AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faire attention au monstre...[Mort de Big Ben]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile d'Orchidée
    MODO

avatar

Perso 1 : Etoile d'Orchidée // T
Perso 2 : Toile d'Araignée//O
Perso 3 : Petite Citrouille // O
Nombre de messages : 1883
Age : 19
Puf :
Spoiler:
 

Date d'inscription : 12/11/2011
Points : 2111

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

MessageSujet: Faire attention au monstre...[Mort de Big Ben]   Lun 1 Sep - 23:11



Déjà fini

Big Ben


La décision est prise, c’était un grand choix pour moi. Je sais néanmoins que je ne le regretterais pas car sans est fini de ma vie dans ce clan. Je me lève tôt ce matin pour quitter ce clan qui a était ma famille pendant une paire de lune. Je m’enfuis comme le lâche que j’ai toujours été mais avec néanmoins la fierté de reprendre ma vie de solitaire. Trop longtemps j’ai compté sur le clan du vent mais c’est fini comme je l’ai dis. J’ai rempli ma part du marché, j’ai chassé et j’ai combattu pour eux maintenant je pars. Je n’ai pas de regrets si ce n’est de repartir seul. Il y en a bien une qui aurait pu venir avec moi mais elle est trop attachée à son clan. Celui de la rivière et moi je veux juste être libre.  Je m’étire et enjambe mes anciens camarades dont le souffle ce lève au rythme de leurs poumons. Mes yeux verts se posent sur une amie si je puis dire Poitrail Gris. Elle a essayé de me convaincre et ça a presque marché. Mais finalement encore une fois ça a échoué. Je sors de la tanière pour la dernière fois et respire une grande bouffée d’air. La première qui suit ma libération. Je me suis toujours senti un peu enchainé ici. J’aimais bien rendre service mais à la fin ça devenait lourd.

Je descends et me dirige vers la sentinelle. C’est l’étape la plus important à vrai dire parce qu’il faut soit lui mentir soit lui dire la vérité. Je regarde ce petit chat roux qui me fixe avec surprise. D’habitude il n’y a personne à cette heure ci qui part et pourtant je suis là. C’est sur qu’il va me poser des questions et je me prépare. Mais finalement il ne me dit rien et se pousse même pour que je passe. Je marche, deux pas puis je reviens. Non pas parce que j’ai changé d’avis. Rien ne peu me faire changer l’idée de partir vers d’autres contrés.  Ce n’est donc pas pour dire : finalement je reviens mais plutôt : je m’en vais adieu. C’est ce que je lui dis, sans en rajouté ou sans me taire. Et je pars, mes quatre pattes font demi-tour en harmonie. Je me faufile entre les fougères et tchao.  J’ai envie de courir et c’est ce que je fais jusqu’à la limite de mon ancien territoire. Un frisson me parcours lorsque ma première patte, celle avant gauche franchi l’abri derrière lequel je me suis planqué derrière pendant…Des lunes. Je sais qu’ils ne me chercheront pas du moins c’est ce que je pense. Ils ne m’ont jamais vraiment considéré comme un membre…Ou alors c’est moi qui pense ça.

Je suis maintenant sur les territoires libres, je vogue avec délice au milieu des plantes sans faire attention à tout ce qui m’entour. Enfin si, je regarde les plantes, le ciel, les criquets. Et même les papillons m’inspirent de la sympathie. Normalement je m’en moque mais c’est comme si aujourd’hui il fallait que je le fasse.  Je marche insouciant de ce qu’il va m’arrivé. Pourtant il y avait des signes. Le fait que je marche sur un cadavre de souris sans y prêter attention. Le corbeau qui s’envole devant moi avec un crie strident. Mais je m’en moque je suis heureux. C’est donc naturellement que je me dirige vers le chemin remplie de voiture appelé communément : monstre. Je tends l’oreille mais il n’ ya rien. Je m’avance donc tranquille sur le chemin ou route. C’est arrivé à la moitié que je l’entends. Je sais que je devrais courir et c’est ce que je fais, je fais un bond en avant mais il semblera que la voiture me vise. Et c’est ainsi que ce fini mon départ. Percuté par un monstre. C’est sur cette pensée que ma vie quitte mon corps. Mes yeux de glaces deviennent vraiment froid et sans expression. Je n’ai même pas le temps de hurler. Adieu.



_________________

Etoile d'Orchidée-Toile d'Araignée - Tendre  Basilic - Bleuet Glacé- Nuage de Vérité - Nuage de Mangue - Petite Citrouille


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faire attention au monstre...[Mort de Big Ben]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire attention au monstre...[Mort de Big Ben]
» Comme quoi, il faut faire attention à ses affaires... [PV Meia]
» La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. ?PV Nagareboshi Ruika?
» Faire attention aux clichés "Serpentard"
» Tu pouvais pas faire attention ? Ft Felindra .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Archives
 :: Anciens RPS :: RPs Terminés
-
Sauter vers: