AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Mer 17 Juil - 3:30






Shujin

J'avance. Une fois de plus, je reviens en ces lieux. Lieux que je finis toujours par quitter, sans pouvoir m'empêcher de revenir par la suite. Je ne sais pas pourquoi. Mais je suis irrémédiablement attiré par cet endroit. Bref, m'y voilà, une fois de plus. Je regarde le ciel. La lune. J'adore la lune. On peut la fixer sans être aveuglé. Et... Nan, rien. Je dois arrêter de penser à autre chose. J'ai un but. Je ne dois pas échouer. Pas cette fois. Je sens la colère monter lentement en moi. Une fois de plus, comme toute les précédentes, je suis de retour. Ici même. Dans l'espoir de la voir. Mais jusqu'a maintenant, jamais elle n'est venue. Et, je le sais, je ne peut m'en prendre qu'a moi même.

Je secoue vivement la tête. Non. C'es à cause de ce genre de pensées négatives, que j'ai abandonné les fois précédentes. Je dois me reprendre. Je voudrai me faire pardonner. Et non la décevoir à nouveau. Et ce n'est pas en ruminant mes pensées malsaines. Je ralentis doucement la cadence. Me voilà arrivé à destination. Je m'approche de l'ancestral saule pleureur qui se dresse au dessus de la rivière. Puis je m'assied, comme les fois précédentes, dans ce petit creux entre ces deux racines, là... Là où la lune est la plus visible.

Cette lune... J'aime la regarder. J'aime laisser mon regard dériver au loin, vers ce sublime astre lumineux. J'aime m'évader dans mes pensées, me laissant bercer par le vent, humant les quelques odeurs qui frôlent mes naseaux. Parmi ces quelques effluves, je perçoit certaines d'autres félins. Je sais que ce n'est pas celle que j'attend. Et mes autres sens ne me signalent aucun danger imminent. Et puis, après tout ce chemin pour revenir ici, je n'ai pas la moindre attention de faire demi-tour. Pas si près du but.

« Hello ~ »
Je lance cet appel à la conversation comme un message : Je sais que vous êtes là. Je sais que vous m'observez. Et je n'ai pas peur de vous. Car oui, même si je ne suis pas en danger de mort imminente, je dois quand même prendre mes précautions. Ce serait vraiment bête qu'il m'arrive quelque chose.




Dernière édition par Shujin le Jeu 18 Juil - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patte de Blé
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Patte de Blé / Tonerre
Perso 2 : Aïka
Perso 3 : Nuage de Crystal / Ombre
Nombre de messages : 642
Age : 22
Puf :
    Blé

Spoiler:
 

Date d'inscription : 16/04/2010
Points : 792

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Mer 17 Juil - 22:16


I would never let My voice Falter
I will ever sing for you !





Utau marchait, toujours et encore, sans but précis. Après avoir passé un temps près de l'arbre aux pétales roses la chatte noire avait repris sa route, ne prenant pas garde à son environnement. Elle n'avait toujours pas digéré la mort de son frère de coeur. La rage la consumait toujours, répandant un feu brûlant dans tout son être, ses yeux bleus semblaient luire d'une lueur prédatrice. Lorsqu'elle trouverait ce foutu clebs elle le truciderait, et son humain aussi tant qu'à faire. Voilà ce que pensait la jeune féline. Après ces sombres pensées la chatte sombrait dans une profonde mélancolie, ressassant encore et encore le jour de la mort de son ami, ce jour où elle n'avait rien pu faire, elle avait seulement pu assister à sa mort, impuissante avant que son esprit ne soit recouvert d'un voile rouge, rouge comme la couleur de la rage, de la haine. Utau avait cependant reprit confiance, elle s'était remise à chasser, elle avait un but, et rien ne l'en détournerait. Elle Vengerait son frère ! Alors pour combler sa solitude elle chantait, encore et toujours, à la mémoire de son défunt compagnon, en mémoire des jours heureux qu'elle avait vécue. Et lorsqu'elle chantait elle ne retenait plus ses larmes, elle les laissaient se répandre sur sa fourrure sombre, elle s'autorisait à être faible, elle avait besoin de laisser libre court à ses émotions sans quoi elle exploserait de rage et de tristesse.

Aujourd'hui n'échappait pas à la règle, après avoir chassé quelques lapins, Utau avait marché, longtemps. Et lorsque la lumière du soleil avait percée à travers les nuages elle avait eu envie irrépressible de chanter une chanson, cette chanson qu'elle avait entendue d'une habitation humaine, cette mélodie qui résumait tellement bien ses pensées. La chatte noire rejeta la tête en arrière, la bouche tournée vers le ciel, comme pour le prendre à parti, elle entonna d'une voix douce empreinte de douleur :





Les arbres s'agitaient au grès du vent, Utau continuait sa route tout en chantant. Ses yeux étaient clos mais tous ses sens étaient en alertes, elle allait lentement, comme pour savourer la brise sur son pelage, et lorsque les dernières notes moururent sur ses lèvres elle rouvrit les yeux et contempla l'endroit dans lequel elle se trouvait. Devant elle se trouvait une source, la lune se reflétait dedans, lui donnant une teinte bleuté. Comme hypnotisé Utau s'en approcha, toute sa haine et sa tristesse avait disparu en découvrant cette source, elle ne savait pas où elle se trouvait mais s'en fichait éperdument, tout ce qui comptait à présent était de s'approcher de cette étrange lueur. La chatte noire ne savait pas pourquoi mais elle avait le sentiment qu'ici elle pourrait revoir son frère de coeur, une fois, rien qu'une dernière fois. Ou alors peut être étais-ce l'endroit où sa torture prendrait fin, l'endroit où elle abandonnerait tout ? Non, elle ne pouvait pas abandonner ! Ça ne lui ressemblait pas, mais alors pas du tout ! Elle avait toujours été d'un caractère combatif, elle avait survécu seule dans la forêt avant de rencontrer son compagnon, ce chat beige qui l'avait élevé comme sa propre enfant, ce chat si doux et tendre ... Un doux sourire illumina les traits d'Utau alors qu'elle faisait un pas de plus, oui ici elle pourrait le revoir, elle en était maintenant persuadée.
Alors qu'elle s'approchait encore elle entendit quelqu'un dire :


« Hello ~ »

Soudain, la jeune féline pris conscience qu'elle avait complètement négligé la discrétion tant elle était absorbée par la source. Cependant la voie ne semblait pas menaçante. Utau décida que si ce chat avait voulu la tuer il aurait eu le temps de le faire plus tôt. La chatte noire s'avança alors, sortant du couvert des arbres et laissant la lune créer des reflets bleu et argenté sur son pelage sombre. Utau regarda la lune quelque seconde puis s'approcha du chat qui avait parlé, à quelques mètres de lui elle s'arrêta et lui dit :
« Bonsoir ... J'espère ne pas t'avoir dérangé, je ne prêtais pas attention à mes pas et j'ai été captivé par cette source. Je ne sais même pas où nous nous trouvons, cet endroit semble tellement ... irréel ! La chatte souffla doucement : C'est vraiment un endroit magnifique ...  Utau sentit l'air autour d'elle et ajouta : Tu ne portes pas l'odeur d'un clan, es-tu un solitaire, comme le dise si élégamment les chats des clans, toi aussi ? Au fait, je m'appelle Utau et toi ? »


La jeune chatte se rapprocha du bord de l'eau, sourit doucement, un sourire très tendre qui n'avait plus éclairé ses traits depuis quelques temps et se mit à fredonner tout bas, sa voix semblable à un murmure, attendant que l'inconnu lui réponde.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
Félin connu
avatar

Perso 1 : Le Vador
Nombre de messages : 172
Age : 18
Puf : PAVEL
Date d'inscription : 01/07/2013
Points : 233

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Ven 19 Juil - 1:39

Une forme sombre qui se faufile avec peine entre les branches vieillies du bois. La motivation du chat en cette chaude soirée est cette fois ci d'étancher la terrible soif qui le tenaille. Si il trouve quelques rongeurs en route, cela ne pourra qu'intensifier son contentement. Les sens à l'affût du moindre bruit aquatique, sa démarche est encore hésitante. Ses yeux perçoivent une faible lueur. Un reflet. Il en est sûr. Il s'approche alors en ménageant son excitation à l'idée de boire quelques lampées. Il s'extirpe alors du bois et apperçoit dans la pénombre du crépuscule un félin calme qui n'a pas l'air agressif. L'esprit du chat sombre encore embrumé le focalise sur son congénère et l'empêche d'admirer le lieu où ses pattes s'enracinent, pétrifiées. Un endroit sublime. Un arbre qui surplombe une source dorée par le soleil pourtant.
Ses pupilles restent fixes. Au fond de lui, il a peur de cet étranger, et sa seule volonté est de boire. Coûte que coûte. Il reste donc là, à peine sorti du bois, immobile.
"-Hello."
L'animal inconnu a parlé. Sursaut. Il ne s'attendait pas à ça. Parler ? Sa langue était tout aussi atrophiée que son éloquence auprès d'autrui. Il reste donc là. Totalement hébété. Il se souvient de son plan. Non, l'autre chat n'est pas jeune, et essayer de l'appeurer dans son état serait suicidaire. Mais l'improbable se produit. Une silouhette assez svelte surgit des bois. Elle se présente à l'étranger. Les événements se suivent, et le chat récemment blessé se nait comment réagir. Il songe à s'en aller. L'eau, il l'avait presque oubliée. Attendre. C'est la solution qu'il envisage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soundcloud.com/roger-vador/
Somptueux Pétale
As des Chats
avatar

Perso 1 : Somptueux Pétale / Ombre
Perso 2 : Etoile d'Orange / Etoile (anciennement Ombre)
Perso 3 : Oeil de Saphir / Ombre
Nombre de messages : 4032
Age : 20
Puf : Feknow





Date d'inscription : 28/01/2009
Points : 4368

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Ven 19 Juil - 18:47



.:.:. Nuit d'Insomnie .:.:.




    Fuir ? Non. Insomnie avait déjà fuit trop longtemps. Elle était enfin chez elle, à sa place, dans cet endroit peuplé de Clans de chats sauvages. Elle se dit que pas une seule fois elle n'avait voulut vivre chez les Bipèdes. Y-avait-il plus belle façon de vivre plus heureuse qu'en liberté, sans avoir à craindre que vous soyez chassé de quelque part ? Les guérisseurs la croyaient envoyé du Clan des Etoiles. Est-ce qu'elle y croyait, elle-même ? Elle n'avait rien demandé à personne, mais elle se souviendrait toujours de la mission que ces chats étoilées lui avaient confié. Formé des jeunes recrues dans les Clans ? Pourquoi pas. Eux, au moins, ne la repoussait pas. Son physique laissait à désirer mais seuls les chatons lui faisaient quelques petits remarques sur les cicatrices qu'elle portait. Soit ils étaient effrayés, soit ils étaient impressionnés. Mais il y avait quand même des guerriers qui semblaient ne pas lui faire totalement confiance. Une solitaire débarque sans prévenir pour apprendre à des jeunes félins de se battre et de chasser. Il y avait de quoi être inquiet. Mais, bizarrement, ces chats de Clans semblaient assez indifférent. La chatte blanche et grise faisait son maximum pour être amicale et ils lui rendaient plutôt bien.
    Mais jusqu'à présent, elle n'avait croisé aucun autre solitaire. On lui disait souvent de se méfier des étrangers, mais les souvenirs de ses propres origines avaient tendance à lui échapper. Était-elle si différente des autres ? En apparence, non. Elle avait leur statut et leur odeur. Mais contrairement à eux, elle cohabitait avec les Clans. C'était plutôt un avantage, il fallait l'avouer. Nourriture, hébergement et protection contre son savoir. Elle pouvait se défendre et se nourrir seule, mais bien qu'elle refuse de l'admettre ouvertement, la compagnie des autres lui manquaient. Son Clan à elle ne l'avait pas compris. Elle l'avait perdue, mais en avait retrouvé quatre autres. Quatre autres qui l'acceptait comme elle était, physique et origine compris.
    Par cette nuit de la saison des feuilles vertes, comme les chats de Clans aimaient l'appeler, Nuit d'Insomnie se baladait, regardant les étoiles scintiller et laissant la lune éclairer son pelage. Pas de vent, ce soir, mais la solitaire peut néanmoins déceler la présence de semblables. D'autres solitaires. Que venait-elle faire ici ? Elle l'ignorait. De son seul œil valide, elle distingua trois silhouettes.
    L'une d'elle se mit à parler :

    « Hello ~ »

    Cela fit rire Nuit d'Insomnie. Quelle dégaine ! Au moins l'ambiance ne semblait pas réellement tendue. Insomnie allait peut-être pouvoir discuter tranquillement. Mais pour l'instant elle voulait laisser le silence parler pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Dim 4 Aoû - 13:08






Shujin

C'est alors, que, suite à ma courte déclaration, un félin s'exprima. J'eu un léger sursaut. Il n'était pas du bon côté. Le vent m'avait apporté une odeur venant de l'autre côté... Il n'était peut être pas seul. Mais bon. Tant que personne ne montre les crocs, je ne craignais rien.

« - Bonsoir ... J'espère ne pas t'avoir dérangé, je ne prêtais pas attention à mes pas et j'ai été captivé par cette source. Je ne sais même pas où nous nous trouvons, cet endroit semble tellement ... irréel ! La chatte souffla doucement : C'est vraiment un endroit magnifique ...  »

Elle marqua une courte pose. Ce qui me permit d'analyser la situation. Déjà, oui, Elle. Elle ne semblait ni en colère, ni ne vouloir me faire la peau. Elle était, même, plutôt amicale. J'en étais un peu gêné, je dois l'avouer.

« - Tu ne portes pas l'odeur d'un clan, es-tu un solitaire, comme le dise si élégamment les chats des clans, toi aussi ? Au fait, je m'appelle Utau et toi ?

Le sourire qu'elle me lança à cet instant me déstabilisa. N'avait-elle pas peur de moi ? N'avait-elle jamais eu le moindre accrochage avec un félin de cette forêt ? J'ai toujours pensé que tout le monde était hostile en ces lieux. Pourtant, cette chatte ne semblait même pas se méfier de moi.

« - Euh... »

Et voilà. Je ne pensais pas être aussi timide. Mon coeur battait à cent à l'heure, pendant que je réfléchissait à ce que j'allais pouvoir répondre. [i]Je sais pas, ton nom, crétin ?[i]

« - Shujin. »

Aïe. Un peu froid, comme réponse.

« - Enchanté de faire ta connaissance, Utau. »

Je ponctuais cette dernière phrase d'un sourire, tentant de me rattraper. Je ne voulais ni la blesser, ni lui faire peur.

Mais je ne devais pas perdre de vue un point important. Le félin dont j'avais senti la présence est toujours là. Je vais faire comme si je ne le savais pas. Je vais juste attendre, voir comment évolue la situation.




Dernière édition par Shujin le Mar 6 Aoû - 13:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patte de Blé
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Patte de Blé / Tonerre
Perso 2 : Aïka
Perso 3 : Nuage de Crystal / Ombre
Nombre de messages : 642
Age : 22
Puf :
    Blé

Spoiler:
 

Date d'inscription : 16/04/2010
Points : 792

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Dim 4 Aoû - 22:28

Désolée c'est pas top :/ j'ai pas trop d'inspi', si j'en ai, j'éditerais, promis ! :D


Nice to meet you !
But Do you really Know Who I Am ?



Lorsqu'Utau avait parlé à l'inconnu, ce dernier avait sursauté, comme s'il était surpris qu'elle lui parle sans animosité. La chatte noire sourit, oui elle aurait pu être agressive, mais cet endroit, pour une étrange raison, l'apaisait, et puis ce chat n'avait pas été agressif lorsqu'il avait lancé son « hello ~ » alors pourquoi la jeune féline aurait du-t-elle l'être ? Utau lui lança un sourire éblouissant, plein de douceur. Pour une fois elle ne voulait pas se battre. Cela l'étonnait elle-même, elle qui avait toujours soif de combat, elle qui ne parlait qu'avec ironie et tristesse, elle qui ne souriait plus, elle se mettait tout à coup à sourire et a parler avec douceur et gentillesse … Elle ne se comprenait plus elle-même … Mais bon une trêve n'était peut-être pas si mal après tout ? Peut-être redeviendrait-elle la chatte joyeuse et pleine d'entrain qu'elle avait un jour été ? Cet endroit était si étrange que cela ne l'étonnerait guère !

La chatte noire fredonnait toujours, les yeux rivées sur la source lorsque l'autre chat décida de lui répondre. Apparemment il avait décrété qu'elle n'était pas dangereuse :

« - Euh... »  dit-il presque timidement avant de reprendre d'un ton froid :

« Shujin »

Utau détourna le regard de la source pour dévisager ce « Shujin ». Il avait parlé d'une voix froide pourtant Utau semblait s'en accommoder, elle le laissa continuer :
« - Enchanté de faire ta connaissance, Utau. »
Et enfin, Enfin il sourit ! La chatte noire ne put s’empêcher de pouffer et lui rendit son sourire. Enfin il semblait moins sur la défensive. Cependant, il semblait légèrement tendu, et Utau savait pourquoi, elle aussi sentait la présence d'un autre chat, un chat qui, à l'inverse d'elle, avait décidé de rester cacher. Il pouvait très bien être un ennemi, ou un chaton égaré, qui sait ?

La jeune féline ancra son regard dans celui de son vis-a-vis et dit doucement :

- Ravie de faire ta connaissance, Shujin. C'est là un magnifique prénom que tu portes. La chatte sourit de plus belle, mais cette fois-ci c'était un sourire malicieux. Elle reprit : Je sais pourquoi tu es tendu, mais tu devrais te détendre un peu non ? Moi aussi je sens la présence d'un autre chat, mais s'il décide de nous attaquer nous serons deux pour nous défendre, nous n'avons rien à craindre tu ne penses pas ? Et puis franchement je ne pense pas qu'il ou elle veuille nous attaquer, il l'aurait largement eu le temps de le faire pendant que nous discutions non ?


Utau plissa les yeux, son expression maintenant sérieuse. Elle se retourna, fit quelques pas et lança d'une voix froide et autoritaire :

-Montre-toi maintenant ! Je, ou plutôt nous, savons que tu es là, je ne sais pas si tu es un ennemi ou un simple chat égaré mais personnellement je m'en fiche. Si tu as ne serait-ce qu'un peu de dignité montre-toi ! Si c'est un combat que tu désires je serais volontiers ton adversaire et crois-moi je me ferais un plaisir de te réduire en miette. Si tu n'as pas de mauvaises intentions, vient donc nous rejoindre au lieu de rester planqué ! Utau marqua une pause et repris d'une voix douce et empreinte de malice : je ne te mangerais pas, promis !


La chatte se détourna, faisant mine de rejoindre Shujin mais se retourna encore une fois vers les arbres et lança en riant doucement :

- Si tu viens, qui sait, peut être que je déciderais de te chanter un morceau, qu'en dis-tu ? Allez, ne fais pas ton timide et viens ! Tu sais, la forêt semble s'impatienter, peut être qu'elle va te manger tout crut ?

Utau retourna auprès de Shujin en riant toujours, s'assit près de lui, le corps légèrement tourné pour avoir les arbres dans son champ de vison. Précaution oblige. La chatte noire souffla doucement à Shujin :

- Tu crois qu'il va se montrer ?
La jeune féline se tut, attendant d'une part une réponse de son vis-à-vis et d'autre par mettant tous ses sens en alerte pour surveiller l'inconnu qui se cachait entre les arbres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
Félin connu
avatar

Perso 1 : Le Vador
Nombre de messages : 172
Age : 18
Puf : PAVEL
Date d'inscription : 01/07/2013
Points : 233

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Lun 5 Aoû - 23:13

[Je change de façon d'écriture, par manque d'inspiration et de temps, je prends un format plus simple que présent/narration externe!]




       Vador était toujours pétrifié. Ses muscles entraient dans une torpeur incontrôlable. Du contact, il n'en avait pas eu avec ses congénères depuis des années. Il entrepris alors d'attendre. Il pensait que son idée allait fonctionner. Il restait statique.
       Une succession de mots. Ses pupilles dilatées. Un des étrangers lui avait adressé la parole avec une certaine insistance. Ils l'avaient vu.

       La femelle qui avait adressé la parole au premier félin lui avait ordonné de venir à leur côté. Il ne le croyait pas. Il en avait oublié de respirer. Une angoisse sans pareille s'empara de la totalité de son corps. Il ne bougea pas d'un cil. Il était horrifié. Il n'avait pas tout à fait compris la signification de la phrase de la femelle. Le langage était pour lui si lointain.

      Elle insista, mais cette fois ci avec une voix moins sèche et plus rassurante.
      Il voulut s'exprimer. Toujours aucun son. Alors, comme un petit animal sans défense se livrant à son terrible prédateur, il s'avança lentement vers les deux félins. Sa conscience avait pris la fuite. Il passa devant les deux chats, puis lança vers eux un regard vif mais plein de reconnaissance. Il ne voulait faire de mal à personne. Il voulait boire. Simplement boire. Son instinct avait pris le dessus sur sa raison. Son instinct. Son instinct différent de celui d'un chat. Son instinct, terni par les années d’errance auxquelles il manquait le contact d'autres félins.
      Il passa devant eux sous leurs regards ébahis puis il bût. Il bût sans se soucier de l'environnement qui l'entourait. Qu'il meure, peu importe. Il n'était plus qu'un bout de chair sans âme et sans ambitions. Il se délecta alors de ce nectar qu'il lui était essentiel. L'eau. Elle ruisselait sur sa langue. Il profitait de ses sens. Il était persuadé qu'après s'être hydraté il mourrait sous les griffes acérées des chats qui étaient à quelques mètres de lui et qui l'observaient, dubitatifs.

     Quand il eût terminé de boire son breuvage, il se retourna vers ses deux congénères. Il voulut les remercier. De l'avoir laissé s'abreuver. Mais il était à bout de forces. L'angoisse que lui avait apporté cet événement l'avait épuisé. Il abandonna alors ses principes et ses convictions. Brume.

     Son corps imposant s'écrasa lourdement sur le sol en un sinistre bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soundcloud.com/roger-vador/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Mar 6 Aoû - 14:10






Shujin

Ouf. Elle semblait ne pas avoir mal pris ma façon si peu courtoise de lui dire mon nom. Elle pouffa même suite à ma seconde prise de parole. Je ne savais pas si je devais me sentir vexé ou gêné. Enfin. Qu'elle se moque de moi ou non, ça a eu pour effet de me détendre un peu.

- Ravie de faire ta connaissance, Shujin. C'est là un magnifique prénom que tu portes.

Je ne pu m'empêcher de me sentir flatté. Des compliments, on m'en fait pas souvent. Je suis quand même surpris. Rare sont ceux qui sont aussi détendus et à l'aise lors de leur première discussion avec un étranger. Je souris. Malheureusement pour moi, je ne suis pas comme ça... Même si cela ne semble pas la déranger. Au contraire. Elle a l'air de plutôt bien s'amuser. Encore un sourire. Celui-ci plus marqué que le précédent. Un sourire complice, je dirai. Elle prit à nouveau la parole.

« - Je sais pourquoi tu es tendu, mais tu devrais te détendre un peu non ? Moi aussi je sens la présence d'un autre chat, mais s'il décide de nous attaquer nous serons deux pour nous défendre, nous n'avons rien à craindre tu ne penses pas ? Et puis franchement je ne pense pas qu'il ou elle veuille nous attaquer, il l'aurait largement eu le temps de le faire pendant que nous discutions non ? »

Je pouffe à mon tour. Elle est d'un sans-gêne, c'est déconcertant. Et bavarde, en plus. Mais elle a réussi l'exploit de me faire sourire au bout de quelques minutes, alors que cela m'arrive tellement rarement. Je crois que je commence à beaucoup l'apprécier. Et puis... " S'il décide de nous attaquer nous serons deux pour nous défendre, nous n'avons rien à craindre tu ne penses pas ? " Elle a raison. Et puis... Personne ne m'avait jamais proposé de se battre à ses côtés. A vrai dire, ne me connaissait assez et n'avait suffisamment confiance en moi pour me le proposer. J'en suis plutôt flatté. Mais... Je ne peux m'empêcher de penser que j'aimerai être son ami. Mais je sais que je n'oserai jamais lui proposer. De peur d'être complètement à côté de la plaque et de me tromper sur son compte, sûrement... Bah. Je n'ai qu'a laisser le temps faire son œuvre.

Je voulais la remercier, mais je n'en ai même pas eu le temps : d'un coup, elle reprit son sérieux, et fit volte-face, pour s'adresser, sans doute, à l'autre félin qui nous épiait.

« - Montre-toi maintenant ! Je, ou plutôt nous, savons que tu es là, je ne sais pas si tu es un ennemi ou un simple chat égaré mais personnellement je m'en fiche. Si tu as ne serait-ce qu'un peu de dignité montre-toi ! Si c'est un combat que tu désires je serais volontiers ton adversaire et crois-moi je me ferais un plaisir de te réduire en miette. Si tu n'as pas de mauvaises intentions, vient donc nous rejoindre au lieu de rester planqué ! Je ne te mangerais pas, promis !

Nouveau sourire. Elle semble plutôt sûre d'elle et de ses capacités en combat. Je ricane silencieusement. Elle est ma parfaite opposée, en fait. Elle revint vers moi. A mi-chemin, elle se retourna à nouveau, pour lancer, d'une voie enjouée :

« - Si tu viens, qui sait, peut être que je déciderais de te chanter un morceau, qu'en dis-tu ? Allez, ne fais pas ton timide et viens ! Tu sais, la forêt semble s'impatienter, peut être qu'elle va te manger tout crut ?

Quel culot. J'aime bien. Cette fois, elle revint vraiment vers moi. Elle s'assit à mes côté, tout en gardant un œil sur les bosquets, là où se cache l’intrus. Elle se penche pour me glisser quelques mots à l'oreille.

« - Tu crois qu'il va se montrer ?

Je m'apprêtais à répondre, enjoué, quand un bruissement de feuilles se fit entendre. Le félin se décidait enfin à sortir de sa cachette. Je jette un regard dans sa direction. Oulà. Je m'attendais à tout, sauf à ça. Ce matou ne semble pas en très grande forme, c'est flagrant. Il peine à se mouvoir, mais c'est de ce pas peu assuré qu'il s'approche de nous. Je le regarde faire sans un mot. J'ai beau le fixer intensément, ses pupilles ne semblent pas faire attention à ce qui l'entoure. Arrivé à notre niveau, il ne prit pas la peine de s'arrêter. Il continua sa route pour mon plus grand étonnement. Enfin, je compris.

Il s'arrête au bord de l'eau. Et commence à laper goulûment. Encore et encore. La soif devait le torturer depuis un moment déjà. Vu son état, il frôlait sûrement la déshydratation...

Quand il eu enfin fini, il nous fit enfin face. Et enfin, son regard croisa le mien. Il semblait reconnaissant. Mais avant que je n'ai pu faire quoi que ce soit, il s'effondre sur le sol. Tout se passe tellement vite. Je commence à paniquer.




Revenir en haut Aller en bas
Patte de Blé
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Patte de Blé / Tonerre
Perso 2 : Aïka
Perso 3 : Nuage de Crystal / Ombre
Nombre de messages : 642
Age : 22
Puf :
    Blé

Spoiler:
 

Date d'inscription : 16/04/2010
Points : 792

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Mar 6 Aoû - 17:31


D'ont worry My friend … I'm here !




Utau devait bien avouer qu'elle était assez fière de son petit discours. Ça faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas côtoyé de chats. Après la mort de son frère de coeur elle s'était vraiment trop isolée du reste du monde. Maintenant la jeune féline semblait redécouvrir le monde, semblait se rappeler que la vie n'était pas faite que de malheurs. La chatte noire était assise et avait penché la tête en avant tout en scrutant les arbres. Shujin voulut parler, mais avant d'avoir pu le faire un bruit détourna leur attention. Utau se redressa, les oreilles pointées en avant, le nez au vent. Le chat inconnu avait finalement décidé de sortir de sa cachette, cependant quelque chose n'allait pas avec cet individu, la jeune chatte le sentait sans vraiment savoir pourquoi. Sûrement ses instincts ? Ces derniers se révélèrent exacts quand l'inconnu sorti du couvert des arbres d'un pas vacillant. Il s'approcha, il n'avait pas l'air bien du tout. Utau grimaça lorsqu'il passa à côté d'eux sans s'arrêter ni même leur jeter un coup d’œil. Il se dirigea vers la source et but, encore et toujours. La jeune féline comprit, à son manque de vigilance, qu'il devait être exténué. Elle avait déjà vécu ça il n'y a pas longtemps. Elle s'était pratiquement laissée mourir de chagrin avant de reprendre du poil de la bête.

Après avoir bu à satiété l'inconnu se retourna semblant vouloir les remercier, il fixa Shujin, et avant d'avoir pu ouvrir la bouche perdit connaissance et s'effondra avec un bruit sourd au sol.
Utau jeta un coup d'oeil à Shujin : il semblait paniquer ... Il ne devait pas savoir quoi faire face à ce chat. La chatte noire sourit doucement et dit:

- Ne t'inquiète pas il est juste exténué, après avoir bu et dormi il devrait aller mieux. Cependant, je pense qu'il aura faim à son réveil. Vu son état ... je vais quand même voir s'il n'est pas gravement blessé, on ne sait jamais.


La chatte noire se dirigea avec assurance vers la masse sombre que formait le chat inconscient. Utau ralentit le pas, pour ne pas effrayer le chat inconnu même s'il n'était toujours pas revenu à lui. Tout en s'approchant elle lui murmura :

- Ne t'en fais pas je ne vais pas te faire de mal, je me nomme Utau, l'autre chat plus loin est mon Ami. Il se nomme Shujin. Nous ne te voulons aucun mal, je vais juste regarder si tu n'es pas blessé, d'accord ?

Elle avait dit ça avec un large sourire detestiné à son nouvel ami et seul le silence lui répondit, Utau savait qu'il fallait toujours parler avec les blessés même s'ils étaient inconscients, parfois le seul fait de parler pouvait aider un chat à ne pas se laisser entraîner par la Mort. Elle inspecta rapidement le corps des yeux, à première vu il n'était pas gravement blessé. Bien.
Puis la chatte noire se redressa vivement et dit rapidement à Shujin :

- Je reviens tout de suite.

Et elle courut à l'orée des bois, elle avait laissé de nombreuses proies enterrées. Elle déterra quelques souris et mulots ainsi qu'un oiseau, les prit dans sa gueule et retourna aussi rapidement qu'elle était partie auprès de Shujin et de l'inconnu. Elle déposa son fardeau entre ces derniers et dit gentiment à Shujin :

- Tu peux en prendre si tu en veux, du moment que tu en laisse pour notre blessé ...

Puis Utau revint près de l'inconnu. Il lui fallait lui parler. Oui mais que dire ? La chatte noire n'en avait aucune idée ! Alors elle se décida à faire ce qu'elle savait faire de mieux  : Chanter.
Elle s'assit près du blessé, regarda Shujin, lui adressa un grand sourire avant de fermer les yeux, de renverser la tête, comme pour prendre à partit la Lune et entama de sa voix la plus douce :




La Chatte noire faisait de son mieux pour que sa voix soit douce et rassurante. Elle transmettait tous ses sentiments à ce chat et à Shujin. Chanter avait toujours été pour elle un moyen d'extérioriser ses sentiments, un moyen de se détendre et de détendre les autres.
La lune se reflétait sur le pelage noire d'Utau, lui donnant des reflet bleutés et argentés. La brise faisait se mouvoir ses reflets au grès de son envies … Les dernières notes s'envolèrent avec la brise, Utau rouvrit les yeux le regard plongé dans le ciel étoilé, elle murmura, un sourire d'une infinie tristesse sur le visage, doucement, comme pour elle même :

- Shû-chan ... Watashi no Shû-chan ... Mon Shû-chan, j'avais oublié à quel point chanter pour quelqu'un était si apaisant ... Tu me regarde pas vrai mon précieux frère ? Tu ne m'oublies pas n'est ce pas ? Tu as vu ? Je peux de nouveau sourire ...Sayonara ... Watashi no Shû-chan ...

Ses yeux se remplir de larmes, le remarquant elle secoua vivement la tête pour que Shujin ne remarque pas dans quel état elle était. Utau souffla un bon coup et sourit, oui c'était mieux ainsi, non ? Puis elle baissa légèrement la tête et regarda Shujin :

- Shujin ? Que penses-tu que l'on puisse faire pour lui ? Je ne sais pas trop comment prendre soin d'un blessé et à vrai dire je ne suis pas sûre que mon chant ne l'ai pas définitivement tué ... Et elle éclata d'un rire cristallin évacuant ainsi l’inquiétude, la tristesse et la nostalgie qui avaient nouées ses muscles ... Ah et est ce que tu pourrais m'aider à le déplacer s'il te plaît ? Il s'est évanouit près de l'eau, j'ai peur qu'à son réveil il soit effrayé et tombe dans l'eau ... Mais je pense pas réussir à le bouger de là toute seule ... Héhe ~ désolée de t’embêter !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
Félin connu
avatar

Perso 1 : Le Vador
Nombre de messages : 172
Age : 18
Puf : PAVEL
Date d'inscription : 01/07/2013
Points : 233

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Mer 7 Aoû - 17:44




      Son esprit était embrumé. Il ne savait plus où il était. Que c'était-il passé? Il n'en savait plus rien. Sa raison était plongée dans un abîme de cris strident et de douleur. Un épais brouillard envahissait son pauvre crâne.
      Une voix perdue se fit entendre. Elle lui parlait dans un langage qu'il ne comprenait pas. Est-il mort ? Était-cela ?
      Il revint à lui. Il retomba net dans la réalité. Il ouvrit les paupières avec difficulté, et le sifflement du vent dans ses oreilles lui insuffla la force de prendre conscience de l'environnement qui l'entourait. Les inconnus. Il étaient toujours là. Il était dans le même lieu. Seule la lumière avait changée.
       
      Une effluve d'odeurs de chair se mouvait à son museau. De la nourriture. Ils lui avaient apporté de la nourriture. Pourquoi? Pourquoi avait-ils voulu donner de l'aide à un être dans un aussi piteux état que le sien? Pourquoi avaient-ils voulu être bienveillants envers un animal qui ne leur avait adressé par la moindre attention? Malgré ces questions, il était tout de même affamé. Il roula alors sur lui-même et s'empara d'un mulot qui avait été tué il y a quelques temps et dont l'odeur ne l'attirait guère. Mais il mangea. Son appétit dominait ses sens gustatifs.
     
     Il dévora sans attendre le petit animal qui ne manquait pas de viande.
    Il en pris un autre à qui il réserva le même sort. Puis il remarqua que les inconnus l'observaient. Il stoppa alors sa besogne et acquiesça d'un bref remerciement qu'il bafouilla et dont ils ne comprirent pas le sens de suite.
     Il continua alors de manger et quand il eût fini il se leva péniblement, mais ressourcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soundcloud.com/roger-vador/
Somptueux Pétale
As des Chats
avatar

Perso 1 : Somptueux Pétale / Ombre
Perso 2 : Etoile d'Orange / Etoile (anciennement Ombre)
Perso 3 : Oeil de Saphir / Ombre
Nombre de messages : 4032
Age : 20
Puf : Feknow





Date d'inscription : 28/01/2009
Points : 4368

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Mer 25 Sep - 1:28



Leave out all the rest


It's my turn

Nuit d'Insomnie



Nuit d'Insomnie regardait la scène, sans quitter sa place, tapie au fond des buissons. Utau et l'autre Shujin, donc ? Ce n'était clairement pas des chats de Clans. Malgré cela, ils ne ressemblaient en rien aux chats errants dont elle avait l'habitude. Ceux-là étaient plutôt... calmes ? Les Clans lui ont toujours conseillé de faire attention aux solitaires, même si elle en était une. Mais disons qu'avec elle, c'était différent. Elle devait être la première chatte errante à avoir la confiance des Clans de son côté. Quelle aubaine, d'être une élue du Clan des Etoiles !

- Ravie de faire ta connaissance, Shujin. C'est là un magnifique prénom que tu portes.

Insomnie observait la scène. La chatte sourit de plus belle, mais cette fois-ci c'était un sourire malicieux. Elle reprit :

- Je sais pourquoi tu es tendu, mais tu devrais te détendre un peu non ? Moi aussi je sens la présence d'un autre chat, mais s'il décide de nous attaquer nous serons deux pour nous défendre, nous n'avons rien à craindre tu ne penses pas ? Et puis franchement je ne pense pas qu'il ou elle veuille nous attaquer, il l'aurait largement eu le temps de le faire pendant que nous discutions non ?

Nuit d'Insomnie se crispa. Alors ils l'avaient entendu ? Sur ce coup-là, elle n'avait pas dû être très discrète. Mais de toute façon elle n'avait pas voulu se cacher éternellement.

- Montre-toi maintenant ! Je, ou plutôt nous, savons que tu es là, je ne sais pas si tu es un ennemi ou un simple chat égaré mais personnellement je m'en fiche. Si tu as ne serait-ce qu'un peu de dignité montre-toi ! Si c'est un combat que tu désires je serais volontiers ton adversaire et crois-moi je me ferais un plaisir de te réduire en miette. Si tu n'as pas de mauvaises intentions, vient donc nous rejoindre au lieu de rester planqué ! Utau marqua une pause et repris d'une voix douce et empreinte de malice : je ne te mangerais pas, promis !

La manger ? Même si cette chatte avait voulu la bouffer entière, elle n'aurait pas pu. Insomnie sait se battre. Insomnie sait se défendre. Mais Insomnie sait aussi se montrer. La féline allait se dévoiler lorsqu'elle se figea.

- Si tu viens, qui sait, peut être que je déciderais de te chanter un morceau, qu'en dis-tu ? Allez, ne fais pas ton timide et viens ! Tu sais, la forêt semble s'impatienter, peut être qu'elle va te manger tout crut ?

Chanter ?... Oh oui... s'il te plaît, chante...
Nuit d'Insomnie ne savait pas chanter. Ou du moins, elle s'en croyait incapable. Sa mère n'a jamais voulu qu'elle chante. Sa génitrice croyait que sa voix porterait malheur si elle atteignait le ciel.

- Tu crois qu'il va se montrer ?

Trop désireuse d'écouter la voix de cette chatte, Nuit d'Insomnie allait définitivement sortir mais elle dut devancer par un troisième chat dont elle avait sentit la présence quelques instants plus tôt. Était-ce donc ce matou, à qui les deux jeunes amis parlaient ? Alors ils ne l'avaient pas remarqué, elle ? Le solitaire sourit. Elle devait être très fortiche pour jouer à cache-cache, alors... car à l'évidence, ces deux félins n'étaient pas dupes.
Lorsque le nouveau venu passa devant eux pour laper l'eau, sans même leur accorder un regard, Insomnie fila doucement dans l'ombre et se hissa jusqu'à l'arbre au-dessus duquel les trois autres chats se trouvaient. Sans un bruit, elle réussit à grimper sur une branche et resta alors immobile.

Le mâle qui avait rejoint Utau et Shujin lapa l'eau de la rivière qui s'écoulait sous le clair de lune. Puis, il s'évanouit lorsqu'il se retourna pour observer les deux amis.
Inquiets, ces derniers vinrent près de lui.

- Ne t'inquiète pas il est juste exténué, après avoir bu et dormi il devrait aller mieux. Cependant, je pense qu'il aura faim à son réveil. Vu son état ... je vais quand même voir s'il n'est pas gravement blessé, on ne sait jamais.

Utau s'approcha davantage de l'inconnu.

- Ne t'en fais pas je ne vais pas te faire de mal, je me nomme Utau, l'autre chat plus loin est mon Ami. Il se nomme Shujin. Nous ne te voulons aucun mal, je vais juste regarder si tu n'es pas blessé, d'accord ?

La femelle avait dit cela sur un ton très doux, qui se voulait protecteur, et inspecta le blessé. Nuit d'Insomnie n'était pas habitué à ce genre de ton. Son physique repoussant l'a fait détesté de sa mère, mais aussi des autres. Utau avait pourtant l'air gentille, et Shujin aussi. Qui étaient-ils réellement ? En tout cas, c'était agréable d'être avec eux, même cachée dans un arbre au-dessus de leur tête. Au moins, ils ne la voyaient pas. Ces solitaires avaient beau être des solitaires, ils étaient intéressants aux yeux d'Insomnie. Mais elle ne voulait pas les effrayer par son physique qui l'avait déjà fait rejeté de tous ceux qu'elles avaient côtoyé jusqu'à présent hormis les chats de Clans.

- Je reviens tout de suite.

Nuit d'Insomnie cligna des yeux. Ne t'en vas pas...
La chatte bicolore ne cilla pas mais elle fut étonnée de l'attitude de cette dénommée Utau. Elle attendit alors qu'elle revienne. Quelques secondes suffirent à la jolie femelle pour rapporter des proies. Insomnie écarquilla les yeux, surprise de constater que la solitaire était une bonne chasseuse pour en ramener autant d'un coup.

- Tu peux en prendre si tu en veux, du moment que tu en laisse pour notre blessé ..., avait-elle adressé à son compagnon.

Combien de solitaires sont comme eux ? J'entends sans cesse les plaintes des guerriers, disant d'eux qu'ils sont sans pitié et qu'ils apportent des maladies, à force d'aller n'importe où
Préjugés. Mensonges. Idées reçues. Et elle ? Elle a été errante, après être parti de son Clan. Elle l'est toujours; Insomnie ne fait partie d'aucun Clan, bien qu'elle porte un nom traditionnel.
Tout à coup, Nuit d'Insomnie entendit une voix. Et, elle ferma les yeux. Il était impossible qu'elle puisse appartenir à un mortel, tant elle était belle. Cette mélodie, ce son, ce timbre... Utau ! Nuit d'Insomnie regarda en direction de cette dernière. C'était bien elle qui chantait sous la lune scintillante. Nuit d'Insomnie ne dit rien. Elle écouta, c'est tout. Mais elle dû se pencher un peu plus en avant pour entendre ce que la féline noire murmurait comme pour elle-même.

Shû-chan ... Watashi no Shû-chan ... Mon Shû-chan, j'avais oublié à quel point chanter pour quelqu'un était si apaisant ... Tu me regarde pas vrai mon précieux frère ? Tu ne m'oublies pas n'est ce pas ? Tu as vu ? Je peux de nouveau sourire ...Sayonara ... Watashi no Shû-chan ...

Nuit d'Insomnie ne comprenait pas tout, mais elle laissa Utau s'exprimer. La guerrière solitaire crut voir briller quelque chose au fond des yeux de l'autre femelle, comme des étoiles qui se seraient plongés au fond de ses prunelles, faisant accorder la beauté de sa voix à son physique.

- Shujin ? Que penses-tu que l'on puisse faire pour lui ? Je ne sais pas trop comment prendre soin d'un blessé et à vrai dire je ne suis pas sûre que mon chant ne l'ai pas définitivement tué ... Et elle éclata d'un rire cristallin évacuant ainsi l’inquiétude, la tristesse et la nostalgie qui avaient nouées ses muscles ... Ah et est ce que tu pourrais m'aider à le déplacer s'il te plaît ? Il s'est évanouit près de l'eau, j'ai peur qu'à son réveil il soit effrayé et tombe dans l'eau ... Mais je pense pas réussir à le bouger de là toute seule ... Héhe ~ désolée de t’embêter !

L'inconnu évanouie ouvrit alors les yeux et essaya de se relever tant bien que mal. La douce chanson d'Utau semblait l'avoir fait revivre. Et pas seulement la chanson... A peine avait-il vue les proies qui lui était destiné qu'il se jeta littéralement dessus.
Plus besoin de le déplacer, mais il souffrait, bien que sa panse soit désormais plus rempli qu'avant. Il semblait quand même mal en point. Nuit d'Insomnie soupira. A son tour de se montrer. Elle n'allait quand même pas rester caché toute la nuit en observant ces solitaires comme si elle était un fantôme.
Alors, d'un bond gracieux, elle sauta de son perchoir.

- Des graines de pavot. Il lui faut... des graines de pavots..., réussit-elle à articuler.

Elle avait dit ça, comme ça. Lorsqu'elle avait eut l'occasion d'aller dans les tanières des guérisseurs des différents Clans, elle avaient entendu parler des graines de pavots pour calmer la douleur et aider à dormir.
Nuit d'Insomnie se cacha dans l'ombre du chêne sur lequel elle était posté quelques instants plus tôt. Elle ne voulait que les solitaires la voient. Même s'ils semblaient amicaux, la borgne blanche et grise ne voulait pas les effrayer. Son apparence causait l'étonnement, puis l'effroi. Mais elle voulait tant les aider, tant les aider...


Réalisé par BlueBerry pour Orange


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Lun 13 Jan - 19:59

Up ?
Revenir en haut Aller en bas
Patte de Blé
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Patte de Blé / Tonerre
Perso 2 : Aïka
Perso 3 : Nuage de Crystal / Ombre
Nombre de messages : 642
Age : 22
Puf :
    Blé

Spoiler:
 

Date d'inscription : 16/04/2010
Points : 792

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   Sam 25 Jan - 23:31

Désolée, ça fait un moment que j'ai pas Rp ... mon texte est nul .... u_u


Who are you ... ?





Le blessé se réveilla soudainement et s'attaqua sans attendre à l'une des proies qu'avait ramené Utau . Il mangea, encore et encore ; il semblait à la chatte noire qu'il n'avait pas mangé depuis plusieurs Lunes pour avoir autant d'appétit ... Utau sourit doucement, rassurée sur l'état de ce chat. Ce dernier, une fois rassasié acquiesça un bref signe de tête et les remercia, enfin c'est ce qu'Utau en déduit puisque l'inconnu avait plus bafouillé que parlé à vrai dire .... Ça devait faire un moment qu'il n'avait pas été en contact avec des chats se dit la jeune féline. Le félin se leva péniblement, titubant sur ses pattes, il allait mal, mais semblait un peu plus sur de lui. Utau s'approcha de lui et lui dis :

- Tu devrais te reposer un peu, tu es épuisé ! Tu risques de mourir si tu repars dans cet état et je ne t'ai pas ramené ma chasse de la journée pour que tu meures quelques heures après ! Si tu es né c'est qu'il y a une raison donc ne gâche pas ce don je t'en prie ! La chatte noire avait dit cela avec conviction, sa voix pleine de frustration et de douleur retenue ; son ton s'adoucit et elle continua: tu peux rester ici un moment si tu veux, je ne sais pas trop ce qu'il te faut pour guérir, mais je te promets de veiller sur toi si tu veux te reposer et reprendre des forces. Oh et encore une petite chose ; quand tu seras prêt, j'aimerai beaucoup savoir ton nom, je trouve que c'est vraiment pénible et déplacé de t'appeler « le blessé » ou « l'inconnu ». et toi, qu'en penses-tu Shujin ?


Puis Utau se tourna vers Shujin et lui dit :

- Excuse moi Shujin mais ... tu crois qu'on pourrait veiller un peu sur lui ? J'ai l'impression qu'il n'a pas vue de chats depuis un moment ... qui sait ce qu'il pourrait advenir de lui, seul dans la forêt en ces temps troubles ... enfin tu n'es pas obligé d'accepter hein, je sais que je suis pénible ... héhé ~


Le vent soufflait doucement et Utau tourna brusquement la tête, les sens en alerte. Pendant quelques secondes il lui avait semblé percevoir l'odeur d'un autre chat, tapis dans la forêt, puis l'odeur avait brusquement disparu avec le vent. La chatte noire plissa les yeux et regarda la forêt, ces instincts ne la trompaient pas souvent ... elle en était sûre un chat se trouvait là ! Cependant, réfléchit Utau, s'il était ou si elle était un ennemi il les aurait déjà attaqué non ? Surtout lorsqu'ils étaient occupés avec l'inconnu ... Que faire ? La jeune féline ne voulais pas apeurer le blessé, elle se redressa donc et s'approcha de Shujin, passant à ses côtés elle lui murmura ses quelques mots :

- Un chat est caché dans la forêt, j'aimerai bien fait un discours éloquent comme toute à l'heure mais je ne veux pas affoler notre blessé, je vais voir de quoi il en retourne, je ne serai pas longue, du moins j'espère. Désolée de te laisser tout seul je vais essayer de faire vite, d'accord ?

Et sans attendre de réponse elle continua sa route et dit bien fort, à l'adresse du blessé :

- Je vais chasser quelques proies pour satisfaire ton appétit insatiable petit chat ~ !

Utau s'élança alors aussi rapidement que possible entre les arbres, elle avait vu juste, l'odeur d'un inconnu, ou plutôt d'une inconnue marquait l'endroit. Bien je ferais mieux de me dépêcher de la retrouver se dit la chatte noire. Elle inspira un bon coup et commença la traque. Elle suivait l'odeur de ce chat, mais plus elle avançait et pus l'odeur lui semblait étrange, une aura de puissance et de mystère s'en dégageait. Utau sourit, sa curiosité la poussant à continuer sa poursuite. Plus le temps s'écoulait et plus elle avait hâte de rencontrer ce chat inconnu, bizarrement elle n'avait pas peur bien au contraire. Soudain elle s'arrêta net devant un arbre. L'odeur était plus présente ici que partout ailleurs. Utau sauta sur une branche basse et regarda vers la cime de l'arbre et là elle la vit ... Sur une haute branche se tenait une chatte immaculée, son pelage taché de gris. Le vent soulevait ses poils et la lune semblait l'entourer un halo bleuté. Des cicatrices se voyaient sur son corps. L'inconnue semblait venir tout droit d'un autre temps et Utau faillit en tomber de sa branche. La chatte noire ne pu détourner le regard de ce chat. Elle le trouvait magnifique. Elle sentait que cette chatte était jeune, son œil le lui disait. Utau la voyait de profil et ne distinguait qu'une partie de son regard, mais cela lui suffit à comprendre que ce chat avait eu un passé douloureux. Son oeil reflétait la souffrance, la peine et pourtant il était incroyablement beau. La jeune féline en eut le souffle coupé, pour elle ne savait quelle raison elle avait l'impression quelle partageait des points communs ... mais lesquels ? Elle ne levait pas. Utau se reprit, et, toujours en fixant cette inconnue lui dit doucement :

- Bonsoir, qui êtes-vous ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Leave out all the rest. [ Libre - El Vady, Saya, Orange ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IUKHA ? leave out all the rest.
» ADAM&LULLABY ; leave out all the rest.
» leave out all the rest ; i'm so scared. ? ft Sidé. {Terminé}
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS :: RPs Abandonnés
-
Sauter vers: