AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiéroglyphes Egyptiens
Découvre la forêt
avatar

Perso 1 : Hiéroglyphes Egyptiens/Ombre
Nombre de messages : 30
Age : 19
Puf : Nut pour vous servir =)
Date d'inscription : 21/10/2013
Points : 41

MessageSujet: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   Jeu 31 Oct - 0:08


    Puf ; Nut'
    Lien de votre dernier RP ; heeeeere :p
    Lien de votre plus beau RP ; C'est pas vraiment un RP, mais bon, c'est celui dont je suis le plus fière... Chapitre 5 de la présentation de Sam qui est ici (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Minuit
Maître Psychopathe Cobra
avatar

Perso 1 : Star of Midnight ~ River
Perso 2 : Pirate des Caraïbes - Vent
Perso 3 : Vision du Tanuki - Rivière
Nombre de messages : 1301
Age : 20
Puf :
Minuit&Midnight:
 

Date d'inscription : 23/03/2012
Points : 1462

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   Jeu 31 Oct - 11:33

Alors alors, je suis sur un iPad donc je fais cours.

Tu es une jeune fille ou un jeune garçon qui aime passer du temps sur son ordi et il t'arrive de chercher un amoureux dessus. Mais voilà, tout les grands te disent de ne pas se fier a tout le monde sur Internet et tu te fais avoir par un pédophile. Un jour, il t'invite à venir chez lui et tu découvriras la vérité. Comment vas-tu faire, que ce passe t'il?

Consignes:
Parle au passé
Première personne du singulier
La fin peut être bonne ou mauvaise
Choisis bien ton langage


Bonne chance

_________________




Spoiler:
 

Merci Pumpkin pour ces merveilleuses signa'! ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiéroglyphes Egyptiens
Découvre la forêt
avatar

Perso 1 : Hiéroglyphes Egyptiens/Ombre
Nombre de messages : 30
Age : 19
Puf : Nut pour vous servir =)
Date d'inscription : 21/10/2013
Points : 41

MessageSujet: Re: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   Jeu 31 Oct - 16:43








    It's O'connor for you, dear idiot !



    Le crissement strident d'une craie blanche sur le tableau noir. Le bruit sourd et régulier du tapement de pied de mon voisin. Ses soupirs répétés. Ses lunettes lui tombant sur le nez. Ses mouvement ininterrompus, entrecoupés de nouveaux soupirs. Et rebelote. Bordel, il ne pouvait pas rester tranquille sur sa chaise, lui ?! Stoppant immédiatement le régulier mouvement circulaire du stylo bleu dans ma main, je me tourna vers lui, plantant mon regard azur dans le sien, marron boueux, en une expression que j'espérait mortelle, et lui lança agressivement, ma voix dérapant dangereusement dans les aiguës, signe d'une explosion caractérielle imminente :

    - " Ok, mec, on va s'arrêter là. Tu arrêtes tes mimiques, tes gesticulations à la con, et tu te la fermes, sinon je te jure que je t'explose le crâne contre le mur qui me sert d'accoudoir, capish ? "

    Jubilation intérieure lorsque je l'entendis déglutir bruyamment. Il est vrai que je n'étais pas d'un caractère des plus faciles. Mais ce garçon m'horripilait, à un point inimaginable. Secouant ma crinière blonde en geste gracieux de la main droite, je posa alors mon regard sur ma copie de français. 01/20. Même un touriste aurait pris des photos. Merci Mme pour ce commentaire approfondi. Il faut dire que la grammaire n'avait jamais été mon point fort. Ni les maths. Ni l'histoire. Ni... bon Ok, j'étais désespérément, et définitivement d'une nullité affligeante en cours. Non pas que les capacités me manquaient. Non, c'était seulement que les cours, d'un intérêt très limité et ne méritant pas mon attention, conjugués à la continuelle présence de mon fayot de voisin, contribuaient à me plonger dans une lente léthargie.

    La cloche sonna. Sublime délivrance des Dieux. Agrippant mon sac à main, tirant sur ma jupe outrageusement courte, dans l'espoir de couvrir ne serait-ce qu'une infime parcelle de mes cuisses, je me précipita vers la sortie, ignorant les regards admiratifs sur ma petite personne de 16 ans. Soudain, une voix qui retentit. Mon voisin. Pitié.

    - " Hé, Callie! Ca te dir..."
    - " C'est O'connor pour toi, sombre idiot ! On est vendredi, la cloche a sonné, je ne te connais pas, tu n'existes même plus pour moi ! Bye !"


    Me retourna d'un geste vif, je réussis à attraper le bus 70 en direction de Gare Chantenay de 16h02. ramassant mon casque bleu électrique Beat sur mes oreilles, je sortis mon Ipod de même couleur. Confusion and frustration, Sum 41. Pile ce qu'il me fallait.

    ********

    Ignorant les devoirs qui s'amoncelaient dans mon cahier de texte, je jeta mon sac dans un coin de ma chambre, et pris mon ordinateur portable posé sur ma table de chevet. Facebook. IL était connecté.









      Callie O'cnr
      Hey bel inconnu ^^
      Vu à 16h34







      Sam Hln
      Hey petite idiote :p
      Vu à 16h36







      Callie O'cnr
      :3
      Vu à 16h37



     











    Prise au piège










      Sam Hln
      Ca te dit de venir chez moi un de ces quatre ?
      Vu à 9h07







      Callie O'cnr
      OK. Cet aprèm' ?
      Vu à 9h09







      Sam Hln
      Vers 17h. Je t'attendrais à l'arrêt de bus (;
      Vu à 9h10

    Danse de la joie. Autres sautillements et manifestations d'excitation. Il m'a enfin invité à venir chez lui. Je ne l'ai en vérité jamais vu. C'était Anabelle, une amie, qui m'avait donné son Facebook, m'assurant que l'on s'entendrait bien. Elle le connaissait d'une amie de sa tante qui avait une fille qui était l'amie de l'ami de l'amie de Sam. Bref. Et on avait discuté, on avait commencé à apprendre à se connaître, à faire des conversations vidéos sur Skype. J'en avais parlé plus d'une fois à ma mère.

    " Tu sais Maman, il est mignon, attachant, il est taillé comme un dieu et en plus il est gentil. J'aime son humour, sa petite fossette qu'il a lorsqu'il rit, ses cheveux impossibles à coiffer, ses yeux d'un gris profond, son rire qui le fait étrangement ressembler à un morse, et son côté bad boy. "

    " Tu es amoureuse ma chérie. Mais fait bien attention. N'importe qui peut se cacher derrière un écran. "


    C'était à ce moment que j'avais commencé à mettre un nom sur ce que je ressentais lorsque je le voyais; La chaleur m'étouffait, j'avais les jambes en cotons et l'impression de ne pas pouvoir aligner une pensée cohérente. Sans oublier ces paillons qui me remuaient l'estomac. C'était limite si je ne mettais pas à baver dès que je pensait à lui. Même mon petit frère, cet esprit si peu dénué de sensibilité, s'était rendu compte de quelque chose. Il fallait vraiment que je me soigne.

    ********

    Il était enfin là, devant moi. C'était encore mieux que tout ce que j'avais pu imaginer.

    " Salut. Tu viens, c'est par là."

    Et c'était reparti pour le festival des papillons, coton et autres subtilités de l'amour.
    Il n'y avait que cinq minutes de marche entre sa maison et l'arrêt de bus. Mais ce fut amplement suffisant pour moi pour pouvoir pleinement profiter de ses traits d'Apollon. Ce fut comme une évidence, lorsqu'il me prit le plus naturellement du monde la main, tout en continuant à débiter des paroles que je n'écoutait qu'à moitié. Ce fut à bout de souffle qu'il arriva devant le cottage qui était le sien, tandis que moi je souriais d'un air béat, un sourire niais scotché sur mon visage mutin, et qu'il tournait la clé dans la serrure.

    Il poussa la porte de sa chambre, l'ouvrant sur une pièce propre et lumineuse, puis contre toute attente, il me plaqua violemment contre le mur d'un blanc écaillé, refermant la porte dans un claquement sec. Il m'embrassa avec une fureur inconnue. Le baiser avait le goût de la passion, de l'impatience. Ce n'est que lorsqu'il commença à défaire la ceinture de son pantalon que je comprit où il voulait en venir. J'allais protester, quand il mit un doigt rageur sur mes lèvres et décréta dans un murmure rauque :

    "Tu peux toujours crier, personne ne t'entendra. Tu es à moi, rien qu'à moi."

    La panique commençait à s'emparer de mon corps. Pour toute réponse, je lui crachais au visage. C'est alors que ses yeux rencontrèrent les miens. Dans ces prunelles auparavant assombries par le désir, je crût y lire une lueur de culpabilité. Alors, dans mon incompréhension la plus totale, il s'écarta, me laissant tout le loisir de m'enfuir. Connectant enfin mon cerveau avec mes jambes, je partit telle une furie, les larmes coulant sur mes joues.


     










    Le syndrome de Stockholm




    Je ne prévint personne de ce qu'il s'était passé. C'était mon secret, le sien, le nôtre.








      Sam Hln
      Désolé j'ai été idiot. Si tu pouvais savoir ce que je ressens en ce moment... De la culpabilité, de la honte. Je t'ai observé bien plus que tu ne le pense. J'aime tout chez toi. De ton sale caractère à ton rire sans retenue, de tes sarcasmes à tes mimiques si attachantes, tout, absolument tout. Si seulement, il y avait une occasion, une seule de me faire pardonner, ou ne serait-ce que de te parler, je me damnerais pour ça.
      Vu à 11h06







      Callie O'cnr
      Demain, 14h, jardin des plantes. Sois à l'heure.
      Vu à 11h10

    J'avait délibérément choisit un lieu publique, afin d'éviter la même mésaventure que la dernière fois.

    ********

    J'étais plantée là comme une idiote, attendant qu'un mec qui n'en valait même pas la peine veuille bien se pointer. Je devais sûrement être folle. Il arriva enfin, les mains dans les poches. Il croisa mon regard, une unique fois, une seule fois, qui brisa toutes les convictions que je m'étais fixées. Dans ses yeux, le doute, la peur, et un sentiment indéfinissable, éclairant ses prunelles plus que toutes les autres. Oui, j'était folle. Folle d'amour.

    Callie O'cnr est en couple avec Sam Hln







      Anabelle Grd et 76 autres personnes aiment ça



     



Dernière édition par Hiéroglyphes Egyptiens le Sam 2 Nov - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiéroglyphes Egyptiens
Découvre la forêt
avatar

Perso 1 : Hiéroglyphes Egyptiens/Ombre
Nombre de messages : 30
Age : 19
Puf : Nut pour vous servir =)
Date d'inscription : 21/10/2013
Points : 41

MessageSujet: Re: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   Ven 1 Nov - 17:38

    Finiiish (;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 18
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   Dim 20 Avr - 23:59

    Est-ce que tu as toujours besoin d'une notation ? S'il n'y a pas de réponse d'ici quelques jours, je déplace Smile
    Encore navrée pour le retard.

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
    MODO TWEET
    Crazy is the new sexy

avatar

Perso 1 : Soul
Nombre de messages : 524
Age : 18
Puf : Emy or Tweet for Everybody
Pouet l'Éclair for Tous les cinglés du QPUC

You:
 

Date d'inscription : 20/11/2012
Points : 608

MessageSujet: Re: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   Sam 26 Avr - 11:23

    Pas de réponse, désolée Smile

_________________
- breathe -
Made a wrong turn once or twice. Dug my way out. Blood and fire. Bad decisions, that’s alright. Welcome to my silly life. Mistreated, misplaced, missunderstood. Miss “no way its all good”.Mistaken, always second guessing, underestimated. Look, I'm still around.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yepepep les amis :3 [31/12/13 ~ MiD]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les vrais amis
» Adieux aux amis du vieux Tom
» Un truc pour nos amis les chats.
» Les vrais amis
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour Apprendre & Partager :: Archives de la Capitale-
Sauter vers: