opaline ne se posait plus aucune question sur les conséquences de ses actes, sur ce qu'elle allait devenir ou sur ce qu'allaient penser les autres. Seul pousser. Donner la Vie. Consacrer son énergie entière pour aider sa progéniture à exister...Elle était Vie. Elle était Nature nourricière, ne pensant qu'au bien-être qu'elle pouvait transmettre sans mettre se soucier de sa propre existence. Le temps s'était effacé, et avec lui toutes les sensations qu'elle avait pu ressentir depuis sa naissance. Seule une force persistait et la soutenait dans la Vie, seule une émotion plus forte que tout lui permettait de s'accrocher à son ultime but : la Passion. Passion qu'elle ressentait partout, passion qui l'enveloppait, passion qui faisait d'elle une énorme boule d'énergie déterminée et inépuisable.
Cette énergie, elle s'en nourrissait, et la source venait du regard éperdument amoureux que lui portait son bien-aimé. Le regard profond et rempli d'émoi de Nuage Lunaire était devenu le Soleil de sa Vie, l'Air de ses Poumons et le Sang de ses Veines. Regard pénétrant, qui emporte tout sur son passage comme la Mort balaie la Vie et la Tempête chamboule l'Harmonie. Chaos dans ses pupilles noires et profondes. Chaos d'Amour, aussi dangereux qu'attirant. Lumière Opaline était devenue dépendante de ce regard, elle ne pouvait vivre plus d'une lune sans pouvoir enfouir son museau dans le pelage délicat du jeune guerrier de la Rivière, elle ne pouvait passer une journée sans porter son regard d'espoir en direction des étoiles tout en rêvant de lui, le détenteur de sa Vie, le Gardien de ses rêves.

Et Lumière Opaline pleurait. Elle pleurait sans savoir pourquoi, elle pleurait en voyant les larmes qui commençaient à embuer le regard de Nuage Lunaire. Elle pleurait de joie, d'amour et de fierté, et les larmes qui filaient le long de ses moustaches représentaient les cris que son faible coeur de félin poussaient sous la pression que cet amour platonique lui imposait. Elle ne pouvait détourner son grand regard pastel de cette source de lumière et d'espoir, et le temps était figé sous la puissance de ses sentiments.

Puis une explosion. Énorme. Qui transperce tout son corps comme un immense appel. Lumière Opaline sursaute, elle détache ses yeux opalins de la noyade du regard de Nuage Lunaire pour enfin regarder ce qu'il se passe au niveau de son abdomen. Cascade d'Etincelles et Nuage Gris, ses deux amies les plus chères et sur la Voie du Guérisseur, tout comme elle, s'affairaient à faire naitre les petites boules de poils qui piaillait sous la lumière du jour. Dans les bras de la belle chatte siamoise, un petit chaton au pelage de la neige babillait. En regardant le fruit de son amour, la jeune femelle ne put s'empêcher de pousser un soupir de bonheur. Cette petite femelle aux yeux profonds et sombres et au pelage longs et duveteux lui rappelaient quelqu'un. Un visage, un sourire, une esquisse de dessin gommée de sa mémoire depuis des lunes. Le regard de Lumière Opaline se perdit un instant dans le labyrinthe des souvenirs, avant de se rétablir aussi vite qu'il eut été voilé. Un énorme poids venait de s'envoler des épaules de la jeune guérisseuse, un poids dont elle n'avait même pas conscience de posséder. Tout lui semblait plus léger, plus clair et plus net; la vie lui était tout simplement ouverte à jamais.
Elle n'avait jamais remarqué qu'un vide béant était ancré dans son âme...Peut-être parce qu'elle s'y était habitué. Mais maintenant, une image nette s'était formée. Un pelage doux et emmêlé, un ronronnement chaleureux et l'odeur du lait chaud et gorgé d'amour...Opale venait de retrouver les souvenirs de sa propre naissance. Dans un élan de bonheur, elle ne put s'empêcher haleter quelques mots entre deux respirations :


"Comme sa grand-mère..."

Un sourire naquit peu à peu sur le visage de la jolie chatte de l'Ombre. Sa mère était morte juste après sa naissance, et le fait de se rappeler de détails si précis sur elle lui donnait des ailes...Des ailes pures et blanches. Cet était de profond bien-être lui redonna alors toute l'énergie de ses 6 lunes, et une force indéfinissable provoqua une grande poussée en elle. Le visage d'une troisième chatonne arriva donc subitement sur la Terre, et Nuage Gris, en voyant cette bouille à la couleur de Sang, d'encre et d'ivoire, se remit aussitôt au travail pour accomplir son devoir. Lumière Opaline sentit ses pattes fines et grises pénétrer dans ses entrailles, elle sentit la chaleur et l'assurance qu'elles dégageaient. Elle comprit alors que son apprentie avait fait d'incroyables progrès pendant cet accouchement. Et quand le léger glissement intérieur qu'elle ressentit s'acheva, elle put enfin voir ces pattes ensanglantées et fières qui brandissaient à nouveau une petite silhouette, fine et légère. En voyant son pelage clair parfois parsemé de taches sombres, la jeune mère fut prise d'une bouffée incessante d'espoir. Et les mots jaillirent à nouveau, tout comme ils l'avaient déjà fait lors de la première naissance :


"Tu seras Petite Plume, pour ta légèreté d'esprit tout comme ta légèreté de vie."

Petite Plume...En entendant le nom qui venait de naitre de l'esprit de sa compagne, Nuage Lunaire esquissa un sourire satisfait qui finit de combler la guérisseuse. Et lorsque Petite Plume se posa avec hésitation sur le ventre chaud de sa génitrice, elle miaula un instant avant de se mettre à téter goulûment, à côté de sa soeur ainée au pelage roux flamboyant qui commençait doucement à faire sécher son pelage. En voyant les deux femelles aussi proches et complices malgré leurs différences de pelage, leur ressemblance d'esprit frappa Lumière Opaline : le lien qui unissait une fratrie était presque indécelable, mais aussi indestructible et fort que les racines d'un arbre sage est millénaire connaissant tous les secrets de la forêt et à la sagesse infinie. L'envie de créer une grande famille se créa en même temps dans la tête de la jeune reine. Son regard se tourna ensuite vers la chatonne blanche qui l'avait tant subjuguée, et elle se rendit alors compte qu'elle ne lui avait toujours pas donné de nom. Mais l'hésitation ne se fit presque pas sentir lorsqu'elle prononça les mots officiels tant ils étaient évidents pour elle. Quand elle avait vu la chair de sa chair, un sentiment profond et doux l'avait envahie d'un étrange halo. Et cet halo lui avait donné l'inspiration d'un prénom exceptionnel :

"Et toi, tu seras Petite Abysse, pour la profondeur de tes yeux et la noyade que mon coeur a ressenti quand tu es arrivée dans notre monde."

Cascade d'Etincelles, qui tenait la petite dans ses pattes depuis qu'elle était sortie des entrailles de sa mère, déposa enfin la chatonne sur les tétines remplies de lait chaud et bouillant de la nouvelle maman. Lumière Opaline était devenue avide de ce à peine ressentit, ce frottement chaud et agréable que produisait les petites formes de vie en se déposant sur son ventre épais et encore gonflé. Subjuguée, elle se permit de contempler quelques minutes ses chatonnes adorables avant de se remettre à donner la Vie : son regard pastel s'ancrait tour à tour sur chacune de petites femelles, regard éperdu d'amour et de bonté. Petite Abysse braillait tout en rampant sur le ventre doux de sa mère, cherchant la tétine qui lui conviendrait le mieux...
Avant de bousculer Petite Mangue pour lui chiper la sienne. Fait étrange, car les six tétines de Lumières Opaline étaient toutes en excellent état, et la jeune femelle blanche aurait très bien pu choisir la première qui se trouverait à sa portée. Mais voilà qu'elle tapotait de ses petits membres faibles sa soeur ainée au pelage roux, essayant de lui prendre la place !

Intriguée, la jeune mère ne put d'empêcher de pousser un petit gloussement amusé, avant de porter un regard reconnaissant sur chacun des chats qui l'entouraient et l'accompagnaient dans cette incessante lutte de la Vie. Puis, sentant une quatrième petite forme de Vie se manifester et remarquant que Nuage Gris et Cascade d'Etincelles se précipitaient à nouveau sur son abdomen enflé, elle se remit en route vers le chemin du don de l'existence.



Dernière édition par Lumière Opaline le Dim 25 Oct - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Dim 25 Oct - 14:46

[xD Abysse déja rebelle xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Dim 25 Oct - 17:20

[C'est bon, finish ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Plume Grise
Félin connu
avatar

Perso 1 : Plume Grise [Ombre]
Perso 2 : Fleur de Lune [Ombre]
Perso 3 : Perle de Pluie [River]
Nombre de messages : 315
Age : 22
Puf : Lunally For ALL

JOUE PAR STAR'EYE (Petite Sabreuse)

Date d'inscription : 13/04/2009
Points : 431

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Lun 26 Oct - 11:45

Nuage Gris :

Le Temps semblait s'être arêter, laissant un ciel dégagé et chaud sentir les nouvelles-nées, pleines de vie et d'espoir. Le Temps avait laissé le ciel dégagé pour permmettre à nous tous de voir le Clan des Etoiles assister à cette fabuleuse naissance. En ce moment, moi et Cascacde d'etincelle faisions naitre deux chattes semblablent, blanche, au poil qui était déjà plus longue les autres, mais la dernière semblait tachetées à certains endroit, comme sa mère au pelage ivoire et ebène. Celle-ci poussait pour permettre une vie, même les quatres vies qu'elle avait autour d'elle. Ce spectacle magnifique me faisait pleurer de joie, quand je n'étais pasau boulot, me remplissant d'une leçon eternelle, eternelle comme ma mentor. Lumière Opaline avait enfrein le code du guérrier et du guérrisseur pour pouvoir permettre à cette famille de naitre, tout ça avec comme parents deux chats qui s'aiment, et pour l'eternité, cette force qui les unissait, je la voyait ancrée entre eux, tels deux emment qui s'assemblent, tels deux joyaux incrustés l'un dans l'autre, on la voyait distinctement à cette naissance. C'était merveilleux que Nuage lunaire, alors qu'il était du clan opposé, puisse été là à cette naissance royale, puissante, qui unirait encore plus les deux amoureux. Ils se regardaient, droit dans les yeux, en pleurant des larmes d'une gaieté pure, fantastique, qui donnait une force spectaculaire à cet amour infini, et à une famille enfin réunie.

Lumière opaline releva les yeux et regarda la première,blanche. En la regardant, elle dit dans un souffle:

"Comme sa grand-mère..."

Cascade d'etincelle tenait le fruit de lumière opaline en le regardant de toyut les côtés, admirant celle-ci. Moi, pendant ce temps, j'attrpa délicatement la chatonne dans le ventre de sa mère, avant de la donner à sa fabuleuse mère, celle qui venait de lui donner la vie, à qui elle avait donné beaucoup, comme aux deux autres... Celle-ci miaula un petit cri aigu, et chercha le bon lait bienfaisant et chaud de leur mère, lui donnant des forces pour survivre.
J'apprennais beaucoup en voyant cette naissance, cette naissance dotée de quatres chatons. J'avais appris que l'amour était une force de vie, puissante et invincible, que la naissance était parfaite quand l'amour qui est autour de la jeune mère est réel, l'accouchement est meilleur, car l'amour donne une force à la reine, en lui donnant une force comme celle-là, on vit mieux, on vit d'amour, on vit de passion, on peut elever tout ces chatons, toutes ces vies, encore fragiles, qui durcicent avec le temps.
L'Amour est tout ce qu'il y a de meilleur.


"Tu seras Petite Plume, pour ta légèreté d'esprit tout comme ta légèreté de vie."

Ces mots là, ils étaient sortis comme un souffle audible, qui carresse les oreilles en faisant entendre le message sacré. Lumière opaline était épuisée par cet accouchement, mais cet épuisement ne se faisait point voir, car le femelle ivoire et noire était tellement heureuse que cette gaieté dominait le tout, elle dominait tout cet invirronnement, cette chaleur imperturbable, qui donnait la force et la joie à la npouvelle famille pour commencer une nouvelle vie non plus facile, mais plus gaie grace à cet amour, ces chatons, qui entourent la vie toute le journée, qui grandissent, et deviennent des apprentis des guérriers, qui ont eux aussi une famille... jusqu'a l'infini. Lumière Opaline était enfin maman pour de bon, l'accouchement était terminé. Mais il fallait encore le nom de celle qui était toujours dans les pattes en sang de cascade d'Etincelles. Le nom vint aussi surement que le précedent, Nuage Lunaire aquiesant toujours à chaque mots de sa compagne, pleurant de réussite, de joie, et d'amour.

"Et toi, tu seras Petite Abysse, pour la profondeur de tes yeux et la noyade que mon coeur a ressenti quand tu es arrivée dans notre monde."

Une nouvelle famille venait de se créer : Lumière Opaline et Nuae Lunaire étaient enfin parents... et ma mentor avait accompli son rêve : faire naître sa propre portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: a   Lun 26 Oct - 13:39

Les contractions que venaient de ressentir Lumière Opaline cessèrent subitement, aussi vite qu'elles étaient arrivées. Pour Lumière Opaline, c'était comme si son coeur s'était subitement arrêté de battre, comme si le temps s'était suspendu. Elle n'avait plus cette douleur à la fois horrible et vivifiante qu'elle ressentait depuis un temps indéterminable qui lui semblait infin, et le fait de ne plus ressentir cet étrange sentiment faillit la faire pleurer. Un sanglot allait s'échapper de sa gorge, remontait le cours de son être...Avant de se coincer au niveau de sa mâchoire pour se changer en soupir de soulagement.
L'accouchement était terminé ! Enfin mère de plusieurs magnifiques boule de poils, la jeune guérisseuse se trouvait transformée...Aux anges. Pour elle, la Vie était devenue un long fleuve sans roches dans lequel elle s'abandonnait au fil du courant. Elle se laissait emporter, chantant de toute son Âme l'aubaine à la Vie, et observa alors les petits chatons qui tripotaient inlassablement ses mamelles. Petite Mangue et Petite Abysse continuaient toujours à se chamailler pour savoir qui aurait la tétine centrale de leur maman, et piaillaient comme des oisillons tombé du nid. La jeune reine au pelage noir et blanc ne put alors s'empêcher de lécher affectueusement les deux petites progénitures rousse et blanche. Roux...Blanc...Le soleil et la Lune. L'été et l'hiver. Les flammes et l'Air...Les deux petites femelles étaient différentes en tous points, mais un seul lien les unissait : celui de la fratrie, indestructible, et l'étincelle qui brillait dans leurs yeux était exactement la même. La même rage de vivre...

Tournant la tête vers Nuage Gris, Lumière Opaline lui adressa un clin d'oeil malicieux pour lui assurer que tout allait bien, et adresse ses première vraies paroles depuis le début des naissances.


"Merci à toi, Nuage Gris. Et merci à vous tous ! Grâce à vous, j'ai trois merveilleux chatons. Je n'oublierai jamais votre geste...Je vous doit plus que ma Vie."

Un raclement de gorge moqueur la fit sursauter. Derrière elle, Cascade d'Étincelles dévisageait la jeune mère d'un regard moqueur, avant de désigner du bout de sa queue un petite boule de poils rayé, aux yeux d'un bleu pastel presque transparent qui essayait de malaxer avec peine une mamelle pour en extraire du lait. Elle avait les mêmes yeux que sa mère, mais sa silhouette effilée et musclée faisait penser à la robustesse guerrière de son père. Elle n'avait par contre aucune idée de la source de cette couleur de pelage, sombre et dégradée...
Comment avait-elle fait pour ne pas se rendre compte qu'elle avait donné la Vie à quatre félins ? Si Lumière Opaline avait été dans son état habituel, elle se serait pliée de rire tout en se traitant de tous les noms telle la bêtise était idiote et insensée. Mais maintenant qu'elle était devenue une mère accomplie et une guérisseuse Sage, un sourire amusé suivi d'un coup de langue affectueux pour la petite femelle invisible servit de pardon. Pardon de ne pas t'avoir vu, pardon de ne pas t'avoir senti sortir de mes entrailles...Cascade d'Etincelles était une des meilleures guérisseuse qu'elle n'ait jamais vu, car l'opération avait été tellement délicate qu'elle n'avait même pas senti qu'elle donnait vie à un autre chaton ! Peut-être était aussi lorsque la jolie chatte aux grands yeux pastels avait pensé à sa mère que la petite était sortie, et son état second l'avait donc empêché de se rendre compte des actes alentours.

Lumière Opaline ouvrit ses pattes, attrapa la faible chatonne dans ses bras et plongea son regard profond dans l'océan des yeux opalins de sa fille. Bleu dans bleu, âme dans âme...Jamais Lumière Opaline n'avait senti un regard si pénétrant et si captivant. Peut-être que le don de savoir lire dans les yeux des félins avait été transmis à cette frêle petite, par le gêne maternel...Cette idée créa un ronronnement doux dans le torse de la jeune femelle au long poil soyeux, car elle se sentait très proche de sa fille. Dans un murmure solennel, elle termina donc le baptême de ses chatons :

"Et toi, tu seras Boule de Bruyère, pour ton pelage aux couleurs de la Terre."

Comme si elle avait compris le message, Boule de Bruyère poussa un miaulement de triomphe, ce qui fit sourire de plus belle la jeune mère. Cette petite chatonne serait sans aucun doute celle qui ressemblerait le plus à sa mère de par son caractère paisible et son regard expressif. Avec regret et tendresse mêlés, Opale déposa donc Bruyère à côté de sa soeur Petite Plume, afin d'éviter la joyeuse bataille qui aurait lieu si elle l'approchait trop des deux chatonnes vives qui se chamaillaient toujours pour la tétine. Elle profita de ce moment de calme pour s'adresser au père d'un voix ironique et joviale. Elle avait retrouvé sa sérénité et sa joie de vivre, et l'humour était pour elle inévitable :

"Et toi, heureux papa, il n'y en a aucune qui te ressemble ! Que des femelles...Je ne suis pas prête de me reposer !"

Si elle avait été quelques minutes plus tard, Lumière Opaline aurait certainement retiré ces paroles naïves. Mais pour l'instant, elle baignait toujours dans le bonheur insouciant d'être mère, et les seuls mots qui lui échapèrent ensuite furent :


"Et maintenant...Que devons-nous faire ?"




[Boule de Buis naitra en retard par rapport aux autres, car c'est le dernier et le plus faible de la portée. Il faudrait que l'ambiance commence à se détendre et que les chats reprennent un peu la route vers leurs Clans respactifs avant qu'Opale ne se rende compte qu'un cinquième chaton va naitre ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Lun 26 Oct - 13:59

[Espérons qu'Opale soit pas trop grande, sinon Buis va se rammassez la mouillette xD. Et merci pour le compliment sur ma Cascade d'amouuuuuuuuur. Finalement, je vais la garder un peut. Un autre perso sauteras...Le pauvre xD]


  • Intérieurement je riais comme une folle... J'émit tout de même un raclement de gorge moqueur.
    "Et toi, tu seras Boule de Bruyère, pour ton pelage aux couleurs de la Terre."
    Ca pour entrer dans l'Harmonie, elle entre dans l'Harmonie notre Papale!"Merci à toi, Nuage Gris. Et merci à vous tous ! Grâce à vous, j'ai trois merveilleux chatons. Je n'oublierai jamais votre geste...Je vous doit plus que ma Vie.". Eh bé faut quand même être fort. Mais bon, la douleur devait prendre le dessus, même avec les merveilleux soins de Nuage Gris. Oui...Même avec ses soins. Il faudra que je songe à assister aux leçons de cette aprentie. Mais soudain, une pensée m'électrifia les idées. Comment Lumière Opaline pourrait gérer ses petits et son poste? Oui, comment s'occuperait-elle de Nuage Gris? Elle aurait déja l'âge d'une Guèrrière lorsque son apprentissage recommencera. Je ne pouvais pas laisser passer ça. Il fallait que je les aide.

    -Je voudrais pas dire mais... Comment vas-tu faire pour Nuage Gris?, glissais-je à Lumière Opaline, Tu sais déja comment tu vas faire?
  • Le lait chaud coulait dans ma gorge, torrent revigorant. Le poil chaud de ma mère était doux et réconfortant. Moi qui ne voulais pas vivre...Moi qui refusait cette chose qu'était la Vie... Je me sentait bien bête à présent. Je roronnais doucement, sans me soucier de la discution en cours. Portant sur nous quatres bien évidament. Je donna un coup de patte à la chose rousse qui tétait à côté de moi. Ca piailla puis ça se remit à téter. Je montait dessus, et ça couinait cette fois. Bruit légerment différent, mais pour moi tout aussi pitoyable. Je ricana, sorte de miaulement étouffé qui fit rire la grande siamoise. Je la regarda, l'air complétement ahurie, seul sentiment que j'arrivais à afficher pour l'instant. Mais ou était l'autre? Celui qui n'avait pas de queue? Etait-il mort? Ou bien vivant mais endormi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Lun 26 Oct - 16:03

[XD non ça va, Opale est plutôt courte sur pattes, heureusement pour Buis =B
Allez, je vais un peu attendre que Nunu Lunaire réponde pour jouer Opale...Avant, un joli Rp avec mes petiots !]
¤Mangue :
C'était le paradis. J'appuyais de tout mon soûl sur les petits pointus chauds qui grouillaient sous mes pattes, c'était à la fois amusant et chaleureux, c'était tout pour moi. Dès que la grande chose crème m'avait déposé sur cette source de réconfort, j'avais automatiquement su ce qu'il fallait faire...Téter. Qu'y a-t'il de plus agréable et de plus amusant que ça ? A vrai dire, je ne le savais pas, car c'était la seule action que j'avais faites depuis que j'existais.
Au début, j'étais bien toute seule : je pouvais jouir de tout l'espace, gambader joyeusement sur le ventre de ma mère le lus paisiblement du monde, et puis toutes les grandes choses autour de moi me regardant en ronronnant. Au début, ça m'agaçait, et je voulais qu'on me laisse boire ce doux liquide chaud et abondant qui sortait des drôles de pointus.
Puis l'autre est arrivée...
Je l'avais déjà vu sans le savoir, j'avais vécu avec elle sans vraiment vivre, je l'avais connu sans savoir qui elle était. C'était une petite forme bizarre, un peu comme moi, qui flottait dans notre monde sans rien faire. Après tout, comment peut-on faire quelque chose si on ne sait même pas qu'on peut faire des choses ?
Quand je suis sortie, quand j'ai vraiment existé, j'ai complètement oublié cette petite chose. Mais voilà qu'elle se montrait, toute molle, piaillant de toute son énergie. Dès que je l'ai vu, une étrange émotion s'est confondue en moi, une émotion difficile à expliquer...C'était un peu comme si un énorme soleil s'était créé en moi et me réchauffait, mais en même temps une irrésistible envie de me chamailler avec cette chose bizarre. Se chamailler...Aussitôt déposée au milieu des drôles de choses pointues, elle se mit à avancer vers moi, et planta ses deux grands yeux sombres dans les miens. C'est à ce moment-là que je compris qu'elle existait, elle aussi, et qu'elle était aussi vivante que moi.
Sans rien me demander, elle se jeta alors sur moi, me poussa de sa patte encore pleine de liquide vital dans lequel nous baignions, et essaya de me piquer mon pointu. Je piaillai, rageuse : il y en avait plein d'autres, des pointus, qu'elle me fiche la paix !
Mais au lieu de s'en aller, voilà que les extrémités de l'ouverture qu'elle avait en dessous de ses yeux s'étira. Une sorte de U se forma alors, un U qui ne me plu pas du tout. Je me préparais à protester quand elle me monta carrément dessus. Cette fois, je hurlai. Le U s'étira encore plus. Prise dspoir, je tournai ma tête vers les grandes choses qui me regardait, attendant une réaction : mais voilà qu'eux aussi, des U gigantesque s'étaient emparés de leur expression ! Cette petite chose envahissante n'avait qu'à bien se tenir...Sans plus attendre, je me mit en boule, puis dévala la pente : l'autre petite au pelage lumineux piailla, avant de tomber de l'espace aux drôles de pointus. Triomphante, je me remis à téter....Enfin seule ! Un U se dessinait aussi sur mon visage...Jusqu'à ce qu'une autre petite chose arrive. Là, c'était trop ! Je m'attendais à ce qu'elle vienne me piquer mon pointu, rageuse, mais bizarrement celle-là avait l'air plutôt calme...Ses poils était foncés, mais ses yeux étaient aussi clairs que le dessus de nous, cette drôle de toile claire à la couleur excentrique. Un ronronnement rassuré sortit alors de mon être : il n'y avait rien que la petite chose envahissante et blanche qui était aussi bizarre !


¤Buis :
Le silence....Il ne connaissait que le silence, lu, petit objet mou baignant dans le liquide vital. Il était bien, là, il ne voulait pas sortir. Il savait que ce n'était pas encore le moment. Au début, il ne savait même pas qu'on pouvait partir de ce monde chaleureux et doux dans lequel il était. Collés contre lui, il y avait d'autres objets mous qui baignaient, mais ils étaient tous partis les uns après les autres. Il les avait vu des ses petites fentes entrouvertes, ils les avaient vu sortir, certains docilement, d'autres en bougeant beaucoup. Il savait qu'il allait les rejoindre.
Mais pas maintenant. Lui, il était tout au fond du liquide vital, collé contre un paroi épaisse et chaude. Les autres objets prenaient beaucoup de place, et il n'avait pas vraiment d'espace pour évoluer. Evoluer...Il avait vu les autres objets évoluer au fil du temps, des morceaux s'allonger, d'autres s'affiner. Il les avaient vu grandir comme il avait grandi.
Mais lui...Il était trop serré. Il ne pouvait pas faire pareil que les autres, et il pensait que ce n'était pas le moment. Il fallait plus de temps...
Quand les autres choses molles étaient parties, il avait vu qu'un drôle de long morceau pendait derrière eux.
Et lui, il savait qu'il en était dépourvu. Peut-être n'existait-il pas, peut-être était-il différent, peut-être qu'il ne sortirait jamais...Ou du moins jamais vivant.
Recroquevillé sur lui-même, il essaya de se concentrer sur son évolution...Mais rien ne bougeait. Oui. Il ne fallait pas...Pas maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Mar 27 Oct - 11:41



  • Elle me repousse?Comment ça?Elle ne m'aime pas? J'avança vers les pointus et me cola contre la Rousse en roronnant pour apaiser les tensions. Pas envie de faire la Guerre. Je tétait le mien et lui laissait le sien. Je pétrissait comme une folle, à croire que ma vie e dépendait. J'aurais voulu que le temps n'existe plus et que je reste comme ça indéfiniment. Toujours...Mais je commmençais sérieusement à me demander si l'autre était mort. Le petit tout sérré. Des larmes coulaient de mes yeux lorsque je repenssait au proccéssus que j'aurais voulu arrêter pour lui laisser de la place. Un couinement sourd émanait de ma gorge, synonyme de tristesse et de regret. L'attention des adultes se reporta sur moi, petite boule de poils insignifiante. Ma mère me lécha, sans pour autant m'apaiser complétement. Triste que j'était. Moi même j'avais eût du mal à me déveloper. Je ne pouvais plus bouger à l'intérieur. Et je voulais y rester pour m'achever. Je n'était pas finie. Pas encore. Et là sous le regard attendri de ma mère, je me leva, sur mes pattes frêles. Un cri de la grande Siamoise attira l'attention des autres. Une de mes pattes était plus courte que les autres.

    Petite Abysse venait de se lever. Mais, quelque chose clochait. Je le sentait et le voyait. Je m'approcha et laissa échapper un petit angoissé. Lumière Opaline ouvrit des yeux effarés. Je lui lécha le museau l'air de dire "Calme-toi, ça peut s'arranger au fil du temps." Je regarda le Ciel: il allait faire nuit, et pleuvoir. Je proposa au reste du groupe:

    -Ma tanière n'est pas loin. Je vous propose d'y aller afin de vous abriter. Il va pleuoir et se ne serait pas bon pour les petiots. Et, j'ai chassé avant d'avoir vu Nuage Gris. On pourra s'y restaurer. Mais une question subsiste... Lumière Opaline, te sent-tu capable d'y aller?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Mer 28 Oct - 19:21

[Bon... Le pôôôpa se fait attendre XD. Si demain midi il n'a toujours pas répondu, je réponds quand même XP.
'asore ce sujet, il fauuut que je réponde ! (accro à ses chatons)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Jeu 29 Oct - 12:35

[xD Je suis mwa même acro à ma ByBysseuh^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Opaline
Félin Star
avatar

Perso 1 : Bientôt Petite Grise !
Perso 2 : Ombre
Perso 3 : Guérisseuse
Nombre de messages : 952
Puf : Opale, Papale, N'Opalounette, Planet, ou Earth, selon les goûts ! ^^
Date d'inscription : 10/03/2009
Points : 1040

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Jeu 29 Oct - 17:24

[Lunaire n'est toujours pas là, et je vais partir en vacances demain jusqu'à lundi...Je réponds ! =P]

Lumière Opaline ne s'était jamais sentie aussi heureuse : sur son ventre à la peau détendue par la grossesse, quatre petites boules de poils adorables tétaient avec appétit. Petite Mangue et Petite Abysse avaient cessé de se chamailler et buvaient côte à côte tout en poussant des ronronnements de bien-être, Petite Plume rampait avec détermination pour les rejoindre pendant que Boule de Bruyère dormait paisiblement en faisant jouer ses petites griffes blanches sur le ventre de sa génitrice. C'était comme si la jeune guérisseuse était devenue un monde entier à elle seule, comme si elle était devenue la Terre...Elle faisait vivre ses chatons comme la Nature la faisait vivre. Cette comparaison apporta Opale une étrange impression de chaleur, qui l'enveloppa peu à peu d'un voile de bien-être. Elle fit une fois de plus la toilette de sa progéniture dans un élan d'instinct maternel : c'était bien la quatrième fois qu'elle nettoyait ces adorables boules de poils avec insistance et elles étaient désormais plus que propres, mais le besoin de se sentir utile et protectrice s'emparait peu à peu de la raison de la jolie femelle. Elle lapait le sang qui s'était déjà séché, elle soignait avec application le fin duvet qui recouvrait les chatonnes...
Et elle les découvrait un à un, ceux qu'elle avait abrités durant plusieurs lunes, ceux qu'elle avait tant aimé sans même pouvoir les voir, ceux qu'elle avait créé et qui emportaient avec leur Vie un peu de celle de Lumière Opaline.

Un fois leur toilette terminée, la jeune mère s'allongea entièrement pour pouvoir un peu se reposer tout en laissant vaquer les chatonnes à leurs occupations favorites. La portée ne comportait que des femelles, ce qui la fit sourire : il était rare que tous les chatons soient du même sexe, car les conditions de reproduction ne le favorisaient pas. De plus, avoir quatre chatons était également un fait rare, car le nombre de frères et soeurs ne dépassait pas, en général, le nombre de trois. Et si il était supérieur, les autres petits avaient souvent des tares génétiques qui les empêchaient de vivre plus de trois lunes...
C'est tout en relatant ces affreuses pensées que le visage d'habitude si confiant de Lumière Opaline se figea : en face d'elle, une petite silhouette blanche venait de se lever en poussant un piaulement de protestation. En attirant un peu plus son attention sur elle, on pouvait discerner un problème de proportions sur la petite bestiole, un problème qui failli arracher des larmes à la guérisseuse de l'Ombre : Petite Abysse avait une patte plus courte que les autres !

Suivant le regard affolé de son amie, Cascade d'Etincelles s'approcha et posa affectueusement son museau chaud et délicat sur le visage de la chatte noire et blanche. Ce geste, si banal et simple fut-il, remplit alors le coeur de Lumière Opaline d'une lueur d'espoir : la patte d'Abysse allait certainement repousser et avoir la même taille que les autres d'ici quelques jours à peine, car la croissance des chatons était vraiment très rapide dans ces cas-là. Elle qui était guérisseuse, comment avait-elle pu oublier cela ? En donnant naissance à ses chatonnes, Opale avait eu l'impression de tout oublier : être mère était un engagement tout nouveau et repli d'interrogations pour elle, ce qui lui donnait l'impression d'être un nouveau-né ignorant dans tous les domaines.
Une voix interrompit alors ses pensées, une vois feutrée et douce qui tirait sa source de Cascade d'Etincelles :


"Ma tanière n'est pas loin. Je vous propose d'y aller afin de vous abriter. Il va pleuvoir et se ne serait pas bon pour les petiots. Et, j'ai chassé avant d'avoir vu Nuage Gris. On pourra s'y restaurer. Mais une question subsiste... Lumière Opaline, te sent-tu capable d'y aller?"


En entendant les paroles de son amie, Opale hocha la tête sans hésitation. La naissance s'était interrompue depuis déjà une petite heure, et elle se sentait comme montée sur ressort ! Cette approbation eut l'air de rassurer tous les félins qui l'entouraient, et elle déposa un à un tous les chatons qui tétaient, ce qui créa chez eux un mouvement de protestation accompagné de braillements qui firent rire aux éclats le groupe de chats. Nuage Lunaire se saisit de Petite Plume, Cascade d'Etincelles s'empara non sans difficulté de Petite Abysse, Nuage Gris agrippa Petite Mangue par le cou tandis que Opale se chargeait de Boule de Bruyère. Cette dernière fut d'ailleurs prise d'un énorme tiraillement de douleur lorsqu'elle se releva, comme si elle n'avait pas bougé depuis des années : ses muscles s'étaient tendues et avaient du mal à se replacer correctement...C'est donc en boitillant que Lumière Opaline rejoignit ses camarades, qui l'entourèrent pour l'aider à progresser vers le point qu'indiquait l'ancienne guérisseuse crème. Il en était temps, car une goutte d'eau froide venait juste de tomber sur le pelage foncé de la chatonne qu'elle transportait, ce qui lui tira un petit mouvement de sursaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sweetydoucy.skyrock.com/
Loi Divine
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Loi Divine / Vent
Nombre de messages : 1558
Age : 19
Puf : Shane - Hinayu. Mais on me connait sous le petit surnom de Star ou Abyss...
Date d'inscription : 22/10/2008
Points : 1653

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Jeu 29 Oct - 18:40

[Et tu appelle ça une réponse brève? Dans ce Rp tu fais plus qu les miens quand j'ai de l'inspi xD]


  • Mais quel ver de terre!Qu'elle se tortille je n'en ai rien à faire, mais je n'avait tout de même jamais vu ça. Quelle énergie! Elle aurait du la gaspiller à téter au lieu d'embêter sa soeur...Je la secoua légerement pour lui rapeller par quelle bouche elle était tenue au dessus du sol. Histoie qu'elle montre quand même un peu de respect. Je fis une moue moqueuse quand elle protesta. Je souhaitait mentalement bonne chance à se famille... Je redressa les yeux et vit ma tanière plus loin. Mais je n'y prêtta pas grande attention. Je regardais Lumière Opaline. Son ventre, malgré son accouchement était étrangement gonflé. C'est moi ou il lui en reste un? Si oui cela pourrait être grave. Mais si ça ce trouve c'est moi qui devient givrée... Oui sans doute. Je ne devrait pas m'étonner, j'ai quand même sept ans! Mais je ne pouvais m'empêcher d'y penser. Ce chaton serait-il comme moi, avec une malformation interne? Du genre une trachée fine comme un poil de duvet, donc comme moi? Où alors avec une patte plus courte, comme celle de Petite Abysse? Mais encore avec une oreille ou un oeil en moins? Mes moustaches frémirent à cette idée -seulement mes moustaches-car si je frémit de la tête , Petite Abysse va me le faire entendre!-. J'émit un grondement sourd, mais pas comme pendant les attaques. Un grondement inquiet. Lumière Opaline se tourna vers moi, l'air intriguée par ce son étouffé. Je n'eût pas le temps de réfléchir. La boule tigrée tomba par-terre dans un piaulement indignée, et sa mère poussa un hurlement de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempête Lunaire
Félin connu
avatar

Perso 1 : Tempête Lunaire [River]
Perso 2 : Lueur Fruitée [River]
Perso 3 : Jolie Plume [River]
Nombre de messages : 354
Age : 21
Puf :
Lunaire for the all
Lulu, Juju' for ma Sachi et ma Lunally
Fruitée, Lunaire, PLume, Bruyère, ou encore Opaline, et plein d'autres que j'ai oubliés...

Date d'inscription : 20/03/2009
Points : 478

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Ven 30 Oct - 11:47

(dsl du retard, mais j'ai eus des journées chargées ! et une interdictuion d'ordinateur de trois jours....)

Tempête Lunaire :

Autour de moi, j'avais l'impression que toute la foret aller se retourner, disparaitre, que tout cela n'était qu'un rêve. C'était merveilleu, j'étais heureux, stupéfait, et devant moi, quatres boules de poils tétaient le lait de leur mère. J'en avait les larmes aux yeux, et mes pattes tremblaient de peu, signe que je pouvais tout à coup m'évanouir de bonheur. Quelle honte. Mais j'étais bien dans le réel, avec Lumière Opaline, Nuage Gris, et Cascade d'Etincelle, que je connaisais que de vue. Sur le ventre de la mère, Petite Plume, Petite Mangue et Petite Abysse tétaient, et je me souvint enfin que la quatrième n'avait alors encore pas de nom ! Elle était rayée, grise, noire et blanche, et avait les magnifiques yeux bleus de sa mère. Puis la jeune reine parla enfin, remerciant le clan des étoiles d'un coup d'oeil vers le ciel, qui se commençait à faire gris.

"Merci à toi, Nuage Gris. Et merci à vous tous ! Grâce à vous, j'ai trois merveilleux chatons. Je n'oublierai jamais votre geste...Je vous doit plus que ma Vie."

Trois ?! Avait-elle vue la quatrième ? Un signalement rauque provenant de la voix de cascacde d'Etincelle la ramena à remarquer celle-ci. Elle la prit entre ses pattes, et la regarda droit dans les yeux. Elle était robuste, avec un poil plutôt court par rapport aux autres boule des poils, mais elle était tout de même belle. Aprés un instant de reflexions, j'entendit le doux son de la voix de Lumière Opaline souffler le nom de la chatte tigrée.

"Et toi, tu seras Boule de Bruyère, pour ton pelage aux couleurs de la Terre."

Boule de Bruyère... Cela lui convenait parfaitement ! J'aquiesa une dernière fois, me detendant, sachant que l'intervetion était terminée. Autoure de moi, que des femelles, et moi, j'étais le seul garçon. Quel choc ! Mais j'étais trop heureux pour ça...

"Et toi, heureux papa, il n'y en a aucune qui te ressemble ! Que des femelles...Je ne suis pas prête de me reposer !"

Je ronronna et pleura en même temps, si je parlait, je devalerai des millard de larmes de bonheurs sur cette journée. Et le temps virent au gris, la pluie n'allait surment pas tarder aprés une matinée ensoleillée. Lumière Opaline regarda le petit monde et demanda :

"Et maintenant...Que devons-nous faire ?"


Je me coucha prés des chatons, les léchant avec attention, mes quatres petites chatonnes adorées. Dans le lot, celle qui me ressemblait le plus devait être Petite Plume, en raison du pelage plutôt crème, et son poil assez long, ensuite, c'était Petite Abysse, Boule de bruyère, et Petite Mangue. Mais c'était toutes des filles, et je ne pourrait les voir qu'aprés qu'elles aient était apprenties, et qu'elles aillent aux assemblées, cela faisait lon, je devais profiter d'elle le plus longtemps possible... Mais pour l'instant, Cascade d'Etincelle allait parler, je revint un peu sur la Terre ferme...

"Ma tanière n'est pas loin. Je vous propose d'y aller afin de vous abriter. Il va pleuvoir et se ne serait pas bon pour les petiots. Et, j'ai chassé avant d'avoir vu Nuage Gris. On pourra s'y restaurer. Mais une question subsiste... Lumière Opaline, te sent-tu capable d'y aller?"

Je regarda la jeune maman, essouflée par cet exercice. Je pouvais l'aider, j'étais assez fort pour ça, et elle pourrait rester appuyée sur mon épaule pendant le trajet, je ravala les larmes pour pouvoir dire en toute tranquilitée :

- Lumière Opaline, si tu veut, je pourrais t'épauler, je n'ai pratiquement rien fait par rapport à vous trois. Mais aprés, je vais devoir m'en aller, je dois chasser pour mon clan, aprés tout...

Je me releva, et regarda la femelle ivoire et èbene. Elle semblait mieux que tout à l'heure, et pourrait surement marcher si on allait doucement. Je porterai la Petite Plume, et cascade d'Etincelle et Nuage gris, pourrais porter les trois autres. Ensuite, j'épaulerai ma compagne, et on irai jusqu'au repère, avant de dire au revoir à ma petite famille. Un boule se forma dans ma gorge à cette pensées : quitter Lumière Opaline et les quatres pendant plusieurs lunes, ne pas les voir... Ca serait dur, mais je ne pouvait pas aller à l(ombre, je n'amais pas non plus ce clan, et j'aimai le clan de la rivière, les poissons et la rivière. Et aller à l'ombre me changerai beaucoup trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   Ven 30 Oct - 12:19

Petite Plume :

La Vie m'a été offerte, je vis, et autour de moi, trois autre forme de vie bouge, tètent, et marchent sur le ventre de maman. Autour de moi, je vois à peu prés quatres grande chose : une c'est maman,l'autre c'est papa, et les deux autres... je ne pouvait pas encore savoir. Je ne voyait pas distinctement, je venais juste de naitre. Tout de que je savais, c'était que papa, maman, et les deux autres grandes formes me regardaient, moi et mes soeurs. J'allai teter, moi aussi, prendre des forces, car la vie est offerte, mais on peut la perdre dés la naissance. Je tétais, doucement, tranquillement. Au bout d'un moment, je fut poussée par terre, par une de mes soeurs, je miaula , cria, et au bout d'un moment, une des formes me remis sur le ventre de maman. Puis peu aprés, je sentit la langue rapeuse de papa, qui me lechait délicatement le pelage. Je miaulais, puis je trouvai ça bien, decontractant, j'essaya de ronronner, mais les sons qui sortaient de moi n'étaient pas distinct et assez fort pour se faire entendre. Puis j'entendais parler autour de moi, mes parents et les deux autres formes parlaient entre elle, j'entendais de temps en temps des noms, Boule de Bruyère, Petite Abysse, Petite Mangue, Petite Plume, Lumière opaline... surement maman... et Nuage Lunaire, et Tempête Lunaire ! Qu'est-ce que ce charabia ? Papa avait-il deux noms ? C'était étrange, mais je préférai tempête Lunaire, alors plus tard, je l'appelerait comme ça, ou alors papa. J'étais bien dans les pattes de maman, tranquillment, et le someil me gagna peu à peu...


Boule de Bruyère :

Je nais, je vis,je respre, je miaule, je suis là, etj'entend mon nom : Boule de bruyère. Je m'apelle donc Boule de bruyère. Une patte me met sur une chose douce et molle, et je sens de temps en temps des petites choses qui resortent. Je vous mes soeurs teter ces petites choses. Je fais de même, et je tete, je tete jusqu'a être rassasiée, et pouvoir vivre, avoir des forces pour la vie. Autour de moi, je vois plusieurs chats. Je découvre alors que la chose molle et douce et le ventre de maman, couchée sur le flan, regardant un grand chat crème : Papa. Celui-ci s'apelle Tempête Lunaire, Maman s'apelle Lumière Opaline. J'entend aussi Nuage gris, qui devait être la petite femelle grise, et aussi Cascade d'etincelle, surement la grande chatte à côté de Nuage gris. Je vois aussi distinctement mes trois soeurs, invisible dans le ventre de maman. Puis je m'avance vers petite plume, et je la bouscule, sans le faire exprés. Elle tombe sur le sol, et une grande patte s'empresse de la faire revenir sur le ventre de maman. Je vien me caler à côté d'elle aprés m'être rassasié, et je m'endort peu aprés elle, doucement, et trés vite je rejoins les premiers rêve de chaton.

[voilà, temps perdu rattrper !!!]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]
» Retrouvaille tant attendue [PV: Patte de Granit]
» Une lettre tant attendue & un messager inattendu - Lorenzacio -
» Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]
» (F/LIBRE) MOLLY C. QUINN - Ma soeur tant attendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS
-
Sauter vers: