AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sunrise • Libreuuh.

Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 18
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Sunrise • Libreuuh.    Sam 1 Déc - 13:10

PETIT ECHO. ♦
Mieux vaut être seule que mal accompagnée.





J'étais seule. Totalement seule. Mais parfois la solitude ne fait pas de mal. Ca nous aide à réfléchir, à nous construire petit à petit. Je ne suis pas associale, je suis juste solitaire. Non, ce n'est pas un défaut.Peut-être est-ce même une qualité de savoir vivre seule, sans avoir besoin des autres. Cependant, je ne pense pas être faite pour la vie de Solitaire. J'ai besoin de me sentir utile, et pour l'instant, je sers mon Clan. Ca donne un sens à ma vie en quelque sorte. Ma triste vie, monotone et pas palpitante. Je fugue parfois, je déroge aux lois, mais sinon ... ? Je n'ai pas le droit de me battre, pas le droit de m'entrainer, pas le droit de voyager, je n'ai aucun droit à part celui de me taire et de rester au camp.
Le droit de voyager ... Il doit y avoir tant de chose à découvrir en voyageant ! Des paysages magnifiques, des chats différens. Que des choses lointaines et innacessibles, ce qui ne les rendent que plus précieuses et enviable.
Mais pour l'instant, tout ce que je pouvais faire c'était sortir de mon camp en douce et aller me faufiler entre les grande herbes et les tiges de blé. Je n'étais jamais allée aussi loin. Plus loin que la plaine où poussait le Blé. Plus loin que la prairie. Plus loin que tout. J'étais dans une plaine déserte. Remplie de silence. Je me suis assise tranquillement et j'ai levé les yeux vers l'horizon. Vers le ciel. J'ai ouvert de grands yeux vers la liberté. Cette liberté qui m'étais interdite pour l'instant. Cette liberté dont je rêvais.


Le soleil se levait. Un lever du soleil signifie un nouveau jour. Un renouveau avec d'autres combats, d'autres amours, d'autres pensées. Un changement certainmais s'il est presque invisible car chaque jour ressemble au précedent. Pourtant chaque minute est différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 19
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Dim 2 Déc - 6:18

Paradis d’Innocence




Et puis ça tourne, encore et encore. Ma tête, mon cœur, mon corps ? Tout tourne autour de moi. Où est la logique ? Je saisis pas. Je m’arrête. Reprends mon souffle. Tout tangue autour de moi. Pourquoi ?

Je sais pas trop ce que je fous là. Peut-être une erreur de chemin. Ou encore une ânerie de la vie. Ouais, c’est sûrement ça. Tout à fait son genre. M’amener dans un endroit aussi déprimant, y a qu’elle pour faire ça. Une large plaine, des herbes hautes. Difficile de voir à deux pas. Vraiment pas pratique. C’est à peine si j’arrive à distinguer les différents effluves. En même temps, c’est pas plus mal. L’odeur de cadavres, c’est pas super. Un mouvement sur ma gauche. Je pivote en silence. Souris. Souris. Ouais mais ça fait bizarre là. Donc je souris car il y a une souris. Logique non ? Le truc, c’est d’être rapide et efficace. Je me ratatine sur mon arrière-train. Retiens mon souffle. Elle est à quelques pas. Je bondis, tend ma patte avant… La rate de quelques millimètres. Mais c’est suffisant pour qu’elle se barre. Je suis trop fatiguée pour lui courir après. Je grogne. Ça fait chier.

On dirait que je mangerais rien pour cette nuit. En même temps, j’avais qu’à pas dormir toute la journée. Mais pour une fois que la température était supportable, j’allais pas me priver. En hiver, c’est pas compliqué. Tu dors le jour parce qu’il fait moins froid et tu chasses la nuit pour te réchauffer. La neige crisse sous mes pattes. J’aime pas ce bruit. Avec amertume je regarde les trois traces de pattes imprimées sur le sol. Elles forment un petit chemin qui semble dire « Eh ! Venez, Paradis d’Innocence est par ici ! ». Quel nom de CACA… Innocence… J’t’en foutrais moi d’l’innocence. Je l’ai perdue quand j’étais qu’une gamine. Une petite novice niaise et heureuse. Y a des chatons hyper matures qui savent déjà que la vie c’est de la CACA. Je me demande toujours pourquoi j’étais pas de ceux-là. Ça m’aurait évité bien des âneries. âneries que je regrette pas d’ailleurs. Faut pas regretter, faut assumer. J’assume qui je suis, mon passé, mon présent et mon futur. J’aurais juste voulu que ça se passe autrement.

Mais la vie est idiote, elle aime faire souffrir. J’étais trop heureuse alors il fallait me punir. Je sais pas pourquoi moi exactement. Peut-être parce que j’étais pas ambitieuse. J’aurais pu devenir guérisseuse il paraît. Ouais, il paraît. Maintenant, ça me fait juste rire. Les guérisseurs ne peuvent pas panser les blessures de l’âme. Et des blessures, j’en ai tout un tas. J’emmerde ma patte manquante. C’était pratique d’en avoir quatre. On se rend pas compte en fait. J’ai faim. Ça me change pas. La faim et moi sommes de grandes amies, autant que la solitude. Depuis le temps, on se connaît par cœur. Parfois, les chats de gouttière me manquent. J’avais des esclaves, c’était marrant. On m’obéissait à la patte et à l’œil. Juste parce que j’étais la compagne du chef. J’avais pas eu besoin de prouver quelque chose. C’était cool. Je mangeais à ma faim. J’avais pas d’amis mais pas d’ennemis non plus. Des connaissances, c’est tout. Au début, leur argot m’avait choquée. Puis c’est devenu familier jusqu’à me faire rire. Je m’amusais à inventer des nouveaux mots et à enquiquiner copieusement la moitié de mon entourage. C’était un jeu auquel ils se prêtaient volontiers.

Mais les bons moments ne sont plus que des souvenirs. Dommage, c’était sympa. Et au moins, en hiver, on trouvait toujours à bouffer. Et pour se réchauffer, c’était facile puisqu’on dormait tous ensembles sous des couvertures. Un mot de Bipède. C’est fou le nombre de mots qu’ils utilisent. J’ai jamais compris la logique. Mais le truc marrant c’est qu’on leur faisait peur. On était pas beaux à voir, couturés de cicatrices. Je crois que la pire c’était moi. Pas pour les blessures, non, ça j’en avais à peine. Mais la patte en moins leur donne souvent envie de gerber. Ceci dit, la palme d’or revenait à Méphisto. Il lui manquait un œil, pas mal de dents, il était tout maigre et décharné, son oreille gauche était coupée en deux, sa queue… Était quasi-inexistante. Et il avait une manière de les regarder, avec un sourire sadique… Totalement effrayant. A mon avis, les Bipèdes devaient en faire des cauchemars. Alors nous on poussait des cris de déments sous leurs fenêtres et ils nous lançaient des choses en hurlant. Alors on se barrait, morts de rires. C’était des nuits sombres, sans lune. En ricanant, je jette un coup d’œil au ciel.

Le soleil commence à se lever. Et avec lui, je distingue des choses dans la plaine. Mes poils se hérissent. Bordel. Y a un P***** de chaton ici. J’en suis quasiment sûre. Je déteste les chatons. Ça sert à rien. Enfin si. A crever et à vous briser le cœur. Même pas foutus de se défendre. Si encore il était solitaire… Silencieuse, je m’approche de lui. Ou plutôt d’elle. Je fronce le museau. Clan du Vent. Qu’est-ce qu’elle vient foutre là ? Oh, je sais ! Elle s’emmerde alors elle va se balader dehors. Ou alors ils s’intéressent pas assez à elle et elle fugue pour qu’ils s’inquiètent. Pathétique. Je me demande si elle sait que je suis là. Levant les yeux au ciel, je me redresse. Au pire, c’est à elle d’avoir peur. Que faire ? Allez la voir et déverser ma haine ou m’en aller ? Juste m’en aller ? Et passer pour une faible, une lâche. Ou tout simplement incapable de repérer un chaton. Ouais bon. Présenté comme ça, faut que je lui parle.

Sourire sadique. Je vais lui faire peur à celle-là, elle va en faire des cauchemars. Pas besoin d’être discrète. Je suis sur mon territoire. Enfin non. Mais beaucoup plus qu’elle. Petit coup d’œil au ciel. Ils viendront pas la chercher avant quelques heures. A moins qu’ils ne viennent tout simplement pas. Enfin bref. Je m’égare. Je sais plus quoi penser. Le Clan du Vent… C’est là que sont mes frères et sœurs. J’avoue que je suis curieuse. Est-ce qu’elle est leur fille ? C’est possible. Songeuse, je boitille jusqu’à elle. Elle me tourne le dos. Et heureusement parce que sinon, elle aurait vu l’horreur sur mon visage. Cette… Cette P***** de chatonne était noire. Noire comme la nuit. Noire comme l’encre. Noir comme mon cœur. Comme Santiago. J’ai pas pu résister. J’ai poussé un feulement de rage, de colère, de haine, de désespoir. Tout ça a la fois.
code by biscotte

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 18
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Mer 12 Déc - 17:39


PETIT ECHO. ♦
Pursuit of Liberty.





Un cri. Un râle. Un hurlement. Un feulement. Une rage qui explose. Qui explose aux yeux des autres. Un ras-le-bol visible et compréhensible. Une envie de tout détruire que l'on ne peut que cautionner. La vue de la vie qui nous fait faiblir. Trop mauvais souvenirs venant du passé, un avenir promettant des malheurs. Trop dur à soutenir. Une envie de tout lâcher, un chat qui veut s'évader et tout oublier. Oublier la vie, oublier le mal, oublier le bien. Ne vivre que pour soi-même et ne se préoccuper de rien. Oublier. Les responsabilités, la solidarité, l'amitié. Tout oublier. Et courir. Courir loin. Echapper. Echapper à la mort, à cette mort qui se rapproche de nous de jour en jour. Cette mort certaine, dont on ne connait pourtant pas la date.


Je reconnaissais tout ça. Je reconnaissais tout ça dans le feulement que ce chat a laissé échapper. Par contre, ce chat, je ne l'avais jamais vue. Une chatte apparement. Elle n'avait que trois pattes. Je n'avais pas peur. Mais le besoin d'être seule m'avait quitté. Je voulais à cet instant précis juste connaître le félin qui se tenait devant moi, boitillant et une expression de haine sur le visage. Je ne savais pas comment réagir. Le chat en question, ou plutôt la chatte, ne semblait pas spécialement heureuse de me voir. Ce devait être une Solitaire. une habituée de la forêt qui n'appréciait que très peu quand des chatons venait se balader sur son territoire. Mais je n'avais aucune envie de partir. Je voulais rester ici, quelques heures loin de mon camp et de ces membres qui ne me comprenaient pas. Peut-être cette chatte me comprendrait-elle ? Elle a l'air d'avoir vécu tant de choses. Tant de choses seule. Elle a dû se battre pour vivre, on le devine à sa patte manquante. Ou peut-être que tout ça est faux. Que je me fait des idées. Mais bon, autant tenter :

" _ Si je te dis la liberté ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 19
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Jeu 13 Déc - 5:03

Paradis d’Innocence




- Si je te dis la liberté ?

Alors je te répondrai la vie, la douleur, la souffrance, le bonheur, l’amitié, l’amour, le sang, la haine. Un mélange de tout ça à la fois. C’est comme vivre dans un Clan, mais sans avoir à te préoccuper des autres, de ce qu’ils pensent, disent et font. Seuls tes actes et tes envies comptent. Le reste, tu t’en fous. Ça n’a pas de place dans ta vie et ça n’en aura jamais. La liberté, ça fait rêver les chatons. Mais c’est pas si génial que ça. Parfois, on la regrette, notre liberté. Parce que pour l’avoir, on a du sacrifier un tas de choses. Mais il serait peut-être temps de répondre à cette gamine. Ça doit faire une bonne demi-minute que je la fixe sans rien dire. Comment résumer toutes mes pensées en un mot ? Quelques instants de réflexion…

- Solitude.

La solitude c’est comme la vie. Soit tu l’aimes soit tu l’emmerdes. Pour ma part, j’emmerde la vie, et elle me le rend bien. La solitude, elle, commence à me lâcher. C’est dommage. C’était une bonne amie. La seule que je risquais pas de faire mourir. Enfin bon. Vous avez décidé d’apprendre à me connaître, tant pis pour votre gueule. Mais cette chatonne me trouble. Elle ressemble à Santiago mais pas seulement. Il me fallut quelques instants avant de me souvenir. Ma fille. J’avais eu une fille noire comme la nuit. Comme son père. Effarée, je me rendis compte que j’oubliais. J’oubliais mon passé, ma vie. Les souvenirs filaient doucement, au rythme des jours. Et moi je ne m’en rendais pas compte. Paniquée, je me souvins tant bien que mal de me souvenir de ses frères et sœurs. Et puis ce fut le tour de leur nom. J’en fus incapable. Ils étaient là, sur le bout de ma langue, mais ils m’échappaient sans cesse.

Frustrée, désespérée, je feulai. Le dos rond, aplatie sur le sol, je dévisageai celle qui m’avait remise en question sans un mot. Certes, je n’avais jamais eu une super mémoire. Mais de là à oublier tout ça… je fronçai le museau. Je ne me souvenais même pas du nom de mon mentor ou de celui de ma mère. Pitoyable. Je me fais pitié, j’ai envie de me massacrer. Il n’y a que le nom de mon amour qui pulse dans mon esprit. Je t’emmerde, la mémoire. Peut-être qu’un de ces jours, ces noms obscurs remonteront à la surface. En attendant, ils sont décidés à se planquer jusqu’à nouvel ordre. Bordel. Je saurais pas dire si c’est une blague de la vie ou juste moi. Je vaut pas mieux qu’elle en fait.

Etrange… Cette chatonne est étrange. Elle semble mature et enfantine à la fois. Pleine d’idées et de principes, de rêves et d’espoirs. Mais sont-ils fondés ? Il y a de grandes chances qu’elle soit déçue par la vie. J’espère que ce ne sera pas ton cas petite boule de poils. Mon cœur se serre. Je m’attache déjà à elle. Ça y est, tu commences à être maudite. J’espère juste que tu n’auras pas trop la poisse et que tu ne m’en voudras pas. Je sais pas trop pourquoi je t’apprécie alors qu’on a à peine échangé 6 mots. Peut-être à cause de ton pelage. Oui, sûrement. Je ferme les yeux. Dans ma mémoire, je vois Santiago, père acharné défendant sa portée. Sourire triste. Tout cela remonte à tellement longtemps… Mais puisque je t’ai maudite, autant apprendre à te connaître.

- Donne moi ton nom.

Échange de regards. Symbiose.



[Tu remarqueras que j'ai fait beaucoup plus attention au style. C'est moins choquant, elle commence à se civiliser. (: ]
code by biscotte

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 18
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Jeu 13 Déc - 20:38


PETIT ECHO. ♦
Un sourire peut cacher tant de choses ...





" - Solitude."


La liberté. La liberté et la solitude. C'est vrai qu'en y repensant, ca se tient. Si je partais, personne ne me suivrait. Je ne vivrais pour personne. Je serais Solitaire. Libre et seule. On ne vit pas pour aider les autres ; mais en retour, personne ne vous aide. La liberté est en soi effrayante. Un chemin long et peu emprunté, désert, qui nous réserve quelques surprises. La liberté, c'est un choix. Un mode de vie. C'était du courage. J'avais peut-être peur de la liberté, maintenant que j'y pense. Il fallait avoir le courage de partir, de tout quitter, pour s'offrir une vie. Une vraie. Sans limites ni lois. Et cette chatte avait eu ce courage. Moi, je l'aurais peut-être un jour. Mais pas encore aujourd'hui. J'attendrais, dans ce cas. Le jour où je serais prête, je partirais. Je veux partir pour ne pas trop m'attacher. Si je m'attache, je risque un jour de perdre. Je ne veux pas prendre ce risque. Je préfère la Solitude, finalement. Personne pour m'épauler, mais au moins personne à aimer. Personne à perdre. Pas de risque à prendre. Si je ne m'attache pas aujourd'hui, je pourrais partir sans me faire du mal. Si je pars ...


Le chat en face de moi feula, fit un bond, le dos rond, tout ça en même temps. Je sursautais mais elle ne parut pas s'en rendre compte. Dans ses yeux défilaient de la tristesse, de la nostalgie, de la mélancolique, et un torrent d'autres sentiments. Je penchais la tête sur le côté, habitude que j'ai quand je suis intriguée.


Mon interlocutrice lâcha alors :


" - Donne moi ton nom.
- Petit Echo. Et toi ? Tu as encore un nom où tu l'as oublié parce que l'on ne te nomme plus ? "



Solitude, n'est-ce pas ? Les gens ne font alors plus attention à toi. Tu es seule et un point c'est tout. Personne ne te remarque, personne n'en a rien à foutre de toi. Ils ne te parlent plus. Au point de ... De ne plus connaître son propre prénom, peut-être ? Le notre, on le connaît car on l'utilise. On nous le demande, on nous appelle grâce à lui. Mais les Solitaires .. A quoi servent leur nom ? Une identité ? Avoir une identité propre ? Mais en ont-ils une, seulement ? Est-ce que l'on accepte par exemple de reconnaître un déserteur de camp. Un chat qui a choisi la liberté au lieu de la vie bien rangée des Clans, comment les chats de Clan le perçoivent-ils ? Mal. Pourtant, ce chat n'a rien fait de mal. Il a juste choisi un autre mode de vie. Je pensais à tous ces chats qui s'étaient barrés. Ils avaient bien fait. Ils avaient bien fait d'avoir quitté un monde dans lequel on te juge. Mais moi, je fais partie de ce monde. Et j'attend d'avoir du courage pour me barrer comme eux l'ont fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 19
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Lun 17 Déc - 23:37

Paradis d’Innocence




- Petit Echo. Et toi ? Tu as encore un nom où tu l'as oublié parce que l'on ne te nomme plus ?

Quelques instants de réflexion. Oh, c’est pas que je l’ai oublié, loin de là. Comment oublier la chose la plus ironique de ma vie ? C’est juste que je m’attendais à cette question. Et que je suis quand même surprise de l’entendre. Décidemment, cette chatonne est incroyablement mature. Limite flippante. Ben ma vieille, si t’es aussi intelligente, peut-être que tu sais déjà qu’on choisit pas sa vie. On nous l’impose. Après, on peut faire des choix. Mais au fond, c’est pas nous qui décidons. C’est des idées qu’on nous impose en secret. Eh non, je délire pas, j’ai encore toute ma tête. Par contre je me demande… Si je te dis mon nom sans te raconter mon histoire, saisiras-tu l’humour de la vie ? Je ne crois pas.

- Mon nom est mon histoire. Tu ne peux pas comprendre l’un sans l’autre. Et j’ai pas spécialement envie de te la raconter.

Surtout pas à toi. Sinon je me mettrais à pleurer. A la seule évocation du nom de Santiago, j’ai une boule qui se forme dans ma gorge. Ça faisait longtemps tiens… Interdiction de pleurer en tout cas. C’est pas que c’est les faibles qui pleurent… Quoique si. Mais disons que pleurer devant une gosse à cause d’elle, ça le fait pas. Elle doit se dire que je suis bizarre, ou juste cinglée. Que je parle pour rien dire. C’est pas tout à fait vrai, mais c’est pas totalement faux. Je ne sais plus ce que je dis, ce que je fais. Ma tête tourne, le monde tangue. Il n’y a aucune logique dans ce que à quoi je pense. Je ferme les yeux, les rouvre. Le tonnerre gronde dans mon cœur. C’est donc ça la douleur ? Cela faisait si longtemps… Je pensais l’avoir oubliée mais elle revient au grand galop.



[Sorry, c'est très court, j'ai PAS DU TOUT d'inspi. :/]
code by biscotte

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 18
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Mar 18 Déc - 19:15


PETIT ECHO.
Comment peux-tu comparer le passé au présent ?







- Mon nom est mon histoire. Tu ne peux pas comprendre l’un sans l’autre. Et j’ai pas spécialement envie de te la raconter.


Avoir tout un passé derrière soi. Je ne connais pas encore ça, moi. A 5 lunes, je n'ai qu'un présent, et je ne pense pas tellement à l'avenir.

J'ai des projets. Je vois le monde, le futur, je m'imagine des choses, mais toujours avec le point de vue d'un chaton. Un jeune chaton naïf et immature. Oui, je n'étais que ça, moi. Un petit chaton naïf et immature. Je ne sais pas si j'ai vraiment un regard innocent sur le monde, mais je ne peux pas me vanter de connaître la vie, passant la mienne enfermée dans un camp.

A ce moment là, je ne désirais qu'une seule chose, qu'elle me raconte. Que cette chatte étrange, mutilée et qui imposait le respect, me raconte la vie. Sa vie. Son passé, son présent, ses secrets, ses désirs, ses envies. Oui, c'était une requête étrange, mais à cet instant, je ne souhaitais que cela. Qu'elle m'explique la vie en dehors de la forêt. Qu'elle me fasse découvrir la vie à travers la sienne, à travers des mots.

- Pourquoi ne pas la raconter ? C'est une façon comme une autre de se libérer.

Les yeux fermés, les membres tendus, elle semblait sur le point de tomber. Elle semblait perdue. Elle semblait ... remplie. Pleine de douleur.






Dernière édition par Petit Echo le Mar 5 Mar - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killed in Action
Félin Star
avatar

Perso 1 : Killed in Action [Vent]
Perso 2 : Petit Cosmique [Ombre]
Perso 3 : Leak [Solo]
Nombre de messages : 770
Age : 22
Puf :
Miette for Jao
Wasabi for Post Scriptum
Pupuce for Tatie
Poireau for Katy
Maître Jedi for Jeune Padawan
Canapé-lit for Tamtam
Rave for Enjoy
Ravinette for T-Rayé
Sourdille for Kmeuh
Numette for Nu(r)o
Mimine for Créle
MiNu for Ého
Minet' for Pepe Jeans
Télépateuz for Télépateur
Ou tout simplement Minette, Kia, ou autres surnoms débiles

Date d'inscription : 23/04/2011
Points : 900

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Dim 10 Fév - 16:08





La nuit. Froide, gelée comme un lac mort. La nuit qui s'efface peu à peu. Au fur et à mesure que le soleil s'élève. Le soleil que je fixe. Le paysage froid a effacé mon odeur. Je suis sans odeur, je sens la nuit sauvage et muette. Muette. Un mot comme un autre. On me qualifie souvent de "muet". Le suis-je ? Techniquement, non, puisque je sais parler. Sans doute est-ce une hyperbole pour signifier que je ne parle pas beaucoup. Et c'est vrai, n'est-ce pas ? Après tout, peu importe ce qu'ils pensent, de quoi je suis qualifié. Se contenter de naître, vivre, mourir. Le reste compte trop peu.
Des voix, des paroles, un cri me brisent le fil de mes pensées.

- Si je te dis la liberté ?
- Solitude. Donne moi ton nom.
- Petit Echo. Et toi ? Tu as encore un nom où tu l'as oublié parce que l'on ne te nomme plus ?
- Mon nom est mon histoire. Tu ne peux pas comprendre l’un sans l’autre. Et j’ai pas spécialement envie de te la raconter.
- Pourquoi ne pas la raconter ? C'est une façon comme une autre de se libérer.

Deux chats parlent. Ils ne m'ont pas vu, la nuit a masqué mon odeur. J'écoute quelques instants, silencieux. Leur voix se mêlent aux bruissements de la nature. Les yeux toujours fixés sur le soleil qui monte petit à petit. Finalement, j'ai encore passé une nuit éveillé, dehors, à la lueur de la lune. J'ai encore quitté le camp. Peu importe, n'est-ce pas ?

- Un Nom. Ce ne sont que des mots, n'est-ce pas ? Pourquoi y apporte-t-on tant d'importance ? Pourquoi ne pas tous s'appeler pareil ?

Le ton neutre, je n'attends aucune réponse. Je n'ai pas bougé d'un seul poil, les yeux toujours fixés sur la boule de feu. Ce que je ressens ? Du vide. Un vide intergalactique. Naître, vivre, mourir, n'est-ce pas ? Peu importe le monde, les règles, les autres, soit-même. Peu importe ce qu'il peut arriver. Peu importe leur réaction. Je ne sais même pas à quoi elles ressemblent. Mais tout ça n'a aucune importance. Même le fait de penser n'est important. Naître, vivre, mourir.





Dernière édition par Killed in Action le Lun 18 Mar - 19:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 19
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Lun 11 Fév - 3:26


    Paradis d’Innocence
    My name is Stain
    Cher Lloyd – Beautiful People

    - Pourquoi ne pas la raconter ? C'est une façon comme une autre de se libérer.

    Sourire amer. Si seulement. Si seulement c’était aussi simple. Le vent t’apporte une nouvelle odeur. Tu relèves la tête, surprise de ne pas l’avoir détectée avant. Un chaton. Qui ressemble fichtrement à la description d’un énergumène qui a fait la connaissance de l’Ancêtre. Tu fronces le museau. Il ne bouge pas, fixe le soleil levant. Déjà ?

    - Un Nom. Ce ne sont que des mots, n'est-ce pas ? Pourquoi y apporte-t-on tant d'importance ? Pourquoi ne pas tous s'appeler pareil ?

    Tu le dévisages étrangement. Non, ce petit n’a rien compris à la vie. Et tu vas te faire un devoir de le lui apprendre. Des paroles un peu sèches, voire dures, à ta façon. Tu ne sais plus être douce. Ton passé te hantes, quoique tu en dises. Tu t’approches en claudiquant, jusqu’à être à une queue de souris du museau du chaton. Tu le fixes, les yeux plissés.

    - Un nom n’est pas qu’un simple mot. C’est ton origine, ta racine, ton histoire. A ton âge, on ne peut pas comprendre ça. Mais sache que lorsqu’on a tout perdu, notre nom est la seule chose qui nous reste. Au fait. Tu t’appelles Echo parce que tu répètes tout ce qu’on dit ? demandes-tu à la chatonne.

    Non parce qu’on sait jamais hein. Si ça se trouve… Bref.
    © Belzébuth




    [Nullité chronique, navrée o/]

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.




Dernière édition par Ailes Vagabondes le Dim 7 Avr - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Echo
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Nuage Ambré / Clan de la Rivière
Perso 2 : Petit Echo / Clan du Vent
Perso 3 : Petit Son / Clan de l'Ombre
Nombre de messages : 690
Age : 18
Puf : Ambre



Spoiler:
 



Date d'inscription : 17/11/2011
Points : 806

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Mar 5 Mar - 12:40

Petit Echo
Un nom, c'est ton identité. Un nom, c'est un mot qui te rapelle qui tu es.




- Un Nom. Ce ne sont que des mots, n'est-ce
pas ? Pourquoi y apporte-t-on tant d'importance ? Pourquoi ne pas tous
s'appeler pareil ?

Un nom. Un nom, c'est ton identité, c'est ce qui te rappelle qui tu es quand tu as l'impression de n'être personne. Ton nom fait de toi une personne à part entière, ton nom de distingue.

D'ailleurs, j'aurais souhaité connaître le nom du chaton qui avait prononcé cette phrase. Un petit chaton, que je n'avais absolument pas entendu arrivé, et qui avait pris part à la conversation tout simplement. Je ferais une piètre guerrière si je ne parviens même pas à entendre les chatons arrivé, alors que ce sont les êtres les moins discrets au monde.

- Un nom n’est pas qu’un simple mot. C’est
ton origine, ta racine, ton histoire. A ton âge, on ne peut pas
comprendre ça. Mais sache que lorsqu’on a tout perdu, notre nom est la
seule chose qui nous reste. Au fait. Tu t’appelles Echo parce que tu
répètes tout ce qu’on dit ?


- Je m'appelle Echo car je suis une copie conforme de ma mère. Mais Petite Copie ou Petit Sosie n'aurait pas sonné si bien.

Je n'ai pas sû réprimer l'apparition d'un léger sourire railleur, bien que je sache qu'elle allait me faire redescendre sur terre très vite. Mais c'était ma seconde de fierté. Un chaton a le droit d'être fier parfois ? S'il ne comptait que les moments où il était rabaissé par ses aînés, ses première lunes ne seraient pas très joyeuses.
J'ai continué, à l'intention du nouvel arrivant :

- Et toi, c'est quoi le mot inutile qui te sert de nom ?

Je n'avais pas envie d'être agréable. La conversation tournait quelque peu en rond et au lever du soleil, je ne connaissais toujours rien des deux chats qui me faisaient face. Je ne suis pas des plus sociable, mais ce même defaut chez la chatte à trois pattes était bien plus prononcé.

[Qualité de caca. Pas d'inspi. Whow, vous ecrivez trop bien, j'adore le style de Yuw. Emy qui parle à la 2eme personne ca m'a fait bizarre o: Mais t'ecris trop bien aussi ♥ Moi chuis au milieu :B En repondant a la bourre comme d'hab ! Desolee ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killed in Action
Félin Star
avatar

Perso 1 : Killed in Action [Vent]
Perso 2 : Petit Cosmique [Ombre]
Perso 3 : Leak [Solo]
Nombre de messages : 770
Age : 22
Puf :
Miette for Jao
Wasabi for Post Scriptum
Pupuce for Tatie
Poireau for Katy
Maître Jedi for Jeune Padawan
Canapé-lit for Tamtam
Rave for Enjoy
Ravinette for T-Rayé
Sourdille for Kmeuh
Numette for Nu(r)o
Mimine for Créle
MiNu for Ého
Minet' for Pepe Jeans
Télépateuz for Télépateur
Ou tout simplement Minette, Kia, ou autres surnoms débiles

Date d'inscription : 23/04/2011
Points : 900

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Lun 22 Avr - 19:54





L'une des deux femelles s'est approché de moi. Elle boite et semble fatiguée par la vie. Je ne quitte pas la lumière des yeux. Le ton est agressif, mais peu importe. On peut bien donner n'importe quel ton à sa voix, n'est-ce pas ? Savoir ce que l'autre ressent ou pense relève de l'impossible. Naître, vivre, mourir, n'est-ce pas ? Tant pis si les autres mentent ou crient. Le monde est fait comme cela.

- Un nom n’est pas qu'un simple mot. C’est ton origine, ta racine, ton histoire. A ton âge, on ne peut pas comprendre ça. Mais sache que lorsqu'on a tout perdu, notre nom est la seule chose qui nous reste. Au fait. Tu t’appelles Echo parce que tu répètes tout ce qu’on dit ?
- Je m'appelle Echo car je suis une copie conforme de ma mère. Mais Petite Copie ou Petit Sosie n'aurait pas sonné si bien. Et toi, c'est quoi le mot inutile qui te sert de nom ?

Elles parlent encore. La plus vielle, puis ensuite la plus jeune, semblent avoir compris quelque chose que je n'avais pourtant pas dis. Ou peut-être est-ce l'inverse. Peu importe, après tout. Chaque personne peut avoir sa propre opinion. Je n'en ai pas. Est-ce mal ? Vais-je me sentir triste pour le restant de mes jours ? Non, je ne ressent rien. A part peut-être le vide. Mais on dit que le vide n'est pas grand chose. Pourtant, il est, puisqu'on lui donne un nom. Ainsi, notre nom permet de nous faire exister ? Peut importe. Naître, vivre, mourir.
Sans quitter le soleil levant des yeux, je parle. Je dis mon nom à ces deux femelles.

- On m'appelle Petit Cosmique.

Un ton neutre, sans aucune attente de réponse. Peut-être qu'il me correspond bien. Je n'attends jamais de réponse. Peu importe, n'est-ce pas ? Peut-être que les deux femelles vont continuer à parler, peut-être qu'elles vont partir. Moi, je ne sais pas. Je regarderai surement le soleil monter encore et encore, jusqu'à ce que la faim me tiraille le ventre, ou peut-être même après. Peu importe. Naître, vivre, mourir, n'est-ce pas ? Rien d'autre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killed in Action
Félin Star
avatar

Perso 1 : Killed in Action [Vent]
Perso 2 : Petit Cosmique [Ombre]
Perso 3 : Leak [Solo]
Nombre de messages : 770
Age : 22
Puf :
Miette for Jao
Wasabi for Post Scriptum
Pupuce for Tatie
Poireau for Katy
Maître Jedi for Jeune Padawan
Canapé-lit for Tamtam
Rave for Enjoy
Ravinette for T-Rayé
Sourdille for Kmeuh
Numette for Nu(r)o
Mimine for Créle
MiNu for Ého
Minet' for Pepe Jeans
Télépateuz for Télépateur
Ou tout simplement Minette, Kia, ou autres surnoms débiles

Date d'inscription : 23/04/2011
Points : 900

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Mer 8 Mai - 1:59

[Up !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 19
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Mer 8 Mai - 6:28

Yep, j'y réponds pendant ce WE de 5 jours, j'éditerais ce post. Désolée, vraiment :/

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killed in Action
Félin Star
avatar

Perso 1 : Killed in Action [Vent]
Perso 2 : Petit Cosmique [Ombre]
Perso 3 : Leak [Solo]
Nombre de messages : 770
Age : 22
Puf :
Miette for Jao
Wasabi for Post Scriptum
Pupuce for Tatie
Poireau for Katy
Maître Jedi for Jeune Padawan
Canapé-lit for Tamtam
Rave for Enjoy
Ravinette for T-Rayé
Sourdille for Kmeuh
Numette for Nu(r)o
Mimine for Créle
MiNu for Ého
Minet' for Pepe Jeans
Télépateuz for Télépateur
Ou tout simplement Minette, Kia, ou autres surnoms débiles

Date d'inscription : 23/04/2011
Points : 900

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    Mar 16 Juil - 16:22

[Re Up :P]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunrise • Libreuuh.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunrise • Libreuuh.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Sunrise Boat » - Partenariat.
» Vente de garage au 2555 Panther Parkway, Sunrise
» Sunrise - Kohinoor - Pris
» ? you're dripping like a saturated sunrise.
» Musée Marmottan Monet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS
-
Sauter vers: