AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Sometimes the heart sees what is invisible to the eyes. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Engrenages du Hibou
Découvre la forêt
avatar

Perso 1 : Engrenages du Hibou
Nombre de messages : 42
Age : 19
Puf : " Miss-Ô 13 "
Mais tu peux m'appeler Snoopy, darling :3
Date d'inscription : 06/05/2013
Points : 59

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: « Sometimes the heart sees what is invisible to the eyes. »   Mer 8 Mai - 2:50


« SOMETIMES THE HEART SEES WHAT IS INVISIBLE TO THE EYES. »

Étoile Sismique & Engrenages du Hibou

Le jour ne s'est même pas levé. Les oiseaux n'ont pas encore commencé à chanter. Tout est encore paisible et silencieux. Pourtant, le temps est déjà fixé. Un temps griseux. Pluvieux. Les épais nuages ne laissent passer de la lumière du soleil qu'un extrait faible. Rien qui ne me donne envie de sortir. En voyant ce temps si maussade, ce temps qui semble lui même douter de lui, je n'ai qu'une envie. Retourner dormir. Si le besoin d'accomplir mon devoir avait été ici avec moi ce matin, je serai déjà tout frais pour une patrouille de l'aube. Mais non. Je n'ai envie d'une seule chose. Rester a rien faire. Quelques chats s'agitent autour de moi, certains dans leur sommeil, d'autres parce qu'ils se lèvent. Faisons semblant de dormir, ça ira mieux pour tout le monde.

J'ai finis par me lever. J'ai une incapacité impressionnante à me tenir a mes défis. Quand j'ai vu de plus en de chats en cation, je n'ai pu m'empêcher de craindre une engueulade quelconque. Alors je me suis levé. Mais je n'ai aucune envie de chasser. Enfaite, j'ai toujours envie de ne rien faire. A bien y réfléchir, je serai un bon chat domestique, flemmard a possible. Je n'en suis pas vraiment fier. Mais c'est comme ça. Et puis, demain ce sera surement passé. Alors bon. Pourquoi s'en soucier.

Je ne vois personne que je connaisse où que j’apprécie pour faire une partie de chasse. Vu que j'y suis quelque peu obligé. Je déteste être seul. Je me suis ridicule. Cela doit venir du fait que je méprise les gens qui sont seuls. C'est idiot, mais tout le monde a des principes idiots. Non, vraiment personne. Quelle journée pourrie. J'aurai mieux fait de dormir. Bon, je vais me prendre quelque chose a manger, ca ira surement mieux après. Tiens, qui vois-je, Étoile Sismique. Une vrai journée de merde. Je n'ai rien contre mon chef, non... Mais rien pour. Il va falloir que je lui parle. Question de politesse.

" Bonjour Étoile Sismique. Il fait bien moche, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ppohotography.blogspot.fr
Étoile Sismique
Félin connu
avatar

Perso 1 : Seth
Perso 2 : Etoile Sismisque [O]
Perso 3 : Narcisse des Ondes [T]
Nombre de messages : 501
Age : 21
Puf :


.•. Seis'





Date d'inscription : 11/07/2010
Points : 532

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: « Sometimes the heart sees what is invisible to the eyes. »   Jeu 9 Mai - 23:03



Etoile Sismique

Avec Engrenage du Hibou.


L’Albinos, en compagnie de son vieil ami Œil de Saphir, avait passé la nuit à écumer les territoires du Clan. Ils renouvelèrent les frontières de leurs odeurs musquées. La nuit fut calme, troublée peut-être que par le rythme de leurs pas sur le tapis d’humus. La nuit ne leur fut pas de grand repos. La nuit, sous ce couvert étoilé perçant entre le duvet des nuages, ne faisait que ranimer les vieux démons du Vieillard. Son sang battait furieusement dans ses tempes, son regard incandescent cherchait une quelconque réponse à tous leurs problèmes dans cette étendue lugubre. Mais il ne trouvait pour seul réconfort que la vue du Camp paisible, rayonnant de jeunesse entre les pousses d’herbes vigoureuses et la loyauté, la compassion, la confiance que fondaient en lui tous les membres de son bien-aimé Clan.

Les deux guerriers rentèrent avant l’aube, rejoignant leur Tanière respective. Etoile Sismique baissa la tête afin de s’engouffrer dans ce minuscule trou habité autrefois par tant de Meneurs adulés. Il s’y sentait à l’étroit, avec son corps démesuré et cette toux qui ne le laissait en paix que quelques rares fois. Elle devenait d’ailleurs de plus en plus violente; il s'écorchait souvent la peau contre les parois rocailleuses, secoués par ses spasmes. Peut-être que l’hiver prochain aura raison de lui. Il y a tant de dangers qui n’attendent que le bon moment pour surgir en cette époque troublée, il ne peut céder maintenant…

***

Seis’ sortait de la Tanière des Anciens, étape obligatoire de son inspection matinale et se rendait désormais au Tas de Gibiers, afin d’aviser du succès de la Patrouille de l’Aube qui comptait notamment une apprentie dans ses rangs. Il remarqua alors l’arrivée nonchalante d’Engrenage du Hibou qui le salua.

    " Bonjour Étoile Sismique. Il fait bien moche, non ?"


Le Mâle leva ses prunelles vermeilles vers le ciel et ne fut point surpris de ne voir qu’une masse grisâtre s’étendre jusqu’à l’horizon. L’atmosphère était lourde ce matin ; il ne faisait pas spécialement frais et pourtant le Vieillard sentait des picotements parcourir sa peau. La probabilité que l’Astre de Feu fasse son apparition en cette journée maussade était faible et le temps humide ne lui réussissait pas. Pas du tout.

    « Mes vieux os ne te le font pas dire, j’ai bien cru ne pas réussir à me lever ce matin, ahaha. »


Il sourit largement, comme pour cacher derrière un masque jovial tous les effets néfastes que peut avoir sur lui son âge avancé. Il ne grimaçait plus de douleur à chacun de ses pas à cause du sable qui semblait s'être logé dans ses articulations. Il s’accrochait désespérément à la vie, à cette existence qui prenait enfin le tournant qu'il avait tant espéré. Il pourrait enfin honorer cette promesse... Néanmoins, la vieillesse l’avait pris en embuscade bien avant l’heure, et elle ne cesse désormais de resserrer son étau. Chaque jour est devenu un combat. Bien que sénile, il reste debout. Il résiste à toutes les épreuves avec une force incroyable. Il en a compté des histoires, aux gamins…

Son rêve. Celui d’offrir un futur meilleur à tous ces enfants de l’Ombre, c’est ça qui lui permet de faire face à l’adversité, aux maladies. Et cela, rien ni personne ne pourra lui retirer.


©Code de night sky.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eyes. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sometimes the heart sees what's invisible to the eye [Jillana]
» (F/LIBRE) Freya Mavor • Sometimes the heart sees what is invisible to the eye
» (F) ASTRID BERGES-FRISBEY • Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
» Prune-Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
» FB - Sometimes the heart sees what is invisible to the eye - Stiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS :: RPs Terminés
-
Sauter vers: