AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Sam 23 Avr - 20:30







Bon m’y voilà, je pense que je vais bien mettre une heure pour rédiger ce message, à vrai dire je me suis un peu forcer pour rédiger tout ça, j’ai pas l’habitude de venir poster dans ce genre de section, j’espère vraiment arriver à cliquer sur le bouton envoyer et pas fermer la page au dernier moment ><. Je viens souvent ici, je lis ce que les autres ont à dire, je n’ai presque jamais répondu certainement parce que j’ai trop peur de dire des bêtises.

La plupart d’entre vous ne me connaisse pas d’autre ne m’aime pas. Je post juste pour que des personnes vivantes m’entende. J’en ai marre de parler à un mur. Si personne ne me répondra je serais au moins que des gens auront lus. Je ne sais pas si ça pourra me faire du bien, mais j’aurais tout essayé.


Je ne sais pas par où commencer, je suis juste une ado normale. Ou plutôt je vais tourner ma phrase d’une autre manière ; « j’aimerais être normale ». Le hic c’est que je n’y suis jamais arriver. On me dit souvent que je suis hyper sensible, inhibée est renfermée. Lorsque ça ne va pas j’en parle pas. J’ai toujours été une coquille fermée, je n’ai jamais hurlé que tout allait mal, je n’ai jamais réaliser moi même ce qui se passait. Jamais, jusqu’à il y a deux ans. J’ai subitement pris conscience à quel point je me laissais marcher dessus et combien les autres m’utilisait comme un objet. Il fallait que je me relève, que je me reprenne en main. Que je puisse enfin m’aimer tel que les autres et être considérée comme une personne vivante. Ce qui n’était pas le cas. Je n’ai pas essayer de me tourner vers mes amies et encore moins ma famille car je savais que je ne pouvais rien attendre de ce côté là. Alors j’ai fuie. Je me suis repliée, pensant que c’était la meilleure solution. J’ai plaqué toutes les activités extrascolaires. Parce que de toute façon qu’étais-je capable de faire ? Rien. Mon « réveil » avait finalement prit la forme d’un long tunnel noir. J’ai refuser de voir que je valais peut être quelque chose. J’étais plus fragile que jamais. Personne n’a rien vu, ou s’ils s’en sont aperçut ils n’ont rien fait. Je pleurais souvent en récrée en cours… Personne ne m’a jamais demandé ce qui n’allait pas. Personne ne s’est soucié de savoir si j’allais bien.


Je n’ai pas envi de parler de ce qui c’est passer ensuite. J’ai fais plusieurs bêtises certaines moins graves que d’autre. J’ai fais des erreurs irréparables. J’ai déliré. Automutilation et boulimie, c’est les deux seules choses dont j’arriverais surement à vous parler. Le reste est trop profond. Il y a eu une tentative de suicide qui s’est terminée dans un centre spécialiser. J’en suis assez rapidement sortie, parce que les mots ne sortaient pas, je n’arrivais pas à me confier. Mais je continuais à utiliser des cutters en sachant réellement que les chances de m’ouvrir les veines et d’en mourir étaient très grandes. La crise suicidaire est passée aussi rapidement qu’elle apparue. Mourir me faisait peur, et la seule chose qui me raccrochait à la vie c’était toutes les ambitions que j’avais. Je me dis souvent qu’un jour tout ira mieux. Que je serais heureuse.

Maintenant je dois tourner la page à une enfance douloureuse même si je n’arriverais pas à oublier le passé ni ce qui s’est passer ces deux dernières années. Il y a deux profs que je voudrais remercier mais je n’ai pas le courage de le faire en face. Sans elles je serais morte.

Tout cela c’est bien beau, j’ai résumé très rapidement la situation, si bien que j’ai bien dis ¼ des choses mais je m’en fiche. J’en ai marre d’écrire sur du papier ce que je ressens, même si jamais je ne pourrais dire ce que j’ai vécus enfant, j’ai juste envi de hurler à quel point j’ai envi de changer, de m’aimer d’être respecté et surtout de vivre.

Je me sens vide, je n’ai plus envi de rien, même la lumière du jour me fait souffrir. Pourquoi suis-je comme ça alors que j’ai TOUT pour être heureuse ? Pourquoi je n’arrive pas à oublier des souvenirs macabres que me hante ? J’ai envi de me sauter dans les vagues, d’escalader le mont blanc, de courir dans les champs. Mais pourquoi je n’arrive pas à sortir de chez moi ? A voir les gens ? Pourquoi je n’arrive pas à être heureuse alors que c’est ce que je souhaite ? Pourquoi suis-je obliger de voir des lignes rouges sur mes bras pour me sentir exister ? Pourquoi je n’arrive pas à m’attacher aux gens ?

Mais j’ai déjà fait un grand pas, je change d’établissement l’année prochaine, et contre toute attente ça me déprime terriblement. Mais je dois le faire, il propose des cours de 8H à 14H tout les jours ce qui serait plus adapter à mon profil (mais y a cours le samedi matin >< >> Sarko lorsqu’on sera ensemble en enfer je te promet que tu priera Dieu plus que jamais pour rejoindre le paradis, tu regretteras d’avoir pas voulu revoir le système scolaire français). C’est une dernière chance que j’ai pour ne pas tomber dans l’échec scolaire.

Voilà alors vous allez me dire « donc tout va bien ? » Non ! Rien ne va, je sais que je risque de me tuer à chaque fois que j’attrape un cutter, de devenir malade lorsque je dévore tout ce qu’il y a dans mes placards, et de faire du mal aux personnes qui j’aime si je m’en vais pour toujours.


Voilà quelques mois que j’essaie de faire des activités en dehors de l’école mais je n’y arrive pas, je ne sors jamais de chez moi, je ne fais pas de sport car la perspective d’utiliser mon corps que je hais tant me dégoute. Je continue à me détruire.


Je rêve d’ailleurs, je veux partir loin de l’endroit ou j’ai grandis. J’ai envi de tout oublier, surtout ma petite enfance. Je veux vivre mais je n’y arrive pas, je sais qu’à tout moment je peux mourir pendant une crise de folie.

….. Alors pourquoi ? Je veux juste être… normale.

[ Faut déjà que j'arrive à cliquer sur le bouton " envoyer " , quelle torture >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Rêve du Cannabis
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Rêve du Cannabis/ Tonnerre
Perso 2 : Silence de la Lutine/Solow
Perso 3 : Petite Immortelle/Rivière
Nombre de messages : 1381
Age : 20
Puf : PaSs or N'O for Everybody
-Peperle for Interrupteur
- Perl'd'O for Titeperle
- Pass-tich for galaaaxie
- Perlichou for préciiieuse
- Ma swiissesse for ma N'aubép'
- Muraille pour l'Ancêtre


Date d'inscription : 16/04/2010
Points : 1513

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Sam 23 Avr - 21:38

J'ai peu de temps mais je vais essayer de te répondre. Ce que je vais te dire ne vas peut être pas te réconforter et surtout pas répondre à tes questions car ça, j'en sais rien. C'est à toi de le trouver toute seule, au fond de ton être.
Bon ça fait très bouquin ce que je viens de dire et c'est pas ça qui va t'aider.
Je suis avec toi. Quoi que tu fasses, ne te tues pas. Essaye de résister. C'est pas en te scarifiant que tu vas arranger les choses mais je pense que tu le sais. Moi aussi j'ai traversé une période difficile ou j'avais des envies suicidaires mais une partie de moi tenait trop à la vie pour le faire. Maintenant j'en suis sortie. Sans doute que toi aussi tu vas en sortir. essaye de ne pas y penser, fais de la relaxation, passe du temps sur le forum[ si tu nous aimes...] Fait tout ce que tu veux mais je t'en pries, ne te tues pas. Pense à l'avenir qui sera sans doute meilleur.
Voilà. J'ai raconté n'importe quoi mais j'espère juste que tu passeras vite ce cap =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-cats.forum-actif.net/
Somptueux Pétale
As des Chats
avatar

Perso 1 : Somptueux Pétale / Ombre
Perso 2 : Etoile d'Orange / Etoile (anciennement Ombre)
Perso 3 : Oeil de Saphir / Ombre
Nombre de messages : 4032
Age : 20
Puf : Feknow





Date d'inscription : 28/01/2009
Points : 4368

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Dim 24 Avr - 12:33

Je sais pas si sa va te rassurer, mais sache que t'es pas la seule à être comme sa. Il se trouve que j'ai les mêmes problèmes que toi.
Tu as envie de te suicider, mais tu n'y arrive pas. Je te conseille d'ailleurs de ne pas essayer. C'est même pas un conseil, c'est un ordre ! //SBAFF//

Quand je dis que je suis comme toi, sa veut dire que je suis renfermée moi aussi sur moi-même, comme une "coquille vide" comme tu dis. Mes parents disent que je ne m'exprime pas, que je devrais sourire plus souvent. Lorsque je suis heureuse, je ne le montre presque jamais. Ma face reste... neutre.
J'ai comme toi toutes les raisons du monde d'être heureuse (ou presque) et pourtant les gens ont tout le temps l'impression que je suis triste ou déprimée.

Heureusement, mes amis m'aident, ils savent quoi me conseiller face à cette situation. Ils me montrent l'exemple à adopter et m'encourage à essayer. Grâce à sa, je montre peut-être un peu plus mes sentiments (ouais, enfin, c'est juste une impression que j'ai, hein ?)

Tout ce que je peux te dire, c'est que tu dois faire face à la vie, même si elle te semble dure ou injuste. Au contraire, te suicider ne résoudra rien (à part attendre Sarko pour enfin le buter en lui disant que c'est un mauvais président //SBAFF//)
Au contraire, la mort serait la pire décision et sans doute la dernière à prendre.

Même si pour toi sa à l'air dur, essaye de faire des activités qui te "bouge", ou te défoule. Moi, par exemple, je fais de la danse moderne et je suis fan (accro) de certains mangas ou séries. Quand je m'ennuie ou que je me sens pas bien, je regarde des épisodes de Dr House ou autre ou alors je mets la musique à fond et je danse dans ma chambre pour m'entrainer sur une prochaine chorégraphie.

Sa va peut-être te servir à rien ce que je te dis, mais je voulais juste l'écrire, au cas ou...

Voilà... c'est tout Wink(pour le moment //VLAN//)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule des Dieux
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Crepuscule des Dieux
Nombre de messages : 565
Age : 20
Puf :
F r a i s y

Dyonisos for Lullaby
Fraizinoutte for ByByssounichet'
Lettre d'Amour for Mot d'Amour [alias Look <3]
Goule for Nighty'
Fraise des Bois for Givrette
Crepu' for Orangina


Date d'inscription : 12/10/2009
Points : 434

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mar 26 Avr - 5:50


    Coucou Ange. [ je sais, le coucou ne le fait pas trop puisque c'est une situation delicate la mais vous semblez si tristes que je devais dire coucou. xD ]
Je ne sais pas si tu as deja lu un de mes messages dans cette partie, le gite. Comme toi, je suis quelqu'un de refermee, j'ai aussi beaucoup souffert, j'ai aussi eu des envies de suicides et les memes choses que toi. Alors, je fais te dire ce qu'il ne faut surtout pas faire si tu veux redevenir comme tu le cites, quelqu'un de normal. [ meme si tu l'es deja. x) ]
Il ne faut surtout pas que tu arretes tes activitees extrascolaires, tu ne fais que empirer la situation en faisaint ce choix. C'est toujours bien de trainer avec des gens, specialement quand ils viennent de ici et la, enfin partout. Apres, sors dehors. Ne t'enferme pas et quand tu sors, dis-toi que tu fais un pas de l'avant. Tu peux reessayer tous les jours, tu sors un peu, quelques pas, le jour d'apres encore un peu plus, etc .. Le sport. Oui, le sport est quelque chose d'indispensable dans la vie mes cocos. [ ;D ] Quand tu fais du sport, ca te detend, ca t'enleve le poids sur tes epaules, tu stresses moins et apres un bon marche ou je ne sais quoi, tu te sentirai mieux, crois-moi ca marche. Tu as deja fais un pas de plus vers ton retablissement puisque tu as postee ce message sur le forum, voulant de l'aide. Au moins, on sait que tu appelles les gens au secours, tu veux qu'on t'aide, qu'on puisse faire quelque chose pour toi.
C'est une bonne chose que tu changes d'ecole, je trouve. Apres les envies de suicide et tout, c'est mieux de recommencer tout de zero donc je trouve l'idee pas mal. Ah oui, j'ai oubliee une chose. Il faut que tu en parles a tes parents. Je pense qu'ils savent deja que tu veux te suicider et tout mais il faut que tu leurs dises la raison. Tu sais, ca semble bete mais un jour, quelqu'un m'a dit que nos parents, ce sont nos meilleures amies. Et c'est vrai. Pour mon cas, ma mere est ma meilleure amie, je lui confie tout ce que j'ai sur le coeur et ca fait du bien, je te le dis. Ou confis toi a une de tes amies proches. Explique lui pourquoi tu l'as repoussee. Je suis sur qu'ils comprendront. Tu sais, tu n'es pas seule a passer par ces epreuves, nous sommes des milliers tous les jours avec les memes soucis.
Regarde moi, j'etais deprimee depuis plus de cinq mois. Et aujourd'hui, tout juste retablie, je suis heureuse. J'ai tout ce qu'il faut pour l'etre, j'ai de supers amies, une nouvelle ecole geniale et je suis plus que motivee a faire de ma vie un souvenir merveilleux. Nous franchissons tous un jour ces problemes, tout le monde reussit. Toi aussi, tu reussiras.
Ah, et aussi, fait moins d'ordi, ca aide aussi car aller sur les forums tous les forums, pardon, mais ca demolie les vies sociaux des gens. Ils ne savent plus socialiser avec les autres que par le net.
Tous mes conseils, fait les. Ils ne viennent pas de moi mais de mon psychologue, c'est elle qui m'a dit tout cela quand j'etais en pleine depression, quand j'etais refermee comme toi et que je ne pouvais, ne voulais parler a personne.
Je ne peux pas t'aider plus, juste te dire que je suis avec toi, si tu as besoin de parler a quelqu'un, je suis la, ma boite MP est ouverte et MSN aussi si tu veux qu'on parle. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie de Météorite
    ADMIN MÉTOU

avatar

Perso 1 : Pluie de Météorite [Tonnerre]
Perso 2 : Pétale d'Eté [ombre]
Nombre de messages : 3426
Age : 20
Puf :
Météor
Métou pour les fossiles ♥



Date d'inscription : 16/12/2007
Points : 2438

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mar 26 Avr - 13:13

Je n'est jamais étais dans ta situation, je ne sais pas ce que tu ressens, je peut juste lire tes messages et te plaindre. Mais je peux peut-être te donner tes conseils?

Déjà, tu jettes tous tes cuters à la poublelles, j'en veux pas et toi non plus.
Est ce que le forum t'aide? Rpger peut occuper plus intelligament que ces cutters... Et puis, quel sont tes goûts? Tu peux peux-être trouver des petite occupations à faire seul dans ta chambre ou autre.
Si tu n'aime pas ton corps (la je te comprend je suis pareil, sauf que c'est pas du tout dans la même situation), tu peut essayer des activités dans lequel tu n'expose pas ton corps et où tu n'est pas obliger de te contortioner pour y arriver. Exemple moi je fais le l'équitation, tu n'as pas besoin d'exposer ton corps ton y arriver.
Je n'ai pas d'autre conseils à te donner pour l'instant, j'espère que ça va t'aider.

_________________
Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.


Antoine de Saint-Exupéry










Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Sucre
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Sucre/ombre
Perso 2 : Dulce
Perso 3 : Patte amoureuse/vent
Nombre de messages : 172
Age : 21
Puf : Crème-pudding, Creamy, Crème, Dreamy, Smoothie, Brin de folie, Perce nuit, Nacrette, Pourpretta, Merry, Laura... x3

Date d'inscription : 09/10/2010
Points : 188

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mer 4 Mai - 0:15

Ça me ressemble tellement D: les envie suscidaire en plus enfaite >.>
Je doit avouer que j'avais les même problème que toi il y a quelque temps (avant le vac enfaite) "à quoi servait la vie ?" je me le demandais tout le temps. Et sache que maintenant pour moi tout va parfaitement bien et c'est grâce à une chose, je me suis "trouvée" ! Peut-être que c'est ça ton véritable problème, il faut non pas que tu regarde ta vie pour qu'elle devienne "normale" mais il faut que tu regarde en toi, ce que tu aime faire, regarder, manger, lire et plus spécialement ce que tu veux être vraiment ! Je sais que ça peut paraitre bizarre, mais après je te jure qu'on se sent mieux, on sait ou allez et on n'as encore plus envie de regarder dans le future. Sache que tu es au début de ta vie et que tout au long de celle ci tu va rencontrer des gens qui te donneront encore plus envie de te faire des amis etc. Et surtout, ne renie pas ta vie sociale, garde tes activité extra scolaire et cherceh à t'amuser, non pas pour oublier tes problème, mais pour continuer ta vie qui ne s'arrêtera pas à quelque problème de l'adolécence.

Je suis avec twa à 100% ! perséveres <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mar 10 Mai - 16:26

Nobody is perfect.

Très peu de personnes se rappellent de leur passé et des gens de leur entourage familial ou amical qui les ont soutenus dans les situations difficiles et douloureuses.

Alors. Je vais peut-être encore la ramener inutilement, mais je tiens vraiment à poster le message qui suit. Je suis peut-être aussi un peu (pour ne pas dire énromément) en retard pour ce sujet. J'y suis tombé par hasard, en cherchant les quelques traces de ton dernier passage. Du jour au lendemain Pouf ! plus de nouvelles. J'ai cru un bon moment que j'avais (encore) fais une grosse bourde dont j'ai le secret, et que tu ne souhaitais m'éviter. Ensuite, j'ai vu que ton absence commençais à prendre en ampleur. Tu m'as un jour dis que tu pouvais passer 10h sur 24 sur un ordi, je me demandais donc "Qu'est-ce que j'ai bien pus faire pour qu'elle n'ai même plus envie de revenir ?" Jusqu'a aujourd'hui. Ce jour, alors que je venais tranquillement à la bibliothèque, profitant de mon jour de repos pour répondre à mes Rps en retard et tenter quelques améliorations à ton forum. Je me suis dis : "Tiens, je vais voir si Ange s'est reconnectée depuis la dernière fois" Et là, par un malheureux hasard, avant même que je n'ai le temps de lire l'information que je recherchais, je clique accidentellement sut « Trouver tous les messages d'Ange de Glace ». Et je suis tombée sur ça. Voilà; j'ai fini de raconter ma vie, je passe maintenant à un sujet bien plus délicat.

Il m'est arrivé souvent, par le passé, de croire en les gens qui m'entouraient. Peu à peu, je me suis rendu compte que le monde est peuplé en grande partie d'ingrats, d'égocentriques. J'ai eu énorméments de problèmes par le passé, comme tous le monde, et je suis actuellement en conflit famillial permanent. Les problèmes; on en aura toute notre vie, on n'y peut absolument rien. Mais nous possédons toujours le choix de faire face ou de baisser les bras. Personnellement, j'ai trop choisi la seconde possibilité pour un jour éspérer mener une vie normale. Ma mère est persuadée que je ne suis pas capable de prendre de ma propre initiative un choix important. Elle s'oppose et s'est toujours opposée à chacuns de mes choix d'orientations, de fréquentations, d'occupations. Encore mieux, mon père me diagnostique des symptômes de schizofrénie.

"En 1911, Eugen Bleuler utilise le terme de schizophrénie, et met en avant cinq symptômes :

1. le trouble de l'association des idées ;
2. le trouble de l'affectivité ;
3. la perte de contact avec la réalité ;
4. l'autisme (dans le sens du repli autistique) ;
5. le syndrome dissociatif."


Je n'ai plus d'amis, je n'ai presque plus d'avenir, et je fais le maximum pour que personne ne remarque rien. Une grande partie de mon entourage est persuadé que je suis bien dans ma peau, fier des nombreuses imbécilités à mon actif. La meilleure solution pour se sortir d'une telle situation ? Se trouver un but. Un seul qui ai une valeur assez importante pour mériter la plupart des sacrifices. Mon but ? Avoir un Bac Littéraire. Je vais d'ailleurs devoir laisser ce forum longuement pour mener à bien ce projet. Mes sacrifices ? Je n'ai plus de portable, plus de vies sociale. Je passe une grande partie de mon temps libre en rendez-vous chez des psychologues, des infirmiers, des psycho-motriciens. Et pourtant, comme vous pouvez peut-être le constater, je me rattache à une chose, plus importante que les autres : Mon identité virtuelle. Je suis présent sur deux forums. Un en construction, l'autre, bah c'est celui-ci. J'y suis inactif, mais je fais mon maximum pour y être le plus présent possible.

Dans les pires moments, je me suis rattaché à mes seuls amis, ceux qui en savent plus sur moi que mes propres parents : La première est surnommée Ange, la seconde Mist, et la troisième Aubé. Je n'ai jamais rencontré aucune d'elle. Cela ne m'empêche pas de les respecter plus que je ne me respecte moi-même. Me revoilà donc avec mes leçons de morale à deux balles.

Je ne sais quelles raisons m'on empêchées de poster dans cette rubrique pour mon propre intérêt. Peut-être un principe personnel, ou un frein moral, ou encore un truc psychologique pourri. Une fois je l'ai fais pour Spark et il m'est arrivé de le regretter, aujourd'hui je le fais pour toi, Ange, et je ne le regrette aucunement.

La vie va essayer de t'engloutir avec toutes sortes d'ordures.
Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer.
Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser..
Tu peux sortir des puits les plus profonds en n'arrêtant jamais...
Il ne faut jamais abandonner.

Secoue-toi et fonce !



Je tiens à préciser que je suis tout sauf un lâche. Si tu veux parler, je suis là pour t'écouter et te conseiller. Tu fus là pour moi quand j'en ai eu le plus besoin, je ferai donc de même.

Un autre conseil, qui a fonctionné pour moi. Prends un cahier, une stylo, marque tes pensées, tes reflexions. Décris, définis la manière dont ton esprit fonctionne. Décris tes passions, ce que tu ressents en effectuants des actions qui te tiennent à cœur. Cela peut prendre plus ou moins de temps, selon l'état dans lequel tu te trouves. Ne le fais pas sur ordinateur. L'ordinateur est une frein à l'imagination. Lance toi, enchaîne les mots au rythmes de ton coeur, de tes pensées, de tes larmes.

Prends courage, garde espoir, perds tes noires pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche de Brume
Félin connu
avatar

Perso 1 : Flèche de Brume / Tonnerre
Perso 2 : Petite Rosée / Tonnerre
Perso 3 : Coeur d'Antan / Rivière
Nombre de messages : 199
Puf : Brume, Mist
Date d'inscription : 21/01/2011
Points : 262

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mar 10 Mai - 21:39

Hello Ange !!

Désolé, sincèrement, de ne voir ce sujet que si tard alors qu'il est si important ! En tout cas pour moi parce que je te considère vraiment comme une amie et ce que je viens de lire m'a...bouleversée... je ne pensais surtout pas que tu pouvais vivre ça et maintenant que je l'ai lu tout ce que je veux faire c'est t'aider ! t'aider à sortir de ce trou noir, mais comment ?

Je n'ai pas vraiment d'expérience de ce que tu vis alors je ne peux pas vraiment dire grand chose si ce n'est à propos du suicide.
D'une part, c'est une solution qui n'est pas du tout une solution, c'est une tragédie qui mettrait fin à une vie importante, je pense que ça doit être une idée totalement exclue !
D'autre part, le suicide n'est jamais une bonne chose pour ta famille, il y a quelques années, quelqu'un dans mon entourage, une personne proche, s'est suicidée, de jour au lendemain, cette personne était mariée, deux enfants très jeunes, son mari la découverte, morte, dans leur maison. Je peux te dire que ça fait un sacré choc quant tu apprend cela, et ce que j'ai vécu durant cette période de "deuil" je ne le souhaite à personne d'autre et de ce fait je ne le souhaite pas à tes parents et le reste de ta famille, alors c'est aussi pour eux que tu ne dois pas faire ça ! Parce que je suis spure qu'ils t'aiment et qu'ils tiennent beaucoup à toi !

Alors j'espère que mes quelques mots pourront te faire réfléchir et te réconforter. En tout cas si tu veux en discuter, ou juste parler sache que je suis là et je serai toujours à ton écoute. N'hésite-pas !

Pour terminer je souligne juste que je pense beaucoup à toi et je te souhaite un grand courage pour surmonter cette étape et pouvoir en repartir plus forte ! Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Sauge
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Petite Sauge, Tonnerre .
Nombre de messages : 1621
Age : 19
Puf : Saugy. Saugette pour les anciens. x)

Date d'inscription : 15/09/2010
Points : 1681

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mar 10 Mai - 23:05

Je comprend un peu dans quelle situation tu te trouves, moi aussi tout ce qui t'arrive m'est arriver mais pour moi c'était pas tout en même temps, ça doit être braiment horrible...
Bon ! Tu sais moi aussi je suis renfermé sur moi même, et je ne me confie jamais. Je suis pas venu là pour raconter ma vie mais pour te donner un exemple, ma mère à essayer de m'envoyer chez un psy et à part oui et non je lui disais rien. L'envie de partir loin comme tu l'as cité et particulièrement difficile à supporter, je connais ça aussi je suis dans la même période. Ca par contre, j'ai encore rien découvert
Pour tes envies suicidaires, essayer de te défouler sur autre chose que sur tes bras... L'adolescence est apparemment une période difficile et tu risque de regretter de t'être "découper" quand tu sera plus grande. Essaye de canaliser ton énergie, de te défouler sur quelques choses ou de pratiquer un sport quelquonque. Mais je pense que ça ira un peu mieux quand tu aura changer d'établissement, testé et approuver. Je ne suis pas bonne conseillère, mais je tante le tout pour le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mer 11 Mai - 21:05

N'ange, tu mérite une sincére u veux raison de ma part n'est se pas?! Je sais que te suicider... J ai lu ton message qui ma fait pleurer. Toi qui me disait de ne rien tenter, TOI qui ma soutenue! Je veux pas faire celle qui si connait hein mais... P*TIN!!! TU TE SOUVIENS PAS DE TOUS S'QUE TU M AS DIT!! Mer*e quoi! Toi qui m a si souvent soutenue... N ange tu me fais pleurer. Je n'est jamais hoser completement devoiler mes sentiment... Puis la il y a cinq minutes a prèsent je me suis rendu comptr que... tu va surment dire que ce n'est pas vraie qu'il y a une difference mais non, je me sans comme toi EXACTEMENT COMME TOI! Je n y avait jamais reflechie au par avant et la... Grand choc les envie de suicide revienne en +... :s
ON regle sa par MP OK? Il n'y a pas de mais qui compte C est TU M ENVOIE UN MP IMMEDIATEMENT!!! TOUT DE SUITE!!
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Hirondelle
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage d'Hirondelle/Ombre
Perso 2 : Nuage d'Aubépine/Tonnerre
Perso 3 : Petit Rubis/Tonnerre
Nombre de messages : 159
Age : 19
Puf : by Aubine
Date d'inscription : 11/01/2011
Points : 213

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Ven 13 Mai - 21:32

Oh Ange, je suis vraiment désolé... je ne sais pas si je vais t'aider, mais bon, j'ai eu une foie envie de me suicider, une folle envie, je me disais que une foie morte je serais loin de ce monde injuste bouré de menteurs, d'égoistes, d'abruitis, de traitres... je me posais une seule question toute la journée, comment faire ? le couteau ? la chute ? puis, je n'en dormais plus, et en y repensant, la question se retourna, pourquoi voulais je mourir ?? mais oui, pourquoi ?? eh bien, j'ai vu que des personnes avaient des problème beaucoup plus grave que ca, pourquoi donner sa vie, le perdre, pour un probème que l'on peut s'en doute résoudre ? j'etais comme toi, je neparlais de rien et resté renfermé. J'avais des crise de pleure parfoie. Je n'avais qu'une vraie amie à qui je ne parlais pas de mes intentions. Mais, c'est en voulant arrété de vouloir etre triste que je fini par allé mieu, mais ca ne marchait pas beaucoup... alors, je suis allé voir un psy. Je ne voulais pas parler à un inconnue, mais apres un an, ca fait un bien fou ! et puis, je ne sais pas pourquoi, je me sentais bien quand j'y allais, et apres aussi !
maintenant, je vais tres bien, je pense que mes pensées de jadis étaient folles. Je suis presque tres heureuse !
Lis bien ce que je vais écrire : ne met pas ta vie en l'aire, je ne sais pas vraiment ton problème, mais, tu sais, en parler, ca fait du bien, et puis pose toi ces questions : Pourquoi veux tu mourir ? Pourquoi hair ton corps ? lui faire du mal ?

je ne sais pas si sa va t'aider, mais voila !

En tout cas BON CORAGE ANGE !!! ne te fait pas de mal!

Aubépine qui te soutient pour que tu ailles mieu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Dim 15 Mai - 13:41

Je suis vraiment désolée pour tout ce retard, je venais de temps en temps sur le forum pour lire vos messages mais je n'arrivais pas à répondre. Cela va faire trois bonnes semaines que je ne viens plus je me suis dis qu'il fallait que je me bouge et que je revienne vous parler.


Si j'en ai le courage j'expliquerais ce qui c'est passer ces derniers jours à la fin de ce message, en faite j'ai un peu rechuter mais c'était bizarre j'avais l'impression d'aller mieux mais ce n'était pas le cas.

Je vous remercie tout d'abord TOUS pour vos messages, ça m'a vraiment touchée et aidée même si je ne répondais pas….


Pass >> Je suis vraiment contente que tu t'en sois sortie, en faite j'admire celles qui ont passer le cap, c'est vraiment le plus difficile alors félicitations ! . Oui j'aime être sur ce forum, je peux m'exprimée librement sans être jugée, on pourrais même dire que j'y suis accros. C'est ici que j'ai trouver les gens les plus sympas, parce que je pense que nous avons tous les mêmes problèmes et tout le monde et à l'écoute. Pour ce qui est du suicide je ne pense pas que je passerais une nouvelle fois à l'acte. La première leçon m'a suffit. Pour les scarifications ça va mieux, j'arrive même à me mettre en t-shirt… Enfin disons que c'est que au niveau des bras que ça s'arrange, au moins ma vie n'est plus en danger. Je resterais autant de temps que possible sur le fow' =).


N'orange >> Je ressens les mêmes choses que toi, je vais essayer de suivre tes conseils au mieux =). Sais-tu pourquoi tu es comme ça, tu es suivie ? C'est bizarre moi aussi je mets la musique à fond et j'me défoule dessus xD. Pour le sport j'ai tout essayer crois moi, mais je pense que avec le temps je passerais le cap ;)


Dieux ( xD ) >> Oui j'avais lu ton message, je suivais d'ailleurs le sujet mais je n'osais pas poster de peur de te donner de mauvais conseil ou de sortir un truc bidon. Ton histoire m'a vraiment émue même si je n'ai rien vécu de tout ça. Je connais une fille qui a aussi changer plein de fois de pays, elle va mal elle aussi. j'ai connus les mêmes insultes et humiliations que toi et même des années après j'me souviens des horreurs que certaines pestes ont pu me dire. Quand tu dis que tu ne sais plus qui tu es, je trouve ça normal, dis toi qu'un jour, une fois adulte tu pourras choisir un pays fixe et que ta culture t'apporteras beaucoup, et tu pourras enfin t'identifier à un pays.

Mais attention, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs ! Tu croiseras toujours les mêmes petites s*lopes. Si tu veux revenir en France je te conseil d'éviter une ville " Bordeaux ". Depuis que je suis arrivée là bas mes problèmes n'ont fait que empirés. Je suis désolée si ii y a des bordelaises parmi vous, mais je parle en générale, j'ai croiser aussi des personnes formidables. Je peux te confirmer que le lycée dans lequel je suis est un Amat de bourges ! Tu mets deux fois le même haut tout le monde se fou de ta gueule, elle sont d'une impolitesse impressionnante ! Elles regardent tout le monde de haut et dans le genre " je m'y crois " ça y va ! Par exemple, hier alors que je sortais du lycée je monte par un escalier ou trois gamines de huit ans étaient assises ( ont partage des fois les établissements avec les enfants du primaires dont l'école est à coté ). Comme elles prenaient tout le passage je leur lance très gentiment " excusez moi les filles " pour passer. L'une d'elle m'a jeter un regard plein de défi avant de rétorquer " t'as qu'a bouger ta graisse et nous éviter espèce de s***** ! ". Sous le rire ridicule de ses amies. Et tout ça, c'est quotidien. Tu vois ? Ce n'est pas parce que tu reviens en France que tu les gens seront plus sympas, je ne veux pas non plus exagérer, j'ai habiter à Limoges ( le centre ) quelques mois, tout le monde là bas était à mes petits soins parce que j'étais nouvelle.

Pour mes parents je comprends parfaitement ce que tu veux dire, sauf que les miens sont…… un peu spéciaux… Je ne dis pas que je suis une enfant battue attention loin de là hein ? Au contraire je sens qu'ils veulent m'aidée. Mais, disons que je me sens très différente d'eux. Ils sont très catholiques et très pratiquants ( je n'ai rien contre les cathos hein ? ) donc très vieux jeu. Du genre ma mère a critiquer sa sœur parce que elle a eu un enfant avant de s'être mariée ( elle avait quand même 34 ans alors… elle peux avoir un gosse avec son fiancé quoi ), ou bien é attaches toi les cheveux, ça fait jeune fille de mauvaise famille si tu les détaches " et plein de trucs dans le genre. On ne vit pas sur la même planète, mes parents sont assez froid et j'ai le sentiments qu'ils ne me comprenne pas. Lorsque je leur parle il banalise les choses ils me dise que c'est rien du tout et que si je vais mal c'est parce que je suis une ado très égocentrique qui ne pense qu'à ses problèmes. Bref je te fais pas de dessin, on ne peux pas leur parler sans se prendre des trucs dans la tronche. Je sais que je n'ai pas le droit de dire ça et si d'autres lise ce que je t'écris ils risquent d'halluciner, mais j'ai souvent l'impression que tout ça et de leur faute. Ma mère était très dure avec moi quand j'était petite, mais elle ne s'en rendait pas compte. Par exemple un jour alors que je montais à poney ( je devais avoir 4 ans ), j'ai fais une très grosse chute car un chien avait effrayer les chevaux. Tout le monde avait accourut pour savoir si j'allais bien. Tout le monde.. Sauf ma mère. Une fois à la maison je lui demander pourquoi elle n'est pas venue m'aider lorsque je suis tombée elle m'a répondu avec un air moqueur qu'elle avait eu honte de moi. Heu… A cet âge là, ça m'avait vraiment… blessée…. Bref, ils s'imagine que je suis dépendante d'eux, mais plus le temps passe plus le fossé se creuse et nos " opinions sur la vie " se divergent. Je pense que je partirais très vite de la maison parce que je n'y ai aucune attache et la perspective de me retrouvée sans l'aide de ma famille ( sauf financièrement ) ne me fait pas peur.

Mes amies… c'est une autre histoire, j'ai un groupe sympas cette année mais on en parle rarement, car j'ai eu une mauvaise expérience l'année dernière ( ça je l'explique à la fin ^^ ).

Voilà voilà.



Météorite >> Merci d'avoir répondu =). Comme je l'ai dis à Pass le forum m'aide énormément, je crois que sans vous j'aurais été encore plus larguée ;). Comme toi j'ai fais de l'équitation mais j'ai arrêter lorsque ma " dépression " a augmenter il y a deux ans. Je vais suivre tes conseils et essayer de reprendre =) Pour mes goûts… Et bien autant t'avouer que… Je n'ai aucune passions :/ et c'est bien là le problème, même si je me bouge et que j'essaie de trouver quelque chose je n'y arrive pas.


Crème >> Je dois avouer que ton message m'a fais énormément réfléchir, et figures toi que c'est ce que j'essaie de me dire depuis le début ! Il y a quelque chose dans tes phrases qui m'a fais prendre conscience de beaucoup de chose. Tu as parfaitement raison et j'arrive à mettre plus de mots sur ce que je veux vraiment. Merci beaucoup pour ce message, je comprend pourquoi tu t'en ai sortie tu n'as vraiment pas l'air d'être sotte et bien au contraire.
Ca aide vraiment de voir toutes ces personnes qui s'en sont sorties <3


Met >> Ce message risque d'être long, mais je pense que nous aurons l'occasion d'en parler.
Je suis tellement désolée, tu ne peux pas savoir à quel point. j'aurais du te prévenir, c'étais terriblement égoïste de ma part de te laisser croire que tu avais fais quelque chose de mal, parce que tu n'y es pour rien.

Tu es vraiment un type formidable, et je tenais à te le dire. Et c'est bien dégelasse que quelqu'un comme toi en soit là. Tu ne le mérite pas. Crois en ton avenir, vise la lune parce que si tu vise plus bas tu n'auras jamais l'opportunité de te dire " j'ai raté mais j'aurais tout fais pour essayer". Tu es intelligent alors pourquoi ne pas foncé parce que tu en vaut la peine. Si tes parents te freine trop, ne les écoutes pas. N'écoutes que toi et personne d'autre. Lorsque tu as la volonté de faire quelque chose tu y arrives. Quand à ces âneries de schizophrénie n'y prêtes pas attention. Tu l'étais vraiment ils ne te laisserais pas en liberté dans un lycée. Et même si c'était le cas… Qu'est ce que cela changerait-il ? L'important c'est que tu sois toi-même non ? Pour beaucoup de personne un schizophrène est un fou, et c'est faux. C'est un problème qu'il est possible de combattre.
Lorsque je lis ton message ça me dégoutte. Comment tu as pu en arriver là ? Si il le faut, laisses tomber internet, trouves toi une identité réelle, construit toi un avenir et une vie. Rencontres des gens, trouves toi des passions. Et surtout, je sais que c'est pas bien dire ça, mais passer ton temps libre chez des psy n'arrangera rien. Parce que la seule personne qui pourra faire bouger les choses c'est bien toi.
Fais ton bac L, ne tourne pas le dos à un avenir que tu regretteras plus tard de ne pas avoir eu. Le lycée c'est que la porte d'entrée sur 70 ans de vie. Si tu n'oses pas ouvrir la bonne porte tu resteras coincé.
Le monde grouille d'idiots et je peux t'assurer qu'ils seront plus tard bien plus malheureux que toi, car lorsqu'on s'attaque aux autres cela traduit une grande fragilité. Attaquer avant d'être attaquer.

Si tu veux me parler, je serais toujours là pour t'écouter et te conseiller.



Mist >> Non c'est moi qui suis désolée, dire que je me suis barrée sans rien dire à toi et aux autres.
Je vais te promettre quelque chose : plus jamais je ne tenterais de mettre fin à mes jours. Je le ferais, pour toi, pour tout mes autres amis et ma famille.
Tu ne peux pas savoir à quel point ce qui arriver à cette personne proche me touche, comment ne pas y être bouleversé ?

Un grand merci pour ton message, plus j'avance dans ma lecture plus j'arrive à réalisé à quel point le suicide et tout le reste serait dramatique.


Sauge >> Rassures toi comme les autres, tu es une bonne conseillère. Tu n'es pas obliger de me répondre, mais est-ce que maintenant pour toi ça va mieux ?

Pour mes bras j'ai maintenant arrêter depuis quelques semaines, enfin que sur les bras, j'ai tendance à me défouler sur mes jambes mais comme je l'ai dis plus haut, ma vie n'est pas en danger. Tu sais je regrette déjà de m'être é découpée ", lorsque je vois les énormes entailles maintenant refermées sur mes avant bras je me dis " mon Dieu ". Qu'est ce que je dirais plus tard à mon mari, mes enfants lorsque ils découvriront ça ?

Pour le changement d'école tu as bien raison rien que d'y penser je me sens mieux =)


Spark >> MP


Aubé >>

Merci beaucoup pour ton message, si tu veux me parler tu peux aussi me contacter =)
Je ne sais pas vraiment quoi te dire, je vais juste répondre au questions qui m'étais destinée :

Pourquoi veux tu mourir ? >> Je ne veux pas mourir, je veux juste partir très loin et devenir quelqu'un d'autre.

Pourquoi hair ton corps ? lui faire du mal ? >> Je ne sais pas pourquoi je déteste mon corps, je n'arrive pas à me voir dans un miroir. Je pense que personne ne s'aime physiquement, mais je n'ai jamais compris d’où venait cette " haine " envers moi-même. Je ne dirais pas que je me fais du mal. Enfin oui et non. Se scarifier c'est plutôt arrêter la douleur psychique par une souffrance physique. Tu souffre mais tu n'arrives pas à mettre des mots dessus alors pour t'exprimer comme tu n'as rien d'autre tu traces des lignes sur ton corps, tu te sens exister et en même temps tu as l'impression d'avoir vider ton sac d'avoir inscrit ta souffrance quelque part. Je sais c'est complètement dingue mais je ne suis pas folle…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Mar 17 Mai - 15:26

Merci beaucoup pour ton message ^^

Comme tu as sûrement dut t'es rendre compte, ça aide vraiment de se sentir soutenu =)

Comme tu me l'as judicieusement fait remarquer, je ne baisserai pas les bras, mais arrange toi pour faire de même et de suivre tes propres conseils ! En attendant... Je crois que je vais rester sur ce fow, finalement. J'y ai acquéris une grande partie de ma maturité, une grande partie de mes connaissances en français, et surtout, j'ai eu l'occasion de remarquer que beaucoup des membres sont accueillants, chaleureux, savent trouver les mots pour remonter le moral. Pour ce qui est de mes parents, faut dire que je m'en fous depuis un bon moment ^^' Mais bon... Schizophrène, peut-être le suis-je un peu, mais je suis content et fier de ce que je suis devenu mentalement. Pour ce qui est du physique, surtout, n'en fais pas attention. C'est en se souciant du regard des autres que l'on cherche à se cacher, à changer pour plaire à de parfaits inconnus. Idiot, mais necessaire à l'evolution morale. Tout le monde passe par là. Sauf que certains cachent mieux que d'autres leur embarras =) Toujours est-il que je suis de nouveau actif, en pleine possession de mes moyens, et que je tiendrais mes engagements jusqu'au bout !

Aussi, je place dans ce paragraphe une petite note à l'intention des autres membres... Je voudrai donc que ce que j'ai pus dire sur moi ne quitte pas ce sujet, et je ne souhaite pas vraiment en reparler avec n'importe qui... Merci d'avance.

Sinon, je te souhaite encore bon courage, et bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche de Brume
Félin connu
avatar

Perso 1 : Flèche de Brume / Tonnerre
Perso 2 : Petite Rosée / Tonnerre
Perso 3 : Coeur d'Antan / Rivière
Nombre de messages : 199
Puf : Brume, Mist
Date d'inscription : 21/01/2011
Points : 262

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Jeu 19 Mai - 15:15

Ça fait plaisir de te "revoir" Ange !

Je suis vraiment contente de voir que tu as pu lire tous ces messages ! et je suis encore plus contente de voir que tu vois le suicide comme quelque chose de dramatique. J'espère maintenant que les choses s'amélioreront pour toi et je te souhaite vraiment de continuer à vivre toutes les belles années qui t'attendent !

Bon courage pour le suite ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Sauge
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Petite Sauge, Tonnerre .
Nombre de messages : 1621
Age : 19
Puf : Saugy. Saugette pour les anciens. x)

Date d'inscription : 15/09/2010
Points : 1681

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Dim 22 Mai - 21:34

Ange ! Contente de te revoir ! J'espère vraiment que ça va mieux ! ( ne m'en veut pas mais j'ai pas réussit à lire la totalité de ton message... ) Pour moi, ça s'arrange pas. Mais le sujet ne m'es pas consacrer, je vais pas raconter ma vie. Si ça vas pas, envoie mi un mp, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Sucre
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Sucre/ombre
Perso 2 : Dulce
Perso 3 : Patte amoureuse/vent
Nombre de messages : 172
Age : 21
Puf : Crème-pudding, Creamy, Crème, Dreamy, Smoothie, Brin de folie, Perce nuit, Nacrette, Pourpretta, Merry, Laura... x3

Date d'inscription : 09/10/2010
Points : 188

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   Ven 10 Juin - 21:35

Contente de voir que ça va mieux ^3^et oublie pas on est tous avec twa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Never wanted it to be so cold, Wonder whats wrong with me »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de Wanted / Renom / Honneur Xino & Jenaiz
» Renom et Wanted du tigre marin !
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Wanted : Partenaire(s) pour RP !
» [Terminé] Wanted

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Là où l'on se rencontre...
 :: Le gîte :: Archives du gîte
-
Sauter vers: