AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Lun 28 Juil - 23:26


 

 

 
Qui a dit que cueillir des plantes était ennuyant ?

 

J'aime bien l'été.

Les proies sont nombreuses, les autres chats en bonne santé, il fait chaud, et la forêt est verte. Je viens à peine de commencer mon apprentissage, mais je sais déjà que les guérisseurs ne manquent pas de remèdes en cette saison : on en trouve à chaque pas ! De quoi remplir les réserves, c'est sûr.

C'est donc en ce chaud matin estival que je me baladai sur le territoire du Clan, à la recherche de feuilles de soucis. Je n'en avais pas encore utilisées -je n'avais pas encore utilisé le moindre remède, il faut le reconnaître- mais ma bonne mémoire m'avait permise, après une bonne minute de fixation intense sur ces feuilles en question, de les mémoriser pour un bon moment. Renard Polaire m'avait conseillé de partir avec un guerrier pour plus de sécurité mais, personne n'étant disponible et ne voulant pas perdre de temps au risque de devoir me dépêcher par la suite, j'étais partie seule et sans attendre, même si je suis plutôt le genre de félin à aimer la compagnie.

Je me suis donc retrouvée seule à zig-zager entre les arbres, à la recherche de ces feuilles si utiles et tant convoitées par mon mentor, qui était en pénurie de soucis, chose embêtante. Ces dernières avaient visiblement décidé de se cacher je ne sais où, puisque malgré une recherche intense de plusieurs minutes, aucune ne songea à se montrer. Il y avait beaucoup de plantes, mais ce n'était pas les bonnes, comme par hasard. Je voyais bien deux-trois écureuils qui me fixaient d'un air taquin, mais la chasse, c'est pas mon truc : je suis même carrément nulle. Je n'ai pas encore eu l'occasion de l'apprendre, et c'est loin d'être ma priorité. J'en aurais tout de même bien assommé un ou deux histoire de ne pas rentrer les pattes et la gueule vide, mais ce n'était même pas la peine d'y penser.

Un cri proche stoppa soudain ma recherche. Plutôt un grognement, d'ailleurs. J'étais incapable de savoir ce que c'était, mais il provenait de ma gauche, c'est certain. La curiosité l'emporta sur la prudence, curiosité qui est l'un de mes principaux défauts. Je sautai par dessus quelques branches et me rapprochai aussi silencieusement que possible -heureusement qu'il y a l'instinct, sinon je ne sais pas ce que j'aurais fait...- silence inutile puisqu'il n'y avait rien. Je vis cependant à quelques pas de moi une plante qui sembla mettre un terme à ma recherche, et courus à toute allure en soulevant de l'herbe derrière moi, plante qui n'était au fait pas du soucis. Matinée pourrie, bonjour. Je suis peut-être du genre calme, mais après une heure de recherche, j'avais de quoi en avoir marre. A tout les coups, je n'avais rien compris aux instructions de Renard Polaire et m'étais trompée de secteur. Je n'allais quand même pas rentrer au camp comme ça !

Ma colère fut stoppée par le même grognement qui m'avait surpris tout à l'heure. Je ne l'avais jamais entendu, mais je compris vite qu'il n'était pas très amical. Je reculai prudemment pour sortir d'ici et aller chercher autre part mais continuai sur ma lancée maladroite et marchai sur une branche. Craquement qui fut décisif. Deux renards apparurent devant moi et vinrent dans ma direction en grognant. Peut-être me pistaient-ils depuis tout à l'heure, qui sait. En tout cas, je compris vite que deux solution s'offraient à moi : fuir, ou combattre. La première était impossible, je n'étais pas assez rapide. La deuxième relevait au suicide. Autrement dit, je restai donc là, à ne rien faire, comme une andouille, tandis que les deux goupils se rapprochaient de moi. Pitié, Clan des Etoiles, que vous ne m'aidiez pas à cueillir du soucis, je veux bien, mais je ne vais quand même pas mourir maintenant ?

 

 
C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Ven 1 Aoû - 23:17

La  prochaine fois !


Etoile d'Orchidée et Nuage du Crépuscule  





Je fais encore et toujours ce même rêve, celui ou la forêt est envahie, je revis  la déchéance de certains guerriers, de chefs ou de chatons. L’odeur qui hante tous les membres de mon clan et qui semble nous coller à la peau.  Elle me colle à la peau dans ce rêve, je me vois me transformer petit à petit et j’ai peur. Moi Orchidée Sauvage je ne suis plus sereine, je cours dans tous les sens, menant avec moi les chats assez lucide. Et c’est la fin, je me réveille sur une image de mes pattes qui frappe l’eau empoissonné.

Mon regard découvre de nouveau ma tanière. C’est triste à dire mais l’odeur si caractéristique des plantes me manque. Avant quand je me levé le matin mes yeux dorées, se posé sur des branches de fougères, mon lit de mousse sentait l’odeur de la forêt. Et l’odeur de certaines feuilles me mettait le baume au cœur. Mais maintenant j’ai d’autres responsabilités, j’ai d’autres soucis que d’aller trouver des plantes. Mais dans le fond je resterais toujours une guérisseuse accomplie. Plus qu’à faire mes preuves en t’en que chef maintenant.

Je m’étire doucement prenant plaisir à rester au chaud. L’été est là, il fait beau mais je sais que dehors certains problèmes urgents sont à traiter comme ce souci de renard par exemple. On en a repéré des traces sur nos frontières et une patrouille est revenue penaud de sa traque hier. Aujourd’hui est un autre jour, un jour où on trouvera ces renards. Dans mon regard la belle flammèche de la détermination gigote avec animosité et délice. Je me dirige vers le groupe que j’ai désigné hier soir très tard dans le but de chasser ces chacals de notre terre.  Dans mon champ de vision je capte Nuage du Crépuscule qui s’en va seule. C’est étrange, je croyais avoir été clair, personne ne sort tout seul avec les renards.  

-Bonjour Etoile d’Orchidée, nous sommes prêt pour la traque aujourd’hui !

Le guerrier semble aussi déterminé que moi à les faire partir.Je tourne ma fine tête blanche vers lui et le salue en retour amicalement chaleureusement. Et lui souhaite bon courage pour cette journée. Je ne peux pas les accompagner même si j’aurais voulu. Je ne suis pas la meilleure des guerrières certes depuis l’épisode sinistre j’ai pris des cours et je me débrouille comme une jeune guerrière fraîchement nominée. Je le supporte bien et j’apprécie beaucoup qu’on m’explique les différentes techniques mais là, sur le coup ça m’handicape ce manque d’expérience. Enfin j’ai eu une enfance heureuse, je vais ne pas m’en plaindre.

Je me dirige maintenant d’un pas assez rythmé chez mon confrère si je peux encore dire ça, Renard Polaire, le guérisseur du clan du tonnerre. L’odeur qui me manque tellement m’envahi les narines et je respire goulûment quelques bouffées avant d'appeler le maître des lieux. Celui-ci ne tarde pas à venir, comme toujours nos formules de politesses et les nouvelles d’un peu partout. Mais je ne suis pas venu pour me renseigner sur la pluie et le beau temps. J’aurais voulu mais bon je ne pouvais pas changer les actes de cette jeune apprentie.

- Dis-moi Renard Polaire, pourquoi tu as envoyé Nuage du Crépuscule toute seule dehors ?

Vu le regard ébahi de mon interlocuteur, il ne semble pas au courant du départ en solitaire de la jeune chatte qu’il a sous son aile. Je lui demande donc ce qu’il lui a demandé…Et m’en vais vers l’extérieur du clan d’un petit trot soutenu. Le départ de l’apprentie pour cueillir du souci seul m’inquiète. Cette histoire de renard me hante et j’ai l’impression étrange de déjà vu comme si cette course paniquée était déjà vécue. Je suis son odeur caractéristique que je connais si bien, un mélange du clan du tonnerre et des plantes. Ma longue fourrure blanche aux teintes rosées s’emmêle dans des rosiers et m’oblige à ralentir. Pourtant j’ai comme le pressentiment qu’il ne faut pas et que le temps presse. Tans pis pour la fourrure, mais dés que je la trouve je lui explique fermement pourquoi je me retrouve avec des épines dans les poils.

J’entends des grognements au loin. Pour les avoir entendu déjà je sais à quel animal il correspond  et ce n’est pas bon du tout. L’odeur de Nuage du Crépuscule fonce droit sur eux, pitié qu’elle est comprit avant. Tans pis s’il me prend en chasse, je dois vérifier qu’elle n’est pas là-bas. Je me mets à courir, mes pattes blanches martèlent le sol avec légèreté et discrétion. Je m’approche d’un buisson et découvre Nuage du Crépuscule. Je pousse un soupir de soulagement. Puis, quand je vois deux renards sortir du buisson à l’opposé du mien, ma respiration se bloque. Il faut qu’elle fuie. Ou ? Dans les arbres. Pourquoi ? Parce qu’ils ne savent pas grimper. Mais si elle n’y arrive pas ? Elle va y arriver, il le faut, la patrouille va bientôt arriver, et il faut plus que deux chats pour vaincre deux renards.  Je m’élance malgré tout et atteint Nuage du Crépuscule en quelques sauts.

-Grimpe dans cet arbre, dépêche-toi !

Ma voix avait prit cette teinte autoritaire que j’utilise dans les cas dangereux. Pas de panique juste, tu n’as pas le choix, tu grimpes tout de suite sinon je t’y fais monter de force. Mon regard ne quitte pas les deux renards qui se concentrent sur moi depuis mon arrivée disons bondissante. Je montré les crocs, des crocs aiguisés qui ne ferait pas de pitié s’il le fallait. Mes griffes étaient aussi de sorties ce jour là, je n’attendais qu’une chose : qu’elle grimpe dans l’arbre pour y aller à mon tour. Mais pas avant et quitte à perdre une vie de manière stupide, je le ferais quand même pour la sauver.

-Nuage du Crépuscule n’oublie pas, tu es un chat, un chat, ça grimpe.

Déjà les deux renards n’étaient pas loin, j’attendais qu’une chose que la patrouille fasse bien le bon parcours, ainsi ils tomberont sur nous dans peu de temps.

Spoiler:
 



_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Mar 19 Aoû - 17:55





Nuage du Crépuscule
« Qui a dit que cueillir des plantes était monotone ? »


Deux yeux. Deux yeux jaunes fixés sur moi avec une telle intensité qu'ils me clouaient sur place. De trouille. Oui, je suis trouillarde. C'est bien pour ça que je ne suis pas devenue apprentie guerrière : j'avais déjà compris que le 1er combat que je mènerais serait un échec total. Mais je n'avais pas pensé qu'il serait mortel... J'étais donc là, immobile, comme une idiote, à fixer les deux goupils qui s'approchaient de moi sans trouille, eux. J'entendis un vague bruissement de feuille à ma gauche et, persuadée qu'il s'agissait d'un troisième venu en renfort, de jugeai même pas utile de regarder. De toute façon, j'étais pétrifiée. J'aurais pu être constituée de pierre, ça n'aurait rien changé.  

Une fois se fit alors entendre à mes côtés. Je parvins à tourner la tête et vis avec étonnement Etoile d'Orchidée debout à ma droite. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Comment savait-elle que j'étais là? Je décidai de remettre les question à plus tard et observai l'arbre derrière moi. Il me parut faire mille queues de long. Comment je grimpe ça, moi ? Non seulement, j'allais me faire massacrer, mais en plus, j'allais faire stupidement perdre une vie à mon chef. C'était pas l'idéal. Je crus entendre la voix d'Etoile d'Orchidée me dire qu'un chat, ça grimpe, mais cette voix me parut être à dix kilomètres de moi. La peur raidissait de plus en plus mes membres, et semblaient figer peu à peu mon cerveau, m'empêchant de réfléchir correctement. Je réussis tout de même à comprendre que tenter l'escalade de l'arbre dans mon dos était déjà plus sûr que de rester là comme une souris crevée sans rien faire.

Je pris une grande inspiration et plantai mes griffes dans l'écorce en enroulant mes pattes autour de l'arbre, tentant tant bien que mal de grimper. Je stoppai finalement mon escalade disgracieuse sur une branche qui me parut suffisamment haute pour éviter les bestioles. Etoile d'Orchidée avait déjà commencée son ascension, qui était d'ailleurs bien plus gracieuse que la mienne. Des fois, je me dis que je mériterais une médaille. Je dois être le seul chat du clan du Tonnerre qui nage bien mais galère à grimper aux arbres. Je n'y peux rien, moi !

Le problème, avec Etoile d'Orchidée, c'est qu'elle était guérisseuse, avant. A tous les coups, elle va me demander ce que je faisais là et je vais devoir lui expliquer mon histoire de soucis. Je suis sûre que je suis dans le mauvais secteur. Il va vraiment falloir que je m'améliore, parce que aujourd'hui, c'est la défaite totale.

Désolée, c'est nul T-T


© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Dim 14 Sep - 19:27

Alors ?

Elle finit par se mettre en marche après un long moment et plante doucement ses griffes dans l’arbre. La chatte blanche aimerait bien la secouer un peu. Tous les chats savent grimper aux arbres. L’orchidée pose une patte pleine de griffes sur l’arbre avant de faire demi-tour. Elle sent l’odeur du clan du tonnerre. Une odeur plus forte encore que d’ordinaire. Ils sont enfin là. Le groupe qu’elle avait envoyé chasser le renard débarque dans la clairière. Elle sent le regard des renards un peu perdu vu qu’ils sont prit à revers. Un chat d’un coté, trois de l’autres. Elle sort les crocs, ses babines retroussaient dévoilant une dentition pour le moins excellente. Elle n’a pas perdu de dents, elle n’a pas la galle ou toutes sortes de maladies contagieuses, dégradantes et encore.

Ils attaquent sans attendre d’ordres de la part de la chef, encore heureux parce que celle-ci n’avait pas l’intention de leurs en donner pour le moment. Ils connaissaient mieux les règles. Du sang gicla un instant et elle rentra dans la bataille, tout en n’oubliant pas que l’apprentie était dans l’arbre et qu’il fallait qu’elle y reste. Après ce qui lui sembla être un bref instant, les deux renards prirent la fuite, poursuivit par les trois guerriers en colère. Le pelage un peu ébouriffé, elle suivi du regard les guerriers disparaitront avant de se retourner vers Nuage de Crépuscule.

-Tu peux descendre maintenant….

Elle avait l’intention de la réprimander. Fortement. Non mais on ne discute pas les ordres ! Elle tâche toujours de le faire dans la sagesse mais si personne ne l’écoute elle va vite changer d’attitude. Surtout à l’encontre des chats, des apprentis qui se croit encore plus grand qu’ils ne le sont réellement. Elle attend que l’apprentie redescende ne lui laissant pas le temps de parler ou d’ouvrir sa petite bouche.

-Tu veux bien me rappeler ce que j’ai dis à tout le clan il y a quelques jours ? A propos des sorties et des renards ? Parce que je ne suis pas sur que tu m’es écouté !

Elle était calme mais son regard était dur de reproche. Si elle n’était par arriver on ne sait pas ce qui aurait pu se passer. Si la patrouille n’était pas arrivée, comment auraient-elles fait ? Est-ce qu’elle y a réfléchi avant de sortir ? A tout les risques qu’elle prenait en mettant une patte dehors ! Elle avait dit au clan de ne pas sortir seul, qu’il ne fallait pas sortir seul. Elle parle dans le vent je pense…Oui, c’est forcément ça.


codage par Libella sur apple-spring

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Mer 24 Sep - 18:51

[Je suis vraiment désolée pour le temps que je mets à répondre, mais j'ai pas trop de temps libre en ce moment, tu m'excuseras:/]





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes et monotone ? »



Ma chef, qui avait finalement commencé à grimper pour éviter les renards qui se rapprochaient de plus en plus, retira soudainement ses griffes de l'arbre. Les renards se retournèrent. Et moi, je fus sans doute l'apprentie la plus heureuse de toute la forêt au moment où je vis une patrouille débarquer derrière les renards. A ce moment même, cette histoire de souci était bien la dernière de mes préoccupations : je n'allais peut-être pas rester plantée sur cet arbre jusqu'à la fin de mes jours, finalement. La bataille, elle, ne dura qu'un instant. Le sang gicla à deux ou trois endroits, mais bien trop faiblement pour causer une blessure grave, encore moins pour amener la mort. Les renards -qui, en passant, ne sont pas aussi idiots que les souris ou les poissons- finirent par comprendre que toute lutte était inutile contre un paquet de quatre chats expérimentés en colère, et prirent la fuite, poursuivis par la patrouille visiblement de mauvaise humeur -ce qui était assez logique-. Malheureusement, Etoile d'Orchidée ne fit pas partie des chats qui étaient partis en courant, et se tourna -oh, malheur !- vers moi. J'aurais préféré qu'elle parte avec les autres, j'en aurais profité pour me noyer. Enfin, au moins, le problème serait réglé. Mais ce ne fut pas exactement ce reproche là qu'elle me fit. « Tu veux bien me rappeler ce que j’ai dis à tout le clan il y a quelques jours ? A propos des sorties et des renards ? Parce que je ne suis pas sur que tu m’es écouté ! » A propos des renards ? Il y a quelques jours ?

Je me rendis compte que ma faute était encore pire que ce que je m'étais imaginé. Je pensais subir une bonne crise de colère à cause de mon incapacité à rester calme devant des renards, et de ma superbe technique de grimpage d'arbres, mais c'était encore pire. Mon cerveau fit un bond en arrière alors que je me souvins d'une chose qui m'était complètement passé au dessus de la tête. Ma chef, quelque jours plus tôt, en train de nous annoncer qu'un groupe de renards avait été aperçu dans les environs, et que par conséquent personne ne devait sortir seul. Je rêvassais, à ce moment même, et n'avais entendu que la moitié de la phrase qui avait pourtant toute son importance, si bien que lorsque j'étais parti ce matin, j'avais oublié ce détail. Je n'aurais pas du, oh non, vraiment pas. C'était bien la dernière chose à faire. Je comprenais mieux maintenant le ''conseil'' de mon mentor, avant que je ne parte. Ce n'était pas un conseil : c'était obligatoire. Si j'avais fait attention, aussi. Il fallait que je devienne plus sérieuse, ou les ennuis de ce genre n'étaient pas finis.

Je pris une grande inspiration, réfléchis une double seconde à ce que j'allais dire à ma chef (bobard inventé ou vérité ? ) et opta finalement pour la deuxième option. Le mensonge est sans doute le sujet ou je suis la plus nulle, j'allais encore inventer un truc incroyable qui allait encore plus la mettre en colère. Autant dire la vérité, c'est plus simple.  « Je suis... sincèrement désolée, Étoile d'Orchidée ; je sais bien que ce ne sont pas des excuses qui arrangeront ce qu'il s'est passé, mais je te jure que ce n'était pas volontaire. Je cherchais du souci depuis des heures et j'ai vu cette plante, je croyais que c'en était -mais je m'étais trompée- et les renards ont surgi, je ne pouvais plus bouger, je m'excuse, vraiment. En ce qui concerne le fait que je sois partie seule, cette interdiction m'était sortie de la tête, complètement, je comprends mieux les recommandations de mon mentor ce matin. J'aurais du écouter ce que tu as dis il y a quelques jours, mais je rêvassais. Je suis désolée. » J'avais l'impression de raconter n'importe quoi, c'est tout juste si je compris ce que j'avais raconté. Elle n'en avait probablement rien à faire, de ce que j'avais fait dans la journée : ça n'allait pas l'arranger. Elle avait sans doute mieux à faire que de poursuivre des apprenties qui ne savent pas se battre à travers la forêt. Je poussai un léger soupir résigné, balayant discrètement du regard les environs, craignant le retour de l'une des deux bêtes rousses.

© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Dim 28 Sep - 19:35

Alors ?

« Je suis... sincèrement désolée, Étoile d'Orchidée ; je sais bien que ce ne sont pas des excuses qui arrangeront ce qu'il s'est passé, mais je te jure que ce n'était pas volontaire. Je cherchais du souci depuis des heures et j'ai vu cette plante, je croyais que c'en était -mais je m'étais trompée- et les renards ont surgi, je ne pouvais plus bouger, je m'excuse, vraiment. En ce qui concerne le fait que je sois partie seule, cette interdiction m'était sortie de la tête, complètement, je comprends mieux les recommandations de mon mentor ce matin. J'aurais du écouter ce que tu as dis il y a quelques jours, mais je rêvassais. Je suis désolée. »

L’orchidée agite sa queue blanche d’un coté puis de l’autre en un signe d’agacement. Elle voudrait s’énervé contre cette jeune chatte. Lui donner une leçon, lui faire comprendre que cette cervelle de souris à failli y passer. Elle râle intérieurement. Mais elle a était jeune elle aussi c’est pour ça qu’elle ne va pas lui sauter à la gorge. Déjà ce n’est pas son caractère mais surtout elle a été jeune. Et jeune aussi elle a fait des bêtises. C’est bien pour ça qu’elle est claimante. Mais elle saura être juste car même si elle s’excuse sa bêtise ne sera pas impunie.

-Tu feras les litières des anciens, tu feras les tiques et tu vas retravailler tes plantes. Surtout tu vas maintenant écouter très attentivement tout ce que je dirais car je ne parle jamais dans le vide jeune apprentie. Fin de l’histoire maintenant on va chercher le soucie qui se trouve à l’opposé d’ici.

Elle lui indique le chemin d’un signe de tête et marche s’en attendre de réponse de sa part. Un regard en arrière, elle espère revoir vite la patrouille. Qu’ils lui annoncent une bonne nouvelle. Que personne ne soit blessé. Elle sait que sa lieutenant sera faire les bons choix mais elle est quand même un peu stressé. La grande et placide Orchidée est en stress. Elle a une crainte pour ses guerriers. Elle presse le pas sans faire attention qu’elle distance petit à petit l’apprentie. Elle s’en rend compte au bout d’un moment et ralenti.

-Quels sont tes motivations ? Pourquoi devenir guérisseuse ?

Elle a une autre question en tête mais elle n’ose pas encore la poser…Elle est si jeune. Non autant ne pas l’embêter avec ça.


codage par Libella sur apple-spring
[/quote]

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Ven 3 Oct - 21:16





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes et monotone ? »



Retravailler les plantes, ça ne me posais absolument aucun problème ; j'aime ça, de toute manière. Les litières, passe encore. Mais les tiques... Beurk, quelle horreur ! J'allais sans doute devoir me balader avec de la bile de souris et, à tous les coups, j'allais m'en mettre sur la langue et avoir un goût horrible en moi pendant des lunes. Enfin bon, c'était de ma faute, après tout. J'aurais du me douter qu'Etoile d'Orchidée n'allait pas me laisser partir comme ça sans rien dire, avec un grand sourire, en me disant que ce n'était pas grave. Et je m'en sortais plutôt bien ; je suis sûre que, si elle avait voulu, elle aurait pu faire bien pire. Je lui répondis d'un léger hochement de tête, sans rien dire de plus ; ce n'est pas mon genre de me plaindre.

Etoile d'Orchidée indiqua un chemin d'un signe de tête, puis s'y dirigea sans attendre de réponse de ma part. Je m'aperçus que, dans ma réflexion, je n'avais pas -encore- écouté ce qu'elle avait dit. Il va vraiment falloir que je me mette à écouter attentivement ma chef, ou j'aurais des ennuis Je supposai cependant qu'il fallait que je la suive. Je vis qu'elle ne prenait pas la direction du camp ; elle cherchait probablement du soucis, histoire de ne pas me laisser planter là. J'avais vaguement cru entendre le nom de cette plante dans ses paroles tout à l'heure.

Je marchai donc derrière elle, attentive à le moindre de ses souffles pour ne pas louper un seul de ses mots. Suivre est d'ailleurs un bien grand mot ; ma chef accéléra peu à peu le pas, me distançant de plus en plus. J'étais maintenant à cinq longueurs de queue derrière elle, trottinant autant que possible pour la rattraper. Je n'osai pas souligner ce problème, je l'avais suffisamment énervée pour la journée. Elle finit par s'apercevoir de mon problème et ralentit, pour mon plus grand bonheur. Elle prit finalement la parole, et me demanda d'une voix qui ne semblait calme « Quelle sont tes motivations ? Pourquoi devenir guérisseuse ? » Surprise par cette question inattendue, je stoppai brutalement mes pas.

Pourquoi devenir guérisseuse ? Mille et une réponses tout aussi inintéressantes les unes que les autres me vinrent à l'esprit. Je réfléchis une poignée de secondes, puis dit finalement, d'une voix hésitante « Pourquoi ? Euuh... Disons que je ne suis pas faite pour le combat. Tuer un chat de mes propres griffes, ce n'est vraiment pas mon truc. Je préfère soigner, guérir, plutôt que blesser. Je crois que, si j'étais apprentie guerrière, et partais tous les matins à l'entraînement, je m'ennuierais vraiment. Certains disent que trier des plantes toutes la journée n'a rien d'intéressant, mais ça me convient, et j'aime ce que je fais. Je suis sans doute différente des autres apprentis, mais ce n'est pas si grave. » Et maintenant ? Une question me tiraille l'esprit, et je meurs d'envie de la poser, mais après tout, pourquoi pas ? Ce n'est peut-être pas si polie, mais j'aurais au moins ma réponse. Et je ne risque pas grand chose, avec ce qui m'est déjà tomé dessus... « Et toi, pourquoi tu as... Changé de poste ? Tu en avais marre, des plantes, des blessures ?»

© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Sam 11 Oct - 21:24

Trouve la

Pourquoi ? Euuh... Disons que je ne suis pas faite pour le combat. Tuer un chat de mes propres griffes, ce n'est vraiment pas mon truc. Je préfère soigner, guérir, plutôt que blesser. Je crois que, si j'étais apprentie guerrière, et partais tous les matins à l'entraînement, je m'ennuierais vraiment. Certains disent que trier des plantes toutes la journée n'a rien d'intéressant, mais ça me convient, et j'aime ce que je fais. Je suis sans doute différente des autres apprentis, mais ce n'est pas si grave. »

Elle se concentre sur les paroles de la jeune apprentie. Elle aussi elle avait fait un choix lorsqu’elle était chatonne. Quand elle observait l’ancienne guérisseuse trier les plantes, lorsqu’elle sentait l’odeur qui caressait ses narines. Et puis un jour, elle s’était battue. Une bagarre comme ça comme pour rire. Elle n’avait rien éprouvé. Pas ce qu’on éprouve lorsqu’on fait quelque chose qu’on aime. Tu ressens une joie normalement de prouver que tu es fort. Elle n’avait eu qu’une profonde neutralité. Par contre un jour on lui avait demandé d’aider la guérisseuse, de prendre soin des anciens. Et elle a trouvé sa voix.

« Et toi, pourquoi tu as... Changé de poste ? Tu en avais marre, des plantes, des blessures ?»

Elle s’arrête, son buste droit, ses yeux dorés regarde la jeune apprentie. Nuage du Crépuscule quelle âge as-tu ? Etoile d’Orchidée pense qu’elle ne doit pas être très âgée. Est-ce qu’elle se rappelle de toute l’histoire ? Elle devait être jeune quand ça a commencé. Et maintenant, elle demande pourquoi. Ses souvenirs lui font défauts ? On va travailler sa mémoire un autre jour. Pour l’instant on ne va que répondre.

-J’ai toujours voulu être guérisseuse, mon rêve de chaton. Je n’ai jamais eu d’ambitions, des envies de meurtres n’y rien d’autres, le pouvoir ne m’attire pas, la santé de mon clan si. Lorsqu’Etoile du Corbeau a décidé de nommé un nouveau lieutenant j’étais entièrement d’accord, le clan avait besoin de quelqu’un. Mais il ne m’a jamais prévenu. Je l’ai appris comme le reste du clan ce jour là.

Elle se remit en marche. Sa longue crinière flottant et épousant le moindre de ses gestes. Elle avait fière allure avec son pelage rosée et les rayons du soleil qui frappe à certains endroits. Elle regarde le sentier, les yeux perdues dans le vague en se remémorant sa nomination.

-Je me suis toujours demandé si c’était une bonne idée et le clan des étoiles à tranchée. Je serais le prochain lieutenant. Lors de la mort d’Etoile du Corbeau je lui ai succédé comme un lieutenant normal. Maintenant le clan marche comme ça et il en restera ainsi.

Elle lui indique d’un mouvement vague l’endroit ou se situe les plantes sans pour autant lui dire réellement ou elles sont.

-Utilise ton odorat, rappelle toi ce que t’a dit ton mentor, cherche dans tes souvenirs et si tu ne trouves pas alors je t’aiderais…


codage par Libella sur apple-spring

[/quote]

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Lun 27 Oct - 17:12





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes et monotone ? »



J'ai toujours eu un très grand respect pour l'ancien chef du Clan du Tonnerre, bien que son souvenir est complètement flou, et ne se représente que par une forme trouble perchée en haut du promontoire. J'ai entendu beaucoup de bien de lui, et il n'est pas mort il y a si longtemps ; mais je suppose que, en tant que chatonne, je ne faisais pas bien attention au physique de notre chef ; on pense à d'autres choses que ce genre de détails, quand on a que quelques lunes. Malgré tout, je me demande ce qui a bien pu lui passer par la tête quand, quelques lunes plus tôt, il a choisi comme lieutenante une guérisseuse. Choix étonnant, mais il s'y connaissait plus que moi : il savait sans doute ce qu'il faisait. Toute cette histoire a du être un grand honneur, pour Etoile d'Orchidée. Je me demande comment j'aurais réagit. En tout cas, j'espère que ça ne m'arrivera jamais : les chances sont faibles, ce genre d’événement n'arrive qu'une fois tous les millions de lunes...

Cette discussion m'avais fait oublié notre marche, et je m'aperçus que ma chef c'était arrêtée. D'un vague mouvement de queue, elle m'indiqua les plantes. « Utilise ton odorat, rappelle toi ce que t’a dit ton mentor, cherche dans tes souvenirs et si tu ne trouves pas alors je t’aiderais… » Chercher ? Mes yeux fixèrent avec attention chacune de ces plantes, s'arrêtant sur le moindre détail. A quoi ça ressemble, déjà, le souci ? Il y a forcément un truc, un indice, un tout petit détail, qui permet de le retrouver. Je fermai lentement les yeux et tentai de me rappeler les paroles décrivant cette plante prononcées par mon mentor. Les feuilles de souci peuvent arrêter les blessures infectées. Oui, ça je le sais, mais on s'en fiche ! Le souci possède des fleurs jaune, je crois. Oui, c'est ça : jaunes, parfois orangées.

Quelques unes de ces plantes semblaient posséder cette caractéristique. Les odeurs de toutes ces plantes me remplirent le nez, mais aucune en particulier ne me rappelait ma recherche. Il fallait chercher avec mon cerveau ; ça fonctionne bien, des fois. Je m'avançai de quelques pas et cueilli doucement une feuille de l'un de ces plantes. Un goût amer pris possession de ma bouche, mais je ne pu dire, pauvre apprenti que je suis, si c'était bien ce goût là qui était celui du souci, ou si la feuille que je venais de prendre n'avais strictement rien à voir. Je me tournai vers ma chef, un regard interrogateur dans les yeux. Peut-être que pour une fois, je n'ai pas tort. Ce serait bien, quand même.



© Kibara sur Epicode..


Spoiler:
 

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Dim 2 Nov - 21:07


La petite chatte blanche observe tendrement Nuage du Crépuscule comme une mère qui couve du regard sa fille. Pour la dirigeante du clan, ce sont tous ses enfants. Et elle veut l’aidé à apprendre par elle-même. A sollicité son esprit, sa mémoire, ses souvenirs. C’est important. Vraiment important. En temps qu’Apprentie Guérisseuse, elle se doit normalement de connaitre chaque plante sur le out des pattes avec ces effets, comment on les applique, ou on les trouve et tout ça. Alors elle l’observe se mouvoir et s’approcher du souci. Tout en restant de marbre pour ne pas montrer à la petite qu’elle a trouvé.

La jeune chatte écaille de tortue se tourne vers elle, le regard rempli d’un espoir mêlé d’une sorte d’abandon. Comme si elle avait l’habitude d’avoir tort. Etoile d’Orchidée pourtant allait lui avouer une bonne nouvelle. Car la petite avait bien retenue la leçon concernant l’apparence de la plante. Elle souriant enfin après un long moment puis hocha la tête. C’était la bonne plante. Le visage de la petite s’éclaira enfin. Brave petite, elle s’approcha de la jeune apprentie et observa les plantes. Il y avait pas mal de souci. Tans mieux, toutes les deux elles pourraient en ramener plus alors. Mais avant ça, elles vont discuter. Discuter de tout et de rien.

Elle ne parle plus beaucoup en ce moment Orchidée, toujours à donner des ordres sans pour autant prendre des nouvelles. Elle s’assoit finalement, son regard plongé vers le sol. La terre est humide et meuble. Il doit y avoir une tonne de verres de terre en dessous qui creusent des galeries. Certains trouvent cela dégouttant mais la chef trouve cela fascinant et elle est reconnaissante. Sans ces petits êtres le monde est perdu. C’est une affirmation. Ils permettent de faire vivre le sol et donc les plantes.

-Qu’est ce que tu ferais si jamais un autre clan venait à manquer de plantes et que tu en es à profusion ?


codage par Libella sur apple-spring

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Dim 9 Nov - 20:37





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes et monotone ? »



Je restai plantée là, longtemps, comme une andouille, avec mes tiges de plantes qui dépassaient de ma gueule et qui commençaient à remplir mon nez d'une espèce d'odeur acide, allant même jusqu'à faire pleurer mes yeux. Etoile d'Orchidée me fixait d'un air indéchiffrable, d'une expression empêchant de deviner quoi que ce soit. Ce genre d'expression que je ne sais prendre. Au bout de quelques secondes qui me parurent durer une éternité, ma chef hocha finalement la tête. Je posai mon fardeau à terre et me léchai la patte pour enlever ce goût désagréable de souci de ma bouche, observant ma chef du coin de l’œil. Cette dernière s'assit près de moi sans dire quoi que ce soit, attendant probablement que je finisse ma toilette. Gênée, je reposai ma patte à terre et la fixai, attendant ses paroles.

Elles résonnèrent affreusement fort dans ma tête, comme si elle m'avait parlé par la pensée, ce qui n'était bien évidemment pas le cas. « Qu’est ce que tu ferais si jamais un autre clan venait à manquer de plantes et que tu en es à profusion ? » Ce que je ferais si un clan manquait de plantes ? C'est vrai, ça, qu'est-ce que je ferais ? Je fermai les yeux et réfléchis quelques secondes, cherchant si cette question était un piège ou une simple question comme ça, posée par curiosité, histoire de discuter. La réponse n'était pas simple. Et si Etoile d'Orchidée me posait cette question pour tester ma loyauté ? C'était parfaitement plausible. Que faire ?

Je rouvris les yeux et décidai de dire ce que je ferais vraiment. Si je mentais, ma chef s'en apercevrait sûrement, de toute manière. « Au fait... Je pense que, si j'étais certaine d'en avoir assez pour mon propre clan, je donnerais ce qu'il leur faut pour s'en sortir. Peut-être... Peut-être penses-tu que cette décision va à l'encontre du Code du Guerrier. ''Le Clan passe avant tout le reste'' C'est ce qu'on m'a toujours dit. On m'a éduqué avec cette phrase, depuis mon premier souffle, on me l'a sans cesse répétée. Et ce que je dis là brise tout cela. Mais je ne pourrais jamais me résoudre à laisser mourir un chat, qu'il soit ami ou ennemi, sans rien faire, sans rien essayer. Je ne pourrais pas. Est-ce vraiment être guérisseuse, de laisser mourir des chats ? Je ne pense pas. Juge-moi comme tu le souhaites, je ne dis que la vérité. »

Je me mordis la langue, maudissant mes mots à peine prononcés. Si seulement je pouvais remonter le temps... En même temps, je doute que remonter le temps m'aurais fait prononcer autre chose que ces phrases. Je n'avais dit que la vérité, c'est vrai ; mais comment avais-je pu dire une telle chose devant ma chef ? Et si elle me jugeait comme n'étant pas digne de confiance ? Il est interdit d'aider un autre clan au profit du sien, tout le monde le sait. Mais, ça, c'est d'après le Code du Guerrier. Et je suis guérisseuse. Enfin, pas tout à fait, mais c'est tout comme. Et les guérisseurs, eux, doivent-ils respecter ce Code qui est enseigné même aux plus jeunes ? C'est une question que je ne m'étais jamais posée jusqu'à maintenant, mais je dois avouer que c'est intrigant. Je relevai mes yeux que j'avais baissés à terre en signe de soumission et observai ma chef, tentant de comprendre ce qu'elle pouvait bien penser.


© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Lun 10 Nov - 23:48


« Au fait... Je pense que, si j'étais certaine d'en avoir assez pour mon propre clan, je donnerais ce qu'il leur faut pour s'en sortir. Peut-être... Peut-être penses-tu que cette décision va à l'encontre du Code du Guerrier. ''Le Clan passe avant tout le reste'' C'est ce qu'on m'a toujours dit. On m'a éduqué avec cette phrase, depuis mon premier souffle, on me l'a sans cesse répétée. Et ce que je dis là brise tout cela. Mais je ne pourrais jamais me résoudre à laisser mourir un chat, qu'il soit ami ou ennemi, sans rien faire, sans rien essayer. Je ne pourrais pas. Est-ce vraiment être guérisseuse, de laisser mourir des chats ? Je ne pense pas. Juge-moi comme tu le souhaites, je ne dis que la vérité. »

La chef blanche écoute s’en montrer son avis. Ses yeux dorées plantés dans ceux de l’apprentie jusqu’à ce qu’elle les baisse. Les oreilles en arrière. Un signe de soumission qui n’a pas lieu d’être. Etoile d’Orchidée est fière d’avoir le respect des siens mais elle n’aime pas qu’ils soient à ce point terrorisé. Elle ne pose qu’une simple question et celle-ci ce met dans des états qui n’ont pas lieux d’être. Elle relève l’a tête un peu paniqué. La longue queue de l’Orchidée touche l’épaule de Nuage du Crépuscule, un geste apaisant.

L’attention de la chef se porte un instant sur un papillon orange et noir qui voltige sans avoir peur de l’inconnu. Quand elle était petite elle adorait les chasser avec son frère mais c’est un secret. Chaton, elle était toujours calme. Cela casserait l’image d’un chat toujours calme et à l’écoute. Bref, elle n’est pas ici pour radoter, remémorer les moments de son enfance. Non, elle est ici pour rassurer un jeune chat sur ses craintes. Des situations aux quelles elle sera confronté d’un jour à l’autre.

-Un jour, quand j’étais jeune guérisseuse, je me suis retrouvé dans une situation plutôt délicate. Un des clans avaient besoin d’une plante, une plante que j’avais en abondance. Et tu sais ce que j’ai fais ? Je n’ai même pas demandé à Etoile du Corbeau son avis, je suis allé aider. Parce que c’est notre rôle. On protège notre clan mais pas que. On aide tout le monde, tous les chats dans le besoin. Les faibles, les solitaires, les autres clans. Si un jour il te faut aider quelqu’un n’hésite jamais ! Tu auras mon autorisation à jamais. J’aimerais qu’on aide mon clan si on a un problème. Réfléchi à l’instant mais aussi au futur. Aux impacts mais que positif car ils le sauront toujours et ressort un jour les arguments pour obtenir de l’aide.

Elle l’observe calmement, est ce qu’elle a comprit ? Sauver des vies c’est bien, aider les clans c’est super. Mais il faut aussi savoir protéger son clan en temps et en heure. Et quand c’est le cas, rappeler qu’un jour ont les a aidé peu peut être changé les choses. Sauver d’autres vies. C’est tellement important. Etoile d’Orchidée à une idée plus large des choses. Elle sait que c’est irréalisable mais elle aimerait tellement que tout le monde s’entendent. Le problème c’est que certains chats sont cupides ou bien avide de pouvoir. Et qu’évidement ça provoque des mésententes, des guerres.

-Est-ce que tu as des questions à me poser en particulier ? Sur ce que tu veux, n’hésite pas.


codage par Libella sur apple-spring

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Sam 15 Nov - 20:59





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes était monotone ? »



Deux ailes, deux misérables ailes, colorées de noir et d'orange, et fixées sur un tout petit corps de chenille, c'est ce que ma chef regarde. Un simple petit papillon, qui nous passe devant sans un bruit, sans laisser le moindre souffle, avant de s'en aller. Tout aussi silencieusement qu'il est apparu. J'essayai de suivre son regard, mais compris vite que cette observation allait rapidement m'ennuyer. Je la laissai donc dans ses pensées, attendant une réponse -si réponse il y avait ? - à mes propos, réponse qui tardait à venir. Mon avis sur la justesse entre les clans n'était sans doute pas l'avis de tout le monde.

Elle brisa finalement le silence, d'une voix pensive, presque nostalgique, et lâcha quelques mots sur une histoire de son passé. « Un jour, quand j’étais jeune guérisseuse, je me suis retrouvé dans une situation plutôt délicate. Un des clans avaient besoin d’une plante, une plante que j’avais en abondance. Et tu sais ce que j’ai fais ? Je n’ai même pas demandé à Etoile du Corbeau son avis, je suis allé aider. Parce que c’est notre rôle. On protège notre clan mais pas que. On aide tout le monde, tous les chats dans le besoin. Les faibles, les solitaires, les autres clans. Si un jour il te faut aider quelqu’un n’hésite jamais ! Tu auras mon autorisation à jamais. J’aimerais qu’on aide mon clan si on a un problème. Réfléchi à l’instant mais aussi au futur. Aux impacts mais que positif car ils le sauront toujours et ressort un jour les arguments pour obtenir de l’aide. » Je ne savais rien de ce qu'elle allait me dire, mais je n'aurais pas pensé à ça. Au fond, être chef, ça doit être difficile. Il faut savoir prendre les bonnes décisions pour son clan, savoir toujours quoi faire quelque soit le temps, les circonstances et les risques que l'on encourt. Il suffit d'un faux-pas, d'une moustache de travers, et tout peut basculer, rien que par notre faute. Parce que l'on est chef, que l'on est à la tête de notre clan et que tous les chats qui composent ce clan nous font entièrement confiance, nous confient presque leur vie entre nos pattes. Tandis que je réfléchissais sur ces pensées d'une vie qui ne sera jamais la mienne, une autre me vient, et perturba toutes ces affirmations. Et les guérisseurs, dans tout cela, n'est-ce pas un peu la même chose ? Si je viens à bout de mon enseignement, je deviendrais guérisseuse. Je ne serais pas à la tête de mon clan, c'est sûr -je ne pourrais pas, de toute manière- mais tout comme les chefs lorsqu'ils choisissent de combattre, mettant en vie la danger de ceux qui se battent à leur côté, il suffit d'une erreur de remède pour que je tue involontairement un chat de mon propre clan. Eux-aussi nous confient leur vie lorsqu'ils souffrent ; un pas de travers et tout peut basculer. Comme les chefs. Même si ça n'a vraiment rien à voir. Je me demande si, le moment venu, je serais à la hauteur. Si je m'en sortirais, quand je sais que la vie de dizaines de chats repose sur moi. Je ne suis pas si pressée, tout à coup.

Quoi qu'il en soit, les paroles d'Etoile d'Orchidée semblent être mi-chef mi-guérisseur. Aider les autres, d'où qu'ils soient ; mais toujours faire passer le Clan avant tout. Penser aux conséquences. Quand on est guérisseur, on peut toujours aller voir un autre clan et leur donner une plante : on est guérisseur, ça peut paraître presque naturel. Mais un chef, qui vient en aide à un autre clan, qu'en penserait ce clan ? Ce chef paraîtrait faible, cet acte de bonté se retournerait contre lui. Ce que me dit ma chef, je sais qu'elle ne pourra plus jamais le faire. Du moins, pas comme elle le faisait du temps où elle était guérisseuse. Si elle veut protéger les siens, elle ne le pourra plus jamais. Que ferais-tu, maintenant, dans la même situation ? Cette question me perturbe, mais je ne peux lui la poser ; ce ne sont pas mes affaires.

Sa voix, à nouveau, m’interrompt, et je laisse cette réflexion dans un coin de ma tête, attendant d'être plus âgée pour répondre à ces questions. « Est-ce que tu as des questions à me poser en particulier ? Sur ce que tu veux, n’hésite pas. » Je sursaute : a-t-elle compris ? Elle ne lit pas dans les pensées, elle ne peut pas lire dans les pensées. Cette question, c'est juste un hasard. Oui, j'en ai, des questions. Une qui me trotte dans la tête. Ce qu'elle pourrait faire, dans le même cas, aujourd'hui. Mais celle-là ne peut-être posée. Une autre aussi, me trotte dans la tête. Je réfléchis, et murmure finalement, d'une voix presque inaudible : « Tous les problèmes, le Clan des Etoiles pourrait les résoudre en un tour de patte. Apporter ces remèdes que nous n'avons pas, et qui nous sont nécessaires lors des épidémies. Sauver certains chats de morts inutiles. Empêcher certaines batailles de devenir des massacres. Alors pourquoi ne le font-ils pas ? Pourquoi se contentent-ils de nous envoyer des prophéties, en nous regardant se tordre la cervelle à les résoudre ? » Ce n'est sûrement pas ce qu'elle attendait, mais c'est la seule que je peux lui poser. Toutes mes questions qui s'agitent dans ma tête pourraient disparaître si nos ancêtres nous aidaient.


© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Sam 22 Nov - 21:44


« Tous les problèmes, le Clan des Etoiles pourrait les résoudre en un tour de patte. Apporter ces remèdes que nous n'avons pas, et qui nous sont nécessaires lors des épidémies. Sauver certains chats de morts inutiles. Empêcher certaines batailles de devenir des massacres. Alors pourquoi ne le font-ils pas ? Pourquoi se contentent-ils de nous envoyer des prophéties, en nous regardant se tordre la cervelle à les résoudre ? »

Le visage de l’Orchidée se fane en un voile de tristesse. Elle se remémore les événements encore trop frais dans ça tête. L’agression d’Etoile du Corbeau envers elle et le début de ces chats assoiffés de soifs. Ce souvient-elle de ce qu’il sait passer ? Ou bien est-elle trop jeune pour ce souvenir. Ce n’était pas il y a très longtemps mais quand on veut oublier et qu’on est chaton. On y arrive. Elle n’a pas envie de répondre à sa question. C’est mal vu qu’elle vient de lui dire qu’elle répondrait à toutes ces questions sans se retenir, avec la franchise qui la caractérise. Et maintenant elle rechigne à lui dire ? Ce n’est pas manquer à sa parole ?  Si et elle le sait parfaitement. Pourtant…

-Parce qu’ils ne peuvent pas, ils sont nos anciens, leurs esprits. Est-ce qu’un esprit peut te toucher ? Non, il ne fait que te frôler.  Ils ne font pas de miracle, ils t’aident en te donnant des indices parce qu’ils ne peuvent pas faire plus. Soit déjà heureuse de les avoir à tes cotés… Je sais que cette réponse ne va pas te satisfaire. Et moi aussi je me suis souvent posé la question. Ils ne sont que conseils non solution.

D’une patte experte la chatte blanche commence à arracher les plantes comme la douceur qui leurs est du. Elle jette un regard à l’apprentie et lui fait signe de l’aider, plutôt une invitation.


codage par Libella sur apple-spring

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Mer 3 Déc - 18:49

Spoiler:
 





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes était monotone ? »



J'eus, pendant un instant, l'impression de voir briller une lueur de tristesse dans les yeux de ma chef. Mais cette lueur disparut si vite que je ne pus conclure si elle était vraiment réelle ou s'il s'agissait d'une simple illusion. Elle me répondit finalement, d'un ton qui me parut neutre « Parce qu’ils ne peuvent pas, ils sont nos anciens, leurs esprits. Est-ce qu’un esprit peut te toucher ? Non, il ne fait que te frôler. Ils ne font pas de miracle, ils t’aident en te donnant des indices parce qu’ils ne peuvent pas faire plus. Soit déjà heureuse de les avoir à tes cotés… Je sais que cette réponse ne va pas te satisfaire. Et moi aussi je me suis souvent posé la question. Ils ne sont que conseils non solution. » Elle ne pouvait sans doute pas me dire beaucoup plus que cela. Cette réponse fut loin de me satisfaire, mais je n'insistai pas ; la harceler de question n'allait sûrement pas m'en apprendre plus. Que faire, alors ? Il faudrait mieux que j'aille moi même voir les étoiles, un jour. Ils me le diront eux-même, du moins j'espère.

Mes pensées s'évaporèrent aussi vite qu'elles étaient venues et je m'aperçus qu'Etoile d'Orchidée était en train d'arracher les plantes repérées quelques minutes plus tôt. Elle me jeta un bref regard, m'invitant -ou m'ordonnant ? - à l'aider dans sa tâche. Je secouai vivement la tête pour me réveiller et arrachai quelques plantes, coupant la tige juste au-dessus de la racine pour permettre à la plante de repousser lors de la saison des feuilles nouvelles. Les plantes disparaissent puis repoussent. Comme un cycle infini. Au fond, tout est fait de cette façon : tout meurt, puis renaît. Lorsque l'un d'entre-nous meurt, il y a toujours une naissance pour consoler la perte d'un guerrier. Je finirais par mourir, c'est sûr, bien que j'espère vivre encore plusieurs lunes ; mais, lorsque je mourrais, de nouveaux êtres naîtront. C'est toujours comme ça, plantes, arbres, ou chats. Pensive, je prélevai autant de tiges que possible, tentai de tout mettre dans ma bouche puis, portant ma récolte, attendis le signal d'Etoile d'Orchidée.


© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Dim 21 Déc - 23:07


Nuage du Crépuscule avait écouté sa chef et se déplace avec grâce pour enfin couper les plantes qu'elle cherchait. L'orchidée l'observe avec attention, elle regarde comment celle-ci coupe les plantes et ne dit pas un mot. Se retranchant dans les frontières de son esprit et n'écoutant plus que le son de la forêt. Après un lapse de temps indéterminé, elle se redresse enfin, s'étire nonchalamment. L'apprentie guérisseuse du Tonnerre prend un paquet bien gros dans sa gueule. Un peu trop gros même, mais, finalement, elle finit par stabiliser le paquetage. La chatte au pelage rosée fait de même avec les plantes qu'elle a cueilli.

Elle l'invite à la suivre pour retourner au camp. Une patte devant l'autre, évitant les flaques de boues qui pourraient salir son si pur pelage. Même si on peut trouver cela un peu prétentieux, on peut le dire. L'ancienne guérisseuse à un beau poil. Un poil doux au toucher et fluide. Mais ça n'a pas vraiment d'importance. Elle serait née moche, le poil hirsute, la dentition de travers, elle n'aurait pas changé pour autant. C'est dans sa nature d'être gentille.

Le chemin se dessine, elle voit apparaître le tunnel de fougère, de fraiches empruntes de chats en marque l'entrée. Elle y pénètre pour y retrouver le groupe de guerrier avec qui elle était partie. Elle leur fait un signe de tête, elle doit leurs parler, mais pas tout de suite. Elle dépasse l'apprentie qui s'était dirigée vers sa tanière. Etoile d'Orchidée dépose les plantes sur le sol et s'adresse à Nuage du Crépuscule :

-Range les plantes, et après vient me rejoindre dans la clairière. Ne traine pas en route.

Rose Sanglante ne semble pas être là, c'est dommage elle, aurait voulu s'entretenir avec le mentor de Nuage du Crépuscule, mais bon, elle n'a pas le temps. Elle se dirige vers le groupe revenu pour enfin entendre une bonne nouvelle. Ils ont chassé les renards du territoire pour les envoyés direction les territoires libres. Elle soupir de soulagement, aucun d'eux n'est blessé et c'est ce qui importe le plus dans l'histoire.

Ils repartirent vers d'autres activités éclatant le groupe qu'ils avaient formé ce matin. L'arrivé de l'apprentie mit fin au visionnement des événements. L'orchidée l'invite à la suivre dans son antre. Malgré l'absence de plante, la tanière de le chef est emplie d'une odeur florale. Légère et parfumé. Etoile d'Orchidée s'y plaît bien même si la solitude la pousse à régulièrement fuir cet endroit.

-Les guerriers ont chassé les renards de ce matin. J'espère que tu as bien retenu la leçon Nuage du Crépuscule. Je ne veux pas que le clan perde un élément comme toi. Il ne sait pas encore comme tu seras importante. Toute fois comme je te l'ai dit, ton inconscience ne peut pas rester impunie. Tu t'occuperas des anciens, tu leur rapporteras de la nourriture et tu satisferas toutes leurs demandes pour une durée indéterminée. Est-ce que tu as d'autres questions ?

A dire vrai, la chef n'avait pas rajouté le bout de sa phrase qui aurait du être : si tu n'en as pas va retrouver ton mentor et dit lui que tu as besoin de réviser un peu la localisation des plantes. Mais son regard doré avait du bien faire son travail. Tant mieux. Il fallait que cette histoire se termine vite.


codage par Libella sur apple-spring

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lune
Félin connu
avatar

Perso 1 : Nuage de Lune ♀ / Rivière
Perso 2 : Nuage du Crépuscule ♀ / Tonnerre
Nombre de messages : 338
Age : 17
Puf : Lixou en générale, mais appelez-moi comment vous voulez :p




Date d'inscription : 16/10/2013
Points : 379

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Sam 3 Jan - 17:55





Nuage du Crépuscule & Étoile d'Orchidée
« Qui a dit que cueillir des plantes était monotone ? »



Ma chef partie devant, ses plantes dans la bouche. Je la suivis presque à l'aveugle, perdue dans mes pensées, sans vraiment faire attention aux alentours. Cela manqua de me faire marcher dans une flaque d'eau boueuse et opaque, et je ne l'esquivai que de justesse. Etoile d'Orchidée avait déjà pris plusieurs mètres d'avance et se trouvait assez loin devant moi. J'accélérai le pas pour la rattraper et vis apparaître juste devant mon nez le tunnel de fougères, marquant l'entrée du camp. Un groupe de guerriers discutait au milieu, semblant attendre ma chef. La laissant parler avec, je me dirigeai vers ma tanière, avant de me faire dépasser par Etoile d'Orchidée qui n'était apparemment pas partie faire un rapport aux quelques chats revenant de patrouille. Elle déposa les plante au sol puis fit demi-tour après m'avoir adressé quelques mots :  « Range les plantes, et après vient me rejoindre dans la clairière. Ne traîne pas en route. » Je récupérai le reste et, tentant de ne pas trébucher, rentrai dans la tanière. Je déposai les plantes dans la réserve et m'assis quelques instants, profitant du calme. L'odeur était toujours aussi agréable, l'arôme des plantes avait le pouvoir de me calmer et me faisait du bien, sans que je ne sache vraiment pourquoi. Je restai quelques secondes à profiter de tout cela puis sortis de la tanière.

Etoile d'Orchidée m'attendait dehors, l'air pensif. Je l'observai rapidement mais ne pus déduire ce qu'elle pensait. Elle m'indiqua d'un signe de queue de la suivre dans son antre. L'odeur de sa tanière était elle-aussi très agréable, remplie d'un parfum de fleur, mais malgré tout très différente de celle de la tanière des guérisseurs. Cependant, l'antre me parut sombre et triste. Il faut dire que les chefs ici dorment seuls, comme isolés, alors que les guerriers, apprentis, ou mêmes les reines et leurs petits, ont toujours de la compagnie. Pour ma part, mon mentor dormant avec moi, je ne suis jamais seule. Quand j'y pense, j'espère que ce ne sera jamais le cas, ou j'aurais vraiment l'impression d'être perdue. J'ai beau aimer cet endroit, la solitude me pèserait vraiment si Rose Sanglante partait.

« Les guerriers ont chassé les renards de ce matin. J'espère que tu as bien retenu la leçon Nuage du Crépuscule. Je ne veux pas que le clan perde un élément comme toi. Il ne sait pas encore comme tu seras importante. Toute fois comme je te l'ai dit, ton inconscience ne peut pas rester impunie. Tu t'occuperas des anciens, tu leur rapporteras de la nourriture et tu satisferas toutes leurs demandes pour une durée indéterminée. Est-ce que tu as d'autres questions ? » Les paroles d'Etoile d'Orchidée me sortirent de mes pensées. Je ne pensais pas, bien sûr, échapper à la punition. Etoile d'Orchidée ne pensait sans doute pas me l'enlever, mais d'après ce qu'elle venait de dire, ça pouvait durer six lunes comme une journée seulement. Je suppliai intérieurement au Clan des Etoiles de ne pas faire durer tout cela trop longtemps. C'était de ma faute, aussi. J'avais voulu me rendre utile et était partie seule, espérant ne déranger personne ; c'était plutôt raté. La prochaine fois, je privilégierai la sagesse à l'inconscience, ce sera plus sûr. Je baissai la tête en signe de pardon et déclarai :  « Je sais, Etoile d'Orchidée. Je suis désolée. Je ne voulais pas déranger à cause d'une simple histoire de plante. La prochaine fois, je réfléchirai à deux fois avant de partir seule en forêt. Merci de ton aide, je ne sais pas ce que je serais devenue sinon. Je vais de ce pas m'occuper des anciens, je verrais si Rose Sanglante à autre chose à me dire ensuite. » Ces mots prononcés, je fis demi-tour et sortir de l'antre, la lumière extérieure m'aveuglant presque.


© Kibara sur Epicode..

_________________



P'tit dessin ♪:
 


Nuage du Crépuscule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   Dim 4 Jan - 1:16


« Je sais, Etoile d'Orchidée. Je suis désolée. Je ne voulais pas déranger à cause d'une simple histoire de plante. La prochaine fois, je réfléchirai à deux fois avant de partir seule en forêt. Merci de ton aide, je ne sais pas ce que je serais devenue sinon. Je vais de ce pas m'occuper des anciens, je verrais si Rose Sanglante à autre chose à me dire ensuite. »

Etoile d’Orchidée la regarde, sans rien dire, elle n’a pas l’air méchante n’y tortionnaire et pourtant. Elle arrive à faire fuir une apprentie de son antre. Une fois seule Etoile d’Orchidée sans ce sentiment, celui lorsqu’on est seule dans une pièce. C’est la solitude ? Est-ce que c’est ça ? Elle ne reste pas ici, elle quitte l’antre qui beaucoup de chefs ont habités. Etoile du Corbeau par exemple. La lumière l’aveugle un instant mais elle n’y prend pas garde et saute dans la clairière. Elle a l’air paisible mais son regard doré cherche désespérément un pelage blanc et crème.

-Tendre Basilic, te voilà ! Est-ce que tu veux bien m’accompagné à la chasse ?

Elle s’est retrouvée seule et maintenant le voilà. Ce chat qui est son frère, sa moitié à la fois celui avec qui elle s’exprime librement et qui ne la juge pas. Ils sont partis vers un lieu de chasse mais on plutôt parlé de tout et de rien. De la vie vue par chacun. Fin de ce que parle les frères et sœurs. Et les renards ne sont jamais revenu.
FIN


codage par Libella sur apple-spring

_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remèdes ? Pas si sûr... [PV Orchi'][FIN]
» Remèdes de grans mère (santé)
» [rp] Salle de préparation des remèdes
» Aux grands mots , les grands remèdes ! Un départ rapide vers de nouvelles aventures [pv : le message de Black Star]
» Orchi vavashop 2014 { OUVERT }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS :: RPs Terminés
-
Sauter vers: