AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [LIBRE] » Retour au Bercail • Abricot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Promesse d'Or
Félin Légendaire
avatar

Perso 1 : Promesse d'Or
Perso 2 : Boule Candide
Nombre de messages : 2325
Age : 31
Puf : Dow <3
Date d'inscription : 24/08/2008
Points : 2237

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: [LIBRE] » Retour au Bercail • Abricot   Jeu 3 Oct - 21:58

« Retour au Bercail »


Cœur d’Abricot avait marché pendant des heures, des jours, des semaines, des mois, des années. Mais aujourd’hui il arrivait enfin au but, il le sentait dans toutes ses terminaisons nerveuses, chaque parcelle de son corps savait qu’il était bientôt rentré chez lui auprès des siens. Son histoire avait toujours été étrange, et cette partie-là n’échappait guère à la règle.

* * *

En effet lors du voyage des chats de Clan vers les Nouvelles Terres, le meneur s’était battu contre un ennemi et avait été laissé pour mort par le reste de son Clan. A son réveil, il se trouvait dans une tanière qui lui était inconnue, allongé sur un lit de bruyère. Immédiatement, il avait tenté de se redresser mais il n’eut pas le temps d’esquisser le moindre mouvement qu’un mal de crâne le prit violemment et manqua de le faire vomir. Il se recoucha, abruti par ce coup interne inattendu et sombra à nouveau dans l’inconscience.

Lorsqu’il se réveilla à nouveau, il n’ouvrit pas immédiatement les yeux car il avait détecté une odeur inconnue près de lui. En l’inspectant, il sentit qu’il s’agissait d’une femelle et son odeur, bien que très différente de celle de son Clan, portait les effluves de plantes médicinales, à l’instar des guérisseurs de chez lui. Il se permit donc d’ouvrir les yeux, l’esprit bouillonnant de questions. Il apprit ainsi que son nom était Sekhmet et qu’elle l’avait trouvé sur un champ de bataille alors qu’elle allait chasser. Elle l’avait traîné jusque dans sa tanière et avait pansé ses plaies. Il était resté dans le coma plusieurs jours et pendant ce temps, les chats de Clan avaient énormément avancé.

Au début il voulut partir dès qu’il fut remis, mais Sekhmet le pria de rester encore un peu, le temps de se refaire une santé. Puis les jours ont passé, les deux chats ont appris à mieux se connaître et même à s’apprécier. Étoile d’Abricot, une fois complètement rétabli, ne souhaitait plus tant que ça retourner parmi les siens car il savait qu’ils le croyaient mort. Il s’était habitué à la présence de la guérisseuse et commençait à s’attacher réellement à elle. Alors il resta auprès et d’elle et refit sa vie, il réapprit à chasser, à se battre mais aussi à aimer et à vivre. Bien sûr il n’oubliait pas son Clan et espérait qu’ils étaient tous arrivés à bon port, sains et saufs. Parfois il songeait à partir, mais il savait qu’elle ne partirait jamais de là où elle vivait et lui se refusait à faire le voyage sans Sekhmet, d’autant plus qu’elle attendait leurs petits.

Trois années entières passèrent et la nouvelle famille coulait des jours heureux. Étoile d’Abricot se faisait appeler simplement « Abricot » et ils avaient tous deux choisi de ne pas donner de nom composé à leurs enfants. Ainsi, Héra et Tilleul grandirent paisiblement.
Mais au bout de la troisième année, une maladie inconnue frappa les rongeurs, principale source de nourriture de la famille, ce qui obligea Abricot et Sekhmet à aller de plus en plus loin pour chasser les oiseaux et pêcher des poissons.

Un jour, Sekhmet rencontra un mulot. Devenu étrangement agressif, il se défendit en la mordant lorsqu’elle voulut le capturer. La morsure fut si inattendue et si vive que la femelle lâcha sa proie. Elle ne s’inquiéta pas outre mesure pour sa blessure, mais rapidement les premiers signes de faiblesse commencèrent à apparaître. Elle n’en avait pas parlé aux enfants, seulement à Abricot et les deux chats eurent beau tenter tout ce qui était en leur pouvoir, l’état de Sekhmet s’aggravait de jour en jour. Elle finit par mourir dans un dernier accès de douleur, après de longues lunes de combat acharné.

Abricot, Tilleul et Héra pleurèrent longuement la défunte qui s’était battue jusqu’au bout. Et voilà que l’ancien meneur se retrouvait seul avec ses deux enfants et ne savait plus quoi faire. Il décida alors de reprendre le voyage qu’il avait commencé trois ans plus tôt, afin de trouver refuge chez lui, au Clan de l’Ombre. Les trois rescapés partirent dès le lendemain, aux aurores. Le voyage dura plusieurs lunes, durant lesquelles Tilleul et Héra se rendirent compte qu’ils ne souhaitaient pas plus que ça connaître la hiérarchie d’un Clan. Alors Abricot les laissa partir à mi-chemin, leur faisant promettre de venir le voir de temps à autre. Et puis il avait continué son périple seul.

* * *

Et voilà qu’il était là, à seulement quelques mètres de son ancien Clan. Il sentait leur odeur, il savait qu’ils étaient là et pourtant, une étrange appréhension le tenaillait. Il avait peur de ne pas être accepté, qu’il ne reste plus personne de ses anciens amis. Après tout, la vie au camp pouvait être aussi voire même plus dangereuse encore que celle de solitaire… Malgré tout il devait le faire, il devait y retourner.
Mais pas aujourd’hui, non. Il attendrait encore une nuit avant de reprendre le chemin du camp qu’il sentait tout proche. Il avait besoin de se préparer psychologiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gotthemuseinmyhead.tumblr.com
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: [LIBRE] » Retour au Bercail • Abricot   Ven 11 Oct - 22:09

Nuage de Vérité


Elle était jeune, elle était fière, elle était noire, elle était sur d’elle, elle était amoureuse. Son cœur chantait et dansait dans sa cage thoracique alors qu’elle devait se concentrer sur le lapin qu’il pistait depuis un petit moment. Elle était tellement heureuse mais la menace de la saison des neiges la ramena à la réalité, il fallait cette proie qui pourrait nourrir son clan. Pour lui, ce clan qui l’avait recueillie elle ferait n’importe quoi. Mourir pour lui, se sacrifier, prendre tout les risques pour le sauver…Sa vie ne lui importait plus grand-chose à vrai dire…Non son regard bleu la hantait à chaque fois qu’elle faisait un pas et de nouveau elle avait toutes ses décisions qui partaient en l’air. Ses principes prenaient la fuite quand elle voyait du blanc car son esprit se tournait de nouveau vers lui. En parlant de blanc, au détour d’un arbre elle trouva non loin des racines ce qu’elle cherchait depuis le début de sa traque. Il avait changé de couleur, ses poils avaient blanchi afin de bien sur se fondre mieux dans la neige mais les félins de la foret n’étaient bien sur pas dupe. Après tout ils n’étaient pas tous des cervelles de souris. A part peu être ses chats du clan de la rivière qui leurs cherché des tiques la ou il n’y en avait pas. Elle ne laissa pas plus de temps au lapin, le vent commençant à se lever. Il n’était pas bien gros mais serait suffisant pour un membre de son clan, reine, anciens, chatons, apprentis et tous ses chats qui composaient son tendre clan. Elle marchait maintenant sur le chemin du retour, ses pattes noires au milieu du tapis de feuille qui commençait à se former faisaient un bruit étrange. Une odeur lui parvient alors qu’elle abordait les quelques longueurs de souris qui la séparait de l’entrée. Elle s’immobilisa qui pouvait donc bien être là ? Son clan était-il au courant de cet inconnu ? Etoile Sismique ne laisserait pas un intrus pénétrer sans qu’il ne soit puni. Sachant que les punitions n’étaient pas se que préférait la jeune féline. Un chat roux se tenait là, il lui semblait complètement inconnu pourtant un truc lui disait qu’il n’était pas dangereux. Elle attendit qu’il se soit éloigné du camp car elle voulait savoir sans pour autant attiré trop l’attention. Elle enterra son lapin prêt d’un arbre dont les feuilles jaunissaient à vu d’œil. Elle contourna l’étranger et se dépêcha d’arriver devant lui. Elle se voulait un t’en soit peu menaçante même si ce n’était pas forcément le cas. Ses griffes étaient sortis, ses oreilles en arrière, son pelage déjà gonflé par le froid et l’humidité avait encore un peu doublé de volume, d’une voix neutre elle déclara :

-Pourquoi traine tu sur nos terres, solitaire ? Ne sais-tu pas que c’est dangereux de trainer sur ce territoire quand tu n’en fais pas parti ?

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[LIBRE] » Retour au Bercail • Abricot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour au bercail
» Retour au bercail
» Retour au bercail...
» Retour au bercail [PV Grenaak]
» .xXx.Retour au bercail.xXx.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS :: RPs Terminés
-
Sauter vers: