AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 17
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    Jeu 15 Mar - 10:21

Hellow' ;
J'ai ecris ça, comme ça, sur un coup de tête. J'avais envie de parler sur ce sujet. La mort. Ce sujet surlequel tout le monde se questionne.
Ce n'est pas parce que j'ai parlé dessus que j'ai apporté une réponse ! Je ne suis pas une revenante, et non ! q:
Bref, j'ai ecris ce texte et j'voudrais quelques petits avis qui m'aideraient à progresser, pliz ^^
Walà :


J'ai fait mon temps. Place aux jeunes.
S'il vous plait, ne me faites pas regretter mon acte. Faites ce qu'il faut. Je ne souhaite pas le Chaos.


La pièce était étouffante. L’odeur de la maladie est bien
présente. Bien trop présente. Heureusement qu’il n’y avait aucune tête connue
dans cette pièce. Je ne veux pas d’expression horrifiées ou navrées autour de
moi. Il y en avait pourtant quelques-unes. Mais pas navrées.

J’avais de toute façon fait mon temps. Il était bien l’heure
de laisser ma place.



Je pouvais, depuis mon lit, apercevoir une ou deux têtes. Si
j’étais censé les reconnaître, et bien … je ne les reconnus pas. C’était une
petite fille, habillée plutôt avec des morceaux de tissus qu’avec un vêtement
digne de ce nom, qui m’apportait ma tisane. Est-ce que j’étais censé la
reconnaitre, elle aussi ? Dans son regard brillait une lueur … d’amour ?
Comme un amour que l’on porte à un vieux grand-père. Je ne la reconnaissais pas du tout. J’eu
soudain honte. Je réalisais que je connaissais ces gens. Ou du moins, je
devrais. Mais j’avais l’impression que l’on m’avait fait perdre une partie de
ma mémoire.



La jeune fille, qui semblait avoir fait ses dix années, m’apporta
mon remède. J’avais un remède ? Alors que j’étais à l’agonie ? Quelle
ironie ! J’ai été moi-même médecin pendant tant d’années … Et je sais
parfaitement que la médecine ne pourra jamais tenir tête à la mort lorsque
celle-ci est attendue. Quand celle-ci vient faucher l’âme d’un vieux grand-père
comme moi. La fierté de la médecine,
rien d’autre.



Durant toute mon existence, je n’avais fait que râler. Râler
sur la médecine, la santé. Râler sur la politique, le monde du travail. Râler
sur tout et rien. Je n’aurais pas dû. A la place, j’aurais dû accorder mon
attention sur cette petite fille en haillons.



Soudain, la pièce mit à tanguer vaguement. Puis j’eu l’impression
qu’elle se retourna entièrement. Mes yeux suivaient, ma tête aussi. Puis mon
corps.



Et je tombai.


Je tombai du lit. Qu’il était haut ce lit ! Encore une
occasion de râler.



Des personnes voulurent me remonter dans mes draps qui empestaient
la maladie. Je ne le souhaitais pas. Je me levai, seul. Avec pour seule aide
cette gentille jeune fille. Elle parut
me comprendre, et m’accompagna dehors.



Vous savez, lorsqu’on est sur le point de mourir, il est
très éprouvant de descendre trois marches. Un escalier entier, c’est un supplice !



J’arrivai pourtant dehors et prit une grande bouffée d’air. Cette inspiration me fit tousser. Et à ma
surprise et à la grande horreur de la petite fille, je crachai du sang !



J’aperçu un banc, dans le jardin qui entourait la maison. Cette
maison, j’y avais vécu toute ma vie. Elle était en bois. Ce fut mon grand-père
qui l’a bâti. Ce vieux grand-père chasseur. Dire que je suis devenu médecin. La
vie était si ironique …



A cet instant-là, j’eu envie de rire de tout. Et de rien. Je devais faire l’effet d’un fou.


Mais la jeune fille n’eut pas peur. Elle paraissait bien me
connaitre. Peut-être avais-je déjà eu ces moments de folie passagers ?



Je m’assis sur le banc et me forçai à respirer. C’était
fatiguant. Alors j’arrêtai.



Lorsque la jeune fille en haillon s’en rendit compte, elle
ouvrit de grands yeux. Mais d’une main apaisante, je la convainquis de ne pas
crier. Elle ne cria pas.



Ca y est, c’était fini. J’étais mort tel mon grand-père,
vieux et noble chasseur. Voilà enfin un point commun qui nous unissait. Nous
étions mort tous deux dans la même
maison, entourés tous deux par des bonnes âmes. Je me demandai s’il les avaient
reconnu, contrairement à moi.

Ca y est, c’était fini, j’avais totalement cessé de respirer
depuis trop longtemps.



Et au moment où je commençais à sombrer, je sentis la main
de la petite fille sur ma joue. Cette main apaisante. Comme si elle me disait
que je pouvais partir, maintenant. Partir en paix.



Mais, pour la première fois de ma vie, et ce fut
certainement ma dernière pensée, j’en vint à me demander « Mais qu’est-ce qu’est la mort ? »


EDIT : Pour la presentation, les espaces & tout, c'est mon ordi qui deconne alors n'y faites pas attention ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stigma
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Etoile d'Encre / Ombre ~ morte
Perso 2 : Nuage Pourpre / Ombre ( Mélodie des Brumes )
Perso 3 : Boule d'Aubépine > Nuage d'Aubépine / Ombre ( Ectoplasme du Démon )
Nombre de messages : 2084
Age : 20
Puf :
E N C R E



C'est ;

► Mon Puf
► Ma Signature
► Mon Surnom
► Mon Pseudo

Ce n'est pas ;


► Mon Prénom
► Mon Nom
► Ma Couleur préférée
► Mon Type de stylo.

Date d'inscription : 05/01/2010
Points : 2373

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    Ven 16 Mar - 2:33

Et bien écoute, ton texte est très joli et poètique. J'aime tes anectdotes, tes petits commentaires, tout ça donne des formes au réçit. Il y a quelques phrases un peu maladroites mais sinon j'aime beaucoup ! (:

_________________





Etoile d'Encre . Nuage Pourpre - Stigma . Boule d'Aubépine . Nuage de la Symphonie . Fleur de Cristal . Fourrure Enneigée. Mirage - Âme du Desert . Nuage de Fraise . Queen . Nuage Boréal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 17
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    Ven 16 Mar - 8:33

Merci (:
Pour les phrases maladroites j'vais essayer de voir et d'corriger à l'avenir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur des Prés
Félin connu
avatar

Perso 1 : Fleur des Prés/Wind
Perso 2 : Patte d'Argent/Wind
Nombre de messages : 200
Age : 19
Puf : Flop pour les modérés ou NIMPORTE QUEL SURNOM DÉBILE POUR QUELQU'UN DE DEBILE
Date d'inscription : 06/02/2012
Points : 241

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    Ven 16 Mar - 20:08

WOW!
C'est vraiment toi qui a écrit ça??! T'es trop forte ma besta j'adoooore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 17
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    Ven 16 Mar - 22:44

Merci ma Zenou' Bestouu' Adorou..*Adorée :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 17
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    Mer 25 Juil - 15:55

La pièce était étouffante. L’odeur de la maladie était bien présente. Bien trop présente. Heureusement qu’il n’y avait aucune tête connue dans cette pièce. Je ne voulais pas d’expression horrifiées ou navrées autour de moi. Il y en avait pourtant quelques-unes. Mais pas navrées.

J’avais de toute façon fait mon temps. Il était bien l’heure de laisser ma place.

Je pouvais, depuis mon lit, apercevoir une ou deux têtes. Si j’étais censé les reconnaître, et bien … je ne les reconnus pas. C’était une petite fille, habillée plutôt avec des morceaux de tissus qu’avec un vêtement digne de ce nom, qui m’apportait ma tisane. Est-ce que j’étais censé la reconnaitre, elle aussi ? Dans son regard brillait une lueur … d’amour ? Comme un amour que l’on porte à un vieux grand-père. Je ne la reconnaissais pas du tout. J’eu soudain honte. Je réalisais que je connaissais ces gens. Ou du moins, je devrais. Mais j’avais l’impression que l’on m’avait fait perdre une partie de ma mémoire.

La jeune fille, qui semblait avoir fait ses dix années, m’apporta mon remède. J’avais un remède ? Alors que j’étais à l’agonie ? Quelle ironie ! J’ai été moi-même médecin pendant tant d’années … Et je sais parfaitement que la médecine ne pourra jamais tenir tête à la mort lorsque celle-ci est attendue. Quand celle-ci vient faucher l’âme d’un vieux grand-père comme moi. La fierté de la médecine, rien d’autre.

Durant toute mon existence, je n’avais fait que râler. Râler sur la médecine, la santé. Râler sur la politique, le monde du travail. Râler sur tout et rien. Je n’aurais pas dû. A la place, j’aurais dû accorder mon attention sur cette petite fille en haillons.

Soudain, la pièce mit à tanguer vaguement. Puis j’eu l’impression qu’elle se retournait entièrement. Mes yeux suivaient, ma tête aussi. Puis mon corps.

Et je tombai.

Je tombai du lit. Qu’il était haut ce lit ! Encore une occasion de râler.

Des personnes voulurent me remonter dans mes draps qui empestaient la maladie. Je ne le souhaitais pas. Je me levai, seul. Avec pour seule aide cette gentille jeune fille. Elle parut me comprendre, et m’accompagna dehors.

Vous savez, lorsqu’on est sur le point de mourir, il est très éprouvant de descendre trois marches. Un escalier entier, c’est un supplice !

J’arrivai pourtant dehors et prit une grande bouffée d’air. Cette inspiration me fit tousser. A ma surprise et à la grande horreur de la petite fille, je crachai du sang !

J’aperçu un banc, dans le jardin qui entourait la maison. Cette maison, j’y avais vécu toute ma vie. Elle était en bois. Ce fut mon grand-père qui l’a bâti. Ce vieux grand-père chasseur. Dire que je suis devenu médecin. Presque vétérinaire. La vie était si ironique …

A cet instant-là, j’eu envie de rire de tout. Et de rien. Je devais faire l’effet d’un fou.

Mais la jeune fille n’eut pas peur. Elle paraissait bien me connaitre. Peut-être avais-je déjà eu ces moments de folie passagers ?

Je m’assis sur le banc et me forçai à respirer. C’était fatiguant. Alors j’arrêtai.

Lorsque la jeune fille en haillon s’en rendit compte, elle ouvrit de grands yeux. Mais d’une main apaisante, je la convainquis de ne pas crier. Elle ne cria pas.

Ca y est, c’était fini. J’étais mort tel mon grand-père, vieux et noble chasseur. Voilà enfin un point commun qui nous unissait. Nous étions mort tous deux dans la même maison, entourés tous deux par des bonnes âmes. Je me demandai s’il les avait reconnus, contrairement à moi.

Ca y est, c’était fini, j’avais totalement cessé de respirer depuis trop longtemps.

Et au moment où je commençais à sombrer, je sentis la main de la petite fille sur ma joue. Cette main apaisante. Comme si elle me disait que je pouvais partir, maintenant. Partir en paix.

Mais, pour la première fois de ma vie, et ce fut certainement ma dernière pensée, j’en vint à me demander « Mais qu’est-ce qu’est la mort ? »





C'est une sorte de petit corrigé de la premiere version. Pas tellement corrigé que ca. Changé par-ci par-là presque rien ><

Mon Word déconnant toujours autant côté copier-coller retranscription, ne faites pas attention à la présentation du texte xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gros ours bourru au coeur d'or │ Des avis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Top 3 des figurines Mordheim et plus gros flop selon vous
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour Apprendre & Partager :: Archives de la Capitale-
Sauter vers: