AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 J'ai peur. Je souffre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: J'ai peur. Je souffre.   Dim 6 Mar - 15:26

Cher journal, si je t’écris aujourd’hui, c’est pour la simple raison que j’en ai marre. J’ai envie de t’écrire tous mes malheurs, mon histoire et mes sentiments.

Quand je suis arrivée en France, j’avais seulement sept ans. Je ne parlais pas un mot français mais je suis quand même allée à une école publique. J’ai très vite appris à parler français correctement et mes amies m’ont aidé. J’étais heureuse en France, j’aimais tout là-bas, le paysage était beau et puis j’avais tout ce qu’il me fallait. En CM1, j’ai fais la connaissance d’une nouvelle fille qui s’appelait Manon. Elle est très vite devenue ma meilleure amie et nous a rejoint dans le groupe. J’aimais ma vie, habiter dans cette petite ville, allé faire des balades en vélo presque tous les jours, marcher dans la foret. Je me sentais enfin chez moi, comme si j’y avais ma place. Malheureusement en fin de CM2, on eut la nouvelle qu’on allait déménager a Hong Kong. J’étais vraiment triste et je ne voulais pas partir mais je ne pouvais rien dire.

Hong Kong. Une grande ville. C’est là-bas que la vraie histoire a commencée. Tout d’abord, l’école. Bizarrement, les professeurs étaient differents de ceux en France, ils étaient plus sérieux et n’étaient pas toujours gentils avec les étudiants mais en même temps, c’était le commencement de la 6EME et le début de collège. Je me suis faite des amies assez vite dans la classe mais il y avait toujours une différence. Les enfants dans l’école n’étaient pas comme ceux de France, c’était des enfants pourries-gâtées et ils se pensaient tous supérieurs a tout le monde parce que ils ne sont pas dans leur pays d’origine. La deuxième année a été quelque chose de très dur. Plusieurs de mes amies sont parties de HK, et ceux qui restaient ne prenaient pas la même langue que moi. A la rentrée, j’ai été mis dans une classe sans amies. Je connaissais tous les autres gens mais leurs esprits n’étaient pas sur Terre et la plupart d’entre eux faisaient comme si ils avaient déjà seize ans. J’ai découvert pendant cette année les forums sur l’ordinateur. Etant vraiment triste de ne pas avoir d’amies dans la classe et ne pouvant rien faire, j’allais sur l’ordinateur presque tous les jours pour écrire des histoires et les poster sur des blogs et forums. C’était comme une échappatoire pour moi, j’oubliais tous mes soucis et j’écrivais comment je me sentais, chaque histoire allait avec mon humeur de la journée. Je m’assaillais en classe toute seule pour chaque cours, personne ne faisait du souci pour moi, même mes amies ne voyaient rien. Mais en même temps, je leur disais que tout allait bien quand c’était le contraire. Je suis une fille qui n’aime pas inquiéter les autres autour d’elle et rester silencieuse sur tous mes problèmes est devenue ma spécialité. On ne se préoccupait plus de moi a l’école, tous les gens de ma classe m’ignoraient et ils faisaient tous une grande famille sans moi. Je me sentis très seule et ils me donnaient l’idée que je n’appartenais pas là-bas. Apres tout, ils sont tous français et je suis une sud-africaine, j’étais la seule de ma classe, peut-être de tous les cinquième a ne pas avoir de parents français et ils me rejetaient aussi pour ca. Je commençais à penser qu’il y avait quelque chose de pas vraiment normal avec moi. Je pleurai tous les soirs dans mon lit et je ne disais rien a personne, je n’avais pas ma meilleure amie a qui me confier et les autres s’enfichaient un peu de moi, ils ont leurs propres problèmes. J’étais malheureuse mais je continuais d’aller a l’école, a subir les tortures d’être rejette. J’étais devenue quelqu’un de très silencieuse après, je n’avais plus besoin de personne, j’étais toute seule et l’idée ne m’enchantait guère. Je suis devenue très sensible et cela me tuait de ne rien dire à mes parents, je ne voulais pas les inquiéter mais en même temps, la souffrance ne faisait que grandir en moi, la seule personne a qui je pouvais me confier était une amie de Belgique mais puisque nous avions le fuseau horaire, je ne pouvais lui parler tout le temps. Noémie. Elle avait les mêmes problèmes que moi, en même temps que moi. Cela me soulageait de savoir que je n’étais pas la seule et on se réconfortait tous les deux, on se confiait tout. Mais en réalité, je ne l’ai jamais vu. Je l’ai rencontrée sur un de mes forums d’écriture et on se parle sur MSN presque tous les mercredis et week-ends. J’étais malheureuse oui. Je voulais retourner en France, retrouver mes amies de toujours, revoir le sourire sur mon visage, je voulais revenir au bonheur d’autrefois, pensant que tout ira bien alors. Il en est venu a un point ou je pensais que la mort serait mieux que autre chose, que si je n’existais pas, le monde serait meilleur pour tout le monde et que je n’avais plus ma place ici. Je n’ai jamais essayé de me suicider mais l’idée me venait toujours et je le gardais toujours dans un petit coin de ma tête. Quand j’ai appris que j’allais déménager a Singapour en fin d’année, j’étais si heureuse. Je me disais que je pourrai tout recommencer du début et retourner le bonheur perdu, que je me ferai de merveilleux amies et que tout ira bien. J’étais heureuse à l’idée de partir et de ne plus pouvoir souffrir.

Singapour. Cette ville me rappelait tant l’Afrique du Sud, cela me rendait heureuse. J’avais une belle petite vie en Afrique, j’ai mes amies d’enfance là-bas, j’aimais l’endroit, le climat était chaud et sec et puis en maternelle, la vie est belle. Quand je regardais les endroits de Singapour la nuit, j’avais l’impression d’être de retour dans ma ville natale et le souvenir des événements qui me mettaient heureux me revenaient souvent. Je n’avais vu l’école qu’une seule fois, je ne connaissais pas les enfants là-bas mais je m’imaginais déjà un monde nouveau, avoir de supers amies et avoir une belle vie de nouveau. Nous avions emménagée dans notre nouvelle maison. C’était grand et c’était bien, comparé à notre petit appartement à Hong Kong. Le grand jour, la rentrée, était enfin arrivée. Pour la première fois, j’étais dans une classe bilingue. Je pouvais parler anglais avec tout les gens de ma classe même s’ils préféraient le français. La moitié de mes cours étaient en anglais, l’autre en français. J’étais contente de pouvoir parler anglais en classe, je me sentais plus moi-même et on m’avait donnée la sensation d’appartenir dans ce lieu. Je me suis intégrée dans une groupe de filles avec l’autre nouvelle de la classe, Emma. On est vite tous devenues de très bonnes amies, j’avais l’impression qu’Emma et moi étaient inséparables. Je la prenais pour une de mes meilleures amies maintenant, nous étions proches, on se disait tout. J’avais confiance en ces filles, je les prenais pour mes nouvelles amies. Le premier mois d’école se passait bien, même si mes professeurs n’étaient pas vraiment gentils et faisaient tout pour baisser le moral de leurs étudiants. Je dois avouer, j’avais peur d’eux alors je faisais en sort de bien faire tout le travail, j’étais sous la pression et vraiment stressée. Mais je m’étais fais une place dans le groupe, j’étais assez heureuse. Tous mes problèmes de Hong Kong étaient parties, je me sentais toujours un peu seul des fois mais je pensais que c’était fini, que le pire était parti, que ma vie allait de nouveau sourire comme en France, que j’allais être heureuse et débarrassée des êtres méchantes qui m’avaient rendu ma vie malheureuse a Hong Kong. Comme je te l’avais dis pour HK, et bien, les enfants étaient quand même pareil, ils pensaient aussi que ils avaient seize ans, peut-être plus. Quelques uns buvaient et fumaient déjà, cela me dégoutait un peu. Et puis dans cette école, comme dans celle de Hong Kong, il y avait le groupe des populaires, normaux et ceux qui étaient un peu plus bas. Je n’ai jamais aimée ce concept qu’avaient inventé ces enfants. Cela devenait trop important a ces yeux et voici comme ca se passait. Les normaux et « losers » comme l’appelleraient les autres auront peur des populaires, ce qui fera grandir leur image de popularité. Les populaires essayaient de faire peur a tout le monde, comme ca, ils se pensaient supérieurs aux autres. Les normaux ne trainaient qu’avec les normaux, ils se fichaient un peu de tout en fait. Et puis ceux plus bas, que tout le monde appelle les nuls, les losers, et bien, tout le monde les évitait puisque ils ne voulaient pas que le monde pense qu’ils sont nuls. Je m’en foutais beaucoup, j’allais parler aux nuls, aux normaux et puis les populaires, je leur parlais mais ne trainaient pas avec eux, je ne voulais pas devenir comme eux. Et puis la vie continuait. Jusqu'à un jour. Tu sais, les histoires d’amour, c’est quelque chose de très spécial là-bas. Les jeunes de mon âge pensent que ils sont déjà des grands, beaucoup sortent ensemble et c’est sérieux pour eux, ce n’est pas un jeu d’enfant. J’ai toujours pensée que l’amour comme ca, c’était trop tôt pour les gens de notre âge, ce n’est pas a treize ans qu’on va déjà commencer à embrasser celui qu’on aime, quand ce n’est que un coup de foudre ou encore son premier petit « crush ». Bon, juste pour dire que je n’étais pas comme ces filles qui couraient après l’amour parfait a mon âge et je ne prêtais aucune attention aux conversations de celui-ci est beau et l’autre non.
Depuis le premier jour de la rentrée a Singapour, je m’étais liée d’une grande amitié avec un garçon de ma classe, Ferdinand. Il était certes un peu immature mais j’aimais bien lui parler, c’était quelqu’un de très plaisant avec qui trainer et on pouvait parler de tout et de rien quand il est la. Je le considérais comme mon meilleur ami, pas un jour ne passait sans que je lui parle, sans qu’il me dise ou il va et si je veux venir avec lui. Mes amies me disaient toujours qu’il était le genre de garcon qui sortait avec chaque fille avec lequel il sympathise. Je ne les croyais pas et de toute façon, je n’étais jamais une grande parlote quand cela venait aux histoires d’amour. Mais elles avaient raison. Apres un mois, on est devenu très proches, on se disait des petites blagues, on était toujours entrain de se parler, nous étions presque inséparables des fois. Et puis un jour, je l’ai juste demandée par curiosité s’il aimait quelqu’un. J’ai eu le droit a la réponse dont je ne m’y attendais pas. Il m’avait demandé de sortir avec lui. Mes amies avaient raison mais je me voilais la face. Je n’ai pas toute de suite donné ma réponse. Je lui ai dis que je réfléchirai. Je savais déjà que ce serait non, je n’avais juste pas le courage de le lui dire en face. Et puis quand j’ai dis tout cela a mes amies, je pensais que je pouvais leur faire confiance de ne le dire a personne. La rumeur est vite passée dans tous les classes de quatrième et j’étais connue comme la fille qu’aimait Ferdinand. Je faisais allemand en option de seconde langue. Nous étions au moins vingt personnes dans la classe. Cette classe était mixte, cela voulait dire qu’il n’y avait pas seulement des gens de ma classe mais aussi des quatre autres. Et puis il y avait une fille dans ma classe d’allemande. Elle s’appelait Lotus, c’était une fille de ma taille, on ne peut pas dire qu’elle était très belle mais elle faisait partie des populaires et elle se pensait supérieur a tout le monde. Elle ne me connaissait pas, ne savait que mon nom. Et elle me haïssait. Elle me l’avait dit. Pourquoi ? Quand j’ai demandé à mes amies la raison, ils m’avaient répondu que Lotus était son ex. Celui de Ferdinand. Tout devient clair à présent. Personne ne m’avait dit que ce serait la mort d’être aimé par quelqu’un. En effet, Lotus était jalouse de moi, cela se voyait et tout le monde le disait. Elle commençait doucement m’insulter, cela commencait par des petites mots comme tu es moche ou tu es une vraie idiote. Mais cela devenait de pire en pire. Et voila que l’enfer recommençait. Je ne lui disais rien en retour, je ne faisais que partir, ne lui disant rien, ne me défendant pas. Et puis un jour, mes amies voulaient absolument que j’aille dire à Ferdinand que je n’acceptais pas de sortir avec lui. Je n’avais toujours pas le courage alors ils l’ont fait pour moi. Ils sont allées le lui dire devant mes yeux, mais je ne voulais pas être la en même temps, donc je suis partie m’asseoir quelque part en les attendant. Camille, Emma et tout le groupe, nous sommes cinq en tout, sont venues me voir et elles n’étaient pas vraiment contentes. Elles m’ont dit que Ferdinand avait fait un pari avec Maxime, un autre garçon de ma classe, et que si je sortais avec lui, Maxime lui donnera cinq dollars et si je n’acceptais pas, Ferdinand devait lui donner cinq dollars en échange. Un pari d’enfant. Seulement, ils n’avaient pas pensé comment je me sentirai moi. Je m’étais sentie trahie par mon meilleur ami et anéantie. Pourquoi ? Parce que au fond, je l’aimais beaucoup trop, en ami comme un peu en amour mais je le voyais plutôt ami. Ferdinand n’était pas vraiment content que je lui dise non. Et quand il a découvert que mes amies m’ont dit qu’il avait parié sur moi, nous ne nous sommes plus parlé de toute la journée. Je ne voulais plus lui parler, je m’éloignais de lui, quand il venait, je fuyais. Une semaine, deux semaines. J’avais encore le cœur brisé. Je commençais tout doucement à retomber dans une immense mer noire. Je ne voyais pas la sortie à tout cela. J’étais entrain de devenir silencieuse, je ne parlais plus beaucoup comme avant a la cantine avec mes amies, je commençais tout doucement à m’éloigner d’elles aussi. Mais je n’essayais pas de m’eloigner, j’avais juste besoin d’aide, j’avais tout simplement besoin d’aide. J’avais oublié de dire que Ferdinand faisait aussi parti des populaires. Quand ils ont appris pour toute cette affaire, ils n’étaient pas contents, car il m’aimait encore. Maxime, son meilleur ami, commençait à m’insulter aussi, disant que je n’appartenais pas ici et que je devais partir. Lotus n’avait pas toujours lâchée l’affaire et mettait plusieurs de ses amies contre moi. Les populaires étaient aussi contre moi. Les amies de Ferdinand et Lotus étaient contre moi. Mes amies ne m’aidaient pas. Pas un jour ne passait sans qu’on m’insultait, disait que je puais ou que j’étais une P***. J’étais de nouveau triste. Je ne mangeais plus à midi et n’allais même pas m’asseoir dans la cantine avec mes amies. Je passais mes heures de lunch en haut près des casiers à m’asseoir toute seule et manger un petit bar de chocolat et pleurer. J’étais au bord de la panique. J’étais comme avant. Comme a Hong Kong. J’étais en plein crise de nerfs. Emma et les autres commençaient à s’éloigner de moi, ils ne voulaient plus trainer et puis je ne les aimais plus, elles étaient comme les autres, elles ne me soutenaient pas quand j’avais tant besoin d’elles, elles n’étaient pas des amies. Juste des gens que je connaissais. Et puis un jour, je ne voulais plus retourner à l’école. Cette école, le LFS, était devenue mon petit enfer. C’était de la torture pour moi de marcher dans ces couloirs, d’aller en classe, de voir tous ces gens qui ne m’aiment pas pour quelque chose que je n’ai pas fais. Ils me jugeaient sans me connaitre. Puis des rumeurs sont apparues, sur moi. On disait que je voulais me suicider, que j’étais en plein dépression. Et puis comme tu sais, tout le monde croit des rumeurs même quand ils sont faux. Je n’avais rien dis a personne et je n’étais pas dépressive. Mais maintenant que tout le monde le pensait, cela me menait encore plus bas et je commençais à croire que oui, j’étais depressive. J’avais perdue toute ma confidence, ma confiance en moi-même. Tout ce que les gens m’avaient dit, je le pensais vraie. Je me pensais moche, pas intelligente, nulle, et je n’avais plus l’impression d’appartenir là-bas. On me harcelait. Et puis Ferdinand a commencé à me gueuler dessus, il ne voulait plus me parler et quand on se parlait sur Facebook, c’était pour se disputer. Je le croyais encore mon ami mais comme toujours, j’ai faux. Il avait dit à tout le monde que j’étais bizarre. Et voila, j’étais enfin seule. Seule au monde. J’avais l’impression que personne ne me comprenait, que je ne pouvais rien faire. Je voulais de plus en plus partir de ce monde, mourir. Je ne voyais pas de solution. Je ne voulais plus retourner à l’école, plus jamais. J’étais perdue. Je commençais à croire qu’il y avait un problème avec moi, que je n’étais pas normal. L’espoir que j’avais vu en déménageant ici, tout était parti en fumée. Cela a duré plusieurs mois, trois au moins. Trois moins avant que tout cela soit finit. Même aujourd’hui, je me sens toujours seule, je me sens toujours aussi perdue. Je me souviens encore quand ce problème se passait encore, je m’enfermerai dans ma chambre, je mettrai de la musique triste et je pleurerai. Je ne ferai que pleurer. Ca me calmait, cela me débarrassait de mes inquiétudes pendant quelques instants, quelques minutes. Je ne dormais plus, j’étais épuisée tous les jours.

Aujourd’hui, je suis dans une nouvelle école. Mais ces sentiments de solitude, de peur, mes problèmes, ce que je pense de moi, n’est pas parti.

J’ai peur d’aller à l’école. J’ai peur qu’ils ne m’aiment pas, j’ai peur que tout le passé recommence comme cela s’est déjà passé dans deux écoles. Je pense que je suis moche, que je suis idiote, que je n’appartiens nulle part, je suis une petite vagabonde sur la Terre. Je n’ai plus confiance en personne, je n’ai plus cette confidence que j’avais en moi. Tout est parti. Je pense du mal de moi.

Je suis devenue une petite solitaire. Je n’ai plus besoin de la compagnie de personne, je peux très bien rester toute seule dans le noir, j’aime ca. On doit trouver cela bizarre mais j’aime être seule, pouvoir penser, pouvoir me morfondre ou juste réfléchir a la vie. Je ne suis plus capable de socialiser avec quelqu’un. J’ai perdu ma joie. Je suis malheureuse la plupart du temps, car tout ce qui s’est passé, le passé comme le présent, tout cela me hante l’esprit encore et encore. Avec mon année de solitude à HK, j’ai tout simplement l’habitude.

Hier encore, je parlais avec une des mes amies. J’étais malheureuse pour quelque chose de bien bête mais qui m’était cher. J’avais marre d’être une fille « internationale ». Pleins de gens disent que j’ai une vie merveilleuse parce que je parle trois langues, que j’ai voyagé dans le monde, que je peux voir les differents cultures. Beaucoup de gens disent qu’ils sont jaloux de moi. Mais je veux bien échanger ma vie avec plaisir car je suis jalouse de leur vie. J’en ai marre de devoir déménager partout, de me refaire une vie. Je veux tellement revenir en France, aller en Allemagne et l’Afrique du Sud pour les vacances, être avec ma meilleure amie, ne jamais pouvoir bouger, ne jamais pouvoir changer. Je ne sais plus ou j’appartiens. Je n’ai pas d’endroit que je peux appeler chez moi. Je suis perdue et la France, l’Allemagne, l’Afrique du Sud, ca me manque tellement. Je ne sais pas si tu me comprends mais voila. Des fois, je me demande ce que je suis vraiment et je commence à en avoir marre. Je n’avais jamais l’impression d’être français, d’appartenir avec les français parce que personne de ma famille l’est. Des fois, je suis fière d’être allemande, d’autres fois sud-africaine. Mais en réalité, que suis-je moi ?

Je ne dors plus tous les nuits. Je n’y arrive pas parce que le seul pensé de l’école qui me vient a l’esprit, j’ai envie de pleurer. Je souffre tellement mais je ne le dis à personne. Je me suis jamais vraiment confié a quelqu’un face a face, comme je l’ai dis, je n’aime pas inquiéter les autres et puis j’ai tellement l’habitude de garder la souffrance au fond de moi, mais j’ai l’impression que je fais exploser.

Je veux disparaitre de ce monde. Je ne fais que faire souffrir les gens autour de moi et de toute façon, je sais que je ne reviendrai surement jamais en France. Le bonheur que j’aurai tant voulu ne viendra pas. Donc mieux disparaitre que rien.

Et le fait que cela dur encore et déjà depuis un an et demi me fait envie de tout finir.


Aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Lun 7 Mar - 22:34

...

Je suis vraiment désolé... Je doit t'avoué que ton histoire m'a fait pleuré...
J'aimerais bien te dire que je comprend ce que tu ressent... Mais ce serait mentir...

Je suis désolé, tu a aussi changé ma vision des choses... Même ce qui parait être bien à aussi une partie obscur...

Je ne peut rien faire pour toi, mais, en tout ca, on sera tous là pour t'aider si ça va pas ( ou du moins, via l'ordi )

Je ne sait pas si ça va t'aider, mais, quand tu va mal, écoute la musique que tu aime bien, de ta chanteuse ou ton chanteur préféré, si tu en à un...

Ça ne sert à rien de te morfondre...

Ce n'est pas vraiment pareil, mais, pendant les vacances d'été, j'avais très peur de 2012, après avoir vu un reportage. Je ne mangeait plus, je ne dormais plus, je ne parlais plus, je ne souriait plus... mais, j'ai remonté la pente, grâce au soutient de mes proches, et en me changeant les idée, comme en écoutant de la musique.

Ne t'inquiète pas, ça ira, peut être demain, dans une semaine, dans un mois, même une année... Mais ça ira, ne t'inquiète pas !
Revenir en haut Aller en bas
Somptueux Pétale
As des Chats
avatar

Perso 1 : Somptueux Pétale / Ombre
Perso 2 : Etoile d'Orange / Etoile (anciennement Ombre)
Perso 3 : Oeil de Saphir / Ombre
Nombre de messages : 4032
Age : 20
Puf : Feknow





Date d'inscription : 28/01/2009
Points : 4368

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Lun 7 Mar - 23:01

    Pareil que Patte de Jaguar, sa serait mentir de te dire que je te comprends, car cela ne m'est jamais arriver.

    Par contre, ton histoire avec Ferdinand m'a fait penser à l'histoire d'une de mes meilleurs amies : elle est très pote avec un mec (on va l'appeler F et ma pote S). S et F étaient meilleurs potes. Ils n'étaient pas dans la même classe, mais chaque fois qu'ils se voyaient, ils se sautaient dans les bras et discutaient pendant toute la récré.
    Puis, au fur et à mesure que le temps passait, les choses ont commencés à dégringoler pour ces deux-là. F avaient des potes, qui étaient aussi des potes à S. Mes ces mêmes potes et F ont commencé à insulter ma copine S dans le dos. S n'en savait rien. Mais un jour, elle a tout entendu, et sa a été la misère. Ils se sont disputés, réconciliés et encore disputés. Cela fait des mois maintenant qu'ils ne parlent plus, mais chacun regrette leur dispute. Ils se disent qu'ils devraient redevenir amis, mais après ils se disent qu'ils vont encore se disputés...

    Bref, petite parenthèse pour te dire que sa n'arrive pas qu'à toi.

    Enfin, j'aimerais bien te consoler, te dire que tout va s'arranger mais je n'ai jamais une situation comme la tienne, désoler de ne t'être aucune utilité...

    Je veux juste te dire qu'il ne faut pas te rabaisser pour quelques gros c*ns et des amis qui n'en sont pas vraiment en fin de compte. Si tu vas aller dans une nouvelle école, peut-être que tu pourras tout recommencer à zéro ? Tes amis de France, tu peux les voir sur MSN ? Facebook ? Portable ? N'oublie pas que tu peux toujours écrire à une amie pour lui raconter tes problèmes. Elle saura te dire quoi faire.

    Mais si tu dis à tes parents à quel point tu es mal là où tu es, peut-être voudront-ils déménager ?
    Ce ne sont que des hypothèses, je suis nulle à ce sujet, mais sache que tu as des problèmes, n'oublie surtout pas que nous serons toujours là pour toi, même si nous sommes que des amis virtuels Wink

    PS : je suis sûre que tu une super fille, je ne comprends pas pourquoi tes amis te laissent tomber comme sa. Ignore-les ou renvoie la monnaie de leur pièce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trafalgar Star
As des Chats
avatar

Perso 1 : Patte d'Eden, Vent.
Perso 2 : Eclat de Flamme, Rivière.
Perso 3 : Coup de Foudre.
Nombre de messages : 3563
Age : 20
Puf :
Nami.
Ou Flame.




Date d'inscription : 02/07/2009
Points : 4170

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 13:00

    Pour Ferdinand, Cela m'est arrivé aussi. Mon ex a voulu se venger et à demandé à son meilleur ami de me demander de sortir avec lui. Sauf que moi, comme une idiote, j'ai dis oui. Je me suis prise une belle honte. C'était en sixième. Ne te laisse pas piétiner par les gens. Montre que tu es forte, sinon ils t'écraseront. Tu vois, le mec, je l'ai totalement ignoré, et après, même les "populaires" sont venus avec moi et se sont mis contre lui. Te laisse jamais faire lorsqu'on te traite. Ne réplique pas avec des insultes, mais soit acerbe, remballe les.
    Après, pour le reste, je pense que si tu prends sur toi même, tu serras chez toi partout. Se faire des amis n'est pas si dur, soit toi même, amuse-toi comme tu le sens. Si tu as peur d'entrée, c'est sur que ça va pas marcher. Je suis sûre que ça se passera très bien dans ta nouvelle école. Mais n'est pas peur. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 13:21


    Merci les filles. Je me sens un peu mieux maintenant que j'ai tout balancee. x) Depuis quelques jours, c'est devenu mieux, l'envie de finir ma vie n'est plus la. Et merci de votre soutien, vous avez certainement raison. Merci. :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie de Météorite
    ADMIN MÉTOU

avatar

Perso 1 : Pluie de Météorite [Tonnerre]
Perso 2 : Pétale d'Eté [ombre]
Nombre de messages : 3426
Age : 20
Puf :
Météor
Métou pour les fossiles ♥



Date d'inscription : 16/12/2007
Points : 2438

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 13:33

Ma pauvre Fraisy...

Ton histoire ma fait pleurer. Je serais pas des gens disent: "ho la pauvre, t'a pas de chance!" et puis se disent: "c'est la vie, tant que sa m'arrive pas!"

Si tu as aussi mal que tu le dis, il faut que tu en parle à tes parents. Mais il faut qu'il t'écoute bien, pas du genre tu raconte tous à ta mère quand elle fait la cuisine. Il faut qu'il t'écoute, que tu leur parle de façon à ce qu'il te comprennent vraiment. Dit leur que la France à était une étape heureuse de ta vie, que tu voudrais y retourner. Même si tu n'aime pas inquiéter les autre, là, c'est toi que tu fais souffrir, et tu ne peut pas rester comme ça, parles-en, et si tes parents ne te comprenne pas, tu peut toujours te confier à moi, ma boite de MP est toujours ouverte Smile Et si tu veux savoir, j'habite en France.

_________________
Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.


Antoine de Saint-Exupéry










Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélancolie Démentielle
    MODOW SWIE
    I will never forget you...

avatar

Perso 1 : Mélancolie Démentielle / Rivière
Perso 2 : Petite Aile / Rivière
Perso 3 : Framboise Sauvage / Rivière
Nombre de messages : 3702
Age : 23
Puf : Swie ( entre autre !^^)



River Power !
Date d'inscription : 02/05/2009
Points : 4204

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 14:08

Tout comme les autres, ton histoire m'a beaucoup touché...
Je ne sais pas ce que tu ressens car moi, cela ne m'est jamais arrivé. J'aime la vie, j'ai pas mal d'amis...je ne sais pas ce que cela fait d'être trahi par quelqu'un qu'on aime plus que tout, mais si un jour cela m'arrivais...je pense que je ne le supporterais pas non plus... Par contre pour ce qui est des insultes, je connais...n'ayant pas un physique de top model, les critiques fusaient, surtout au collège. Comme toi au début, je ne faisais rien. Ce fut d'ailleurs une grave erreur car voyant que je ne réagissais pas, ils m'insultaient de plus belle. Un jour ça à péter. Je t'explique plus bas !^^

Tout d'abord, comme la dis Nami, ignore les, et surtout, si l'un d'eux osent t'insulter surtout sans raison, ramballe le, ferme lui sa g**** essaye, tu verras, ça fait un bien fou-je suis assez adepte de ses pratiques, je me sers de mon frère comme cobaye, c'est assez sympa !^^-Remballe le une fois, deux fois, fait le à chaque fois qu'il t'insulte, par exemple s'il t'insulte, tu le regardes, tu recules de quelque pas et tu dis -" Attend, je recule, je pense qu'à cette distance ton allenne ne m'atteindra pas...quoi que. Tu disais ??"
Je peux te dire que je l'ai fais une fois, une seule fois en plein milieu d'un couloir bourrer de monde, pendant un grand silence. La grande gueule est devenue toute rouge et tout le monde c'est foutu de lui. Je peux te dire que plus jamais il ne m'a insulter et mieux, quand je le croisais dans le couloir, il baissait les yeux ! Tu peux pas savoir à quel point ça fait du bien.

Pour les amies...essaye de t'en refaire, tu verras, c'est pas si dur et comme là dit Orange, je suis sur que t'es quelqu'un de génial, alors te faire des vrais amis ne devrait pas être si dur =)
Et puis, si un jour, tu retombes dans cette horrible mer noire, n'attend pas de l'aide sans rien faire...va la chercher. Essaye d'engager la conversation en disant à une de tes amies : -" Dis...tu as déjà été trahis par une personne qui comptait plus que tout pour toi..." Regarde comment elle réagit et si elle t'interroge, lache ton sac...tu verras, ça aussi sa fait du bien ! =) Et puis au pire, on est là nous, comme tu l'as fait là, tu pourras toujours recommencer ! =) Y'aura toujours quelqu'un pour te répondre !

_________________
Énergie Mystique
Puise ton énergie de la haut, et tu verras, tout ira bien ...


Spoiler:
 



Esquisse Elfique
Tout en harmonie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 14:59


  • Merci vous deux. Ca me fait chaud au coeur que vous soyez la pour moi. Je suis un peu triste aujourd'hui, je viens juste de me disputer avec ma mere parce que mes parents veulent plus que j'aille en France, je devai y aller du fin de mars jusqu'au milieu d'avril, je devai y aller seule et rester chez ma meilleure amie. Bien sur maintenant que je prends des medicaments pour les depressions, je n'ai plus le droit de y aller car ils pensent que je suis pas assez responsable et que je fais oublier de prendre mes medicaments tous les soirs quand je serai la-bas. Super, moi qui attendait ce voyage depuis trois mois. DD:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Justice
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Blaze Justice alias BJ / Wind
Perso 2 : Patte Exaltante alias Ichigo / Wind
Perso 3 : Nuage de Vision alias Ayumu / River
Nombre de messages : 2400
Age : 20
Puf :

Night
Miwu


Date d'inscription : 19/11/2010
Points : 2356

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:
MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 15:04

    Tout ce que tu as mis, je me dis que c'est un melange de ce qui m'arrive pas moi et ce qui arrive a une personne, ainsi qu'une amie. Ma meilleure amie, qui est inscrite sur ce site (elle a des 'blemes alors elle peut pas venir, mais bon) saura t'en dire plus. Tout ce que moi je peux faire, c'est te dire que tu es meilleure que ces pimbeches. Et la, je suis sympa hein. Ces conn*sses savent rien de toi, alors tu les ignore. Perso', je deteste ma classe. Et je dis pas ca pour faire joli. Je ferais beaucoup de choses pour changer, mais je peux pas. Bref, ce que je fais pour vivre avec, c'est de toujours me dire que je suis meilleur qu'eux. Pour ne pas me la peter, je suis bon au college, ainsi qu'en sport. Enfin, mieux qu'eux deja, c'est pas mal. Dis-toi ca, sait que tu es mieux qu'eux, vise le plus haut, atteinds tes buts, et tu verras, la confiance en soi reviendra. Parce que quoi que tu puisses en dire, tu en as besoin. Les relations, c'est difficile. Pourquoi ? Parce qu'il y a de p*tasses comme ces "populaires" comme tu dis. Evite-les, fais-toi de bons amis. Sache que moi, je suis la aussi. J'ai des problemes un peu semblables, et si te dire comment je fais pour les surmonter t'aidera, je le ferais. MP moi, et je ferais de mon mieux pour t'ecouter (te lire plutot) et t'aider. Promis. N'oublies pas que quoi que tu puisses croire et te sentir seule au monde, tes parents sont la, non ? Ta famille ? C'est vrai que c'est difficile de le croire parfois, mais si tu tombes dans une grave maladie qui s'apelle la depression (qui est beaucoup plus grave que des gens puissent le croire ou dire), il y aura des gens pour t'aider. Il te faut juste les trouver, ces gens. En tout cas, je te dis juste que tu dois te savoir mieux qu'elles. Si tu croies les sotises qu'elles te sortent, tu les deviendra. Et ce n'est pas ce que tu veux, pas vrai ? Ignore ces p*tes et dis-toi que tes notes sont surement beaucoup plus hautes que les leurs, non ? M'enfin. Tes qualites, je suis mal placer pour les savoir encore. Mais je sais que les filles de ma classe n'en ont pas beaucoup, et je crois que tes "populaires" sont pareils.
    Voila. Excuse, mon message est un peu vite fait, je dois partir la, mais si jamais tu as besion de soutien, ou que tu te sentes seule, ma boite de MP est on ne peut plus ouverte ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie de Météorite
    ADMIN MÉTOU

avatar

Perso 1 : Pluie de Météorite [Tonnerre]
Perso 2 : Pétale d'Eté [ombre]
Nombre de messages : 3426
Age : 20
Puf :
Météor
Métou pour les fossiles ♥



Date d'inscription : 16/12/2007
Points : 2438

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Mar 8 Mar - 16:10

:S Essaye de prendre tes médicaments tout les jours sans que tes parents te le demande il feront bien que tu y pense.

_________________
Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.


Antoine de Saint-Exupéry










Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Jeu 10 Mar - 13:57


  • Ma situation s'ameliore un peu, je reussis a aller a l'ecole seulement le matin. (: & pour la france, j'essaye de toujours convaincre mes parents, leur prouver que je peux y aller et que je fais assez bien pour voyager. Et encore merci pour vos mots de compassion et d'aide. And thanks Nighty ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Justice
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Blaze Justice alias BJ / Wind
Perso 2 : Patte Exaltante alias Ichigo / Wind
Perso 3 : Nuage de Vision alias Ayumu / River
Nombre de messages : 2400
Age : 20
Puf :

Night
Miwu


Date d'inscription : 19/11/2010
Points : 2356

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:
MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Jeu 10 Mar - 15:09


    [font]De nada =)
    Au fait, tu as mis dans ta prez' que mon message semblait froid. La n'etait pas mon but hein, c'est un beau perso' ton God ;) Mais voila, le Clan de Etoiles, c'est pas des dieux, et je suis toujours du meme avis quoi =) Sauf que je ne te veux aucun mal ^^ Peace and Love lady Smile
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Jeu 10 Mar - 15:12

Coeur de Nuit a écrit:

    De nada =)
    Au fait, tu as mis dans ta prez' que mon message semblait froid. La n'etait pas mon but hein, c'est un beau perso' ton God ;) Mais voila, le Clan de Etoiles, c'est pas des dieux, et je suis toujours du meme avis quoi =) Sauf que je ne te veux aucun mal ^^ Peace and Love lady

    Oui, c'est ton avis, t'inquete pas, je savais que tu voulais pas etre mechante, tu donnes juste ton opinion, nous avons tous le droit. ^^ Peace and love powwaa' people, vous m'entendez ? * meurs *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Belladone
Félin connu
avatar

Perso 1 : Fleur de Belladone
Nombre de messages : 307
Age : 19
Puf : Fleur de Belladone, déductrice professionnel et chercheuse de secret...

Mais vous pouvez m'appelé Bella =)


Date d'inscription : 27/12/2010
Points : 385

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Jeu 10 Mar - 17:02

j'ai lut toute ton histoire. j'ai crut lire un peu de la mienne. Moi aussi, même si mon cas n'est strictement pas le même, j'ai des problème.enfin, j'avait. j'en ai toujours. Au début, j'arrivai bien a me faire des copines. ensuite, elle sont toute devenu des filles qui ne interrèsse qu'au garçon et a la mode.tout mon contraire. alors je suis devenue amis avec des garçon, je suis, moi même, devenu un garçon manqué. je suis connu au collège pour ça. mais je m'en f***.je n'ai plus d'amiEs. aucune. plus que des garçon.dés fois, je trouve qu'il son beaucoup plus compréhensif, même si, je suis a leur yeux qu'une fille nul qui n'arrive pas a avoir d'amis et qui ne sait pas se battre.Un jour, je leur prouverait a tous qu'il se trompe! enfin bref...

je trouve que ton texte et digne d'un vrai roman. c'est vraiment très bien écrit, et pourtant je suis assez difficile a convaincre. en tout cas je te souhaite bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Justice
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Blaze Justice alias BJ / Wind
Perso 2 : Patte Exaltante alias Ichigo / Wind
Perso 3 : Nuage de Vision alias Ayumu / River
Nombre de messages : 2400
Age : 20
Puf :

Night
Miwu


Date d'inscription : 19/11/2010
Points : 2356

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:
MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Jeu 10 Mar - 20:13


    Je ne voulais pas etre mechante parce que je ne pouvais pas. Je suis un garcon hein. ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Sam 12 Mar - 14:53


  • Nuage de Miel - Merci beaucoup. :D
  • Nighty - Ohh je savais pas, pardon, gros faute O: T'es genre un des seuls garcons du forum ou enfin actif. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Sauge
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Petite Sauge, Tonnerre .
Nombre de messages : 1621
Age : 19
Puf : Saugy. Saugette pour les anciens. x)

Date d'inscription : 15/09/2010
Points : 1681

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   Jeu 17 Mar - 22:35

Je comprend ce que tu ressent.
Pour cause, ça m'est arriver, aussi. Beaucoup moins longtemps, ça oui. Moi aussi tout le monde me détestait sans que sache pourquoi^^ J'ai aussi eu le droit à des rumeurs comme que je mangeait des fourmis et des vers de terre, que j'allai fuguer à Paris pour épouser Sarcozy...^^ Ça ne durera pas toujours, ne t'inquiète pas. Moi aussi j'étais au fond du gouffre, et depuis, je suis rester très solitaire. Garde courage, l'important n'est pas l'opinion des autres qu'ils on sur toi, seul la tienne compte.
Perd pas espoir^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai peur. Je souffre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai peur. Je souffre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Là où l'on se rencontre...
 :: Le gîte :: Archives du gîte
-
Sauter vers: