AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]

Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 22
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Sam 9 Juil - 22:23



Séisme Tectonique

Quel honneur tu me fais d'être mon apprentie. J'en ai les moustaches qui frétillent dis donc!


Le Lieutenant se réveille en grognant. Il avait mal dormi, ses muscles sont tout ankylosés. Il avait tourné dans sa litière, sur le dos, sur le ventre, sur le côté. La nuit avait été agitée par les cauchemars. Bah oui, même vieux il était toujours torturé par ces rêves diaboliques. Après tout, il reste jeune dans sa tête, c’est déjà ça. Il se met à tousser violemment. Il évite quelques guerriers encore somnolents et part exulter dehors. La toux le couche par terre, comme si ses poumons allaient faire une petite ballade et revenir. Décidément, la maladie est une fine associée de la vieillesse. Pas une minute de repos possible. Ohlala! Dès le matin et Seis' est de mauvais poil! Ça promet!

Il marche jusqu'à se poser au milieu du Camp. D'ici, il a une vue globale du Clan de l'Ombre. Il adresse un bref signe de tête à Oeil de Saphir. Celui-ci sort accompagné de ses apprenties. L'Albinos doit faire de même. Il se donne quelques coups de langue pour chasser les saletés imprégnées dans son pelage de neige. C'est sur ce pelage que son esprit divague, très vite, trop vite, avant même qu'il ne s'en soit rendu compte. Il songe à Nuage Froid, un des nombreux apprentis qu'il avait eu, le dernier en date. Le Mâle s'était laissé emporté par l’excitation du chaton, il avait été imprudent et la boule de poils l’avait payé! Sur le chemin du retour, les deux félins liliaux avaient été surpris par Etoile Bleue et son apprenti Nuage du Zénith. Le combat fut inégal, l'apprenti de la Rivière avait de l'expérience. Nuage Froid en avait payé de sa vie. Tombé dans un profond sommeil, on n’avait jamais pu le réveiller. La douleur du souvenir extirpe un long gémissement au Lieutenant, ses yeux le piquent, les larmes veulent affluer mais elles se retrouvent face à une barrière.

" Le passé c'est le passé Seis'. Tu ne peux plus rien faire. "


Il secoue la tête, essayant de chasser ses idées noires. Mais cela ne lui apporte qu'une vulgaire migraine. Il s'était promis à lui même de ne plus jamais commettre les mêmes erreurs, et désormais, il était temps pour lui de mettre à profits ses recommandations. D'un pas majestueux, le regard grave, il entre dans la Tanière des Apprentis. Il salue Nuage de Pétale en lui touchant le nez et se dirige vers son apprentie, Nuage de Fleur. Elle est déjà réveillée, et l'attend de pied ferme. Il se glisse jusqu'à elle et lui dit d'une voix autoritaire:

« Donne-toi un coup de langue et vient me rejoindre devant l'entrée du Camp. Hop hop on se presse! »

Il sorti aussitôt dans un tourbillon de fourrure blanche. Il fait tout pour se calmer mais le Mâle est trop triste pour quoi que ce soit. Il crains de se planter une nouvelle fois avec son apprentie, de faire d'elle une bonne à rien, ou pire... la perdre elle aussi. Avec Etoile d'Encre qui perd ses vies une par une, son heure arrive à grands pas. Il n'a pas peur, non je ne pense pas qu'on puisse définir son état d'esprit par ce seul mot. Il doute peut-être seulement de lui. Et il espère de tout coeur que cette journée va lui rendre une seconde jeunesse. Enfin façon de parler.

Il se poste devant le Tunnel d'Ajonc et continue à marmonner dans sa barbe. Ce comportement ne lui ressemble pas vraiment mais il n'avait pas envie d'être de bonne humeur aujourd'hui. Une bourrasque de vent vient ébouriffer son pelage. Il avait plu toute la nuit, c'est peut-être la cause de ses douleurs aux articulations. Cependant, la plaine regorge d'odeurs diverses et variées. Il pourrait lui faire découvrir le territoire et peut-être chasser. Non, il n'était pas d'humeur à être conciliant. Puisqu'il a si mauvais caractère ce matin, il devrait peut-être testé les nerfs de la chatonne. Mesquin pour la minette qui arrive vers lui en trottinant. Tant pis, la vie elle est pas sympa et il veut que Nuage de Fleur puisse endurer tout ça, même après la mort de son mentor.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nectar de Fleur
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nectar de Fleur / Ombre
Perso 2 : Patte d'Écorce / Vent
Perso 3 : Nuage Coloré / Rivière
Nombre de messages : 674
Age : 20
Puf : Flower ?

(Nuage de Fleur de 2011 à 2016)

Spoiler:
 

Date d'inscription : 02/10/2010
Points : 724

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Jeu 14 Juil - 21:40


    Nuage de Fleur se réveilla tout doucement, avec les rayons du soleil levant. Elle s'ébroua légèrement afin de faire tomber la mousse collée à son pelage. Quelles aventures l'attendaient aujourd'hui ? Depuis son baptême, plus le temps de s'ennuyer ! Chaque jour était rempli de rencontres ou de nouvelles découvertes. Et ce matin, alors que le ciel était bien dégagé et resplendissant, la bonne humeur de la novice était au rendez-vous. Dans la tanière, les autres félins de son âge - ou un peu plus âgés - se levaient à leur rythme, sans se presser. Un entraînement se présenterait-il, cette fois ? Son impatience se mit en ébullition lorsqu'elle aperçut son mentor à l'entrée du logis. Le matou blanc s'approcha d'elle, l'air ailleurs au début puis sembla devenir plus sérieux... Il lui parla :

    - "Donne-toi un coup de langue et viens me rejoindre devant l'entrée du Camp. Hop hop on se presse !"

    La laissant seule, le vétéran sortit dans la clairière. L'apprentie fit sa toilette en vitesse, car elle ne voulait pas décevoir son professeur dès le premier jour. Elle avit ressenti une sorte de tristesse dans le regard de celui-ci. À quoi pouvait-il bien penser ? La jeune chatte brune haussa les épaules tout en se dirigeant vers l'ouverture du mur de végétaux. Impossible de le savoir : le vieux guerrier avait vécut tant de choses qu'elle ignorait ! Passant entre les membres de l'Ombre déjà debout et prêt à partir, Nuage de Fleur allait presque se noyer dans ses pensées et idées quand elle arriva auprès du lieutenant. Trottinant pour ne plus le faire attendre, elle discerna que son expression avait changé : maintenant, il avait la mine mauvaise. Sa jovialité et son enthousiasme n'en furent pas affectés, et sur un ton calme, elle dit :


    - "Je suis prête ! Désolée de vous avoir fait attendre. Que fait-on aujourd'hui ?"

_________________


Dernière édition par Nuage de Fleur le Lun 1 Aoû - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 22
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Jeu 21 Juil - 0:07



S E I S M E .x. M E N T O R

    Attendant fermement devant le Tunnel d'ajonc, l'Albinos était toujours plongé dans ses songes. Les mêmes angoisses le tiraillaient de l'intérieur mais à quoi bon répéter les mêmes choses sans cesse.


    " Le passé c'est le passé Seis'. Tu ne peux plus rien faire. "


    Cette phrase, il avait envie d'en arracher chaque syllabe l'une après l'autre, de les faire ravaler à son auteur et d'étrangler celui-ci qui n'est autre qu'Etoile d'Encre. Elle avait pris soin de lui, avait placer sur sa personne toute sa confiance. Elle avait tenté de le réconforter, de le faire oublier et de passer à autre chose. Certes, la blessure n'est pas physique mais elle a laissé une profonde cicatrice, irréversible. Il ne se sentait pas prêt à de nouveau enseigner mais la noiraude ne lui avait pas laissé le choix. Point barre et à la ligne.


    - "Je suis prête ! Désolée de vous avoir fait attendre. Que fait-on aujourd'hui ?"


    Il esquissa un mini sourire à la chatonne puis se mit en route. Il prendrait le temps de répondre et faire son speech habituel de Vieux Radoteur en chemin. Ils étaient pas en avance, alors autant ne pas perdre de temps en blabla inutile. Il faisait de grandes enjambées: parce que pressé ou pour semer son apprentie? La chatonne elle trottait derrière lui. Son humeur joviale n'était point affectée par la colère du Mâle. Tant mieux. Maintenant qu'elle était à sa hauteur, il lui dicta le programme de la journée.

    « - Dans un premier temps, je vais te faire longer les différentes frontières de notre territoire. Ensuite, on travaillera ton odorat. C'est la base de tout apprentissage. »

    Il la regarda un instant puis accéléra l'allure. Son lieu de prédilection était l'Arbre aux Chauves-Souris. Ils ne craignaient quasiment rien là-bas, ces bestioles dormaient toujours la journée. Il n'y avait pas de précipice dans lequel tomber, aucun marécages dans lesquels s'engluer. Un terrain inoffensif quoi. C'était donc rassuré qu'il marchait doucement sur le chemin. Il avait un peu mal à la gorge, elle le démangeait, comme d'habitude. Encore une cicatrice symbolique d'un épisode antérieur de sa longue vie.

    « - Des questions Nuage de Fleur? »

    L'apprentie le va sa truffe rose vers lui et lui décocha un sourire attendrissant. Il bomba le torse et continua à marcher. La petite le suivait de près. Décidément, ils étaient bien différent l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nectar de Fleur
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nectar de Fleur / Ombre
Perso 2 : Patte d'Écorce / Vent
Perso 3 : Nuage Coloré / Rivière
Nombre de messages : 674
Age : 20
Puf : Flower ?

(Nuage de Fleur de 2011 à 2016)

Spoiler:
 

Date d'inscription : 02/10/2010
Points : 724

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Lun 1 Aoû - 14:18



    Séisme Tectonique lui fit simplement un petit sourire, sans pour autant répondre à sa question. Il se mit soudain à avancer, vers l'extérieur du camp à toute vitesse et la novice eut du mal à le suivre. Comme le soleil était déjà assez haut dans le ciel, on aurait pu croire qu'il était pressé par le temps mais là... Elle avait l'impression que c'était son état d'esprit qui le faisait marcher à une telle allure. Pourtant, le matou ferai mieux de regarder de temps en temps derrière lui ! Si elle trébuchait ou que quelque chose d'autre lui arrivait, son mentor continuerai sûrement à progresser dans la végétation, ne se rendant compte de rien. Il devrait pourtant savoir qu'elle n'était pas beaucoup habituée à sortir dans les territoires comme ça (vu qu'il ne connaîssait pas ses escapades secrètes de chaton...). Une angoisse tirailla ses pensées : et s'il n'en avait rien à faire ? S'il voulait juste être tranquille afin d'apprécier une journée de solitude, jusqu'à la laisser perdue ? Non. Pourquoi accepter d'être son formateur s'il ne le voulait pas ? Ca ne l'empêchait pas de manquer d'attention envers elle. Peut-être que le vétéran était tellement ailleurs qu'il fallait que ce soit elle qui le rattrape. Nuage de Fleur fit des efforts et en quelques bonds, parvint enfin à être à sa hauteur. Ce dernier lui annonça très normalement ce qui les attendait aujourd'hui :

    - "Dans un premier temps, je vais te faire longer les différentes frontières de notre territoire. Ensuite, on travaillera ton odorat. C'est la base de tout apprentissage."

    Leurs regards se croisèrent un instant puis le lieutenant accéléra la cadence d'un coup. Surprise, la jeune chatte se dépêcha afin de ne plus être distancée comme précédemment et pour montrer à son mentor qu'elle pouvait être plus rapide que prévu de temps en temps. Elle commença à sprinter, le dépassa et s'arrêta lorsqu'elle fut à plus de dix longueurs de queues devant lui. Toute fière, elle se retourna, une lumière de triomphe dans les yeux mais fut vite déçue quand elle se rendit compte qu'il n'y faisait pas attention. Tête basse, la féline le rejoignit mais l'autre ne la remarqua même pas. "Tant pis. c'est mon premier entraînement, je ne peux pas tout gâcher en étant moi même triste", pensa-t-elle. Marchant silencieusement aux côtés de l'albinos, elle tenta de rester guillerette en observant avec enthousiasme les alentours. Les petits arbustes et grands sapins sombres laissaient peu à peu place à un endroit plus dégagé, qui abritait cepandant des buissons épineux, dans lesquels ses pattes n'auraient pas aimé être. Les deux matous marchaient plus lentement, à présent. Peut-être que Séisme Tectonique était moins tendu ? Il en avait l'air, en tout cas. Sa curiosité se laissa emporter lorsqu'ils arrivèrent à proximité d'un arbre étrange et légèrement tordu. Elle voulut demander le nom de ce lieu quand il la devança :

    - "Des questions Nuage de Fleur ?"

    L'interressée lui sourit, rien de plus. Elle avait des questions toutes faites et déjà formulées, mais à quoi servirait-il de les poser si le félin blanc n'y répondrait pas ? Finalement elle se décida :

    -
    "Comment s'appelle cet endroit ?"

    Elle faillit pousser un cri d'effroi quand ses coussinets se déposèrent sur une sorte d'aile noire, déchirée, trouée mais surtout membraneuse. S'empressant de sauter juste à côté, elle la regarda d'encore plus près. Cette chose avait appartenu à un animal bizarre qu'elle ne connaissaît pas.

_________________


Dernière édition par Petit Astre le Mer 31 Aoû - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 22
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Mer 10 Aoû - 23:08

En route pour de nouvelles aventures...


    On dit que la marche apaise les moeurs. Peut-être, peut-être pas. Encore une idée saugrenue d'on ne sait plus qui. Néanmoins, voir les paysages défiler devant ses yeux procurait une sensation grisante, celle de la liberté jamais totalement conquise. Ce sentiment, Seis' l'avait éprouvé à de nombreuses reprises dans sa jeunesse, quand rien ne le retenait nul part, qu'il n'avait pas encore jeté l'ancre dans un port, jamais encore pris d'attaches dans ce monde de fous. Puis il a rencontré Mao, un chat exceptionnel qui partageait les mêmes idéaux que lui; ils rêvaient tous deux de paix et d'harmonie. Encore bercés par leur insouciance, ils n’avaient pas réalisé que la réalité était bien plus sournoise et complexe qu'il ne l'avait imaginé. Ils en avaient payé le prix: l'un de sa vie, l'autre de son âme. Au cours de sa longue vie, l'Albinos avait connu la vie, côtoyé les malheurs et subit la mort.


    Marchant avec toujours plus de conviction, il ralentit encore l'allure lorsque l'arbre centenaire se dressa devant eux. Autour de son pied poussaient paresseusement quelques arbustes chétifs et vulgairement dégarnis. Ceux-ci étaient agités doucement par une très légère bise, tendre comme un fin ruisseau. Une herbe rase couvrait le sol marécageux, imprégnés de liquide depuis les dernières averses des jours précédents. Ses lèvres se fendirent en un rictus qui semblait être un sourire, juste parce qu'il était heureux de voir un paysage paisible, un peu comme hors du temps, innocent de tout vices et loin de tous crimes des félidés claniques. Il se tourna vers Nuage de Fleur qui était un peu à la traîne. Il se referma, lui faire supporter sa douleur et son passé n'était pas envisageable pour une jeune chatonne. Elle arriva à sa hauteur, les yeux pétillants. Le coeur du Vieux Mâle se radoucit quelque peu.

    - "Comment s'appelle cet endroit ?"

    Le Guerrier leva les yeux vers le ciel, cherchant dans ses souvenirs le nom de ce lieu au caractère plutôt ésotérique. Son ancien mentor lui avait rabâché sans cesse les limites, les frontières de leurs territoires mais la vieillesse n'avait pas épargné ses maigres connaissances. Seules restaient les épreuves de la vie, et les leçons qu'il en avait tiré. C'est alors que son apprentie hurla, enfin qu'elle l'étrangla. Pourtant, il avait résonné comme un cri dans son coeur jusqu’alors sourd. Bondissant vers elle, il lui intima de s'éloigner afin qu'il écarte le danger. Il considéra alors une aile noire et membraneuse, finement articulée par de tout petits os. Il leva alors le regard cet arbre majestueux.

    « - Ce sur quoi tu as marché, c'est un reste de chauve-souris. Ce sont des animaux nocturnes qui le jour, vivent perchés la tête en bas sur quelques unes de ces branches que tu vois là-haut. Mais il ne faut pas que tu aies peur, elles ne t'attaqueront jamais si tu ne les embêtes pas. »

    Pour accompagner ses paroles et définitivement la rassurer, il posa le bout de sa queue sur son petit nez. Celle-ci se le frotta en faisant la grimace. Il sourit , pas de toute ses babines mais il dévoila ses petits crocs jaunis pour la première fois de la journée. Le Papi râleur commençait-t-il à céder face à son naturel sage et charismatique ?



Dernière édition par Etoile Sismique le Sam 12 Nov - 2:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nectar de Fleur
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nectar de Fleur / Ombre
Perso 2 : Patte d'Écorce / Vent
Perso 3 : Nuage Coloré / Rivière
Nombre de messages : 674
Age : 20
Puf : Flower ?

(Nuage de Fleur de 2011 à 2016)

Spoiler:
 

Date d'inscription : 02/10/2010
Points : 724

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Sam 27 Aoû - 20:51

    Nuage de Fleur vit son mentor réfléchir un instant... Allait-il répondre ? Son effrayement avait, semblait-il, fait naître une autre expression nouvelle chez lui. Juste après l'avoir éloignée de l'étrange objet, il l'examina lui-même et déclara :

    - "Ce sur quoi tu as marché, c'est un reste de chauve-souris. Ce sont des animaux nocturnes qui le jour, vivent perchés la tête en bas sur quelques unes de ces branches que tu vois là-haut. Mais il ne faut pas que tu aies peur, elles ne t'attaqueront jamais si tu ne les embêtes pas."

    L'apprentie se demanda à quoi ressemblait ce volatile, en vrai. "Chauve-souris". Ce devait être une souris ailée, alors ? Le terme de "chauve" ne lui évoquait rien mais la répugnait un peu... Pourquoi ce nom ? Elle n'en avait aucune idée. L'arbre alambiqué qui se dressait devant elle l'intriguait, lui donnait envie d'y grimper mais elle apréhendait ce qui pourrait se passer une fois dessus... A en croire Séisme Tectonique et le débris trouvé récemment par terre, il regorgeait de ces créatures saugrenues et effrayantes. Plissant les yeux, la novice crut en apercevoir quelques-unes, suspendues à l'abri du soleil, sous le feuillage. Ses griffes sortirent d'elles mêmes pour aller immédiatement se planter dans l'écorce rugueuse. Elle avait envie d'en voir une de près. Le lieutenant avait apparemment la tête ailleurs, car il ne remarqua pas de si tôt son absence à ses côtés. "C'est le moment.", pensa-t-elle avec réjouissance. Heureusement, elle n'eut pas de difficultés à avancer et ne chuta pas. Arrivée à mi-hauteur, la jeune chatte n'en pouvait déjà plus. Il était vrai que l'endurance n'était pas son fort, mais ce qui compliquait bien plus sa progression, c'était la forme rare et peu commune du tronc. Celle-ci l'obligeait parfois à se mettre à l'envers et lui offrait peu de prises. A bout de souffle, la féline se résolut à abandonner mais...
    Tout en bas, le matou au pelage fantômatique l'observait sans commentaire. Une sorte de froideur émanait des ses yeux pourpres, et lorsqu'elle comprit que sa curiosité était allée trop loin, son sang se figea dans ses veines. Ses pattes étaient paralysées d'effroi. La féline avait peur, peur de ce vétéran qui se révélait être son propre professeur... Pourtant, ce dernier semblait, en contraste avec l'ambiance électrique, plutôt amusé. Sa gueule s'entrouvrit légèrement : il allait dire quelque chose. Mais Nuage de Fleur décida de le devancer :


    -
    "Je descend, mais à une seule condition : vous me dites ce que l'on fait maintenant."

    Une lueur de malice brilla dans son regard. L'albinos ne pouvait opter que pour cette solution... A moins qu'il ne vienne la chercher ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 22
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Sam 3 Sep - 19:59





~ Haha !


Fier de la réponse à sa question, l'Ancien adressa un simple sourire à son apprentie. Mais celle-ci semblait préoccupée par quelque chose. Une petite minute de répit ! Ce n'est pas que la petiote l'épuisait, il avait connu pire mais sa santé se dégradait depuis quelques jours. Cela n'affectait en rien ses capacités à être un bon mentor mais son corps avait du mal à suivre. Sa voix était rauque, sa gorge extrêmement irritée: la toux qui l'assaillait devenait particulièrement désagréable dans ses moments là, comme si on lui la frottait avec une branche couverte d'épine. Sa respiration était sifflante et il s’essoufflait vite. Mais son esprit restait clair et vif, apte à réagir en toute situation...

N u a g e d e F l e u r !


A peine avait-il tourné les yeux que la chatonne avait filé se percher dans l'arbre. Le mentor immaculé soupira et regarda la progression lente et fastidieuse de son apprentie. Son inconscience permettrait au moins à Seis' de se rendre compte de son niveau. Il s'avança de quelques pas. Elle commençait à fatiguer. Manque d'endurance. Elle se retrouvait la tête en bas, les griffes profondément enfoncée dans le tronc. Il prit son air le plus sévère mais la situation l'amusait grandement. Il s'assit avec flegme et la dévisagea pendant de longues secondes. Une vague effluve de peur vint lui titiller les narines. Il s’abstint de commentaires, et serrait les dents pour ne pas rire. En effet, la grimace de la chatonne était vraiment hilarante. Mais ce moquer ainsi de son disciple était proscris. Et ses longues années d'expérience lui avait appris à contenir ses émotions. Pour mettre fin à cette situation embarrassante, il allait lui ordonner de redescendre, d'une vois ferme et autoritaire, pour faire bonne impression, c'est le premier jour quoi.


« Je descend, mais à une seule condition : vous me dites ce que l'on fait maintenant. »


Futée cette petite. Son mentor n'avait pas une idée précise en tête. Et elle attendait une réponse. Il allait lui la donner au moment voulu. Elle voulait le tester, c’était tout à son honneur. Mais si elle osait le défier sur ce terrain, ce serait pour elle comme se jeter dans une fosse d’orties. Elle avait voulu jouer au plus maline ; très bien.

Le Vieux Mâle se sentait doucement revivre. Sa cage thoracique se remplissait. Ses muscles se tendaient. Son esprit se concentra. Ses griffes jaillirent entre sa longue fourrure de neige. En quelques foulées, il se trouva au milieu des racines du vieil arbre. Et bien que ses articulations soient plus que rouillées, il s’ancra gracieusement dans l’écorce. Il força sur ses pattes pour grimper un peu plus haut. A le voir faire, c’était ridicule mais carrément efficace. Il ne sait pas si son apprentie a eu un couinement, ou si elle a eu peur. Elle a surement due être effrayée par cette tornade blanche qui l’a attrapé au vol. Il l’a en effet saisit par la peau du coup. Même si ça peut paraitre brut, il se voulait tendre et conciliant. Pa sur qu’elle se soit vraiment rendu compte de ce qui lui arrivait, en quelques secondes, ils arrivaient déjà sur une des branches les plus épaisses. De leur perchoir, ils avaient une vue imprenable sur tous les territoires. Il déposa la petite, lui retint son postérieur de la patte ( manquerait plus qu’elle tombe et se fracasse la tête ! ) Une fois qu’elle reprit ses esprits, il lui passa le bout de sa queue sur son museau.

« Vois-tu Fleur. Ceci est notre territoire. De la forêt de sapins, il désigna du bout de la patte les alentours de la Pente de la Dernière Cabriole, aux … Mmh. Marécages. »

L’Albinos frissonna à l’allusion de ce lieu sinistre. Pour lui, il était désormais synonyme de malheur, et inexorablement, de mort. Mais il chassa ces souvenirs douloureux et se concentra sur sa nouvelle apprentie. Il fendit ses babines en un rictus satisfait ; bien que son cœur hurla intérieurement.

« Maintenant ma petite, tu vas m’expliquer ce que tu connais de la chasse ! Et si tu es assez pointue, peut-être qu’on s’essaiera sur le terrain. Mais attention, je suis très exigeant ! »

Il lui adressa un clin d’œil. Elle fut surement surprise. Une telle marque de complicité de la part du Vieux Lieutenant aigri qu’il était, avait sans contexte, de quoi tétaniser les jeunes félins. Pourtant, il n’y avait pas de quoi. Enfin si … Séisme Tectonique était d’humeur bien lunatique ce matin là.


[Encore terriblement désolée pour le retard Flap-Flap :s Je m'en veux de te faire attendre comme ça.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nectar de Fleur
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nectar de Fleur / Ombre
Perso 2 : Patte d'Écorce / Vent
Perso 3 : Nuage Coloré / Rivière
Nombre de messages : 674
Age : 20
Puf : Flower ?

(Nuage de Fleur de 2011 à 2016)

Spoiler:
 

Date d'inscription : 02/10/2010
Points : 724

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Mar 13 Mar - 23:15



Nuage de Fleur


    Le vétéran restait silencieux, indécis. Il n'avait apparemment pas préparé un programme fixe, alors que cette première journée d'entraînement officiel était très importante aux yeux de son élève. Peu importe, du moment qu'elle s'amusait... et qu'elle acquière beaucoup de connaissances. Sa soif d'apprendre ne s'étancherait pas si facilement, et que son mentor le sache relevait de l'importance ! D'ailleurs, ce dernier semblait un peu exaspéré. Il marqua un temps de pause avant de s'élancer, toutes griffes dehors, à sa poursuite... Progressant à une vitesse hallucinante, Nuage de Fleur écarquilla les yeux. Il ne fallait jamais sous-estimer un lieutenant, vieux ou jeune, fin ou massif, car tous se faisaient élire par leur chef, et le choix d'un chef ne pouvait être que judicieux, réfléchi... Et en ce moment, la novice l'apprenait à ses dépends. Quelques bonds, le temps d'une ou deux inspirations, et il se trouvait déjà auprès d'elle. Et celle-ci fut prise d'appréhension, car le félin blanc recelait un caractère bien lunatique, imprévisible. Maintenant, allait-il la sermonner ? Non. Des crocs s'enfoncèrent délicatement dans la peau de son cou, la portèrent jusqu'aux branches plus épaisses, et par c.onséquent plus sécurisées. Quelque peu figée, la jeune chatte pensa en son fort intérieur que l'albinos lui inspirait la peur - non pas pour les caractéristiques spéciales de son pelage immaculé et de ses iris pourpres, mais bien pour son esprit impénétrable et surprenant. Elle laissa ainsi vagabonder ses idées durant une dizaine de secondes, puis ; elle reporta son attention sur la séance d'entraînement. Un éclair de lucidité traversa son cerveau : Séisme Tectonique l'avait posée ici pour qu'elle puisse observer aux mieux les terres du Clan de l'Ombre, qui s'étendaient devant l'apprentie à perte de vue... Selon son impression.

    « Vois-tu Fleur. Ceci est notre territoire. De la forêt de sapins, il lui indiqua du bout de la patte un lieu que son élève connaissait, en souvenir d'enfance, aux … Mmh. Marécages. »

    L'intéressée frémit à l'allusion de ces contrées, proches ou lointaines. Chacune d'elles possédaient un nom lugubre qui lui faisait ressentir une peur, uniquement fondée sur des rumeurs de chatons... Même son professeur frissonnait, cela ce voyait aux poils hérissés le long de son échine. Et au fin fond de ses prunelles, noires des ténèbres, on y lisait la souffrance et... Non, Fleur ne le savait pas. Et le doute grandit lorsque le suspect lui adressa un sourire, bien inattendu et contrastant avec le silence inquiétant d'il y a deux secondes... On ne pouvait pas anticiper ce à quoi s'attendre.

    « Maintenant ma petite, tu vas m’expliquer ce que tu connais de la chasse ! Et si tu es assez pointue, peut-être qu’on s’essaiera sur le terrain. Mais attention, je suis très exigeant ! »

    La «petite» en question restait stupéfaite, et aurait bien voulu lui prouver qu'elle n'était pas si «petite» que ça. Et là, tout de suite, l'occasion se présentait et il fallait la saisir à temps, avant que le vieux matou immaculé ne la prenne pour la dernière des incapables... Un clin d'œil fusa. Le signal. L'apprentie brune sauta de son perchoir, retomba sur ses quatre pattes blanches en douceur, comme tout félidé normalement constitué. Et se mit en quête de sa proie. Pas de velours, truffe levée, et tapie dans le peu de végétation des alentours pour se camoufler le mieux possible. Se donner les meilleures chances pour la réussite, voilà la priorité !

    - Je vais commencer par repérer ma proie, tapie dans l'ombre. Une des spécialités du Clan..."

    Comme pour répondre à ses attentes, un écureuil se montra près des racines de l'Arbre-dont-Fleur-ne-connaît-toujours-pas-le-nom. Cet animal vif et rapide serait difficile à attraper... Mais impossible n'est pas chat.

    - Ensuite, selon l'espèce du gibier, on prend une posture différente, une technique particulière... qui correspond à ses caractéristiques..."

    Certes, la novice aux yeux d'ambre ne connaissait pas les aptitudes du rongeur... Et la chasse ne s'annonçait pas une partie de plaisir. Alors, elle fit appel à son intuition. La bête innocente qui jouerait le rôle de sa première prise courrait très vite, ne s'épuisait pas de sitôt et avec elle, il fallait s'approcher silencieusement. Lentement mais sûrement. Un coup de griffe, une brève lutte inégale, et on en parlait plus.

    Nuage de Fleur retourna auprès de son mentor, l'écureuil dans la gorge. Elle n'avait pas respecté les consignes...

    - Pardon, j'avais besoin d'en faire un exemple..."

    Il n'empêche qu'elle était trop fière de son «exemple».


| Pardon Sis-mentor, 6 mois de retard ! xS Et ne t'excuse plus jamais comme ci-dessus, je me sentirai trop mal... Autre chose : Séisme a réussi à traumatiser Fleur ! x.x |

_________________


Dernière édition par Nuage de Fleur le Dim 15 Avr - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 22
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Sam 17 Mar - 14:27



#. Séisme Tectonique


Toujours un peu perdu dans ses pensées nébuleuses, il n'eut pas le temps de rattraper son apprentie avant que celle-ci ne décide de jouer les acrobates. Elle sauta. Le coeur du matou s'arrêta, il plongea vers elle, battant désespérément des pattes dans le vide pour saisir le corps de la chatonne. Les secondes s’égrenèrent lentement, et il la regardait tomber, fatalement. Mais la petite suicidaire avait de la chance, elle atterrit gracieusement sur ses pattes. Petite sotte!

Mais il ravala sa colère, chassant doucement la peur qui étranglait son coeur. Elle se tapissait dans l'ombre, basculant le poids sur ses différentes pattes. Il l'observait avec attention, non sans une pointe d'admiration.


« Je vais commencer par repérer ma proie, tapie dans l'ombre. Une des spécialités du Clan.. »

Certes, un bon point pour elle. Mais l'Albinos aurait préféré qu'elle expose ses connaissances à côté de lui, les fesses posées docilement sur l'écorce au lieu d'être à plusieurs aile de faucon sous lui. Il soupira.


« Ensuite, selon l'espèce du gibier, on prend une posture différente, une technique particulière... qui correspond à ses caractéristiques... »

Deuxième bon point. Visiblement, elle avait écouté avidement les anciens apprentis qui revenaient d'entrainement. Rare était ceux qui ne faisait pas un saut par la Pouponnière pour faire un rapport complet de ce qu'ils avaient appris. Les yeux pétillants des chatons posés sur vous est une sensation des plus agréable, presque enivrante. Le Mâle reporta son attention sur la petite femelle et celle-ci s'était mis en tête d'attraper un écureuil. Il écarquilla grand les yeux quand il la vit s'approcher dangereusement, pointer sa queue bien droite et bondir. Il resta bouche bée. Soit cet animal était le dernier des crétins, sourd et aveugle, ou alors la petite avait un véritable talent.
Il bondit du haut de la branche à son tour, tombant lourdement au milieu des racines, un léger rictus de douleur déformant ses lèvres. Nuage de Fleur vint vers lui, sa proie gisant simplement entre ses crocs.

« Pardon, j'avais besoin d'en faire un exemple... »

Il la regarda durement, mais une douce lueur de nostalgie brillait dans son regard. Lui aussi, jadis, suivait rarement les ordres qu'on osait lui donner. Lui aussi préférait faire ses preuves sur le terrain plutôt que de tergiverser un temps interminable alors que les proies grouillaient dans les feuillages, le narguant de leur odeur subtile. Mais lui avait une excuse, lui avait fuit et vécu par ses propres moyens pendant plusieurs lunes. A son arrivée, il était apte à devenir un guerrier mais on avait tenu à jauger ses capacités en lui collant un mentor. Certes, il l'avait toujours respecté mais sa fougue lui avait valu beaucoup de mépris. Il avait longuement souffert de cette situation, et il ne voulait absolument pas que ça arrive à sa jeune disciple.

« Je te reconnais bien là Nuage de Fleur, impétueuse. Officiellement, je devrais te rabattre les oreilles pour avoir désobéi à mes consignes. Mais officieusement, je dirais simplement que je suis fier de ta prise et de toi également. »

Il donna un coup de patte entre les oreilles de son apprentie, et effleura son nez du bout de sa queue, d'un geste paternaliste. Elle se raidit, mais il n'y prêta pas attention.

« Moi aussi, je préférais la pratique à la théorie mais tu as eu vraiment beaucoup de chance avec cet écureuil. Maintenant, je te prierai de m'expliquer quelle attitude tu aurais adopté si la proie était un campagnol. Et pas de démonstration, tu t'assois et tu m'expliques. »


Il lui sourit tendrement. Cette chatonne aux yeux d'ambre était décidément bien exceptionnelle, la pire à qui 'il ait jamais eu le droit de transmettre son savoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nectar de Fleur
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nectar de Fleur / Ombre
Perso 2 : Patte d'Écorce / Vent
Perso 3 : Nuage Coloré / Rivière
Nombre de messages : 674
Age : 20
Puf : Flower ?

(Nuage de Fleur de 2011 à 2016)

Spoiler:
 

Date d'inscription : 02/10/2010
Points : 724

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Dim 15 Avr - 16:29



Nuage de Fleur




    Le regard de son mentor, descendu de son perchoir, la percuta comme un rocher. Nuage de Fleur recula discrètement d'un pas, de sorte qu'il ne remarque pas son intimidation. Elle avait désobéi, après tout... Mais jamais un chat ne l'avait toisé comme ça, parce que ces sorties interdites étaient restées secrètes, parce qu'on ne s'occupait pas beaucoup d'elle à la pouponnière. Bref, par défaut de surveillance, l'apprentie n'avait jamais vraiment appris à respecter les ordres donnés. Le code du guerrier lui semblait bien loin, d'ailleurs... pour le moment. Car avec Séisme Tectonique, on pouvait être sûr le connaître sur le bout des pattes - selon son impression. Quelles surprises l'attendaient encore durant les prochaines lunes d'entraînements ? Allez savoir, tout peut arriver... Noyée dans ses pensées, Fleur se rendit pas compte tout de suite que le vétéran voulait prendre la parole. Pour cela, il fallait bien qu'elle daigne lever les yeux, non ? Ou plutôt, qu'elle ose...


« Je te reconnais bien là Nuage de Fleur, impétueuse. Officiellement, je devrais te rabattre les oreilles pour avoir désobéi à mes consignes. Mais officieusement, je dirais simplement que je suis fier de ta prise et de toi également. »

    Comme les autres fois, l'albinos ne cessait de la surprendre avec ses attitudes sévères mêlées de sympathie. La novice le contempla bouche bée mais se reprit vite, en dressant fièrement la queue. Elle attendait impatiemment la suite des instructions, qui ne tardèrent pas à venir...


« Moi aussi, je préférais la pratique à la théorie mais tu as eu vraiment beaucoup de chance avec cet écureuil. Maintenant, je te prierai de m'expliquer quelle attitude tu aurais adopté si la proie était un campagnol. Et pas de démonstration, tu t'assois et tu m'expliques. »

    C'est vrai, la jeune chatte avait eu beaucoup de chance et il ne fallait surtout pas que son professeur la sur-estime. "Si la proie était un campagnol..." pensa-t-elle avec enthousiasme. Assez facile comme question, car les nombreux apprentis qui passaient par son ancienne tanière racontaient leurs exploits et leurs techniques de chasse - ou de combat - à leurs cadets, tandis que ceux-ci les observaient avec avidité. Tout en notant chaque geste... Ce qui la sauvera de la fameuse question aux campagnols. Chouette !

    - Eh bien, il faut aplatir l'arrière-train au sol, lever la queue pour qu'elle ne frôle pas les feuilles mortes... Mais surtout, avancer à pas de velours car les petits rongeurs ressentent beaucoup les vibrations. Une fois qu'on s'est suffisamment approché, on saute en silence sur le campagnol... je crois..."

    Toujours assise bien sagement aux côtés de son mentor, l'apprentie au pelage brun guettait son approbation - ou sa désapprobation, peut-être. Le soleil, quant à lui, entamait sa longue descente vers l'horizon pour laisser place à la lune, après une chaude journée. Il va être tant de rentrer... songea Fleur avec une pointe de regret.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 22
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   Lun 16 Avr - 19:24



Séisme Tectonique ~ Paternalisme





Bien que cela remonte à loin, le Vieillard se souvenait clairement de son premier entrainement. Ce genre de souvenir reste gravé indéfiniment dans votre mémoire, aussi défaillante soit-elle. Comme celui du premier combat : la sensation que provoque l’adrénaline qui court à vos côtés, dans votre propre sang. Des émotions véritablement enivrantes, dont on ne peut jamais se sevrer totalement. Le Lieutenant de l’Ombre était bien placé pour le savoir. Il avait vécu plus d’épreuves que la majorité des Anciens réunis. Il a un passé, dans son nid de Bipèdes, un présent, auprès de son apprentie à qui il doit transmettre son savoir et un avenir, celui de son Clan qu’il va un jour, mener d’une patte de fer dans un étui de velours.

Mais il n'était pas question de ses souvenirs. Ceux-ci finiraient par le plonger dans une de ses méditations interminables et la pauvre apprentie serait bien embêtée avec une statue de marbre immobile - dix fois plus grosse qu'elle - entre les pattes. Il reporta donc vivement son attention sur la petite chatte cendrée que la question semblait ravir. Son mentor ne s'était pas trompé, elle semblait maîtriser son sujet jusque sur le bout des moustaches.

« Eh bien, il faut aplatir l'arrière-train au sol, lever la queue pour qu'elle ne frôle pas les feuilles mortes... Mais surtout, avancer à pas de velours car les petits rongeurs ressentent beaucoup les vibrations. Une fois qu'on s'est suffisamment approché, on saute en silence sur le campagnol...
je crois...
»

Décidément, elle ne cessait de le surprendre. Au fur et à mesure de son explication, le sourire de l'Albinos ne cessait de s'illuminer. Elle est pleine de ressources, pensa-t-il avec fierté. Cependant, elle restait jeune et sa voix tremblait encore par manque d'assurance. Il ne fait pas plus durer le suspens et la félicita d'un signe de tête.

« Je n'ai rien à ajouter. Nous verrons ce que tu peux faire sur le terrain une prochaine fois. »

Séisme Tectonique leva les yeux au ciel et observa la course lente de l'Astre de feu. Celui-ci ne tarderait pas de l'achever derrière les collines. Et traîner hors du Camp la nuit n'était pas une bonne solution. Dans l'obscurité, le danger est constant et le guerrier blanc ne voulait pas tester son apprentie pour son premier entrainement. Une vie de perdue est bien assez suffisante.

« Il se fait tard, nous devons rentrer. Et n'oublie pas ta prise; tu pourras la déposer sur le tas de gibier. »

Sans attendre, il se leva et regarda son apprentie. Elle semblait un peu déçue. Seis' ne savait pas très bien si c'était parce qu'elle s'était ennuyée ou parce qu'elle l'avait trouvé trop court. Il enroula sa queue autour de ses épaules d'un geste qu'il voulait réconfortant. Mais il n'a jamais été habile avec les jeunes. Trop brutal, pas assez patient. Mais au fil des années, il a su se dominer et pas mal de chatons le surnomme 'Papy Seisei'. Aujourd'hui, il en ri parce qu'il a acquit de la sagesse mais les premiers temps, il était vexé d'une telle appellation. Comme quoi, tout finit par évoluer. Aujourd'hui, il court aux côtés de Nuage de Fleur et peut-être que demain, il sera six pieds sous terre, à manger le pissenlit par la racine. Qui sait ?
Seul le bruit de leur galop dans la plaine trouble le silence paisible du crépuscule. Les deux compagnons se glissent dans le tunnel d'ajonc. Le mentor salue son apprentie d'une révérence et rejoint sa tanière. Il se roule en boule dans sa litière, trop petite pour lui, la tête chargée de souvenirs et le coeur rempli d'espoirs et de perspectives d'avenir.



~ THE END.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrainement n°1 d'une tête à claque [Fleur]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS
-
Sauter vers: