AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voie Lactée
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Voie Lactée
Nombre de messages : 615
Age : 21
Puf :

Date d'inscription : 28/03/2009
Points : 787

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Sam 20 Juil - 1:07


    Un apprenti. Il s'élance, s'enfuit, s'envole ...Son pelage rouille offre une ombre chaude dans l'obscurité.Répulsion, frisson, crainte, affolement, terreur, angoisse, appréhension, cauchemar, épouvante, effroi, horreur, répugnance, lâcheté, anxiété, panique ...Cependant je l'ai vu. Je l'attends. Je hais les déserteurs.J'accélère. Je l'atteins à l'épaule. Il valse sur la droite.Je lis sa peur, j'entends sa peur, je discerne son goût, son odeur, sa texture.Un dernier regard, puis je rebrousse chemin. Ce n'est qu'un gamin. Je suis ici pour le vrai combat ...


    Voie Lactée tressauta dans son sommeil. L'endolorissement de ses membres s'éveilla avant elle. L'ancienne laissa échapper un gémissement qui résonna étrangement dans la quiétude tiède de l'aurore.Elle crispa la mâchoire avec une telle violence que la douleur des dents pressées les unes contre les autres dépassa bientôt celle du reste de son squelette. Elle se risqua à se redresser. Bien que préférable à la douleur, la faim et l'envie de faire ses besoins lui consommaient les entrailles.Elle tomba.Un parfum épicé et floral caractéristiques des plantes médicinales flotta dans l'air. Mais les paupières de la vielle chatte blanche s'étaient déjà closes sur ses prunelles d'ambre, la torpeur la soustrayant progressivement à nouveau à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Ven 2 Aoû - 20:14

Oiseau Blanc


Le guerrier vivait un cauchemar, car qu’est ce qui est pire que d’attendre sans savoir. Il était venu simplement pour changer la litière des anciens car tous les apprentis étaient partis à l’entrainement. Alors voilà. Il était arrivé sans grande hâte. Il avait observait en silence, tout semblait normal. Il avait vu des anciens dehors en train de se prélasser à l’ombre. La chaleur ce faisait plus fort et les poissons étaient tellement frais et bon. Il se demandait comment faisait les autres clans pour ne pas avoir chaud. Et puis il se disait qu’il ne devait pas y penser. Car ici dans cette foret n’est ce pas chaque clan pour soit ? Si.

Il fit les premières litières, lorsqu’il vit une chatte étendu sur la sienne. Elle avait l’air de souffrir le martyre. Il reconnaissait l’ancienne pour l’avoir déjà croisée. Il s’approcha d’elle, il entendait sous souffle haletant. Le guerrier roux hésita un instant entre allait chercher la guérisseuse ou de l’eau. Il opta pour la première solution. Mais il se passa quelque chose d’étrange, dans un moment de lucidité la vielle chatte se leva puis elle retomba. Alors le guerrier roux fila vers la tanière. La guérisseuse était la. Il lui expliqua tout ce qu’il avait vu.

Il attendait devant sa litière. Il n’était pas partit. Cela lui rappelait le jour ou il avait sauvé Nuage Oubliée. Il faisait la même chose, il observait en silence. Attendant qu’elle se réveille. Il avait apporté des boules de mousses imbibées d’eau. Il était couché à l’ombre comme cette chatte et il somnolait attendant, ses yeux verts restaient fixé sur le corps de la chatte qui s’élevait et descendait maintenant à un rythme régulier.


_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voie Lactée
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Voie Lactée
Nombre de messages : 615
Age : 21
Puf :

Date d'inscription : 28/03/2009
Points : 787

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Sam 10 Aoû - 19:31


    Noir.
    Juste un instant, puis les couleurs brisent l'obscurité.

      Les flammes miel d'abord qui s'agrémentent peu à peu de teintes ardentes : un roux vif, un jaune vibrant, un bleu incendiaire.

        Imperceptiblement, le feu inonde l'espace, suffocant, corrosif.

          Mes sens s'embrasent un à un. La lumière crue m'aveugle. Chaque inspiration me brûle de l'intérieur. Je suis assourdie par les battements de mon propre coeur.

            Le brasier me lèche les pattes, court sur tout mon corps en une douleur acide.

              Je me consume.

                Mais, étrangement, les brûlures laissent place à une vague anesthésiante qui finit de me priver de toute perceptions.
    Noir.






    Voie Lactée reprit lentement connaissance. Entrouvrant faiblement les paupières elle huma l'air. L'odeur de mousse humide apaisa sa gorge incandescente avant même qu'elle n'y lapât l'eau qui en dégouttait, ce qu'elle fit pourtant sans attendre.
    Bien que chaque mouvement soit douloureux apaiser sa soif lui provoqua un réel soulagement et elle prit même le temps de nettoyer le bout de ses pattes dont la fourrure n'était plus blanche depuis des lunes.
    Lorsqu'elle releva la tête elle sentit et vit instantanément l'étranger.
    La tanière des anciens était vide la majeure partie du temps, ce qui n'était pas pour déplaire à la vielle chatte solitaire. Alors, pourquoi il y avait-il un guerrier couché en face d'elle ?
    Il la dévisageait perplexe. Etait-ce parce qu'elle n'avait pas remarqué sa présence jusqu'à présent, ou car ses babines étaient sombres de sang séché dont on ne pouvait être sûr qu'il s'agissait de celui de ses proies, ou encore à cause de l'odeur malsaine, mélange de maladie, de vieillesse et de négligence.
    Peut lui importait en tout cas. Elle retourna sur sa couche et failli s'assoupir sur-le-champ, mais l'image du félin blanc s'imposa à elle dès qu'elle ferma les yeux. Agacée elle se résolut à se changer de position pour lui faire face.

      -Que me veux-tu ? grogna-t-elle plus qu'elle le miaula

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Lun 12 Aoû - 22:10

Oiseau Blanc


Il avait cru pendant un instant rêvé quand l’ancienne posa son regard sur lui. Il était perplexe, que devait-il faire ? Allait chercher la guérisseuse ou bien rester ici et attendre encore voir comme la vieille chatte allait. Le guerrier roux avait ses yeux verts fixés sur elle. Elle fit mine de ne pas le voir. On l’avait bien renseigné sur cette chatte…Voie Lactée. Ba il s’attendait à sa de la part d’une ancienne. Comme tous les anciens elle n’était pas des plus sympas. Mais il resterait la que ça lui plaise ou non.

-Que me veux-tu ?

Bon ba elle ne voulait pas de sa présence. Il prit une autre boulle de mousse humide qui remplacerait l’ancienne. Après avoir fait l’échange il regagna sa place dans l’ombre de la tanière des anciens. Ses yeux verts n’avaient ne l’avait pas quitté. Il la surveillait et s’assuré que son état n’empirait pas. Elle ne semblait pas très accueillante en effet. Et assez fragile, et fatiguée surtout vu qu’elle dormait depuis un long moment. Le guerrier roux soupira et se décida enfin à lui répondre, il savait comment étaient les anciens quand ont les laissé trop longtemps.

-C’est moi qui est prévenu le guérisseur, alors inquiet j’ai préféré attendre que tu te réveille pour m’assuré que tout allait bien…


_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voie Lactée
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Voie Lactée
Nombre de messages : 615
Age : 21
Puf :

Date d'inscription : 28/03/2009
Points : 787

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Ven 20 Sep - 23:15

    Sa réponse laissa Voie Lactée perplexe à son tour. « S'assurer que tout allait bien »? . Les paroles de l'étranger sonnaient faux. Comment pouvait-on éprouver un quelconque intérêt pour une vielle chose condamnée quand on a à peine entamé sa vie et qu'il reste tout à éprouver ?
    Il lui était plus acceptable de croire à un geste incohérent que d'admettre l'existence de la compassion. Compassion ... Rien que le mot lui donnait la nausée. La pitié c'est pour les lâches !
    Le chat la fixait toujours de ses yeux couleur de lichen. Regard vert, pelage blanc taché de roux, décidément ce guerrier lui disait quelque chose.
    Soudain la réponse émergea de son esprit brumeux.

      -Mais je sais qui tu es, lâcha-t-elle cinglante, Tu es le frère de cette tire-au flan de fuyarde adoratrice de bipèdes !

    L'insulte était injustement dure. Le départ de cette petite avait fait un petit scandale dans le clan, mais c'était une vielle histoire oubliée et le guerrier n'avait pas à payer le prix des agissements sa soeur.
    Mais l'insulte était volontairement dure.
    Les pensées de l'ancienne hurlaient
    La pitié c'est pour les lâches ! La vie n'a aucune compassion ! Déteste-moi ! Fuis-moi ! Tue-moi même si tu es plus rapide que la maladie ! Mais arrête ! Laisse-moi crever !


[Désolé pour le retard, en plus ce n'est pas très bon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Sam 21 Sep - 22:59

Oiseau Blanc


-Mais je sais qui tu es, Tu es le frère de cette tire-au flan de fuyarde adoratrice de bipèdes !

Elle avait appuyé la ou ça faisait mal…Très mal même. Il y eut plusieurs étapes en son être profond d’abord la brulante douleur qu’il avait ressenti il y a longtemps lorsqu’elle était parti, elle déchiré son cœur, pendant des lunes il avait cru que la blessure se serait refermé mais ce n’était pas le cas, elle était à vif. La deuxième étape fut celle de la colère ses oreilles rousses se collèrent contre son crâne, des crocs blanc apparurent après que ses babines se soient retroussé. Ses yeux vert pétillant exprimé la profonde souffrance mêlé à la colère de savoir sa sœur ainsi traité. Il grogna, un grognement profond venu de très loin jamais il s’était montré aussi méchant surtout envers un membre de son clan. Ses griffes rentraient profondément dans le sol. Si une petite voix intérieure ne lui soufflait pas qu’elle était vieille elle serait déjà clouée au sol, avec les griffes du guerrier roux dans sa fourrure.

-Ma sœur à fait ses choix mais je te laisserais pas la traiter librement, le clan à raison tu n’est qu’une vieille chatte sans cœur, tu t’en fou des autres et tu ne pense pas un seul instant que quelqu’un puisse vouloir te tenir compagnie. Tu vis seule et tu mourras seule si tu continue comme ça !

Il cracha ses derniers mots, furax. Il était parti d’un bon fond en voulant l’aider, lorsqu’il était resté à ses cotés jusqu’à ce qu’elle se réveille, il lui avait apporté de l’eau et avait veillé à se qu’elle aille bien enfin qu’elle est un peu de confort et c’est comme ça qu’elle le remerciait. En insultant librement sa sœur, en la traitant de tire-au-flan. Elle était mal placée pour parler celle là. Cette vieille peau avec un cœur aussi dure que la roche. Son pelage roux et blanc avait doublé de volume. Ses yeux verts étincelants plongés dans ceux de l’autre. Il lui en voulait, et lui en voudrait toujours.


_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voie Lactée
Félin très connu
avatar

Perso 1 : Voie Lactée
Nombre de messages : 615
Age : 21
Puf :

Date d'inscription : 28/03/2009
Points : 787

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Ven 4 Oct - 23:00


    Les pupilles de l'ancienne se dilatèrent. De la peur ? Peut-être, ses années de bravoure étaient loin derrière elle et sa vielle carcasse ne lui serait d'aucune utilité contre un guerrier vigoureux.
    Non c'était différent. Elle voulait mourir. Elle s'y était résignée. Alors, s'il voulait la tuer là tout de suite, grand bien lui fasse.
    Douleur ne la quittait plus, sourde mais indélébile, une seconde ombre, et suintait jusque dans ses songes où elle était auparavant à l'abri.
    Voie Lactée ne baissa pas les yeux. Elle ne se recroquevilla pas dans une tentative désespérée de se protéger.
    Avec une arrogance immodérée elle soutenu le regard gorgé de haine qui la fixait.

      -Tu crois me blesser ? Tu crois que je ne le sais pas ? J'étais déjà vielle alors que tu n'étais encore qu'un chaton agrippé à sa mère ! Tu n'as absolument aucune idée du nombre de fois où j'ai fixé la mort droit dans yeux. Maintenant soit gentil, va faire tes bonnes actions ailleurs et si tu veux un bon conseil meurt au combat c'est la seule fin digne dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   Sam 5 Oct - 1:20

[font=Courier New]
Oiseau Blanc


-Tu crois me blesser ? Tu crois que je ne le sais pas ? J'étais déjà vielle alors que tu n'étais encore qu'un chaton agrippé à sa mère ! Tu n'as absolument aucune idée du nombre de fois où j'ai fixé la mort droit dans yeux. Maintenant soit gentil, va faire tes bonnes actions ailleurs et si tu veux un bon conseil meurt au combat c'est la seule fin digne dans ce monde.

Non il ne voulait pas la blesser il en avait juste marre qu’on lui reproche quelque chose qu’il n’avait pas fait.  Il n’aimait pas qu’on critique sa sœur, haut et fort car ça le m’était hors de lui et c’était bien normal. Quand on s’attaquait à un être chère oui sa agaçait et s’était le cas. Sa queue rousse fouettait l’air avec véhémence. Il ne savait pas se qu’il faisait encore ici, il n’avait qu’une envie c’était de partir, partir loin. Ne pu la recroiser.  Ça c’était une super idée, ne plus jamais retourné dans la tanière des anciens. Oui il allait filler car il perdait son temps et il ne voyait pas pourquoi il devrait rester avec cette vieille chouette. Il enrageait, il fallait qu’il se calme, qu’il reprenne le contrôle sur soit parce que la c’était mal parti. Le matou ferma ses yeux vert/gris, inspira profondément et une fois plus détendu il les rouvrit. Il fallait être très calme maintenant. Avoir des nerfs solides ce n’était que pur provoque, elle avait trouvé le point faible mais il ne fallait plus le montrer.

-Je vais suivre tes conseils je vais aller faire mes bonnes actions et je suis d’accord sur tes dernières paroles, mourir pour son clan…C’est la chose la plus noble dans notre monde…Au revoir.

Il lui adressa un regard d’égal à égal. Son regard n’avait plus d’expression. Pourquoi il avait perdu son temps ? Car il voulait apporter un peu de compagnie dans se monde qui partait en vrille mais il venait d’échouer avec elle. Une de perdu dix de retrouver c’est bien ce qu’on disait non ? Il allait bien voir en tout cas il venait de lui pourrir sa journée malheureusement….


Spoiler:
 

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la douleur devient insupportable [PV un(e) guérisseur(se) ou qui voudra bien][END]
» Quand le cauchemar devient réalité [Solo]
» Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
» Quand le granite devient diamant... [Jennyssie & Kaelya]
» QUAND UN FACHE DEVIENT UN FACHISTE LUI?EUX??KAKAKOK OU MARETELLY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS :: RPs Terminés
-
Sauter vers: